Soutenez le forum !
1234
Partagez

L'Equipe Six [Nara Karasu]

Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Mar 9 Juin 2020 - 21:09
C’était fait. Ils étaient, à présent, officiellement deux dans cette fameuse équipe six, un numéro dont l’Oterashi s’était assuré qu’il était libre avant de l’inscrire dans les registres. Ce Shuhei, ce gaillard affublé d’un bouclier sans aucun doute possible le plus bavard qu’il ait jamais rencontré, ferait certainement une recrue de choix : il semblait déterminé, bien décidé à prendre les conseils qu’on lui donnait comme ils venaient pour s’améliorer, mais semblait également posséder un tempérament ferme et rude, un côté abrasif duquel le guerrier de pierre ne pouvait que se sentir coutumier. Mais, aussi positif qu’il aurait voulu se montrer, Yanosa devait se rendre à l’évidence : ils n’étaient que deux, et l’équipe qu’il désirait mettre sur pied se devait de posséder plus d’un Genin pour pouvoir se targuer d’être réellement productive à l’échelle du village et de disposer de compétences suffisamment variées. Et il se trouvait, justement, que la seconde personne que le Tellurique s’était empressé d’aller chercher après avoir malmené et recruté Shuhei disposait à priori de facultés particulièrement rares dans cette partie du monde.

Le Miyamori sur ses talons, sans doute un peu à la traîne étant donnée la façon un peu brusque que Yanosa avait eu de le tester quelques minutes plus tôt, le Chûnin filait à travers la cité de la Roche en direction de l’adresse que lui avait donné le professeur de l’Académie. En ce milieu d’après-midi, il lui avait en effet assuré que la cible de ses recherches se trouverait là, et l’Oterashi ne voulait donc pas perdre une seconde. Ne prenant pas le temps de vérifier à un seul instant derrière lui comment se débrouillait son nouvel élève, affublé de ce lourd bouclier, il fila à travers le quartier résidentiel, se repérant comme dans les artères de son propre corps et toqua lourdement à la porte derrière laquelle, il l’espérait, se trouvait bel et bien la jeune femme qu’il cherchait.

« Karasu Nara. Ouvrez rapidement, avant que je défonce cette porte. » tonna-t-il d’une voix grave et profonde, d’une factualité presque désarmante.

Karasu. Nara Karasu. Une exception iwajin, à l’ascendance établie et au Kekkei Genkai unique en son genre entre les montagnes du village. Un profil loin d’être typique, et qui ferait une addition très prisée parmi leurs rangs. Mais encore fallait-il, bien sûr, qu’elle s’avère au moins à moitié aussi déterminée que ne pouvait l’exiger Yanosa, dont le cahier des charges était loin d’être mince. Car si la menace de détruire la porte qu’il avait devant lui pouvait ressembler à une vague esbroufe, la seconde volée de coups de poings qu’il expédia dans celle-ci pour réitérer son appel pouvait amplement suffire à faire planer un énorme doute dans l’esprit de celles et ceux qui pouvaient être témoins de la scène.


@Nara Karasu

_________________
L'Equipe Six [Nara Karasu] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Nara Karasu
Nara Karasu

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Ven 12 Juin 2020 - 19:15
Karasu était à l'arrière de la maison, en train de passer une couche de peinture sur le mur. Depuis plusieurs années déjà, la famille Nara s'évertuait avec peine de reconstruire leur belle maison que la jeune fille avait un jour, sans faire exprès, malencontreusement brûlé. Et l'une des nombreuses tâches depuis ce jour de la jeune ninja était d'aider ses parents vieillissant à faire en sorte d'abord que cette maison ne fasse plus passer de courant d'air, et à la fin qu'elle puisse ressembler à une vraie habitation - ce qui avait l'air somme toute peine perdue-. Et comme on préférait tout faire soi même dans la famille de l'ombre... Ce n'était pas très rapide.

En parlant de reconstruction, de l'autre côté de la maison la porte d'entrée, d'époque au vu de sa teinte charbonnée, était en train de subir une vie de toquements en quelques coups de poings ; chaque coup faisait craquer son vieux bois un peu plus, et des grincements plaintif tentaient un appel à l'aide... Le poings dudit Yanosa était tellement fort que tout le pâté de maison autour de celle ci avait été averti de sa présence, a commencer par la mère de Karasu qui ouvra, avec perte et fracas, la porte malmenée. Cette dernière détailla rapidement le grand gaillard imposant - et effrayant- des pieds à la tête, sans vraiment remarquer ce qui semble être son assistant qui peinait à suivre derrière, avant de hurler derrière elle :


KARASU, QU'EST CE QUE TU AS FAIT ENCORE ???


Sans s'attarder plus que ça, puisqu'elle était déjà sur la route, Karasu avait monté sur le toit pour appréhender le curieux personnage qui l'avait appelé, de manière tout à fait convaincante. Surtout qu'elle ne se souvenait pas d'avoir faire quelque chose de spécial ces derniers jours...

J'ai rien fa-

Ses yeux venaient d’atterrir sur l'immense homme qui se tenait devant la porte, un point qui n'était pas totalement surprenant associé à la voix qu'elle venait d'entendre, mais surprenant tout de même ; elle ne l'avait jamais vu et avait beau ressasser les dernières semaines, rien n'aurait du provoquer une telle.. Colère..? Enfin, probablement rien.

... Bonjour. Vous êtes?


Dit-elle en redescendant du toit, pendant que sa mère s'en va en soupirant. Karasu distingue Shuhei derrière avec son magnifique bouclier et lui fait un grAND signe, légèrement rassurée par leur présence.


Shugoshin!! Oh, coucou Shuhei aussi...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9275-nara-karasu-fini-toujours-vivant-toujours-debout https://www.ascentofshinobi.com/t9647-l-equipe-six-nara-karasu https://www.ascentofshinobi.com/t9900-nara-karasu-carnet#83880
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Sam 13 Juin 2020 - 13:32
Son visage exténué témoignait de l'intensité du test physique que lui avait fait subir Yanosa il y a quelques minutes à peine, alors que sa démarche boiteuse traduisait quelques douleurs, notamment une petite plaie ouverte au niveau de sa jambe. C'était pour ainsi dire le prix à payer pour Shuhei afin d'intégrer la prestigieuse équipe 6, et c'est sans aucun doute ce qui attendra la Nara dans quelques minutes. Visiblement à la traine derrière son nouveau Sensei, le fraîchement promu Genin arrivait finalement à sa hauteur alors qu'il tambourinait la porte sans chercher à être discret.

- Tiens... C'est pas la petite gamine qui est amoureuse de moi ? C'est quoi, son nom déjà ? Karamou ? Karachou ? s'exclamait Shugoshin à son porteur.

- Karasu. Et oui, c'est elle.

La Nara était une jeune fille assez solitaire, c'était en tout cas comme ça que Shuhei la caractérisait. C'était d'ailleurs probablement pour cela que les deux adolescents s'étaient rencontrés et avaient fait connaissance, chose rare pour le Tsuchijine. A moins que ce ne soit son attrait certain pour Shugoshin. Elle lui vouait en effet une grande admiration, et c'était sans aucun doute la raison pour laquelle Karasu lui parlait. Mais cela faisait grandement rire l'arme légendaire, tout en occupant les jours de cours de Shuhei, alors ce dernier ne cherchait pas vraiment plus loin que cela et appréciait même quelques fois sa compagnie.

Quoi qu'il en était, il était plutôt soulagé et heureux que sa seule véritable connaissance dans l'Académie devienne sa coéquipière. Avec Yanosa en tant que Sensei, il était certain de progresser et qu'à terme, la fine équipe devienne des plus puissantes. Le Gladiateur connaissait vaguement l'histoire de la Nara, bien qu'elle ait toujours été assez réservée là dessus. Même s'il ignorait les détails de son histoire, il savait pertinemment que la relation entre elle et ses parents étaient assez tendu depuis un malheureux événement. Levant sa tête vers le toit du bâtiment, le jeune Genin s'exclamait.

- Allez descend ! Tu vas rejoindre l'équipe Six, Karasu !!! Enfin, si tout se passe bien, hein !

Espérons que Shuhei ne doive pas encore se battre, car il était totalement cuit. Mais il avait en revanche on ne peut plus hâte de voir ce dont Karasu était capable face à un Chûnin des plus puissants ! Il ne s'était jamais réellement confronté à la Genin lors des cours de l'Académie, si ce n'était lors de quelques entraînements de Taijutsu, mais qui n'avaient évidemment rien à voir avec un réel combat. Une chose était certaine, c'était que Yanosa savait y faire pour choisir ses élèves, et que la Nara, peu importe ce qu'elle devra montrer, allait devoir être à la hauteur si elle voulait intégrer l'Equipe.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre https://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Sam 13 Juin 2020 - 14:45
La femme qui finit par ouvrir la porte n’était certainement pas Karasu. La différence d’âge était trop évidente pour que l’Oterashi puisse avoir un doute, et quand bien même une hésitation se serait emparée de lui, elle aurait rapidement été dissipée par les propos tenus par la femme qu’il avait face à lui. En d’autres circonstances, peut-être Yanosa aurait-il pu rire modérément de la situation, et de ce quiproquo qu’il avait créé, mais son visage resta en l’occurrence fermé et tiré. Derrière lui, Shuhei était arrivé non sans peine : il avait vraisemblablement vraiment à coeur de montrer qu’il ne voulait rien lâcher, et en son for intérieur le guerrier de pierre savait apprécier ce genre de dévouement.

Soudain, des vibrations aux pieds de Yanosa lui firent monter les yeux en flèche vers le toit de la maison, qui était apparemment en pleins travaux de fond : une fine silhouette venait d’y apparaître, espiègle et aux traits fins, bien plus raccords avec la personne que lui avait dépeint le Chûnin de l’Académie.

« Karasu est appelée à intégrer l’équipe six, madame. Je vais devoir m’entretenir avec elle. »

Disant cela, il observa la jeune Genin descendre du toit où elle s’était perchée, détaillant déjà son aisance pour se déplacer d’un œil attentif. Selon toute vraisemblance, Karasu avait déjà fait connaissance avec Shuhei et son bouclier : des camarades sur les bancs de l’Académie, déduisit Yanosa en faisant rapidement passer son regard de l’un à l’autre. Tant mieux, ils auraient donc mécaniquement moins de difficultés à s’entendre et à travailler ensemble. Si toutefois la jeune fille se révélait à la hauteur des attentes du Tellurique…

« Je suis Yanosa, Chûnin. L’heure est venue pour toi d’intégrer une équipe, et c’est dans la mienne que tu vas officier… si tu te montres à la hauteur.

Je vois en tout cas que toi et Shuhei vous connaissez déjà : tant mieux. Je viens de le tester, lui et son bouclier. A présent, c’est à ton tour. Suis-moi. 
»

Sans autre forme de procès, Yanosa bondit en arrière en faisant volte-face et prit rapidement la direction de l’Académie, d’où lui et Shuhei venaient en réalité, pour rejoindre l’un des terrains d’entraînement qui s’y trouvaient. Après la joute qu’il venait de faire subir à son nouvel élève, l’Oterashi poussait le jeune homme à creuser dans ses réserves de cardio sans aucun remord et tout en vérifiant que ses deux ouailles l’aient bel et bien suivi, atterrit en dérapant lourdement dans l’un des terrains en question. L’air toujours aussi dur mais aussi particulièrement intéressé, il se retourna pour braquer son regard dans celui de Karasu, marchant lentement sur le côté.

« ...Tu es une descendante du clan Nara, les seuls détenteurs de l’arcane du Kagemane. Ton clan est réputé… Mais tu devras faire tes preuves et me montrer ce que tu sais faire, avant que je puisse te faire confiance et t’emmener avec moi en mission. A compter de cet instant… et jusqu’à nouvel ordre… je suis ton ennemi. Un ennemi mortel, impitoyable, qui veut attenter à ta vie.

La fuite est impossible. C’est ta vie… ou la mienne.
 »

S’assurant que Karasu prenne bien ces dernières paroles au sérieux en la fixant intensément, Yanosa recula alors un pied en le faisant glisser au sol pour se mettre en position. La manipulation des ombres… Qu’est-ce que permettait réellement ce Kekkei Genkai ?

_________________
L'Equipe Six [Nara Karasu] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Nara Karasu
Nara Karasu

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Mar 16 Juin 2020 - 1:25
Karasu adresse un sourire à Shugoshin puis Shuhei qui avait l'air complètement épuisé en descendant, bien plus attentive à Yanosa qu'elle décortiquait de haut en bas. De mémoire, elle n'avait jamais vu quelqu'un d'aussi grand, en plus d'avoir l'air d'être taillé dans la roche. Les expressions, aussi... Rien n'en ressortait. ça n'aidait pas beaucoup la jeune fille a déterminer quel type d'homme Yanosa était, pour qui elle n'en connaissait que les exploits dont il en tirait son surnom. Que quelqu'un comme lui s’intéresse à elle et Shuhei était cependant quelque chose d'assez galvanisant pour Karasu, qui savait déjà le potentiel du grand blond avec Shugoshin son superbe bouclier. Elle hocha la tête et suivi Yanosa, regardant son camarade qui mériterait peut être bien un peu de repos.

Tu vas bien Shugoshin? Oh, Shuhei, c'était quoi comme test? Il t'a fait courir après les lapins?


Dit-elle en tentant de suivre la démarche rapide du chunin, prenant vraisemblablement la direction de l'académie. Un des terrains d'entrainement, pour être plus précis. Karasu voyait surement où tout cela voulait en venir... Ses yeux se plantèrent en retour dans le regard que lui lança le Clairvoyant, la tête haute et aux aguets. Et à raison, la dernière phrase lui procurant quelques sueurs froides...

La fuite étant impossible puisqu'elle sera rattrapée inévitablement, Karasu choisi l'option de sûreté, se déplaçant de quelques pas en ayant l'air de réfléchir à quoi faire tandis que le chunin se mettait en position, alors qu'en réalité elle se positionnait de manière à planter le bout de son ombre dans celle de Yanosa. D'un geste rapide qu'elle avait accomplit des milliers de fois et sans rajouter de paroles inutiles, la jeune Nara exécuta les mudrâs lui permettant d'immobiliser la force de la nature en face d'elle, peinant à le contenir. Cela lui demandait toujours pas mal d’énergie, et c'est pourquoi elle appela son second atout sur le terrain après elle... Son camarade.


Shuhei!

Si ce dernier était au moins à moitié aussi intelligente qu'elle, il devrait pouvoir réussir à faire la connexion. Il avait quand même l'embarras du choix des idées à faire, tant que ça pouvait aider la Nara à se débarrasser de son pseudoagresseur tandis qu'elle maintenait son dernier mudras. Elle savait qu'il n'allait pas réellement la tuer, mais ne souhaitait pas vraiment en tester les limites...

_________________
Crédits :

Shimajima Yugure
Okunote Senken
Miyamori Shuhei
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9275-nara-karasu-fini-toujours-vivant-toujours-debout https://www.ascentofshinobi.com/t9647-l-equipe-six-nara-karasu https://www.ascentofshinobi.com/t9900-nara-karasu-carnet#83880
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Mer 17 Juin 2020 - 21:58
Après avoir salué poliment la mère de Karasu qu'il connaissait de vue, Shuhei observait du regard l'agile Nara qui descendait de son toit duquel elle était perchée. Même si elle semblait attendre patiemment dans sa maison, le gladiateur savait pertinemment qu'elle n'avait qu'une hâte : d'intégrer enfin une équipe pour que sa carrière de Shinobi commence ! Alors qu'elle arrivait à ses côtés, le Genin souriait faiblement à son interlocutrice, encore fatigué de son combat.

- Oui, bien sûr, il m'a fait faire des tours du terrain d'entraînement de l'Académie.

- Il t'a complètement démoli oui ! Pwahaha, j'ai hâte de voir la pâtée qu'il va mettre à la Nara. Tu as intérêt à me montrer ça, Shuhei.


A peine avait-il eu le temps de se reposer quelques minutes que Yanosa avait décidé... de faire le chemin inverse. Ne se reposait-il donc jamais ?! Trainant son corps fatigué et endolori, le Tsuchijine suivait doucement mais surement ses deux partenaires à travers la ville, s'essoufflant assez rapidement.

Ils arrivaient finalement sur le terrain d'entraînement. Enfin ! Il pourrait ainsi se reposer et profiter d'un spectacle qui pourrait lui apprendre beaucoup de chose. La façon dont son sensei se battait, bien entendu, mais également jusqu'où pourrait aller Karasu dans ses derniers retranchements, et surtout de quoi elle serait capable pour sauver sa vie qui allait sans aucun doute être en danger. Alors qu'il s'apprêtait à poser ses fesses au sol, la Nara ne perdait pas une seconde et activait des Mudras pour envoyer sa première technique... avant d'appeler Shuhei. Ce dernier mis une bonne seconde à comprendre ce qu'elle lui demandait vraiment. Lui qui était totalement crevé avait d'abord cru à une blague, mais non. Elle lui demandait sérieusement de participer à ce duel. Aucune pitié pour les blessés, décidément. Chargeant le peu de chakra qu'il venait de récupérer dans ses pieds et détâchant Shugoshin de son dos, Shuhei fonçait donc droit dans la gueule du loup, à nouveau !

- Encore ? Fais pas le con gamin, je sens que t'es à plat.

Ah, ce qu'on ne ferait pas pour sa coéquipière. Arrivé à hauteur du Tellurique en faisant attention de ne pas se prendre dans l'ombre de la Nara, le blondinet lui assénait un coup de bouclier au niveau de son thorax, juste de quoi faire gagner un peu de temps à sa partenaire pour préparer sa prochaine technique. C'était de toute manière tout ce qu'il pouvait faire dans l'état où il était. Karasu allait devoir se débrouiller toute seule une fois que Shuhei se serait retiré... volontairement ou non. Si Shuhei s'était empressé de venir en aide à son amie, c'était bien qu'il savait que ses techniques étaient certes très fortes, elle nécessitait un certain soutien pendant leur déclenchement, les Nara n'étant pas connu pour leur défense...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre https://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Mer 17 Juin 2020 - 22:48
Sans se faire prier le moins du monde, Karasu sembla accepter les termes qui lui étaient imposés par son potentiel nouveau sensei, non sans que ce dernier ne perçoive chez elle un ersatz d’inquiétude. Ce qui, somme toute, était la preuve qu’elle avait toute sa raison, et Yanosa n’avait que faire de têtes brûlées : il encouragerait toujours ses coéquipiers quel que soit leur grade à développer et affûter leur esprit critique et leurs facultés d’adaptation, mais jamais au détriment de l’objectif final, quel qu’il soit. Et en l’occurrence, l’objectif qui lui avait été donnée était de combattre, de se défendre. De survivre.

Lentement, Karasu commença à se déplacer sur le côté, pendant que l’Oterashi faisait de même en maintenant la même distance d’origine entre lui et la Genin fraîchement promue. Ses mouvements lui semblèrent toutefois immédiatement un peu trop suspects, trop calculés, pour ne pas faire déjà partie d’un plan quel qu’il soit, et ce plan, il en eut une bonne petite idée lorsqu’il aperçut son ombre et celle de la jeune femme se rejoindre. Pour la connaissance, pour l’expérience que cela allait lui apporter, et pour juger de la véritable force des arcanes Nara, Yanosa ne bougea pas d’un poil, et à peine une série de mudras exécutés rapidement par Karasu fut achevée qu’il sentit tout son corps échapper à son contrôle, se mettant même de force dans la même position que celle qui était maintenue par son élève potentielle. Immobilisé….par sa propre ombre, clouée au sol par celle de la jeune fille aux cheveux bleutés.

« Impressionnant... »

La contemplation dans laquelle fut tenté de se laisser bercer le guerrier aux cheveux rouges fut toutefois interrompu lorsque Karasu appela Shuhei à l’aide. Si il avait pu, Yanosa aurait haussé les sourcils, perplexe. Et aussi un tantinet amusé. Il n’avait en effet rien spécifié sur l’autorisation ou non de faire appel à d’éventuels alliés présent aux alentours, Shuhei et Shugoshin en l’occurrence, et il n’avait donc rien à rétorquer à cela hormis avec un mince sourire qui arriva à trouver son chemin en dépit de l’immobilisation. Et, fidèle à l’idée qu’il commençait à se faire du blondinet, ce dernier se prépara promptement à porter assistance à son amie et coéquipière. La dévotion. Sous une forme ou une autre, il fallait en faire preuve, pour mériter sa place à Iwa. La dévotion à une cause, à un individu, ou à un code d’honneur. L’effort consenti par Shuhei était donc admirable : cela ne l’empêcha pas de se heurter à l’implacable rudesse de son sensei.

Du corps de ce dernier jaillirent en effet en un instant deux copies de lui-même faites de roche dont les traits s’animèrent, l’une se projetant dans le même mouvement vers Shuhei en attrapant son bouclier par les bords et en lui administrant un puissant coup de pied visant à le repousser, et l’autre filant droit en direction de Karasu.

« Bien tenté... » nota l’original toujours immobilisé.

D’un bond, le clone dirigé vers la jeune kunoichi chargea, préparant un coup de pied aussi classique que redoutable à destination des côtes de la Nara en un balayage latéral.


Spoiler:
 

_________________
L'Equipe Six [Nara Karasu] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Nara Karasu
Nara Karasu

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 2:00
Ah, voila que Shuhei avait compris ce que désirait Karasu, et elle apprécia l’effort, même si quelque peu grossier, qu’avait produit le grand blond au bord de l’épuisement. Ça lui aura fait gagner quelques précieuses secondes de réflexion, en plus d’un sourire difficilement visible mais bien présent de Yanosa, qui ne manqua pas de rendre fière la fine genin. Elle eu un certain respect pour Shuhei, aussi ; même s’il elle le connaissait assez pour savoir qu’il n’aurait jamais tiré au flanc, cela faisait toujours du bien de savoir qu’on pouvait compter sur quelqu’un, surtout qu’elle était, sans le compter, plutôt solitaire.

Ces précieuses secondes permirent à Karasu de considérer aussi un point important : Yanosa pouvait faire des clones de boue sans bouger le petit doigt. Ce qui la contraria quelque peu dans ses plans, sans pour autant la démoraliser ; elle ne manquera pas de lui poser tout à l’heure des questions sur l’utilisation et la provenance cette technique fort étrange … Mais pour l’heure, il était plutôt question d’éviter de se prendre un coup dans les côtes par lesdits clones de terre dont l’un s’occupait de Shuhei. La jeune femme avait peut-être un peu pitié de son camarade qui passait la plus longue journée de sa vie…. Peut-être.

Ses doigts forment rapidement le mudrâ associé au Henge no Jutsu pour se transformer en caillou, tentant d’esquiver le coup de pied par la rapidité de réalisation de cette technique et le changement d’aspect ; Elle ne maintenait alors plus sa technique Nara et le guerrier aux cheveux rouge possédait à nouveau pleinement ses moyens. Du moins, pendant un temps, car la Nara préparait aussi rapidement que possible son offensive, se retransformant et lançant une bombe fumigène pour brouiller sa position afin retarder Yanosa. Profitant de ce temps de répit derrière l’écran de fumée, elle effectua les mudra associés au Kage Bushin, créant un clone ressemblant en tous points à sa créatrice.

Visiblement, la femme aux cheveux de pie commençait à fatiguer, les techniques qu’elle utilisait vidant son chakra rapidement. C’est pour cela qu’elle ne fit qu’un clone au lieu de deux pour s’économiser un peu. Son clone effectua les mudra pour tenter de maintenir à nouveau Yanosa de la même manière, l’élément le plus dangereux du terrain. Dommage qu’elle n’y ait pas pensé plus tôt, au clonage. Elle devait trouver une solution rapidement au clone de boue qui lui n’était empêché de rien.


Spoiler:
 

_________________
Crédits :

Shimajima Yugure
Okunote Senken
Miyamori Shuhei
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9275-nara-karasu-fini-toujours-vivant-toujours-debout https://www.ascentofshinobi.com/t9647-l-equipe-six-nara-karasu https://www.ascentofshinobi.com/t9900-nara-karasu-carnet#83880
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 10:59
Le tout était maintenant de savoir par quelle sauce Shuhei allait être mangé, maintenant qu'il avait eu la superbe idée de se jeter à corps perdu face à son Sensei. S'apprêtant à tout moment à esquiver son prochain coup, il fut désarçonné par le clone de roche qui avait été rapidement crée devant lui. Ce dernier avait attrapé son bouclier par son bord, alors qu'un coup de pied venait s'enfoncer dans sa cage thoracique. En temps normal, le gladiateur aurait surement eu la lucidité et le chakra pour tenter une esquive ou une parade, mais c'était la bien au dessus de ses moyens. Le souffle coupé, il fut alors projeté vers l'arrière, mais l'explosion de terre qui en suivit ne signifiait qu'une chose : que son attaque venait de faire mouche.

En effet, Shuhei ne s'était pas contenté de se prendre le coup sans rien faire. Shugoshin, alors maintenue par le bras du clone de Yanosa, avant lancé deux projectiles de pierres vers sa cible maintenant à bout portant. Une faible attaque, c'était d'ailleurs tout ce dont il pouvait faire, mais qui avait eu le mérite de toucher le clone, et donc, de le détruire. Tombant sur ses fesses pour reprendre son souffle, il posait dès lors Shugoshin à côté de lui.

- Pfiouuu... Terminé, maintenant.

Quelle journée. Mais Shuhei arrivait ici à ses limites, et il ne pourrait sans doute pas créer la moindre technique. Un repos bien mérité donc pour lui qui allait avoir le loisir d'analyser le combat qui se déroulait sous ses yeux. Ainsi, la Nara avait usé de ses techniques sournoises qui lui étaient caractéristiques. Ainsi, Karasu avait déjà crée un 2è clone, tandis qu'un fumigène bien lancé avait atterrit droit sur Yanosa. La réponse de son Sensei allait être très intéressante... Se battre contre une Nara demandait de connecter quelques neurones pour contrer ses attaques, c'était certain.

En revanche, quelques idées venaient de parcourir l'esprit affûté du blondinet. En effet, il allait devoir tôt ou tard réfléchir à travailler avec Karasu, puisqu'ils étaient dans la même équipe. La première complémentarité qui sautait aux yeux étaient la distances que nécessitaient les techniques Nara face au corps à corps que favorisait Shuhei. En combat, elle allait probablement avoir bien plus de temps que cela pour que ses techniques touchent leur cible si Shuhei faisait diversion assez longtemps. Il restait encore, pourquoi pas, à combiner quelques techniques pour que le duo, ou le trio si on considérait Shugoshin, fassent l'affaire... Mais pour le moment, le combat se déroulait encore entre Karasu et Yanosa. La suite de la bataille donnerait probablement plus d'idée au porteur de bouclier.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre https://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 13:35
Vouloir venir en aide à Karasu avait été très louable de la part de Shuhei. Toutefois, avec le niveau d’énergie dont il disposait, et après ces courses répétées à travers le village, le bougre ne pouvait certainement plus produire le moindre effort conséquence sans rendre son déjeuner dans la foulée. Ce qu’il aurait fait, en situation réelle de vie ou de mort, gageait l’Oterashi, mais sa contribution dans l’affrontement qui avait commencé entre lui et la jeune Nara prit fin de façon abrupte lorsque le coup de pied du clone le saisit dans le ventre. Il mordit donc la poussière… mais pas sans parvenir à expédier, par le truchement de Shugoshin, deux projectiles de pierre qui allèrent transpercer le bunshin, le faisant retourner à l’état de boue qui s’étala un peu partout autours de lui. Un baroud d’honneur honorable, qui faisait davantage démonstration de son bon coeur que de sa compétence, mais qui était à son crédit, pensa le guerrier aux cheveux rouges.

Ce dernier devait quoi qu’il en soit se concentrer sur sa nouvelle pupille pour établir si oui ou non elle avait ce qu’il fallait pour intégrer leur équipe naissante. Et ce qu’il vit lui parut à la fois d’une telle candeur et d’une telle efficacité qu’il ne put s’empêcher de se sentir conquis d’avance : alors qu’il récupérait toute sa mobilité tandis que Karasu exécutait une autre technique, il laissa jaillir un petit rictus de surprise en la voyant se changer en caillou pour éviter le coup de pied du second bunshin. Malin, et économique en énergie. Mais pas en temps, cela dit, car libre comme l’air qu’il était, Yanosa aurait déjà pu augmenter sa vitesse et se retrouver dans son angle mort en un clin d’oeil, pendant qu’elle reprenait poussivement sa forme humaine. Pour sa défense, la Nara enchaîna ensuite rapidement les actions, envoyant une boule fumigène exploser aux pieds de l’Oterashi pour brouiller sa vision avant de composer le mudra destiné à créer à son tour un clone, de l’ombre celui-là. Malheureusement, si le Tellurique original était bel et bien aveuglé temporairement, il n’en était rien pour son clone de terre.

Celui-ci dirigea donc sans ménagement un coup de poing rapide à destination de l’épaule de l'un des kage bunshin de Karasu, l’empêchant théoriquement de maintenir le Kagemane qu’il tentait de verrouiller à nouveau sur le Chûnin. Mais ce dernier, caché dans le fumigène, ne comptait pas attendre d’être sûr de la réussite de son clone avant d’agir : sous le couvert de la fumée violacée, il s’enfonça donc dans le sol en s’y assimilant totalement, voyageant rapidement sous terre en direction de la kunoichi originale. Une fois discrètement arrivé sous ses pieds, alors que le fumigène devait commencer à se dissiper, Yanosa sortit de sa cachette sous sa forme rocheuse en tâchant d’immobiliser directement les jambes de Karasu, s’étendant ensuite promptement sur tout son corps pour lui empêcher tout mouvement. Un piège potentiellement mortel qui pouvait se refermer sur elle… mais qui mettrait rapidement en relief ses éventuels points forts… et points faibles.


Spoiler:
 

_________________
L'Equipe Six [Nara Karasu] Giphy

Theme


Dernière édition par Oterashi Yanosa le Jeu 25 Juin 2020 - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Nara Karasu
Nara Karasu

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 7:31
Si elle n’était pas aussi occupée à s’en sortir, Karasu aurait applaudit la performance de Shuhei, qui tira une révérence absolument honorable ; et dans sa chute emporta l’un des deux clones de boue, ce qui arrangea de manière considérable la demoiselle aux cheveux de pie qui commençait à s’essouffler, profitant d’une bourrasque pour assécher la sueur qui perlait de son front. Le second clone de Yanosa fut trop rapide pour celui de Karasu qui ne put esquiver à temps le coup de poing asséné par celui-ci, l’empêchant d’utiliser sa technique. La jeune femme sent venir le roussi, et ne voyant plus le Tellurique à cause de la bombe fumigène ne se fait pas prier pour utiliser une technique de détection, qui lui permis juste à temps de sentir le problème arriver et d’esquiver l’entrave que tentait de lui donner ce dernier.

La Nara avait beau retourner le problème dans tous les sens, il faut dire que le Clairvoyant était particulièrement inaccessible. Son clone en profite pour assener un tir d’arc court en direction du dernier clone fangeux, afin de se débarrasser de cette épine dans le pied. Profitant de l’aspect contraignant que la technique du Tellurique, le clone lance sa technique Nara pour l’immobiliser une nouvelle fois, tandis que la vraie Karasu lance une flèche à destination du colosse de pierre.

Les cheveux de la kunoichi gonflent  une nouvelle fois par le vent, et sa fraicheur apportée n’est pas à rechigner. Sa réserve de Chakra est pratiquement épuisée, et il ne restait plus grand-chose comme option à Karasu, qui n’avait pas de technique magique sous la main. Il ne lui restait plus qu’une option, dans le scenario hypothétique où elle devait mourir…

Le mudrâ du Henge no Jutsu furent lancés par la jeune demoiselle à un moment bien précis, et en un mouvement de main elle se transforma en l’objet le plus léger qui puisse exister ; une plume duveteuse qui fut rapidement envolée par le vent, le moyen le plus rapide de prendre la fuite qu’elle ait pu trouver. Adieu, Yanosa et Shuhei. Il était l’heure de se retirer.

En fait elle savait pertinemment qu’elle n’avait fait que gagner du temps, mais la Nara était dans une impasse ; qu’il soit maintenu ou non, Yanosa pouvait lancer à nouveau des clones de boue, et Karasu n’avait de toute façon plus de chakra. En situation réelle elle pouvait espérer être avec des compagnons qui pourraient lui sauver la mise,  ou, bien mieux, ne jamais tomber sur une situation comme celle-ci.



Spoiler:
 

_________________
Crédits :

Shimajima Yugure
Okunote Senken
Miyamori Shuhei
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9275-nara-karasu-fini-toujours-vivant-toujours-debout https://www.ascentofshinobi.com/t9647-l-equipe-six-nara-karasu https://www.ascentofshinobi.com/t9900-nara-karasu-carnet#83880
Miyamori Shuhei
Miyamori Shuhei

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 11:53
Récupérant peu à peu son souffle et un minimum de chakra par la même occasion, le gladiateur n'était en revanche pas encore prêt à se relever pour se battre contre son Sensei, en tout cas pas avant demain. C'était donc dans un rôle de spectateur que Shugoshin et Shuhei allaient suivre le combat qui se déroulait sous leurs yeux. Les deux shinobis utilisaient dès lors des techniques de clonage ; rendant le combat encore plus difficile à suivre, mais également plus intéressant. En effet, le fait d'observer des nouvelles façons de se battre faisaient travailler le cerveau du blondinet, se demandant à chaque instant ce qu'il ferait dans telle ou telle situation.

- Un repas que Karasu arrive pas à toucher Yano'.

- Non, là tu abuses Shugo. Je l'aime bien Karasu, mais Yanosa est trop fort. Même moi, j'ai à peine réussit à l’égratigner, et encore, c'était pour me montrer qu'il pouvait se régénérer en une fraction de seconde. Sans moi pour ce pari.


La stratégie de son Sensei était claire : il ne devait pas laisser le temps à la Nara de pratiquer ses mudras. Ainsi, le premier clone de Yanosa s'occupait de celui de la Genin, cette dernière réussissait une esquive in extremis pour ne pas se faire toucher par la technique souterraine de son sensei. Voilà un cas de figure auquel Shuhei se serait également retrouvé en position de faiblesse si ses réflexes n'étaient pas au rendez-vous.

Le calvaire de la fraîchement promue Genin n'était pas encore terminé ! En réalité, il venait probablement seulement de commencer. Alors qu'elle jetait une flèche en direction de Yanosa, la Nara eut l'audace d'anticiper un éventuel énième assaut de son sensei. Shuhei fut alors étonné de la voir sa changer en plume qu'il n'apercevait qu'après un certain temps, tant la poussière et les mouvements des deux shinobis altéraient sa vision. Un tel objet avait l'avantage d'être très léger, se faisant emporter facilement par le vent... Mais Karasu était maintenant dans une position de faiblesse. Si Yanosa avait remarqué son petit tour de passe-passe, cela allait probablement sonner le glas du combat... A moins que la jeune fille ait encore un atout sous la manche.

- Plus sérieusement, Shuhei. Karasu aura besoin de ta puissance au corps à corps pour lui laisser le temps de faire ses techniques. C'est son principal défaut, tu le vois. Mais si tu arrives à tenir assez longtemps pour que ses techniques Nara touchent leur but... La victoire est assurée.

Shuhei hochait la tête, approuvant et écoutant avec attention les paroles de son compatriote. En combat singulier, une Nara débutante n'était peut-être pas la meilleure, mais tout son potentiel résidait dans la coopération et l'organisation d'une équipe.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9181-termine-miyamori-shuhei-nul-ne-merite-ce-qu-il-ne-veut-defendre https://www.ascentofshinobi.com/t9264-dossier-shinobi-miyamori-shuhei
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

L'Equipe Six [Nara Karasu] Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 13:42
Coup pour coup sous la pression, Karasu fit de son mieux pour répondre aux assauts que lui avait lancé l’Oterashi, et force était de constater qu’avec les outils à sa disposition, elle s’en sortait relativement bien. Son premier clone, immobilisé par la canalisation de son propre jutsu, fut bien sûr éliminé, mais alors que le Yanosa original s’apprêtait à jaillir du sol pour s’emparer de la véritable Nara, le second Bunshin de cette dernière riposta rapidement avec l’aide d’un arc qu’il venait de dégainer, décochant une flèche à courte protée qui alla se planter dans le clone de terre, le faisant disparaître dans une petite explosion de boue qui n’affecta que le vide. Pion pour pion, comme sur un échiquier, la manieuse d’ombres s’assurait ainsi que l’équilibre numéraire demeure en sa faveur, un effort légitime et pertinent quand on était conscient de sa faiblesse au contact. Mais si la Genin fraîchement promue s’imaginait qu’elle pourrait échapper au traitement que son camarade Shuhei avait reçu avant elle, elle faisait une grave erreur.

Mais d’erreur, elle n’en commit en tout cas aucune pour ce qui fut d’éviter de terminer entravée par un sarcophage de roche, vérifiant ainsi la vivacité d’esprit quasi génétique que son clan portait avec lui au combat. D’un geste vif, elle se déporta sur le côté, réagissant trop vite pour que la manœuvre puisse avoir quoi que ce soit à voir avec la chance. Ses sens étaient affûtés : parfait, se dit le guerrier aux cheveux rouges, qui reprit rapidement forme humaine après avoir jailli du sol en gardant un œil braqué à la fois vers la vraie Karasu et son clone restant. Ce dernier composait déjà à nouveau des mudras. Ces mudras. Les mêmes qu’auparavant, et qui pouvaient résulter, Chûnin ou pas, en sa totale et absolue immobilisation par une ombre manipulée au sol. Sur son visage jusque là resté d’une neutralité impassible s’afficha alors pour la première fois un léger sourire en coin, caractéristique de ces moments de plaisir où les possibilités s’égrenaient à vitesse grand V dans son esprit pour finalement que son corps applique la bonne solution.

Dans l’une de ses mains, une brève série de mudras fut rapidement complétée, et dans son corps, se mit alors à circuler une énergie nouvelle et empreinte de légèreté. L’ombre commença à bouger, une flèche pointait à nouveau le bout de son nez, et Yanosa… disparut dans une traînée de poussière. D’une succession d’appuis aussi rapides que le vent, le Tellurique s’était projeté plusieurs fois en diagonal et en zig-zag, évitant ombre et flèche en deux temps, et se dirigeant sans grand effort dans l’angle mort de Karasu. Celle-ci s’était toutefois entre-temps… transformée en plume ? La jeune Genin faisait décidément un usage particulier de cette technique, et Yanosa allait devoir lui en inculquer les dangers avant qu’elle ne se mette à jouer à la plus maligne sur le théâtre d’une opération, où ce genre de manœuvre pouvait la faire tuer.

La plume « tenta » de s’envoler, simplement portée par le vent. Mais, d’une minuscule impulsion du pied, Yanosa la rattrapa sans peine, allégé comme il l’était, l’attrapant entre deux doigts et en serrant assez fort pour briser la technique de transformation. Le temps, pendant un instant, sembla se figer dans les airs, tandis que l’Oterashi plongeait ses yeux de braises, implacables, dans ceux de la Nara. Et tout en lui enserrant le poignet avec force, de sa main libre, il composa de nouveaux mudras. Le chakra Mitsudo afflua alors dans le corps de Karasu, la rendant aussi lourde qu’une enclume des pieds à la tête… et rappela la gravité à ses bons souvenirs. Elle tomba vite et avec fracas, tandis que Yanosa la relâchait au milieu de la chute pour s’écarter et ne pas ajouter son propre poids dans l’équation. Car telle que se trouvait la jeune kunoichi… son poids seul suffirait amplement à lui remettre les pieds sur terre.

Une fois revenu au sol, l’impitoyable Chûnin observa la scène.

« … Comme je le pensais, tu es créative et pleine de ressources. Des lacunes, dans le positionnement et la technique, bien sûr… et surtout… un manque total de discernement dans l’utilisation du Henge, mais… Je vois ton potentiel. Et je veux t’aider à le développer. »

Il marqua une pause, regardant plus particulièrement Shuhei et Shugoshin avant d’englober à nouveau les deux Genins dans son discours.

« Vous êtes, à partir d’aujourd’hui, tous les deux membres de l’Equipe Six. Je vous entraînerai, je vous enseignerai… et je vous ferai mal. Mais, vous savez quoi… ? Il n’y a qu’en se faisant mal, qu’on peut espérer vraiment progresser. Ceux qui vous diront le contraire sont des génies paresseux ou des incapables.

Vous avez le reste de la journée pour vous. Je saurai comment vous joindre. 
»



Spoiler:
 

_________________
L'Equipe Six [Nara Karasu] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine

L'Equipe Six [Nara Karasu]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers désolés
Sauter vers: