Soutenez le forum !
1234
Partagez

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin !

Mukuro
Mukuro

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Lun 1 Juin 2020 - 17:54


Mukuro

« Ash ! »

J'apparus, tête à l'envers, depuis la fenêtre semi-ouverte de la chambre du guerrier jaune. Je me currais le nez avec un petit air nonchalant. - Oui, certains me diront « il y avait une porte juste de l'autre côté ». Mais ce n'était une perte de temps ! Il m'aurait fallu faire le tour du manoir, puis toquer à la porte, ensuite attendre qu'il réponde, pour enfin pouvoir rentrer... Alors qu'en faisant quelques escalades à la manière d'un shinobi, je pouvais directement arriver par la fenêtre - chose qui était beaucoup plus simple !

Habilement, je descendis de la paroi pour venir m'installer dans une position accroupie sur le rebord de l'ouverture. Je remarquais qu'il était en plein entraînement matinal. Enfin, je m'y attendais, je connaissais brièvement ses habitudes...Je lui lançai une bouteille d'eau bien froide et une vieille serviette ramassée au passage avant de le questionner ;

« Mh, que fais-tu aujourd'hui ? J'ai du temps de libre, j'ai finis tout mon travail pour Kuuli. Ça te dirait d'aller t'entraîner un peu ? »

Ceux qui me connaissaient devraient être surpris à cette proposition. Oui, il était extrêmement rare pour moi de proposer à quelqu'un de se dégourdir les pattes. J'étais plutôt le genre de personne qui aimait flemmarder dans un arbre et repoussait et retardait tout type d'exercice physique... Mais c'était une réponse à sa requête d'il y a quelques jours.

« On avait évoqué la dernière fois ; il nous faudrait nous entraîner pour nos futurs combat à deux. Du coup, comme j'ai du temps aujourd'hui - faisons ça vite fait bien fais et après, n'en parlons plus jamais ! »

Ce n'était pas vraiment une journée pause, mais plutôt une journée travail. On pouvait dire que la joie ne régnait pas sur mon visage, mais c'était surtout pour les missions à venir. Il fallait bien se préparer ....



Dernière édition par Imai Nobume le Mer 3 Juin 2020 - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Lun 1 Juin 2020 - 19:41
Torse nu, le guerrier du mont Shinryoku s’exerçait de bon matin, brassant l’air de ses poings. Un coup après l’autre. Lentement, délicatement. Son chakra affluait dans tout son corps, rendant chacune de ses frappes particulièrement violentes. Visualisant ses entraînements d’antan, il cherchait à reproduire le même schéma, dans l’espoir qu’il éveille ce pouvoir qui sommeillait en lui, et dont son maître l’avait scellé avant de rendre son dernier souffle.

Outre la vaine espoir de retrouver ce qui lui appartenait, ce qu’il avait su acquérir par sa propre force, par ses propres efforts, et au prix de maintes sacrifices, ses exercices, visiblement basique, participaient à travailler son corps, assouplir et tonifier ses muscles, accroître sa vitesse de frappe, en somme perfectionner son art de prédilection.

Après un certain temps, Ashura du revenir aux bases, se plongeant ainsi dans une longue séance de pompes, sous toutes ses formes, d’abdos, et de squat. Des exercices qu’il entreprenait pratiquement tous les jours, souvent à la même heure, c’est-à-dire, très tôt dans la matinée, lorsqu’il se trouvait encore seul.

Puis, lorsqu’il tenta de reprendre de nouveau sa séance de frappe, une voix familière vint le couper dans son élan. Tournant le regard vers la fenêtre, il vit la silhouette de Mukuro qui venait très probablement lui annoncer une mission, ou quelque chose du genre.

« Mukuro. » Fit-il, tandis qu’il interceptait la gourde d’eau bien fraîche, ainsi que la serviette qu’elle lui avait gentiment apportée.

Il s’essuya naturellement le visage, ainsi que le haut du corps, avant de se désaltérer. Il écouta alors le monologue de l’élémentaliste, réalisant qu’elle n’était pas là pour une mission, mais plutôt pour un entraînement, aussi étonnant que cela pouvait paraître. Bien qu’étonné, il ne laissait rien transparaître.

« Tu m’épargnes de devoir te courir après... Où est-ce tu veux qu’on fasse ça ? La cour supérieure devrait faire l’affaire non ? » Fit-il, d’un air songeur.

Peut-être une mauvaise idée, surtout s’ils devaient travailler sur de techniques de grosses envergures.

« Je suppose que tu as eu le temps de réfléchir à quelques idées ? » Fit-il, avant de lui lancer un fruit qu’il avait prit dans la corbeille à collation.

De son côté, il n’avait pas encore vraiment pris le temps d’y réfléchir, mais compte tenu de leurs capacités respectives, cela ne devrait probablement pas être très compliqué pour élaborer quelques stratégies, et ou techniques combinées, songeait-il, tandis qu’il ingurgitait ce qu’il restait au fond de sa gourde d’eau.


_________________
Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Mukuro
Mukuro

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Lun 1 Juin 2020 - 21:02


Mukuro


« La cour supérieur.. »

J'affichai une étrange grimace qui laissait sous entendre un peu ; « on va éviter d'aller faire nos enfantillages de shinobi dans la cour supérieur ». Oui.. En soit, je n'avais rien contre, après tout ce n'était pas mon manoir. Mais je m'imaginais mal Kuuli apprécier cela... Surtout qu'à l'heure actuelle, elle devait soit être dans sa chambre en train de somnoler, soit être dans son bureau en train de travailler. Peu importe ce qu'elle faisait, la déranger durant ces deux activités était une chose dangereuse que j'aimerais éviter de faire... J'attrapai le fruit à une main et répondis ;

« Mh, comme il est relativement tôt, allons plutôt dans le désert.. Nous aurons toute la place que nous voulons. »

Il y avait quelques bandits qui aimaient trainer là-bas, mais en lâchant tous les deux quelques techniques rang A (ou S pour son cas), ils fuiront bien assez tôt... Quoique, s'il y avait vraiment des bandits qui venaient nous chercher des noises, j'étais plus d'humeur à les inviter à nous rejoindre pour nous en servir en tant que sacs de frappe...

Je croquai à pleines dents dans la pomme qui me servait de petit déjeuner que j'avais oublié de prendre. (Oui, je faisais partie de ceux qui n'avaient pas l'habitude de prendre des petits déjeuner - en partie parce que je passais mon temps à boire et que je me réveillais toujours avec une gueule de bois - aha). Après quoi, je repris la parole.

« Sinon, oui, j'ai eu le temps de penser à quelques idées... Ce sont principalement des idées offensives basées sur la destruction de zone - notamment grâce à notre affinité katon... »

Des grosses techniques de zone pour enflammer tout un terrain - car toi comme moi, nous savions que le défensif n'était pas notre fort... Nos défenses, c'était nos attaques. Donc si on s'alliait pour faire du défensif, on risquait surtout de se blesser mutuellement que de protéger qui que ce soit. Enfin, mes idées d'offensives étaient encore à perfectionner et surtout à tester.

« Je te laisse te rhabiller. Je t'attends à la sortie pour faire le trajet ensemble vers le désert. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Mer 3 Juin 2020 - 20:48
« Bien. Allons-y. » Fit-il, en enfilant sa chemise.

Il sauta sans plus tarder par la fenêtre, ne prenant même pas le soin de boutonner sa chemise, ni même d’enfiler ses chaussures. Le soleil tapait pourtant fort à l’extérieur. Mais il avait visiblement l’air de vouloir mettre son corps à rude épreuve.

« Tu disais donc avoir réfléchi à quelque chose de dévastateur ? » S’enquit-il, en marchant d’un pas nonchalant.

L’idée de s’orienter vers une technique offensive lui plaisait clairement. C’était après tout ce qu’il savait faire de mieux, et s’il pouvait faire encore plus de dégâts grâce à Mukuro, il signerait sans aucune hésitation.

Cependant, la mise en place de leur technique, quelle qu’elle soit, pourrait s’avérer bien plus compliquée que ce qu’ils pensaient. En effet, la principale raison étant que c’était bien la première fois que le guerrier envisageait d’apprendre ce genre de technique. Une technique combinée où ils allaient devoir mixer leur chakra pour donner lieu à quelque chose de spectaculaire, de dévastateur.

« Tu as déjà appris ce genre de technique ? » Demanda -t-il, dans le but de mesurer la difficulté de l’exercice qui les attendait.

Ils s’éloignèrent rapidement du manoir des Asaara, et finirent par s’arrêter au milieu du grand désert, entre plusieurs dunes. Il faisait étonnement chaud en cette matinée d’hiver, et s’amuser à balancer des techniques katon n’allaient malheureusement rien arranger à la situation, bien au contraire.

Il pouvait au moins compter sur la présence d’un petit soldat qui les avait suivis, sur ordre d’Ashura. Il s’agissait d’une des petites frappes qu’il avait recrutées à Ame. Il se tenait non loin d’eux, assis sur le sable, autour de plusieurs gourdes d’eau qu’il avait difficilement transportée. L’idée d’assister à un entraînement auquel Mukuro et Ashura prenaient part l’enchantait énormément, il en était même tout excité.

Quoi qu’il en fût, le guerrier jaune retroussait ses manches, et se tenait prêt à entamer cette exercice. Cela faisait un moment qu’il ne s’était pas adonné à une grosse séance de ninjutsu, cela ne pouvait ainsi que lui faire du bien. Et qui sait, peut-être qu’à mesure de recourir à son chakra, de façon exagéré, le sceau qui endiguait une partie de ses capacités de Bushin finirait par céder. Très peu probable certes, mais pas impossible...



_________________
Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Mukuro
Mukuro

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Jeu 4 Juin 2020 - 5:47


Mukuro

Au moins il fut rapide à se changer. Enfin, il était vrai que ça ne servait pas des masses car on allait encore transpirer. (Il suffisait de voir le soleil qui nous attendait dehors)... Nous profitâmes du trajet pour échanger.

« Si j'ai déjà appris ce genre de technique ? Mh, j'ai le souvenir d'avoir déjà essayé par le passé de combiner mes affinités avec les techniques affinitaire d'un allié... Mais ça remonte à looooooin, à tel point que je doute que le gars avec qui j'ai voulu combiner mes techniques soit encore vivant... » Dis-je avec une parfaite indifférence.

C'était à l'époque où j'étudiais encore dans le temple des gardiens. Je me souvenais que c'était un exercice qui avait pour but de mieux appréhender les éléments et les affinités entre elles. Je n'étais pas très sûre si ça avait réussi à la fin, mais aujourd'hui je savais quelles affinités allaient bien ensemble. Enfin à voir en pratique, mais c'était justement l'occasion.

« Tu maîtrises le katon et moi le futon. Le basique et le BA-B.A serait que je vienne amplifier ou propager ton katon à l'aide de mon vent.. Mais je ne maîtrise encore aucune technique dans ce genre là en futon, donc ça sera à tester avec mes techniques actuellement connues... Et sinon, je pense aussi à une combine où je paralyse les adversaires et où tu te charges de les brûler - ou à défaut les exploser. Ce qui sera fort intéressant dans une situation de combat à plusieurs, à condition que l'on ne se touche pas mutuellement... Si tu as des idées ou des envies, ça sera aussi le moment ! »

Personnellement, j'aurais été partante pour tester ça en situation réelle - par flemmardise de s'entraîner - mais la prudence voulait que l'on essaye avant pour se tenir à l'abri des surprises. Je considérais cela comme une occasion pour s'entraîner. Quoique, j'allais pas mal morfler. De ce que je savais, mon partenaire avait une meilleure réserve de chakra que moi, il allait donc falloir que je tire sur les miennes pour être au niveau. La pensée me faisait légèrement grimacer...

« Cela dit, il faudra faire attention à ton p'tit gars là, sinon il risque de cramer bien vite et ne laisser derrière que de vieux os - et encore. » Dis-je d'un ton amusée.

Enfin, trop tard, nous étions déjà arrivé. Un vaste étendu de sable s'offrait à nos jolis yeux avec un soleil pimpant juste au dessus de nos têtes - pour le meilleur comme pour le pire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Lun 8 Juin 2020 - 19:23
« Je vois. » Fit-il, d’un air songeur.

Cela s’annonçait compliquer, mais guère impossible. Pour l’heure, il était difficile d’estimer le temps que cela allait leur requérir, ils auront certainement une meilleure estimation à la fin de la journée, lorsqu’ils auront bien travaillé la base de leur idée initiale.

En parlant d’idée, Mukuro proposait un vent paralysant, ou plutôt entravant, suivi de flammes ravageuses. Une idée plutôt séduisante, mais ne comportant pas moins quelques bémols, songeait le guerrier, qui s’imaginait toutes les configurations dans lesquelles une telle technique pourrait être utilisée. Il ne rejetait pas pour autant l’idée de sa comparse, loin de là, il préférait au contraire l’expérimenter et voir ce qu’elle donnerait concrètement en pratique avant de porter un quelconque jugement, et des éventuelles ajustements.

« C’est une idée intéressante. Voyons voir ce qu’elle donnerait concrètement » Finit-il par lâcher, léger sourire aux lèvres.

Ils étaient arrivés au milieu du désert, un endroit calme où il n’y avait personne pour les déranger. Le petit soldat, servant plus de bonniche qu’autre-chose, se tenait légèrement à l’écart, pour le moment à l’abri, avec les gourdes d’eau qui allait faire le plus grand bien aux deux acolytes qui s’apprêtait à expérimenter quelque chose d’inédit.

« Cette situation me convient pour le moment. Mais à termes, il faudrait trouver des cibles sur lesquelles tester l’efficacité de notre technique. » Jugea -t-il bon de préciser, tandis que son regard se posait sur le petit soldat, qui ne manqua pas d’ingurgiter sa salive.

Il ne pensait pas spécialement à lui, et ne le trouvait de toute évidence pas assez intéressant pour expérimenter une telle technique. Non, il leur fallait quelque chose de plus grand, de plus intéressant. Comme par exemple un groupement de bandit, le repère de dangereux mercenaires et criminels, ou tout autre cible susceptible de leur opposer un brin d’opposition.

« Ne t’en fais pas pour lui. C’est un vrai guerrier. Demande-lui, tu verras. » Finit-il par ajouter au sujet du petit soldat, sur un ton sarcastique. « Bon, je vais commencer par quelque chose de basique. Je t’invite à faire de même, histoire d’avoir une meilleure idée de comment interagissent nos deux techniques. » Proposa -t-il, en composant une brève série de mudra.

Il avait déjà une idée de comment le futon pourrait amplifier son katon, mais cela ne faisait pas mal de commencer par la base. Pour l’heure, ils devaient exécuter les techniques séparément, mais à termes ils devraient forcément arriver à l’exécuter simultanément...

Ayant suffisamment emmagasiner du chakra katon dans ses poumons, le vagabond fini naturellement par le recracher sous forme d’une grosse boule de feu qui fusait devant eux. Il ne restait plus qu’au vent de Mukuro d’embrasser le feu et de l’amplifier comme il était censé le faire.




_________________
Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Mukuro
Mukuro

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Lun 8 Juin 2020 - 20:13


Mukuro

« Trouver des cibles sur lesquelles tester l’efficacité de notre technique... »

À ces mots, je tournai la tête en direction du petit soldat qui nous avait suivi jusque-là. Il semblerait que nous avions eu la même idée. Enfin, à la différence de Ashura, j'étais cent pour cent sérieuse moi. J'affichai un laaaaaarge sourire sadique... Quoique cela dit, je doutais fort qu'il ne fasse long feu face à nos techniques. Ce ne serait qu'un sacrifice inutile et une perte de membre alors qu'à côté on s'acharnait à recruter autant de chair à canon que possible. Enfin, l'occasion de tester nos techniques ne saurait tarder...

« Quand on fera le ménage à Taiyo et quand on réduira à néant le régime actuellement place, on pourra s'en donner à cœur joie, dis-je tout en levant le regard en direction de la capitale. Enfin, si le besoin s'en fait ressentir avant, je peux également demander à ce que l'on me trouve le nom de quelques groupes de bandits de la région. On pourra alors se faire des barbecues dans le désert... »

S'entraîner tout en faisant le ménage - c'était pas mal ! Et ça nous permettra d'étendre notre influence dans le désert. Enfin, avant d'en arriver là, il nous fallait déjà tester nos techniques dans le vide pour avoir au moins une base...

Calmement, je vins me positionner à quelques mètres de mon partenaire, de le sorte à lui laisser l'espace pour cracher sa boule de flammes - boule de flammes qui, au passage, n'était pas mal du tout et digne d'un bon manieur de feu ! Après quoi, j'enchaînai une série de mudras et tendis ma paume de main dans la même direction. J'envoyai alors à mon tour une puissante bourrasque de vent d'intensité équivalente à celle de ses flammes.

Si mon vent était initialement à vocation défensive, sa forme devrait permettre d'amplifier les flammes soufflées - enfin, c'était justement le test...


Dernière édition par Imai Nobume le Lun 22 Juin 2020 - 21:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Lun 8 Juin 2020 - 22:11
« Tu fais bien de parler de régime, car je suis étonné de vous voir agir aussi librement dans ce pays. Que font les autorités ? » Demanda -t-il, dans un premier temps. « Et, par ailleurs, qu’espérez-vous vraiment gagner en détruisant la capitale ? Ne te méprend pas, je n’aurais aucun remords à le faire, seulement j’ai un peu de mal à saisir l’utilité d’une telle décision. » Conclut-il, avant d’exécuter sa technique.

Il n’y avait rien de plus facile que de détruire. On ne pouvait en revanche pas en dire autant de reconstruire. Cela prenait du temps. Parfois, beaucoup de temps. Or, pour une organisation telle que la leur, ne valait-il pas simplement mieux de défaire les autorités « fantômes » et d’asseoir rapidement leur autorité sur le pays ? M’enfin, ils devaient probablement savoir ce qu’ils faisaient, du moins ils ont tout intérêt, car pour l’heure la collaboration du guerrier se limitait à prendre le contrôle du territoire, et non de moisir ici en contrôlant les conséquences et de perdre son temps à reconstruire ce qu’il aurait détruit.

Quoi qu’il en fût, rapidement après sa boule de feu, une puissante bourrasque vint mourir dans les flammes, les vivifiant et les intensifiant sous le regard du duo qui contemplait silencieusement le résultat de leur premier essai. Ashura ne trouvait le résultat guère impressionnant, tout du moins, il pensait qu’il pouvait faire beaucoup mieux que cela avant de passer aux choses sérieuses.

« Qu’est-ce que tu ne penses ? » Demanda -t-il, naturellement.

Les bras croisés, il observait passivement les flammes. Elles ne lui procuraient aucune forme joie, aucune forme d’excitation, ni de satisfaction, rien du tout, si ce n’était l’indifférence totale. Au sein d’une forêt, le résultat aurait pu être beaucoup plus intéressante, songeait-il, en imaginant la jungle Hayashin, et précieusement le lieu où se trouvait le Mont Shinryoku. Une forêt dense et épaisse, mais aussi très dangereuse, notamment de part sa faune pour le moins effrayante. Il serait incapable de dire le nombre de fois où il avait failli perdre la vie au milieu des tigres et serpents les plus vénéneux.

Mais retour à la réalité, au beau milieu du désert, dans une chaleur qui devenait de plus en plus lourde, de plus en plus insoutenable… Le vagabond eut étonnement un idée, une idée qu’il fallait absolument expérimenter, car elle était susceptible de les inviter à entreprendre leur apprentissage d’une tout autre manière.

« Attends… J’ai une petite idée pour rendre les flammes plus vives sans devoir procéder à deux temps comme on l’a fait… » Déclara -t-il, en regardant la mercenaire dans les yeux. « Réalise les mudras de ta technique, et à mon signale, frappe ma main pour me transférer ton chakra… » Ajouta -t-il, en exécutant les mudras de sa propre technique.

Après avoir emmagasiner une certaine quantité de chakra katon dans ses poumons, il tandis la paume de sa main à la mercenaire pour qu’elle puisse lui transférer son chakra futon, qui en théorie, devrait amplifier sa technique avant même qu’elle ne sorte de sa bouche.

Ainsi donc, ce ne fut qu’après que Mukuro eut tenté de lui transférer son chakra, qu’Ashura cracha toute l’énergie qu’il avait accumulée sous la forme d’une immense et très puissante boule de feu. L’idée avait-elle vraiment fonctionné ? Le résultat était-il vraiment plus fort et plus impressionnant que leur tentative à deux temps ? Mukuro sera la première à en juger…




_________________
Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Mukuro
Mukuro

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Mar 9 Juin 2020 - 0:04


Mukuro


« C'est un bon début si on veut - mais on peut faire mieux. J'ai déjà vu des techniques combinant deux affinités extrêmement puissantes... »

Les élémentaristes les plus forts du pays du bois étaient capables de brûler une forêt entière et d'inonder un terrain entier. Comparée à eux, notre technique était relativement faible... Dommage qu'à cette époque, je n'avais pas pensé à les questionner. Ça nous aurait été grandement utile à l'heure actuelle... Le guerrier jaune proposa une solution pour augmenter la puissance des flammes - une solution qui me fit arquer un sourcil.

« Frapper dans ta main ? Je ne risque pas de te dégommer la main en exécutant ma technique aussi près ? J'ai appris que pour transmettre son chakra à un autre corps, il faut une parfaite maîtrise de celui-ci et une résonance entre les deux personnes (un peu comme la fusion de sangohan et machin). »

Pour le coup, je n'étais pas très confiante - est-ce que mon chakra passerait à travers son corps ou au contraire, n'allait-il pas l'envoyer valser ? Je pris un air dubitative... Quoique, quand on y repensait, je pouvais bien envelopper un allié dans du futon ou faire passer du raiton à travers un corps. Mh, l'idée valait la peine d'être essayée.

Je pris une plus grosse concentration et effectuai cette fois-ci une série de mudras pour bien malaxer mon chakra. Puis, je pris mon élan et je vins frapper mon poing contre le sien pour lui transmettre mon énergie. Je maintins la posture et gardai les paupières fermées. La boule de flamme soufflée devant lui s'amplifia à mesure que je lui transmettais de mon chakra.

Toutefois, une bourrasque de vent entre nos deux mains nous sépara brutalement. Nous fûmes alors projetés à l'opposé l'un de l'autre sur plusieurs mètres en arrière, et ayant un poids plus léger que l'amejin, je terminai ma course dans le sable avec une belle poignet dans la figure... Je m'étouffai et me relevai en toussotant avec les yeux rouges;

« Kof kof.. Ce n'était pas -kof- pas une bonne idée finalement... -kof- Et je ne pense pas cette façon soit viable en combat -kof- il nous est impossible d'arriver sur le terrain en nous tenant la main (désolé, mais pour mon image je refuse -kof kof kof- catégoriquement). Et j'utilise le sabre, il me faut donc l'usage de mes deux mains pour alterner katana et mudras... »

En effet, j'avais dû maintenir la position, chose difficile en combat. Ça aurait pu fonctionner si j'étais un combattant à mains nues, mais malheureusement ce n'était pas le cas. Le contact physique était donc à bannir - à moins qu'il ne me laisse l'embrocher à chaque fois avec mon sabre, mais dans ce cas la technique risquait vite de passer de simple à unique (à vie).

« ...En vrai, nous maîtrisons déjà le B.A-BA où tu craches une quantité de flammes et où je viens l'amplifier avec mon vent. Nous pourrons utiliser cette combine pour vaincre un adversaire seul et dans le cas où nous serions face à plusieurs adversaire, on pourrait tenter avec une technique touchant tout le terrain... Tu maîtrise le katon de zone ? Réessayons avec un feu brûlant tout le terrain - je viendrai l'amplifier avec un vent plus puissant. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Mar 7 Juil 2020 - 16:58
Un échec.

Comme le craignait Mukuro, l’idée du Bakuhatsu ne fut pas une aussi bonne idée qu’il le croyait, pire les conséquences de leur tentative ne furent pas loin de mettre leur intégrité physique en danger. Pourtant, le début de leur expérience semblait augurer un bon résultat, mais il fallait croire que quelque chose leur avait fait défaut. Peu importait la cause, le guerrier se relevait de sa chute avec plus de peur que de mal, et s’approchait de nouveau de la mercenaire, qui ne perdit d'ailleurs pas de temps pour lui expliquer à quel point son idée était mauvaise.

Le guerrier opina d’un léger signe de tête, ne cherchant visiblement pas à discuter comme il avait pour coutume de le faire, surtout dans ce genre de circonstance, et laissait étonnement l’initiative à sa collègue. Mais au fond, il restait persuadé que son idée était bonne, et que s’ils avaient échouer, c’était forcément à cause d’eux, peut être à cause de Mukuro, ou à cause de lui, la faute était forcément imputable à l'un d'eux.

Quoi qu’il en fût, il gardait l’idée dans un coin de sa tête, et était prêt à le ressortir si le besoin s’en faisait sentir. Car, contrairement à ce que pensait Mukuro, le contact physique n’était pas nécessaire à l’aboutissement de la technique, mais indispensable pour poser les bases. L’idée étant ni plus ni moins que parvenir à se synchroniser et combiner leur chakra pour donner naissance à une technique des plus destructrices. Mais compte tenu de la complexité de la technique, ils devaient forcément procéder étape par étape…

Bref, Ashura écarta pour le moment son idée, laissant Mukuro présenter la sienne. Une idée intéressante, mais pas moins sans défaut, notamment du fait de son exécution en deux temps. Qui dit exécution à deux temps, dit forcément plus de chance de se faire contrer, d’une manière ou d’une autre. Ainsi donc, pour rendre cette idée la plus efficace possible, ils devaient trouver un moyen de rendre l’exécution de la technique la plus rapide possible. Cela passera très probablement par leur capacité à synchroniser leur action, songeait l’enfant du Mont Shinryoku. Mais avant d’arriver à ce stade de la technique, il fallait expérimenter la base, et procéder étape par étape jusqu’à la rendre parfaite.

« Tâche d’être rapide dans l’exécution de ton futon. » Finit-il par dire, après qu’elle eut fini de s’exprimer.

Après un mudrâ, il inspira un grand coup, remplissant ses poumons d’une grande quantité de chakra Katon, avant de le recracher sous la forme d’un véritable tsunami de flammes. Tout le paysage devant eux était dévasté par les flammes, ce qui rendait d'ailleurs l’atmosphère encore plus chaude qu’elle ne l’était déjà.

C’était désormais à Mukuro de jouer. Plus elle tarderait, plus la technique perdrait probablement en efficacité lors d’un vrai duel, songeait-il, tandis qu’il l’observait faire sa part du travail…



_________________
Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura
Mukuro
Mukuro

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin ! Empty
Mer 8 Juil 2020 - 0:14


Mukuro


Sa dernière idée était nulle. NULLE. Mais il refusait de l'admettre. Ah... Il était têtu et je le savais malgré son silence. C'était la raison pour laquelle je me retins de le critiquer d'avantage - au risque de voir cet entraînement se transformer en un véritable duel à mort. Il était d'un caractère explosif après tout, et lui faire avouer un tort était... Quasiment impossible. Mieux valait se taire et passer à la suite. - Moi, au moins, j'étais mature.

Je me redressai et revins à proximité du guerrier jaune. J'acquiesçai d'un léger mouvement de tête et lui laissai l'honneur d'ouvrir la marche. Il cracha alors une gigantesque mer de flemme qui vint recouvrir tout le terrain face à nous. Sans tarder, j'enchaînai rapidement une série de mudras pour relâcher une puissante bourrasque de vent qui vint alimenter son feu. Aussitôt, tout le terrain s'embrasai comme de l'huile sur le feu.

Le résultat était correcte. Mais sans être spectaculaire. C'était le résultat attendu, une mer de flammes comme l'on pouvait en voir durant les guerres shinobis. J'avais déjà vu ce genre de combinaison à de nombreuses reprises durant mon enfance et nous ne faisions que reproduire une combinaison bien connue. Il nous fallait désormais innover à partir de cette base. Je pris quelques instants pour reprendre mon souffle et proposai une nouvelle tentative.

« J'ai une idée. Essayons l'inverse - je propage un vent et tu viens l'embraser avec tes flammes. Je vais d'abord essayer de compresser et tu enchaînes avec le feu pour brûler... » Dis-je tout en soufflant.

J'attendis une réponse de sa part avant d'enchaîner à nouveaux quelques signes incantatoires pour former une grosse masse de vent qui vint s'écraser en plein milieu du terrain d'une force inouïe. On pouvait voir sur le sable une grosse trace de cinquante centimètres de profondeur se creuser au milieu témoignant de la force du vent. Je conservais ma concentration et mon mudra pour ne pas laisser la masse faiblir - bien que je commençais doucement à sentir ma réserve de chakra tirer de plus en plus fort... Tss.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

Des plantes plongées dans de l'eau bouillie par le feu donne... Un super thé à la menthe et au jasmin !

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: