Soutenez le forum !
1234
Partagez

Liberatium (xxx)

Suzuri Akina
Suzuri Akina

Liberatium (xxx) Empty
Ven 29 Mai 2020 - 17:39

Liberatium

Hiver - Kumo - Depuis un bâtiment

xxx - post départ Teikokujin




Même si elle n'avait pas pu aider la jeune femme répondant au nom de Dahlia, Akina ne l'avait pas perdu de vue, ou tout au moins elle continuait d'exercer sur cette dernière ce qu'elle appelait sa "visio-protection". Une demoiselle dont elle ne connaissait rien mais dont l'attrait pour certains arts l'avait impressionnée, et qu'elle avait voulu aider quant à l'acquisition d'un rouleau de savoir... Bien sûr, ce fut surtout pour empêcher une traîtresse de s'en emparer, mais bon; cela n'enlevait rien au bon fond qu'avait eu la Suzuri, non ?

La jeune femme au parapluie selon ses dernières observations avait été, à terme, conduite à Kumo pour des raisons échappant à la compréhension d'Akina. De ce qu'elle avait entendu, la chercheuse avait refusé de répondre à certaines questions qui sans doute avaient été particulièrement illégitimes ou peut-être d'ordre trop intimes ? Elle n'en savait rien non plus. Mais ce qu'elle savait en revanche, était qu'avec la présence hijin ici, un certain nombre de personnes avaient fini dans les geôles du village.

Avec le départ maintenant avéré des ninjas du feu, il était devenu clair et même logique que ces détenus pouvaient être libérés; qui y trouveraient quelque chose à dire ? Les gardes ? Peut-être... Qui vivra verra, comme disait l'expression. Ainsi, l'Artiste comme elle s'appelait elle même, s'était mise en tête d'envoyer l'un de ses clones jusqu'à la prison pour y tâter le terrain.
Et éventuellement si on l'en empêchait; d'en détruire une partie.

Il y avait de nombreux détenus dans cette prison, enfin, pas autant qu'on pouvait le penser. Certains y étaient pour de très bonnes raisons, d'autres en revanche... Cela restait à voir.

Le clone avait donc quitté le petit logis d'Akina d'où elle opérait dans la totalité du village. L'atmosphère était étrange sans les envahisseurs, et il n'y avait presque plus personne dans les rues. La Suzuri avait appris qu'une bonne partie de la population du village avait été mise à l'abri; ce qui était une bonne nouvelle... Alors ne restait plus que les shinobi... Arrivée à la prison, elle s'était attendue à y voir des gardes Kumojin; mais étrangement, il n'y avait plus personne. Les Teikokujin semblaient avoir tout délaissé sans prendre la peine d'établir certaines règles; comme s'ils s'en allaient comme des voleurs; c'était... très étrange.

Si personne ne pouvait s'enfuir de ce lieu sécurisé; en revanche y pénétrer ne fut pas très compliqué. Ni même trouver un registre de ceux qui y étaient emprisonnés, et la raison de leur présence ici. Ainsi Akina put facilement discerner les "vrais des faux innocents". Le clone arpenta les longs couloirs sombres et humides de chaque étage, dévérouillant une à une les cellules de ceux qui n'aurait pas dû se retrouver ici.

Parmi les détenus, elle croisa un homme qu'elle reconnut. Il était resté silencieux en l'entendant approcher; il s'agissait d'un shinobi que tout Kumojn connaissait et qui resterait sans doute encore pour de longues années. La décision de le libérer, malgré l'aide qu'il aurait pu apporter aux nuages, ne pouvait pas revenir à la Suzuri, elle le savait. Alors, elle passa son chemin.

Enfin, elle arriva devant une cellule, celle de cette femme qu'elle avait "suivi" avec ses insectes. Elle déverrouilla et tira la porte; surprise d'y voir qui s'y trouvait.

-Pour une surprise... C'est une surprise ! Lançait-elle en observant la jeune femme. Si j'avais su avant... Bien, t'ont-ils apposé un sceau, quelque part ? Demandait-elle en présentant sa main et replaçant ses lunettes.

Techniques:
 



_________________

Liberatium (xxx) 2qg3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Liberatium (xxx) Empty
Dim 7 Juin 2020 - 0:04
Anzu attendait, poliment, alors qu'elle voyait la prison se vider de tout teikokujin, se demandant bien pourquoi tous se mettent à partir. Elle soupire, attendait encore dans sa cellule, visiblement, quelque chose se passait dehors, et cette fameuse Hokazuka Rie n'est pas venue la voir, il a dû se passer quelque chose dehors pour qu'Anzu se mettent à devoir attendre encore plus. Elle soupire, ayant entendu parler d'une attaque lors d'une réunion, du moins, ce ne sont que des bruits de couloir, enfin, Anzu n'en prend pas encore compte ... mais si c'est bel et bien le cas, la Sendaï devra faire comprendre l'erreur de cette Rébellion, il y avait des instructions claires à suivre ... et elle n'en revenait pas si ce qui s'est passé est bien passé. Anzu soupire, voyant enfin le visage de la jeune Akina qui venait, il semblerait, faire le tour de la prison pour libérer tout le monde.

- Cela fait plaisir de te revoir, Akina.

Anzu lui sourit, visiblement, hormis un sceau de chakra, elle n'a pas eu tant de sceaux que ça, en même temps, elle devait attendre une personne qui n'est finalement pas venu. Enfin, la Sendaï se lève, laissant Akina lui ouvrir la cellule, alors qu'elle lui demanda si elle avait des sceaux. La Sendaï est étonnée de ne pas non plus être plombé d'autres sceaux, mais probablement est-ce parce qu'ils avaient confiance en elle, ce qui était un exploit, mais il faut croire que venir avec les bonnes intentions suffisent à être prise au sérieux et ne pas avoir de lien.

- Hormis des sceaux de chakra, je n'ai pas d'autres sceaux. Si tu pouvais me les retirer, ce serait avec plaisir.

Elle soupire, puis sort de la cellule de détention, regardant la jeune Suzuri, lui souriant une nouvelle fois une fois qu'elle lui a , alors qu'elle se concentre, déployant une détection de zone pour tenter de savoir ce qui se passe et quelle est la situation ... à peu près.



- Akina, j'ai entendu de ses rumeurs ... et rassures-moi là-dessus : il n'y a pas eu d'attaque au niveau des capitaines orchestrés par la Révolution ... n'est-ce pas ?

Elle voulait en être sûre et certaine que le message est bien passé ... car si cela n'est pas le cas, alors ... une partie de leur travail n'est plus vraiment faisable.

- Je ressens un regroupement au niveau de l'arche grise, on devrait s'y rendre ...

Dit-elle, alors qu'elle emboîtait le pas pour s'y diriger ... elles étaient assez proche de l'arche, quelques secondes leur suffisaient pour se rendre sur place.

_________________

Liberatium (xxx) 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784

Liberatium (xxx)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: