Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Petite Soeur [Solo]

Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Petite Soeur [Solo] Empty
Mar 9 Juin 2020 - 1:13
Ashitaka avait finalement réussi à commencer à faire de la glace. Enfin. Il avait parlé à Aimi quelques jours plus tôt et la piste qu'elle lui avait donné avait payé. Après s'être fait aidé de Tsuyoshi qui l'avait sorti de ses recherches qui l'avaient fait considérablement travailler ses deux affinités de manière séparée, lui permettant enfin de commencer à toucher du doigt l'inatteignable en solitaire. Sans eux deux ainsi que les conseils de Ryoko, il serait sans doute rester bloquer encore longtemps, incapable de trouver ce qu'il lui manquait pour atteindre l'utilisation naturelle de Rakka qui était à vrai dire fort différente du chemin qu'il avait dû parcourir. Les Yukis avaient sans doute cet instinct naturel interne qui les guidait, un instinct qui n'était pas transmissible par les mots.

Mais désormais, il comprenait l'affinité, il parvenait à la matérialiser. Désormais, il pouvait s'entraîner avec sa petite soeur. Et c'est pourquoi il avait choisit de commencer en ce jour où il n'avait aucune obligation de prévue. Ce jour qu'il consacrait à la jeune fille de bientôt treize ans désormais, avec ses longs cheveux bruns, ses yeux bleutés encore méfiants, comme s'il risquait toujours de disparaître d'un jour à l'autre, de l'abandonner comme les autres l'avaient fait avant lui. Il sentait toujours cette rancoeur, cette tristesse qui habitait la sauvageonne, mais pour autant, il avait progressivement construit une relation avec elle. Une relation qu'il espérait saine, suffisamment pour qu'elle lui fasse confiance et lui parle de ses soucis. Il ne voulait pas qu'elle se fasse du mal, qu'elle reste seule et perdue au milieu d'un village qu'elle n'habitait que depuis quelques années. Un village où elle était désormais la dernière de son clan.

Il avait pensé par instants à lui parler de Kiri et de la partie de son clan qui était resté là-bas, mais il s'était souvent dit que l'idée était mauvaise. Elle avait quitté le village avec son père et bien qu'il n'en avait pas compris les raisons exactes puisqu'il n'avait jamais approfondit le sujet, le rouquin ne la voyait pas y retourner comme si jamais rien ne s'était passé. Et là-bas, il n'était même pas certain qu'ils s'occuperaient bien d'elle. La considèreraient-ils comme une traitresse, elle qui n'avait que dix ans à l'époque ? Difficile à dire le degré de rigueur qui était derrière les kirijins quant à leurs déserteurs.

Frappant à la porte de la bâtisse de la jeune fille qui n'arrivait pas à se détacher de la demeure de son clan à Iwa, bien que ces derniers étaient tous morts ou partis, ayanté déserté Iwa après Kiri, il finit par entendre des pas précipités à l'intérieur suivit d'un "J'arrive !" sonore. Visiblement, la petite demoiselle était plutôt pressée, ce qui le fit sourire tendrement. Il avait développé pour elle une forte affection, la considérablement véritablement comme sa petite soeur. Lorsqu'elle ouvrit, il la salua, toujours le sourire aux lèvres.

« Ohayo Rakka-chan. Ça va ce matin ? Prête pour l'entraînement ?
- Tu dors trop, ça fait des heures que je t'attendais. »

Il eut un petit rire amusé tandis qu'elle le regardait avec une moue un peu renfrognée. Il ne s'était pas trompé sur l'impatience.

« Pardon, pardon. Merci de m'avoir attendu en tous cas. »

La jeune Yuki répondit d'un "hmm" légèrement autain, mais il savait désormais que c'était surtout une façade qu'elle se donnait, toujours très fière. Sans plus de paroles en l'air, ils se dirigèrent vers les terrains d'entraînement de l'Académie, choisissant l'un d'eux pour la tranquilité qu'il offrait. Ainsi, ils ne seraient pas dérangés ni par des visiteurs incongrus ni par les cours qui n'avaient pas lieu sur ce terrain là.

« Avant de commencer, regarde... »

Prenant quelques dizaines de secondes pour se concentrer et méditer, Ashitaka enchaîna quelques mudras puis écarta ses mains l'une de l'autre, créant un miroir de glace de plus en plus grand entre ses mains. Encore très instable, ce dernier se brisa rapidement sous son propre poids, mais le Jônin était désormais aux portes de la réussite. Il parvenait à créer de la glace et de la neige ainsi qu'à les manipuler.

« T'es trop nul Ashi'... Regarde. »

Le dédaignant à nouveau comme elle savait si bien le faire, elle enchaîna les mudras, créant tout autour d'elle une miriade de miroirs de glace, formant un véritable labyrinthe. Plutôt que d'essayer d'en sortir ce qui serait certainement peine perdue, le guerrier roux se contenta de sourire en la regardant faire, patientant jusqu'à ce qu'elle les arrête. Ce qu'elle fit après une bonne minute, le regardant d'un air un peu ennuyée.

« T'es pas drôle, t'as même pas essayé de sortir ! »

Se contentant là encore d'un simple sourire, il se releva et s'approcha d'elle.

« C'est parce que t'es bien trop forte pour moi ça, je savais que c'était impossible que j'en sorte. Si tu me disais plutôt comment tu faisais, que je puisse progresser ? Qu'au moins mes créations tiennent la route quoi.
- Hmmm... Je sais pas si tu le mérites...
- Allez, s'il te plait. Je t'aiderais à avancer pour la maîtrise de la lave comme tu le voulais en échange. »

Ayant sorti son argument phare, le Loup attendait la réponse de la mizujine avec un petit sourire, la connaissant déjà. L'air renfrogné, elle maugréa un peu avant de lui répondre.

« Ça passe pour cette fois... Bon. Assis toi et arrête de bouger, je peux pas me concentrer ! »

Obéissant à sa petite professeure du jour, le Borukan se mit en place et attendit patiemment le début des instructions qui l'aideraient à avancer sur sa voie, celle du Hyôton.

_________________
Petite Soeur [Solo] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Petite Soeur [Solo] Empty
Ven 12 Juin 2020 - 0:40
Léger sourire sur les lèvres qu'il tentait de camoufler pour ne pas qu'elle prenne la mouche, le guerrier roux attendait la suite des instructions. La jeune fille s'assit en tailleur face à lui et commença par lui montrer une série de mudras.

« Retiens ces mudras d'abord. C'est les plus utiles. Ils font en sorte que ta glace, ben ce soit pas tout pourri comme ce que t'as fait. »

Attentif, il tenta de reproduire les gestes plusieurs fois, demandant à Rakka de les répéter pour qu'il puisse en saisir tous les détails. Il lui fallut ainsi seulement quelques minutes pour tous les retenir et les maîtriser. Aussi faut-il dire qu'il avait une longue expérience dans le domaine du ninjutsu et cet exercice était quelque chose qu'il répétait suffisamment pour bien les intégrer rapidement.

« Voilà tu les as. Bon, maintenant, tu rassembles ton chakra et t'en fais une grosse boule. Et après, tu la compactes le plus possible. Et quand tu peux plus, tu l'étires d'un coup. Et tu recommences à la compacter. Comme de la pâte à pain. Faut la malaxer. »

Fronçant un peu les sourcils à cette comparaison inattendue, Ashitaka obéit sans trop se poser de questions, confiant dans l'entraînement que lui proposait sa petite soeur. Mais lorsqu'il tira, la boule de glace lui explosa à la figure et les bris le coupèrent à plusieurs endroits. Alors qu'il soupirait un peu, il rejeta un regard vers Rakka qui... Faisait exactement la même chose, mais sans que la glace ne se brise, à son grand étonnement.

« Ta glace doit pas être assez froide je pense. Tu dois trop laisser ta lave l'influencer. »

Fronçant un peu les sourcils, se demandant comment ça pouvait être réel, se rendit compte après quelques nouvelles tentatives en s'efforçant d'éloigner son chakra Yôton en même temps qu'il y parvenait beaucoup mieux. Étonnamment, la Yuki avait raison sur ce point qu'il n'avait jamais abordé jusque là. Son manque de connaissances sur le Hyôton en lui-même l'avait conduit à beaucoup le considérer comme un élément similaire à sa lave et l'avait, par conséquent, rapproché de son fonctionnement dans son esprit.

Cette simple phrase de Rakka le fit s'arrêter dans son travail après quelques tentatives et il se mit en posture de méditation.

« Excuse-moi, je dois travailler ça avant... J'y avais jamais pensé, merci, petite soeur. »

Alors qu'il lui souriait, la jeune fille rougit un peu avant d'hausser les épaules, tournant la tête sur le côté.

« T'es bête Ashi', c'était évident. Dis moi quand t'as à nouveau besoin de mon aide, je vais travailler mon Yôton moi aussi. »

_________________
Petite Soeur [Solo] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Petite Soeur [Solo] Empty
Ven 12 Juin 2020 - 3:15
Plongé dans un nouvel exercice de maîtrise de son propre chakra, il devait réussir à faire une plus grande différence entre son Yoton et son Hyôton. Se basant trop sur le premier pour comprendre le second, il en était venu à l'induire en lui, ajoutant du chakra qui n'y avait pas sa place et qui, de ce fait, corrompait celui qui était véritablement nécessaire et qui était basé sur le chakra du vent et celui de l'eau. Des chakras qu'il connaissait eux-mêmes très bien et qui lui avaient permit de trouver cette nouvelle nature qu'était la glace.

Méditant pendant de longues minutes, il parvint de plus en plus à purifier son nouveau chakra désormais compris de toute trace de magma. Il devait ainsi atteindre le meilleur Hyôton possible pour enfin pouvoir commencer à être efficace dans ses créations, arrêter de faire de la "glace chaude". Oubliant toutes les égratignures qui parcouraient son corps à cause de l'explosion de glace précédente, il s'approcha pas à pas de son but. Ce n'est qu'une fois satisfait de la couleur interne qu'il se projetait de son chakra glacé qu'il décida de s'arrêter, se redressant pour voir Rakka en train d'essayer de s'entraîner à la maîtrise de ses deux affinités primaires, le feu et la terre. Si elle avait un bon entraînement avec la seconde, le premier semblait être plus dûr pour elle, sans doute de par l'éloignement de sa nature avec la glace. Comme lui-même avait eu du mal à maîtriser le suiton à ses débuts, ce premier élément contraire était toujours plus difficile à vaincre.

Il la laissa alors terminer ses exercices avant de la déranger un peu, relevant la voix pour qu'elle le remarque.

« Voilà, je pense avoir réussi de mon côté. Tu veux bien m'expliquer la suite ?
- Ok, bah tu fais comme tout à l'heure. Mais cette fois tu te concentres vraiment, ok ?
- Je suis toujours concentré, mais il me manquait quelque chose et maintenant grâce à toi c'est bon. »

La jeune fille haussa les épaules avec un air un peu hautain, cachant de son mieux sa gêne. Elle le regarda alors faire, se rapprochant de lui pendant qu'il reccomançait l'exercice qu'elle lui avait demandé plus tôt. Elle faisait des petits commentaires de temps en temps, lui donnant des indications sur comment faire, des détails qu'il n'avait pas, des mudras à changer légèrement.

Continuant ainsi pendant près de deux heures, Ashitaka s'arrêta enfin, s'étirant un peu. Il avait utilisé pas mal de chakra et une pause s'imposait.

« Je te propose qu'on s'arrête un peu, quelques minutes au moins, et qu'on aille manger un peu. Qu'est-ce que t'en dis ? J'te fais ce que tu veux, ou on peut aller dans une auberge si tu préfères.
- Hmmm... Je veux... Des yakisobas. Et des takoyakis ! »

Haussant un sourcil, étonné qu'elle lui demande ce genre de repas fait rapidement, Ashitaka hocha cependant la tête, acceptant sa demande.

« Ok pas de problèmes. On rentre à la maison alors, les stands qu'il y a en hiver sont rarement très bons hors festivals. On va devoir passer faire les courses aussi par contre. J'ai pas tout ce qu'il faut.
- Ça me va, tant que j'ai mes takoyakis... »

Amusé, le rouquin ne rétorqua pas, marchant à côté de la jeune fille vers le quartier résidentiel où ils pourraient trouver tout ce dont ils avaient besoin pour leur repas.

_________________
Petite Soeur [Solo] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563
Borukan Ashitaka
Borukan Ashitaka

Petite Soeur [Solo] Empty
Dim 21 Juin 2020 - 18:19
Après un passage chez quelques marchands suivi d'un bon temps de préparation, Ashitaka et Rakka purent profiter des préparations qu'elle lui avait réclamé, commençant par les takoyakis avant d'enchaîner sur les nouilles sautées aux légumes. Prouvant une nouvelle fois ses talents de cuisinier, le rouquin avait réussi à satisfaire la jeune fille affamée qui fit malgré tout une petite moue, prétextant qu'elle "avait déjà goûté des takoyakis meilleurs mais que ceux-là était potables". Amusé par sa petite soeur qui semblait avoir du mal à faire de véritables compliments, le Borukan n'insista pas, la laissant jouer de cette innocence qui était nécessaire aux enfants, puisque malgré tout ce qu'elle avait vécu, elle en restait une.

Une fois leur repas terminé et la vaisselle faite, le duo ressortit pour retourner sur les terrains d'entraînements. Ashitaka avait encore beaucoup à faire et il écouta avec la plus grande attention chacun des conseils de Rakka quant à la finesse de certains mudras qui étaient plus fluides et lisses qu'ils ne pouvaient l'être pour le Yôton. Contrairement à la lave, la glace requierait peu d'explosivité mais plus de douceur, de calcul, de tranchant. C'était plus dans la précision qu'il devait travailler, chose dont il n'avait pas trop l'habitude en ninjutsu, préférant jouer sur les zones et l'impact puissant que sur la justesse.

S'astreignant malgré tout aux exercices demandés par la jeune fille, il fit rapidement des progrès sur de simples aiguilles de glace dans un premier temps, les affinant de plus en plus tout en conservant leur aspect perçant et suffisamment résistant pour ne pas s'éclater sur des surfaces un tant soi peu résistantes. Reprenant les exercices pour conserver la glace la plus froide possible, il travailla à nouveau sur la rigueur de sa glace pour augmenter sa résistance générale et ainsi améliorer ses talents dans le domaine, utilisant des savoirs qu'il avait accumulé dans tous ses domaines d'expertise concernant le ninjutsu, allant de la simple manipulation de vent ou d'eau à l'utilisation massive qu'il pouvait en faire dans ses techniques de zone, en passant par les côtés plus théoriques qu'il avait pu aborder avec Aimi, Ryoko et Tsuyoshi.

Fort de toutes ses expériences, il avait de moins en moins de mal à faire appel à la glace, devenant de plus en plus à l'aise dans sa manipulation précise et efficace. C'était bien là ce qu'il cherchait, atteindre le stade où il la maîtriserait suffisamment pour l'utiliser en combat sans se mettre lui-même en danger ainsi que ses camarades. Il révisa à nouveau ses enchaînements de mudras, travailla encore et encore sur l'énergie chakratique qu'il employait pour la purifier et la travailler de manière plus juste.

Ce n'est que tard dans la soirée, alors que Rakka s'était déjà endormie sur le terrain sans même qu'il ne s'en rende compte qu'il arrêta enfin de s'exercer. Un sourire tendre sur le visage, il se dirigea vers sa petite soeur et la prit dans ses bras, la couvrant de son manteau pour ne pas qu'elle ait froid, puis il la ramena chez elle pour qu'elle puisse dormir sereinement à l'abris de tout danger, de la pluie et du froid. Lorsqu'il rentra chez lui, le rouquin observa le ciel, pensif. Est-ce qu'il serait désormais à la hauteur pour affronter Toph et Tenzin ? Il devrait sans doute travailler encore un moment ses techniques, mais une chose était sûre, il approchait du but. Il le savait. L'étape de validation par la puissance serait bientôt derrière lui. Restait l'acclamation du peuple, du Conseil ou du Daimyo. Et pour ça, comment faire ? Il devait encore y réfléchir.

_________________
Petite Soeur [Solo] 59615_s
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6560-borukan-ashitaka-du-magma-a-la-glace-termine https://www.ascentofshinobi.com/u563

Petite Soeur [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: