Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Post-Mortem [Solo]

Meikyû Raizen
Meikyû Raizen

Post-Mortem [Solo] Empty
Dim 31 Mai 2020 - 22:53

Quelque part aux extrémités de Kaminari…avant les événements de Kumo

Venant tout juste d'atterrir à Kaminari, le trajet s’était relativement fait confortablement. Pourtant, une sensation étrange avait capturé les pensées du Meikyû. Connu pour être très axé sur des réflexions, aussi utiles qu’inutiles, un certain malaise s’empara de lui. N’arrivant pas vraiment à mettre le doigt sur ce mauvais pressentiment, il décida de s’éloigner quelque peu du groupe.

Se retrouvant ainsi posté sur un rocher relativement proche de la mer dont il venait de braver en compagnie du Fukkatsu, il décida de s’installer confortablement alors que l’air perturbait la totalité de son derme. Lui arrachant par le fait même un certain frisson, ce désagrément était à s’en mordre les doigts.

Passant ainsi de l’abstrait au concret, il mordit calmement son doigt, le perçant ainsi jusqu’au sang avant d’effectuer quelques mudras. Faisant dès lors appel à son plus fidèle acolyte après une période assez prolongée, le fameux corbeau sombre apparut dans toute sa splendeur. Vivant en totalité dans son élément lorsqu’il était dans le noir, seuls ses iris étaient visibles.

Rempli de haine et de jugement, son regard perça Raizen avec désapprobation, comme s’il était déjà en désaccord avec lui. Était-ce le cas ? Qui sait. Spero avait le don d’être assez particulier par moment.

-J’ai cru que tu étais mort, j’étais déçu…

Souriant, Raizen ne le croyait pas vraiment. Pour le moment, il se contenta de ramasser quelques pierres avant de les jeter à l’eau, comme lorsqu’il était un peu plus jeune.

-de ne pas avoir été la personne à mettre fin à tes jours…

Alors que quelques roches tombaient dans l’eau profonde de la mer, Raizen s’aligna sur une longue réflexion. Laissant ainsi planer un silence qui dura une totalité de cinq minutes, plus il projetait des roches dans l’océan, plus il réalisait à quels points ils étaient petits, éphémères. Représentant l’équivalent d’une brève goutte d’eau dans un océan, cette réflexion n’était qu’un constat du mal plus profond qui s’emparait de lui.

Mettant littéralement tout en question, que ce soit ses choix, ses décisions, ses gestes, en amont d’un grand moment pour lui, Raizen se surprenait à être perturbé par son alter, qui pour la peine n’avait plus d’égo. Délaissant tout le confort dans lequel il pouvait se dorloter, il déconstruisait tout, les agençant puis les projetaient, un peu comme il le faisait avec ses quelques pierres à l’eau, dans la poubelle.

-Mais comme tu es vivant, j’ai encore le luxe de mettre fin à tes jours, donc je m’en vois satisfait. Par contre, comme toujours, tu m’importunes un peu. Que me veux-tu ? J’espère que ce n’est pas là pour me parler de tes maux de tête ou de tes caprices en lien avec tes sceaux…

Regardant Raizen d’un air légèrement joueur, on aurait presque dit qu’il voulait lui enfoncer les serres dans la gorge.

-Qu’est que tu détestes le plus chez moi Spero ? Je suis en phase ou je remets tout en question et je me suis dit qu’en dehors de ton impertinence, que tu serais la personne la mieux placer pour me dire la vérité en face...sachant que je ne te l’ai jamais demandé.

Cessant son cirque, il attribua toute son attention au Corbeau qui ressemblait à un prince aviaire.

-J’ai toujours cru que tu me détestais sans vraiment me détester...Par contre, je

Levant une aile, celui-ci lui envoya une bourrasque de poussière en plein visage visant à l’interrompre :

-Tu parles trop Raizen. Mais je vais me faire un loisir de te répondre sachant que ça fait longtemps que je n’ai pas pu me défouler.

Ayant un ton dur, tous deux s’échangèrent un regard, opposant avec violence l’alter et son égo dans toute sa splendeur. En cet instant, tout semblait s’être figé, comme si les révélations à venir allaient secouer son monde.

-Tu es un raté, c’est assez simple. Je ne sais plus si je te l’ai déjà dit, mais à la base, mon premier pactisant était ton père qui pour la peine était un vrai messager. Il a pris le temps de comprendre ce qu’était réellement le rôle de messager. Pour le moment, parmi tous les partisans corbeau, tu es l’échec le plus risible de l’histoire. Tu viens tout juste de comprendre notre rôle...pathétique.

Et c’était parti…

-Tu n’es pas imbécile Raizen, loin de là. Simplement, plus tu m’emploies et plus l’envie de te tuer me vient à l’esprit puisque je remets en doute ton aptitude à représenter les corbeaux…

Ressentant le profond dégoût dans sa manière de l’observer, Raizen entendait toute la vérité que son corbeau avait à lui partager.

-Mais je ne t’apprends rien. Après tout, la raison initiale pour laquelle nous avons pu pactiser est liée à l’éveil de tes sens, mais aussi l’éveil de ton alter, cette partie de toi qui te déteste tout autant que moi…voire plus... C’est cette facette de toi qui t’a dirigé vers la mort et non vers la possibilité de maîtriser l’équilibre.

Lâchant un léger rire, Raizen n’était pas déçu. Il en avait pour la totalité de son grade… Tout compte fait, s’il était incertain, Spero avait le mérite de venir lui confirmer avec violence ce qu’il pensait.

-À la base, ton père m’avait prévenu. C’est pour ça qu’il t’a envoyé à Kumo. Il espérait que l’étranger te permettrait de comprendre certaines facettes, surtout que le clan n’aurait fait qu’une bouchée de toi…

Marquant une pause, quelque chose d’encore plus violent arrivait.

-C’est aussi pour cela que j’étais censé devenir le compagnon d’un autre Meikyû, mais tu sais déjà de qui je parle non ? Je te donne un indice pour la peine; une version moins ratée de toi.

Sentant sa gorge se nouer, un nouveau silence plana tandis qu’il acquiesçait secrètement.

-Celui de mon frère, je présume… Meikyû...

Sourire complice, tous les deux s'observaient alors qu'il affrontait cette réalité pour la première fois.

Spoiler:
 

_________________
Post-Mortem [Solo] J22k
Merci Aimi o/

Kumo - Assemble:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2252-shambles-l-art-de-la-deconstruction https://www.ascentofshinobi.com/u578

Post-Mortem [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: