Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

Partagez

une deuxième technique combinée (PV Teruyo)

Jiki Masami
Jiki Masami

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Ven 5 Juin 2020 - 9:22


Un autre matin, un matin pour rien, quoi que ! Comme à son habitude, Masami allait s'entraîner dans les hauts plateaux afin de devenir plus forte. Ce n'était pas parce qu'elle avait battu les genins d'Iwa, ces gens de l'extérieur, qu'elle se sentait si forte que cela. Évidemment, maintenant que la Jiki avait prouvé sa supériorité à ses personnes, il ne valait mieux pas qu'ils viennent faire leur malin. Les plus puissants dirigeaient, ordonnaient, les autres devaient obéir ou craindre leurs colères. C'était ainsi que tournait le monde ou en tout cas le sien.

Heureusement pour son partenaire d'entraînement privilégié, dans le sens où il était majoritairement présent, la châtaigne avait une vision différente de lui. Elle était son égal tant qu'il ne prouve pas le contraire en tout cas. Elle avait enseigné une technique simple à une autre genin, décidément, c'était le moment des premières. Également dans le fait qu'elle était arrivée assez tôt sur le terrain d'entraînement. La technique du jour était quelque chose de prévu depuis des semaines, un railgun invisible, c'était en fin de compte deux techniques que maîtrisaient les deux ninjas. Cela ne devrait pas trop mettre de temps, mais est-ce que Teruyo voudrait cette fois-ci chanter pour améliorer leur synchronisme ? Rien n'était moins certain. Il y avait une légère brume et le temps était pluvieux. Rien qui risquait de freiner l'adolescente qui s'entraînerait et ce peu importe le temps où les conditions.

Jiki Masami • « Hmmm ... Espérons qu'il ne soit pas en sucre ... »

Commenta pour elle-même Masami en relevant la tête alors que quelques gouttes de pluie lui tombait sur le visage. C'était moment de fête quand il pleuvait, surtout dû à son enfance. Elle aimait bien la pluie, même si elle se contentait de maîtriser seulement la terre. La jeune fille ferma les yeux totalement se contentant de sentir le début de pluie lui tomber dessus. Puis souriante et se pensant encore seule, elle commença une sorte de danse en tournant sur elle-même dans tous les sens, jouant en sauter dans le début de flaque d'eau. Une vraie gamine oui, bien qu'elle soit capable du pire à tout moment, certains de ses côtés prouvaient son âge. Elle n'avait besoin de personne pour s'amuser visiblement, même si faire cela devant le grand magicien bien trop habitué à disparaitre était moins certain.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Dim 7 Juin 2020 - 12:26

Si l’entraînement en duo s’était globalement déroulé comme je l’avais imaginé, le point de plus important, ce qui nous avait poussé, Masami et moi, à organiser ce combat, avait fait ses preuves. Lors de notre premier entraînement commun, nous nous étions sincèrement demandé si la combinaison de nos chakra respectifs pouvait donner naissance à une technique combinant nos facultés respectives, et après de nombreux efforts, il s’était avéré que cela avait porté ses fruits. L’entraînement en duo était le test final, celui qui nous avait permis de nous rendre compte de son utilité et de son efficacité en situation de combat réelle.

Aujourd’hui, malgré la pluie, rendez-vous était une nouvelle fois pris pour que ma partenaire et moi développions une nouvelle technique mêlant nos facultés. Cependant, à la différence de notre sphère magnétique faisait appel à mes talents dans la maîtrise élémentaire du futon, cette fois, mon aptitude à maîtriser la lumière allait jouer un rôle aussi important que la maîtrise magnétique de Masami.

Arrivant sur place dans un ciré jaune à capuche, la première chose qu’il m’était donné de voir fut cette jeune fille dansante sous la pluie, s’amusant de manière naturelle avec des flaques d’eau comme Saya aurait pu le faire. Amusé par cette situation, je regardais la genin quelques instants avant de faire mon entrée en scène, évitant d’aborder le sujet de ses compétences artistiques, me doutant d’avance ce que pourrait donner mes remarques.

« Eh bien, quelle pluie ! J’espère ce que cela ne nous empêchera pas de nous entraîner correctement. »

Sortant une petite bâche en plastique, je posais mon sac sur un rocher, évitant de le laisser trainer dans la boue et posais cet abri de fortune dessus pour éviter que mes affaires ne prennent trop l’eau. Me retournant vers la jeune fille, je la regardais en souriant.

« Bon. On fait comment ? Cette fois, j’ai l’impression que les rôles sont inversés. Ton railgun, tu sais déjà le faire, tout comme moi avec mon invisibilité. Mais comment tu veux que l’on combine les deux. Dans la mesure où c’est à toi de lancer la technique, on peut envisager plusieurs options. Je pourrais réfléchir à poser un sceau sur toi qui s’active sur ton attaque, la rendant invisible. Je peux aussi rester avec toi et infuser mon chakra pendant que tu attaques avec ma contrainte que l’on doivent être à côté l’un de l’autre. Finalement, je pourrais réfléchir aussi à envoyer une vague de chakra sur toi, ou une sphère lumineuse qui donne cet effet d’invisibilité. Et toi ? Tu voyais les choses comment ? »

_________________
une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Mar 9 Juin 2020 - 17:59
Masami n'avait pas fait attention à l'arrivée de Teruyo alors qu'elle était occupée par autre chose, et c'était sans doute mieux ainsi. Elle était trempée, mais ignorant joyeusement cet état de fait, il fallait espérer qu'elle ne tombe pas malade. La jeune fille comptait bien sûr l'exercice pour se maintenir chaude. Elle releva le regard lorsqu'elle crut entendre quelqu'un parler et elle reconnut son partenaire habituel d'entraînement. Cependant, elle afficha un visage perplexe lorsqu'il dit qu'il espérait que cela ne nuirait pas à l'entraînement.

Jiki Masami • « Ne pas s'entraîner parce qu'il pleut ? Hein ? Quelle drôle d'idée ... Dans quel pays tu vis toi ? Ne me dit pas que c'est une règle du monde extérieur ? Si c'est ça, je commence à comprendre pourquoi au même âge les gens de l'extérieur ont tant de retard ... »

Termina alors la châtaigne sur une conclusion toute à elle. L'adolescente ne pouvait pas imaginer s'arrêter pour une raison ou une autre. Il fallait vraiment un cataclysme pour qu'elle fasse demi-tour, et encore, elle trouverait bien une solution ou une autre. Masami regardait les manies étranges à protéger son sac avec un tissu étrange, et elle haussa les épaules abandonnant l'idée de comprendre.

Jiki Masami • « Je proposerais bien une nouvelle chanson pour mieux se synchroniser, mais je sens que tu n'es toujours pas sensible à ta fibre artistique. Sinon, on peut appliquer la même chose que l'autre technique combinée, mais oui, c'est inversé maintenant. C'est toi qui doit ajouter un effet à une de mes attaques. Il va falloir essayer et procéder au meilleur enchaînement possible. J'ai un temps de préparation avant de procéder à l'attaque, mais une fois partie, l'attaque est assez rapide, donc ce n'est pas la peine d'y penser. Il faut que tu appliques l'invisibilité au moment de la préparation, quand le projectile flotte au niveau de mon bras. Il vaut mieux éviter les sceaux de fuinjutsu ou le contact pour faire la technique, sinon on limite fortement les possibilités d'utilisation. J'aime bien l'idée de la vague de chakra qui donnerait l'effet d'invisibilité. Bon, je vais te refaire une démonstration de mon railgun avancé pour que tu repères bien ta marge de manœuvre. Il faut savoir que le projectile est chargé magnétiquement, mais cela ne change rien pour toi. »

Commenta alors Masami alors qu'elle prit un kunai en main, le faisant tourner autour de son doigt un bref instant. Elle vérifia évidemment que Teruyo était prêt à regarder et analyser le temps et le moment. Ce n'était pas le moment d'être distrait. Elle se mit dans sa position habituel en posant sa main gauche sur son bras droit tendu vers sa cible imaginaire. Le projectile chargé magnétiquement par ses soins se fit attiré, puis enfermé dans le champ magnétique opposé gagnant en force rapidement. Le kunai tremblait légèrement alors qu'il y avait une lutte, puis une seconde plus tard, elle ouvrit la seule échappatoire ce qui propulsa à toute allure son arme vers un arbre où le kunai s'y planta profondément. L'instant possible pour Teruyo était court, mais sûrement suffisant pour le nécessaire. Une armée propulsé à vive allure, possiblement attiré vers l'ennemi et invisible commençait à devenir une armée mortelle, même si la technique était plus faible que la précédente en terme de dépense d'énergie.

Jiki Masami • « Bon ... Tu as bien vu ? On peut tenter le coup ? »


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Dim 14 Juin 2020 - 16:18

Comme souvent, à chaque fois même peut être, Masami avait tendance à interpréter les choses de manière hâtive sans prendre réellement le temps de bien écouter ou d’analyser les choses. Si dans certains cas de figure cela pouvait être une force, notamment dans le cadre d’une mission, en d’autres moments, cela pouvait offrir quelques mésententes ou quiproquos cocasses entre elle et son interlocuteur. En l’occurrence, son interlocuteur actuel n’était autre que moi-même, et par chance, j’étais habitué au phrasé si particulier de la demoiselle, ne m’en étonnant guère et ne prenant pas directement pour moi certains de ces répliques qui pourraient paraitrent acerbes à bien d’autres.

« Hein ? Ah non ! J’ai pas dit qu’on devait pas s’entraîner, juste que j’espère que la pluie ne va pas nous gêner. Et puis après ta victoire à l’examen, j’aurais pensé que tu aurais eu une autre estimé des gens de ton âge. La finale était un combat plutôt équilibré non ? Enfin bon, c’est pas le sujet. »

La pluie ruisselant sur ma parka jaune, quelques gouttelettes d’eau dégoulinant sur ma capuche gouttaient sur mon nez avant de tomber au sol. Souriant, j’écoutais la demoiselle, écoutant ses remarques et propositions avant de reprendre le fil de la discussion.

« Tu as raison, évitons les musiques ou une chanson, c’est pas vraiment pour moi, même si j’apprécie jouer de la flûte de temps en temps. Et puis, pour notre première technique collaborative, on a prouvé qu’on avait pas besoin de ça. »

Puis réfléchissant quelques instant, le regard concentré, je poursuivais.

« Je vois oui, la vague de chakra me semble aussi la meilleure option. En revanche, je pense que comme pour notre sphère magnétique, je vais devoir utiliser un clone. L’un de nous deux qui s’entraînera au timing avec toi en lançant une vague de chakra lumineuse, c’est quelque chose que je maîtrise déjà facilement. En revanche, si j’utilise l’invisibilité de plusieurs manières, je n’ai encore jamais tenté de vague de chakra invisible ou qui donne un effet d’invisibilité. Il faut donc que je m’entraîne de ce côté également. »

Sans plus de cérémonie, je créais un double de moi-même, l’air tout aussi souriant et benêt que l’original que j’étais. Après un bref regard entendu ce dernier s’écarta rapidement et commença à s’entraîner en devenant invisible par intermittence et en testant d’autres techniques similaires. Quant à moi, une petite boule de lumière tournant autour de ma main, j’étais prêt à m’entraîner avec Masami.

« Au fait, fait attention cette fois, n’oublie pas que je ne suis pas un clone. Ne va pas me poignarder avec un kunai s’il te plaît. »

Rigolant de bon cœur, je me tenais en position pour la suite de notre apprentissage commun.

_________________
une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Ven 19 Juin 2020 - 16:21
Pressée, rapide, l'adolescente utilisait ses connaissances pour analyser son environnement comme n'importe qui. Cependant, elle était très loin de pouvoir savoir grand chose du monde extérieur, en dehors du monde carcéral. C'était bien pour cela qu'elle se trompait souvent sur pas mal de choses. Il lui était également difficile de saisir certaines habitudes très étranges de la part des gens, peu avaient grâce à ses yeux de toute manière. N'ayant que peu de considération des personnes qui l'entouraient, oui oui totalement égoïste et non repentie, Masami se sentait très détachée de ce monde qui s'agitait sous ses yeux d'une manière incompréhensible ou sans intérêt. Elle comprenait, mais elle refusait de se plier au dictat des valeurs de ce monde qui dansait sous ses yeux. Agressive, brutale et tranchante étaient bien des termes adéquates que la châtaigne empruntant avec joie. Elle avait grandi dans un monde pareil, elle en utilisait simplement les codes. Elle ne cherchait pas plus que cela à être ainsi envers les autres, c'était simplement sa manière de communiquer et heureusement que Teruyo était habitué maintenant. Il n'en prenait certainement pas ombrage, habitué à l'obscurité ambiant des notions de communication de la jeune fille.

Jiki Masami • « Ha je vois ... Tu m'as fait peur ... Parce que ça ne change rien, c'est de la flotte quoi ... »

Masami pencha la tête doucement sur le côté perplexe au sujet de l'analyse de l'examen. Elle n'avait sûrement pas la même analyse à ce propos.

Jiki Masami • « Oui en effet, j'ai une autre estime des gens de mon âge. Je les domine complètement, largement au-dessus et ils me doivent donc l'obédience. Je suis la plus forte, donc la plus respectée et sur qui il faut compter. Il va falloir que je vois si je suis la plus forte de la génération au-dessus de moi maintenant et ainsi de suite. Le seul qui m'ait un peu résisté c'est Meho, mais je ne me suis pas sentie en danger. J'ai dirigé le combat du bout en bout, et il n'a pas pu prendre le dessus. Je ne dis pas que je l'ai battu à plat de couture, mais j'ai su faire ce qu'il faut. Dans des conditions de missions réelles, il serait mort maintenant. J'en ai pas eu le titre de chunin, inutile d'ailleurs, mais ça m'est égal. Maintenant, on me prendra au sérieux. Ceux qui ne voyait qu'une gamine chieur, maintenant ils savent qu'il faudra compter sur moi. »

Masami ne précisa pas qu'il ne sera pas aisé de l'enfermer de nouveau, mais l'idée était également présente dans son esprit. Elle n'avait pas la même vision des choses, ni les mêmes valeurs, cependant, tout ceci n'était qu'une rixe où elle en sortait grandie et plus puissante. La pluie continuait à tomber, totalement ignorée par la jeune fille, qui sentait bien des éléments humides ruisselants le long de ses joues.

Jiki Masami • « Jouer de la flûte ? Je ne te voyais pas jouer d'un instrument. Je trouve le shamisen très intriguant, mais bon, sans importance. »

La musique et les arts n'avaient pas d'intérêt à ses yeux, cela n'aidait en rien à la survie, à peine à la morale si l'on cherchait. Elle n'avait pas besoin de cela pour aller combattre, le seul écart qu'elle avait accepté du monde extérieur était bien les onsens. La jeune fille hocha la tête doucement en entendant l'analyse de Teruyo. Ils avaient beau être différents, ils se retrouvaient sur ce point.

Jiki Masami • « On a fait cela avec une nature de chakra, on arrivera en effet à le refaire de cette manière. Inutile d'essayer de réinventer quelque chose qui existe déjà. Très bien, faisons des clones, on gagnera du temps. »

L'adolescente fit un léger geste de la main de procéder donc comme il désirait sur la création d'un clone. Elle pencha la tête perplexe à regarder Teruyo faire jour, puis nuit, puis jour à nouveau avec son invisibilité. Cela avait l'air d'être amusant cinq minutes, mais pas bien davantage.

Jiki Masami • « Pourtant ... C'est le plus simple pour vérifier que toi tu es bien toi ... Un coup de kunai dans le dos et c'est réglé. Si j'entends ton cri, c'est que je me suis gourrée. »

Déclara Masami avec un certain sérieux. Oui, elle était capable d'humour, même si ce dernier était assez sanglant. Elle espérait avoir une bonne note sur ce trait d'esprit, alors qu'en ouvrant la main, elle rappela le kunai déjà envoyé.

Jiki Masami • « Bon ... Tu es prêt ? C'est parti ! »

La Jiki n'allait pas ralentir dans son mouvement, elle allait y procéder comme d'habitude. À quoi bon s'entraîner pour une attaque lente, alors qu'en situation réelle, cela n'allait certainement pas arriver. Elle lança une nouvelle fois le railgun à vitesse normal, et elle s'attendait à ce que Teruyo trouve que cela allait trop vite pour lui. En même temps, il avait lui aussi des assauts assez vifs. Il lui avait même appris des techniques rapides, alors il était bien capable, mais quoi de son côté ninja ou pantouflard allait-il gagner ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 21:55

Étrangement, contrairement à ce qu’elle pouvait montrer habituellement, Masami se montra prolixe en paroles, surtout pour un sujet qui, je le pensais à force de la côtoyer, ne l’aurais pas perturbée outre mesure. Le fait qu’elle parle autant de ce sujet cachait-il quelque de plus profond ? Un besoin d’exprimer ses sentiments ? Un besoin de reconnaissance peut-être ? Écoutant sagement son discours, je me disais que finalement, je n’étais pas si loin de ce que j’imaginais. Prenant la parole à la suite de son discours, mon ton n’avait rien d’amusé ou de nonchalant comme de coutume, il était on ne peut plus normal, paternel presque.

« Tu es forte, c’est indéniable, et je sais de quoi je parle, surement bien plus que tout ceux qui t’on observés pendant le tournoi. Pour autant, même si tu as gagné le tournoi, pourquoi crois tu que tu n’as pas été promue chunin ? Quant à la plus forte de ta génération, j’ai bien peur que ce ne soit pas toi, tu oublies quelqu’un qui est aujourd’hui au-dessus de tout le monde ou presque dans le village. Je parle de Toph, à quelques mois prêts, vous avez le même âge. Cela fait sûrement de toi la seconde et dans la mesure où Tenzin est sûrement le seul à pouvoir se mesurer à elle, tu risques de le rester un moment. Mais bon, on est pas là pour parler de ça. »

Mes paroles pouvaient paraître dures, mais pour autant, ce n’était que la réalité et si la genin avait bel et bien un talent indéniable, il n’en restait pas moins que de nombreuses autres personnes étaient en mesure de la battre avec plus ou moins de facilité. Heureusement, la conversation prit un ton plus léger rapidement lorsque le thème musical fut abordé, la demoiselle me dévoilant un trait de caractère que je n’aurais imaginé. Sa remarque me fit d’ailleurs nettement sourire.

« Toi ? Le shamisen ? Comme quoi, tu arrives encore à me surprendre après tout ce temps. Je ne t’imaginais pas intriguée par la musique. Mais si tu veux, je pourrai te jouer un morceau à l’occasion. »

Une fois encore, la réalité des choses nous rattrapa lorsqu’enfin débuta réellement notre entraînement, après avoir validé notre stratégie. Du côté de mon clone, ce dernier créa rapidement ce qui était sa cible d’entraînement, un tas de cailloux surmonté d’une branche de bois suffisamment robuste et aussi large qu’un kunai. Ainsi, ce dernier progressait dans son entraînement, quelques coups d’œil en arrière me permettant de voir qu’il était sur la bonne voie, des vagues de chakra changeant la visibilité autour d’elle commençant à se former.

De mon côté, les choses se passaient plutôt bien. Si pour les premiers essais j’agissais plus par principe qu’autre chose, étudiant la technique de ma partenaire, les tentatives suivantes étaient elles sur la bonne route. En effet, malgré la vitesse d’exécution, c’était encore loin d’égaler ce que j’avais de plus rapide et de fait, le plus difficile, quoi que relatif dans les conditions actuelles, était de bien saisir l’instant où il me faudrait envoyer mon propre jutsu pour allier nos deux techniques.

Si pour l’heure, nos essais envoyaient par moments des kunais lumineux, soucieux de pouvoir agir en toutes circonstances, je faisais varier la distance entre nous afin d’évaluer au mieux le temps de réaction, la vitesse de ma propre technique face à celle de Masami pour parvenir à réussir notre combinaison en toutes circonstances.

« Hum … Ça avance plutôt bien finalement. Cette première technique combinée nous aura bien aidée. »



_________________
une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Mar 30 Juin 2020 - 10:31

Jiki Masami • « je sais que je suis forte, mais j'ai pour objectif d'abattre des cibles bien plus fortes que ce que j'ai rencontré. Cela viendra, cela fait presque quinze ans que j'attends, je pourrais attendre davantage. Malgré mon efficacité, je ne suis pas chunin, Toph a préféré choisir des gens plus faibles, sûrement plus contrôlable. J'en sais rien, mais peu importe, je je faisais pas cela pour ça. Maintenant, tout le monde sait à quoi s'en tenir. »

La châtaigne croisa les bras derrière sa tête en faisant une petite moue.

Jiki Masami • « Mouais ... C'est bien possible, Toph est forte, puissante aussi vu qu'elle a arrivé à avoir sous sa coupe autant de personnes qui lui mange dans la main. C'est bien pour ça qu'elle a mon respect, mais mon tour viendra. »

Ce n'était que sa vision de prisonnière, car elle n'en était toujours pas sortie, mais d'ailleurs, allait-elle en sortir un jour ? Des murs fantomatiques continuaient à flotter autour d'elle dans son champ de vision. Les murs étaient simplement plus grand et plus loin, mais bien présents. Masami ne voyait pas de dureté dans tout cela, ce n'était que la vérité, elle avait conscience d'être pas encore suffisamment capable pour accomplir ses objectifs. C'était bien pour cela qu'elle était venue s'entraîner aujourd'hui, mais même si un jour elle deviendrait la plus forte, elle poursuivrait encore et encore.

Jiki Masami • « On n'avait pas vraiment de quoi entendre de la musique en prison, c'est quelque chose d'absent. Tu joues de la musique toi ? Remarque ... Avec un onigiri dans la bouche, je t'imagine bien. »

Déblatéra la Jiki en s'imaginant parfaitement la scène, qui était crédible à ses yeux. Le clone de Teruyo sur le côté travaillait comme convenu et elle lui enverrait bien un kunai une fois que tout ceci sera terminé. Cependant, ce n'était pas encore le moment. Le lumineux avait déjà vu à plusieurs reprises cette technique, peut-être davantage la version précédente d'ailleurs, ils venaient d'échouer à plusieurs reprises. Elle fit la moue légèrement en lançant une menace, qui elle pensait d'une efficacité redoutable face à quelqu'un de son acabit.

Jiki Masami • « En même temps, si on y arrive pas, tu ne pourras pas manger ! Alors motive toi un peu plus ! »

Lança Masami en recommençant l'exercice encore et encore. Elle avait juste à attirer le projectile avec du magnétisme pour recommencer. Ce qui était assez pratique malgré la dépense d'énergie. L'exercice allait devoir se répéter encore et encore jusqu'à ce que les deux réussissent à saisir cette nouvelle synchronisation. Ils avaient bien réussi à créer une technique combinée bien plus difficile à maîtriser que celle présente. Masami se concentra de nouveau en recommençant à tirer à l'aide de son railgun, toujours de la même vitesse d'exécution. Elle pratiquait cette technique depuis suffisamment longtemps pour la maîtriser avec perfection.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Mer 1 Juil 2020 - 21:25

Malgré quelques arguments que je trouvais fort pertinent dans la conversation actuelle, une fois encore Masami, malgré ses nombreuses qualités et sa force indéniable, faisait montre d’une vision des chose parfois étriquée, une vision des choses encore biaisée par des années d’un endoctrinement certain à Wasure. Si s’échapper de cette vie avait sûrement été difficile, le plus était désormais devant elle. Aussi seule qu’elle pouvait se croire, il n’en était rien et malgré tout, petit à petit, j’essayais de lui faire voir les choses de manière différente, lui montrer la réalité du monde en passant la porte de sa maison plutôt qu’en regardant à travers la lucarne de son grenier. Ainsi, malgré mes remarques, peut-être piquée au vif, la demoiselle continuait dans sa voie, à la différence que cette fois, elle reconnaissait la valeur de Toph, avant tout par sa force.

« Ah ? Tu respectes les gens forts ? On devrait peut-être s’entraîner une nouvelle fois tous les deux, ça fait quelque temps déjà depuis le dernier. Et puis, je suis certain que tu as envie de me prouver que tu es plus forte que moi non ? » finis-je en rigolant fièrement.

Quant à notre entraînement, s'il battait son plein et de manière assez efficace, c’est qu’avant tout, contrairement à notre précédent exercice de combinaison, en premier lieu, nous savions tous deux que notre tentative du jour était chose réalisable. Second point, la technique que nous souhaitions mettre en place n’était cette fois que la combinaison pure et simple de deux techniques que chacun de nous maîtriser déjà. La seule réelle difficulté, et encore, le mot était fort, était de calculer le bon timing pour parvenir à notre résultat.

Alors concentré sur une tentative sûrement fructueuse, un retour d’information soudain se fit ressentir dans mon esprit. Tournant la tête vers mon clone, ce dernier avait disparu, me laissant avec ses connaissances, et une excuse pour avoir disparu ainsi. Étais-je comme ça ? Je dois dire que disparaître pour déstabiliser l’original pendant une tentative était bien une boutade que j’aurais été capable de faire, et qu’en l’occurrence, j’avais fait en quelque sorte. Me tournant alors vers ma jeune partenaire, c’est avec un grand sourire que je m’adressais à elle.

« Bon, j’ai faim, si on tentait la version finale ? Vu le niveau technique de notre jutsu, je pense qu’on doit pouvoir avoir un résultat probant assez facilement maintenant. »

Restant comme depuis le début à quelques pas de la Jiki, j’attendais sagement qu’elle se lance dans sa propre technique pour y mêler la mienne, cette fois en optant pour une sorte de vague d’invisibilité plutôt qu’une sphère lumineuse. Une fois notre attaque combinée lancée, fier de cette situation, je m’approchais de la jeune fille, lui donnant un coup de coude amical.

« Alors ? T’en penses quoi ? Plutôt pas mal hein ? »

_________________
une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Mar 7 Juil 2020 - 17:25
Jiki Masami • « Évidemment, les gens forts, mais aussi ceux puissants, c'est encore plus délicat de le devenir. Avoir le respect des autres, l’obéissance des masses, un pouvoir sur eux, cela se travaille lentement, cela s’acquiert et cela peut même rendre fanatique au point que la personne trouve normal de se sacrifier. Toph a réussi cet exploit, les Daimyos également, mais eux sont nés avec cette chance, et ils l’ont gaché. Il n'y a que cela qui compte, le reste, ce n'est que de la fioriture. »



Déclara alors l’adolescente sur sa manière de penser, car jusqu’à présent, Toph était la seule du monde extérieur à se distinguer d’un titre dans la bouche de l’ancienne prisonnière de Wasure no Kuni. Elle croisa les bras derrière sa tête en pinçant ses lèvres l’une contre l’autre.



Jiki Masami • « Tu es devenu bien sure de toi, tu crois que je suis toujours aussi nul que quand je t’ai battu ? Et puis bon, ce n’est pas que cela ne me dérange pas de te taper encore, mais on se connait par cœur, ou presque. Mon intérêt est de devenir la plus forte possible, car j’ai des cibles en tête, et je dois être capable d’abattre une armée à moi seule avant de m’y frotter, alors, j’ai encore quelques entrainements à faire. »



Lança sans préciser Masami la liste des cibles à abattre. Elle laissa entendre cette information, mais pour le moment, cela ne voulait surement pas dire grand-chose. Teruyo serait évidemment contre l’assassinat pure et simple d’une liste de personne, alors à quoi bon s’étendre là-dessus ? Discuter un peu permettait de reprendre des forces, de souffler et de se recentrer tout en chassant les tensions, même si elle parlait de cadavres. La châtaigne n’avait pas oublié l’entrainement de la technique combinée, loin de là. Elle fit une petite moue en constatant que le clone de Teruyo s’était détruit lui-même, la rage, elle n’avait pas eu l’occasion de le faire elle-même. Pourtant cela détendait de poignarder Teruyo gratuitement sans qu’il ait à être blessé. Ce n’était pas quelque chose qui la gênait de le blesser, mais il serait moins efficace, alors du coup, elle aussi, pendant l’entrainement en tout cas. N’allez pas croire que Masami l’appréciait outre mesure.



Jiki Masami • « T’as tout le temps faim … Bon ok, tu es prêt ? »



Demanda alors la Jiki en formant déjà le premier mudra. Elle tourna son visage dans sa direction, bien décidée à vérifier qu’il soit prêt et à distance. Avec le temps, ils pourraient moduler la distance, la vitesse selon la situation. Elle recommença une nouvelle fois de lancer son railgun en direction du rocher le plus proche de la même manière que d’habitude. Le but était de pouvoir frapper rapidement, d’une manière invisible et discrète. L’arme parfaite de l’assassinat. Cela permettait que Teruyo rende invisible l’arme sous son bras qu’elle puisse être éjecter à vive allure sans visibilité pour la proie. Au niveau chakra, elle était plutôt bonne, c’était surtout Teruyo qui s’était fatiguée le plus. En tout cas, le résultat était là, après peu de temps, ils avaient pu réussir cette nouvelle technique combinée. Elle hocha la tête et elle attira de nouveau son arme à ses côtés plutôt que dans la main, vu que c’était invisible. Pas folle la guêpe !



Jiki Masami • « Plutôt pas mal oui, j’aime bien le résultat, il va falloir tester cela en situation après, mais j’y crois. Il va falloir prévoir une date pour la prochaine technique combinée, il n'y a pas de raison de lambiner ! Bon, on mange quoi alors ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Miyamoto Teruyo
Miyamoto TeruyoEn ligne

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Mar 14 Juil 2020 - 9:24

S'il était parfois, souvent, difficile de discuter de sujets sérieux avec Masami, soit parce que cela la touchait directement et qu’elle le prenait à cœur comme pour nos échanges sur Wasure, soit parce qu’au contraire, elle prenait les choses avec légèreté et nonchalance, je n’en démordais pas pour autant et continuais dans mon acharnement à vouloir l’aider à s’en sortir, à faire en sorte qu’elle puisse un jour voir les choses de manière plus posée et moins belliqueuses. Face aux explications parfois bancales de la demoiselle, je reprenais le fil de la discussion avant que l’on termine notre entraînement.

« Et tu feras quoi si un jour tu rencontres une personne dotée d’une grande sagesse et d’une grande connaissance mais qui soit totalement faible, qu’un simple coup de kunai tuerai à coup sûr. Une personne qui par son savoir saurait t’apporter à toi une plus grande puissance, une plus grande connaissance, de nouveaux jutsu. Que ferais-tu ? Après tout, il serait extrêmement faible comparé à toi. Un simple brin de paille face à la puissance d’une bûche. Pour autant, le brin de paille saurait faire de la bûche un véritable tronc d’arbre massif. Que ferais-tu ? »

Sans qu'elle n’ai encore répondu, je me doutais déjà de ce qu’elle aurait à dire de ma question. Je m’y attendais et ce ne serait pas la première fois que, paradoxalement, ses intérêts changent ou évoluent selon le contexte. J’en étais en quelque sorte la preuve vivante avec cet entraînement et le précédent. Ne pas réellement me considérer, mais pour autant, prendre le temps d’apprendre de nouvelles choses. Pire, devoir apprendre un jutsu de mon propre cru, m’avoir comme mentor.

Souriant, j’écoutais Masami sure d’elle face à ma proposition avant de répliquer joyeusement.

« Bon, on fait un pari ? Si tu gagnes, j’annule une de tes dettes. Et si je gagne … tu passeras une journée complète avec moi, une journée que j’aurais choisie et tu seras obligée de faire tout ce que je fais. D’accord ? Après tout, pourquoi refuser ? Tu es si forte que c’est l’occasion pour toi de me le montrer et de solder tes dettes par la même occasion. Y’a pas d’hésitation à avoir. En attendant, terminons notre entraînement et tu me diras à la fin ce que tu décides. »

Sur ces paroles, après sa petite remarque sur mon état de satiété à laquelle je répondrais par un sourire et un clin d’œil, la phase finale de notre entraînement reprit de plus belle. Il ne fallu que quelques essais depuis la destruction de mon clone et l’acquisition de ses informations pour parvenir au résultat que la genin et moi avions imaginé. Nous étions encore loin de maîtriser parfaitement celle nouvelle technique, mais désormais, il ne tenait qu’à nous de l’exploiter au mieux.

« Il va falloir tester cela oui. Évitons par contre un entraînement contre un assimilateur cette fois en revanche. Quant à notre prochaine technique combinée, il va falloir qu’on réfléchisse sérieusement à ce que l’on pourrait faire. À ce niveau de technique, il faudrait que cela soit impactant et que cela puisse changer radicalement la donne si l’on venait à l’utiliser. »

Finalement, me rapprochant de ma besace, j’en sortais un bento que j’ouvrais, laissant présager à de nombreuses choses délicieuses avant de regarder ma partenaire.

« On mange quoi ? Moi ce bento. Et toi ? Tu n’as rien volé aujourd’hui ? » fis-je en rigolant.

Susceptible par moments, et afin d’éviter un nouveau drame, à peine avais-je terminé ma boutade, ne laissant à Masami aucune marge de manœuvre pour répliquer, je sortais un second bento et le déposais avec ses baguettes à côté de moi avant de tourner mon regard amical et paternel vers la jeune fille.

« Je t’en prie, partage donc ce repas avec moi, cela me ferait plaisir. C’est offert de bon cœur. »

_________________
une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Jiki Masami
Jiki Masami

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Ven 17 Juil 2020 - 12:10
Jiki Masami • « Bhaaaa ! C'est facile ce que je ferais du petit vieux qui sait tout, je ne vais pas le tuer si je suis en position de le garder sous mon contrôle. Ce serait idiot, je ferais un accord avec lui comme quoi je le protège, je fais en sorte qu'il ait une vie sympa et je l'utiliserais au maximum pour tout lui prendre, ses connaissances, ses techniques, tout jusqu'à la lie. Si jamais je risque de le perdre, je préfère le tuer pour éviter de le voir contre moi, quand il ne servira plus à rien ... Ben ... Pfff ... Plus aucun intérêt. Je ne vais pas m'encombrer d'un boulet. Ce genre de type peuvent apporter de bons conseils, alors il se pourrait qu'il reste en vie longtemps, mais tout cela vaut vraiment le coup si je dirige, en tant qu'arme ou outil d'Iwa cela ne représenterait pas grand-chose à part une gentille tape dans le dos. »

Répondit sans grande hésitation sur le sujet, un peu comme si l'adolescente avait déjà réfléchie à ce genre de situation. Elle voyait grand, elle serait une terrible dictateur, mais juste. Elle serait la véritable justice aveugle, celle qui juge par les faits en ignorant les titres, les pressions et surtout l'avis des autres. Masami ne voyait que son propre intérêt, et elle utilisait tout ce qu'elle pouvait afin de se grandir. Elle ne s'en cachait pas du tout, vu qu’elle était suffisamment franche pour le dire en face d'un bon outil. C'était même un compliment dans sa bouche, car d'autres ne représentaient absolument rien à ses yeux. La châtaigne n'avait aucun honneur ou ego, elle serait prête à tout pour réussir. Si jamais elle devait jouer les élèves d'une personne qu'elle détesterait, elle le ferait sans hésiter tant que cela lui apporte.

Jiki Masami • « J'ai pas tant de dettes que ça n'empêche ... et puis tu me prends pour une courge ? Ça sert à rien de flatter mon égo ... Ça fonctionne pas ... »

Répliqua tout de même Masami, incapable de se retenir de parler après une telle proposition. C'était très tentant de pouvoir rembourser une dette dans un simple duel. S'attaquer à Teruyo qui va devenir rapidement invisible n'allait pas être facile, surtout que lui aussi connaissait quasiment toutes ses techniques. Il faudrait prévoir un coup de Trafalgar pour remporter le combat. C'était à méditer, comment le vaincre à coup sûr ? Car il était inutile d'y aller si elle ne savait pas comment vaincre à tous les coups. Surtout que faire ses quatre volontés pour une journée entière, quelle torture. Il y aurait sûrement de la bouffe, ça, ça va, mais aider d'autres personnes gratuitement sans rien en retirer et avec un sourire béat, c'était impensable.

Le résultat de l’entrainement n’était pas si mal, la technique fonctionnait, la Jiki était simple, mais cela pouvait s’avérer terriblement efficace. C’était quand même assez étonnant de voir comment un ninja tel que Teruyo pouvait utiliser des outils pareils, alors qu’il tentait de boire le thé avec l’ennemi. C’était une bonne nouvelle, peut-être que finalement, les deux compères s’influençaient mutuellement d’un certain côté ? Masami rit légèrement en entendant Teruyo chercher à éviter le combat contre un assimilateur, mais cela devait être d’ailleurs un en particulier de surcroit.

Jiki Masami • « C’est vrai que ce sera un meilleur test contre un humain normal, mais pas un putain tas de cailloux. Il faudrait pour le vaincre facilement poser un sceau de fuinjutsu capable de neutraliser complètement son chakra, mais bon, là, c’est plus compliqué comme truc à faire déjà. Une technique d’une puissance absolue, qui change le court de la bataille … »

Masami ne savait pas trop quoi faire encore, ni même si elle était capable d’une telle dépense d’énergie. Elle avait bien essayé d’utiliser des techniques encore plus puissantes, mais elle avait encore une limite au niveau de la dose de chakra qu’elle pouvait utiliser en un instant donner. Elle n’était pas aussi puissante qu’elle le pouvait, qu’elle le voudrait, mais est-ce que cela voulait dire que Teruyo lui si ? La Jiki tourna son regard vers lui, comme si elle était capable de voir sur son corps à quel point il en était capable. Elle ne l’avait jamais vu utiliser une technique dont le niveau surpassait terriblement le sien.

Quoi qu’il en soit, lorsque Teruyo lui demanda si elle n’avait rien volé. La châtaigne fit une petite moue du visage, et il eut de la chance de rapidement enchainer sur une autre phrase bien plus gentille cette fois-ci, car la réponse aurait été cinglante. Elle plissa des yeux en remarquant le second bento, il avait vraiment prévu le coup ? C’était étrange, si quelqu’un à ses yeux devait agir ainsi, c’était bien qu’il avait quelque chose à demander. Elle estimait que si elle était égoïste, les autres aussi.

Jiki Masami • « Mouais … hmmm … et bien en fait, non, je n’ai rien récupéré encore. J’ai toujours des réserves sur moi au cas où, on sait jamais si une catastrophe devait arriver, ce serait con de mourir de faim hein ! Donc … tu avais prévu de la nourriture pour moi … comme ça ? Tu précises même que c’est gratuit … cela viendrait de quelqu’un d’autre, je me dirais qu’il y a du poison ou une drogue dedans, mais je doute que tu le fasses. Enfin, tu serais bien capable si jamais on t’en donne l’ordre, genre, elle est trop dangereuse, il faut la stopper, tout ça tout ça … »

S’exprima directement l’adolescente, sans cacher qu’elle trouvait cela bien étrange tout de même, n’arrivant pas à imaginer que quelqu’un puisse être simplement gentil et sans arrière-pensée. Ce serait bien le premier qu’elle rencontre ainsi, après toute une vie à rencontre des gens plus que discutable sur le plan de la gentillesse et l’abnégation. Masami prit alors d’un geste presque agressif le bento, en ne quittant pas une seule seconde son regard, comme dans l’espoir d’y lire quelque chose. Elle ne toucha pas à la nourriture tant que Teruyo n’a pas commencé son propre bento, puis, ne pouvant vraiment pas faire confiance, elle tendit son bento pour faire l’échange avec le sien. Il restait bien la possibilité qu’il ait déjà ingurgité un produit neutralisant le poison ou la drogue, si jamais il y en avait un, mais bon, elle ne pouvait pas tout prévoir. Elle posa le bento devant lui pour prendre le sien, avant de s’asseoir en face de lui.

Jiki Masami • « Et hmmm … tu veux me demander quoi du coup ? Tout ça … juste pour … comme ça quoi ? »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467
Contenu sponsorisé

une deuxième technique combinée (PV Teruyo) Empty
Revenir en haut Aller en bas

une deuxième technique combinée (PV Teruyo)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: