Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Coeur ouvert [Masami]
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 13:43 par Oterashi Yanosa

» [Mission B]La chasse au sanglier [Pv : Gozan Arukisa & Akiyama Tatsuya]
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 13:28 par Gozan Arukisa

» 08. Demandes diverses
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 13:14 par Chiwa Aimi

» 03. Changer de zone
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 13:06 par Aditya

» Le long des alysses
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 13:01 par Aditya

» Fin de l'Event n°5
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 12:01 par Gozan Arukisa

» Echos du futur [Teruyo]
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 11:09 par Oterashi Yanosa

» 08. Autres demandes techniques
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 10:50 par Chiwa Aimi

» 07. Demandes liées au commerce
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 10:40 par Chiwa Aimi

» A nouveau de vassal à Seigneur [Masato]
Ne pas perdre la main. [King] EmptyAujourd'hui à 10:11 par Hyûga Tsuyoshi

Partagez

Ne pas perdre la main. [King]

Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Mar 16 Juin 2020 - 2:08

Ne pas perdre la mainHiver 204.

Au sein de l’armée de l’Empire du Feu, les entraînements étaient principalement au coeur de nombreuses journées de tous les soldats. Bien que les retours des uns et des autres à la capitale avaient quelque peu influé sur lesdites tâches d’exercice, il n’empêchait que leur cours devait demeurer respecté. C’était pourquoi la lieutenante, aussi connue par certains sous le surnom de l’Explosive se dirigeait vers les terrains prévus à cet effet. Ces vastes lieux tantôt sans rien qui ne pourrait gêner les combats, tantôt pourvu d’artilleries destinées à diverses épreuves de force ou d’endurance. Elle y avait un rendez-vous, ou plutôt l’un d’eux lui avait été assigné pour mener un entraînement. Aucune autre information ne lui avait été données, alors inutile était de préciser qu’elle n’en était que plus agacée. Ces derniers temps les membres de l’Empire semblaient vouloir plus que tout la placer partout où elle n’avait pas envie : Et les entraînements en faisaient partie. Du moins, c’était peut-être pour cette raison qu’elle n’avait jamais trouvé une once de pédagogie. Sévère, intransigeante, tant de synonymes qui pouvaient la décrire comme une véritable vipère lorsqu’il s’agissait d’enseigner. Ses méthodes peu conventionnelles n’étaient sûrement pas agréables pour les ”victimes”, et pourtant tous continuaient de mettre l’Explosive à cette place temporaire.

Au petit matin la brunette traversait la capitale impériale pour rejoindre les camps. Toujours expressément silencieuse Tomoe ignora -pour pas changer- les quelques respectueuses salutations que les soldats éveillés ou bien faisant partie des patrouilleurs de nuit lui adressèrent. Elle n’avait décidément pas que ça à faire que de porter attention à tous ceux dont elle croisait le chemin. Et puis plus tôt elle arrivait à cet entraînement journalier, plus tôt elle en repartirait…

Quelques minutes seulement lui suffirent pour rejoindre ledit terrain qu’on lui avait attribué et la jeune femme fut d’abord ravie de voir qu’une silhouette se trouvait déjà là. Songeant à ce que d’autres soldats soient cachés ça et là sur le terrain, Tomoe se contenta d’avancer en observant l’entièreté des mètres carrés qui composaient cette place qui l’attendait. Rien. Si ce n’était ce petit blondinet. Elle s’en rapprochait de plus en plus et dès lors, le vent hivernal soufflant dans les cheveux ébènes attachés de la lieutenante, s’exclama. « Il n’y a que toi pour cet entraînement ? C’est une plaisanterie…? » Commença-t-elle avec un ton irrémédiablement inopportun. Mais dans un soupir qui semblait être le constat définitif de l’enseignante du jour, elle reprit sa réflexion, comme pour la corriger. « C’est sûrement mieux comme ça… Je ne vais pas m’en plaindre. »

Une fois à hauteur du jeune homme, Tomoe, d’une stature droite et fière, ses yeux perçants rivés sur ceux de son apprenti du jour, reprit. « Soldat, je suis le lieutenant Tomoe et assurément celle qui supervisera cet entraînement. » Une présentation qu’elle espérait suffisamment claire pour qu’elle n’ait pas à approfondir sur sa propre personne, après tout il n’avait pas besoin de tout savoir -pour l’heure. Alors elle lui adressa un mouvement de tête pour l’encourager à révéler son identité, information que l’Explosive n’avait visiblement pas obtenu, après tout on ne lui avait qu’attribuer un lieu, une heure… Et un jeune homme à entraîner.


@Bakuhatsu King

_________________
Ne pas perdre la main. [King] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Mer 17 Juin 2020 - 22:21


Plus, toujours plus de progression, voilà la quête que menait le Bakuhatsu depuis un moment maintenant. Le monde shinobi qu’il avait rejoint en espérant protéger les plus faibles avait très vite fait de lui montrer qu’il était loin d’être près de pouvoir faire bouger les choses. Le jeune homme s’était dès lors lancé dans une quête effrénée de puissance, participant à chacun des camps d’entrainements organisé par l’empire du feu en plus d’avoir doublé le régime de ses séances d’entrainement. S’adonnant avec ferveur à son rythme de travail effréné, le Bakuhatsu avait énormément progressé depuis son enrôlement en tant que shinobi et soldat, mais il n’était pas encore temps pour lui de lever le pied. Un enthousiasme qui était parvenu à lui permettre de décrocher un entrainement privé avec l’une des plus puissantes kunoichi de l’empire du feu, ancienne capitaine de l’unité territoriale.

L’ancienne capitaine avait d’ailleurs déjà eu l’occasion de faire une démonstration en LIVE de toute sa puissance sous l’œil attentif du soldat pendant le camp d’entrainement organisé par le lieutenant Shinpachi aux ruines de Shito. Il était donc tout naturellement fort impatient de faire solennellement la connaissance de la Kunoichi, mais aussi de pouvoir apprendre auprès d’elle.

De bon matin comme à son habitude, le Bakuhatsu ne manqua pas de réaliser son entrainement physique matinal quotidien, forgeant ainsi chaque un peu plus corps et esprit, des précieux atouts qui lui avaient permis à ses débuts de pouvoir tenir têtes a ses homologues shinobis beaucoup plus expérimentés que lui. Suite à cette série d’exercices devenu routine, le Bakuhatsu se prépare avant de se rendre au terrain d’entrainement ou était prévu son entrainement avec la Chukoku afin de l’y attendre.

Si le Bakuhatsu était en avance sur l’heure du rendez-vous, la Chukoku se montrait quant à elle très ponctuelle, arrivant a lieu du rendez a l’heure prévu. Voyant arriver la lieutenante au loin, King stoppa ses petits exercices d’échauffement pour se tourner vers elle et l’attendre d pieds fermes. A entendre ses dires, la lieutenante semblait plutôt déçu par le nombre de soldats qu’elle devait avoir sous sa supervision ce jour, ou plutôt elle était simplement déçu de se trouver à cet endroit à ce moment précis. Apres tout le Bakuhatsu avait juste su gagner une faveur d’un haut gradé qui avait su lui décrocher « Un entrainement qui lui serait fort utile » Lui aussi était agréablement surpris d’avoir en face de lui l’Explosive, alors autant en profiter.

- Enchanté lieutenant. Je suis le soldat King. Merci d'avoir accepté de venir.

Le Bakuhatsu ne fit aucune allusion au grand camp d’entrainement au ruines de Shito, la lieutenante ne semblait pas le reconnaitre, peut-être n’avait-elle pas assisté a son combat. Quoi qu’il en soit le plus important était l’entrainement du jour.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 14:36

Ne pas perdre la mainHiver 204.

Tomoe ne se souvenait que trop peu de certaines choses. Mémoire assez sélective et situationnelle, il était vrai qu’après sa défaite cuisante face à Sendai Hanae et Inuzuka Sakka, elle n’avait plus souhaité reparler de cet entraînement impérial. Mais c’était les aléas d’être une combattante : Parfois il était possible de vaincre, et d’autres non. Il fallait dire que dans le premier cas, l’égo de l’Explosive en prenait un tel coup qu’elle préférait presque demeurer seule à s’en servir comme d’une motivation plutôt que d’en discuter ou de l’évoquer.

Le jeune soldat face à elle en l'occurrence ne lui inspirait qu’une impression de déjà vu, mais effectivement elle ne se souvint pas immédiatement de lui. Mais lorsqu’il cita son nom la lieutenante eut l’air de chercher auprès de cette fameuse “impression” pour finalement se souvenir de son patronyme. « Bien sûr… Bakuhatsu King, je me trompe ? » Demandant alors confirmation. Un nom qu’une Chôkoku ne pouvait oublier. Elle qui avait entendu tant d’histoires concernant ce clan rival au sien. Mais cela datait de bien des années puisqu’il s’agissait d’un passé qui concernait Iwagakure. Peut-être même que celui face à elle ne savait même pas de quoi il en retournait. Quelle importance cela faisait finalement maintenant que ces deux héritiers claniques étaient au sein de l’Empire : soldat et lieutenant combattants sous la même bannière. La jeune femme ne fit qu’acquiescer d’un hochement de tête ce qu’elle venait de déduire. Finalement, l’entraînement organisé du Teikoku avait sûrement servi, lui aussi, à ce que ce jour ils se rencontrent et travaillent ensemble. L’Explosive n’avait que faire de ce passé aux histoires racontées par son clan, pour elle le blondin n’était que le soldat qui devrait suivre -subir?- son enseignement. Non pas que cela lui procurait quelconque intérêt au final. Elle le faisait pour le Teikoku, pour que chaque soldat ait la chance d’être plus fort. Tout n’était que pour l’Empire depuis que Tomoe s’était résignée à faire les efforts nécessaires pour regagner sa vraie place.

« Passons rapidement à ce qui nous amène là, veux-tu ? Nous n’irons pas par quatre chemins. » La lieutenante impériale ne souhaitait pas s’éterniser, comme à chacun des apprentissages qu’elle avait pu diriger. Se souvenant alors qu’il lui avait été recommandé d’axer cette session sur un outil pratique qui pourrait servir au Bakuhatsu en restant sur des bases fondamentales, la jeune femme décida alors de reprendre de plus belle. « J’ai ma petite idée sur ce que je vais t’enseigner, cependant je préfère te prévenir... » Commença la brune avec un léger rictus se dessinant peu à peu. « Je n’aime pas les soldats qui n’écoutent pas ce que je leur dis, et encore moins ne pas être prise au sérieux. Si c’est clair pour toi... » La Chôkoku se recula de quelques pas et se mit en garde, sans arme, sans mûdra au préalable, rien. Puis elle s’exclama subitement un peu plus fort. « Sans artifice, sans jutsu, attaque-moi à main nue ! » Elle ne souhaitait pas lui dire immédiatement les tenants et aboutissants de l’entraînement du jour. La Chôkoku voulait d’abord voir s’il était était ne serait-ce que prêt à engager une frappe à l’encontre de sa supérieure. Un prélude nécessaire, car dans le cas contraire elle ferait demi-tour.


_________________
Ne pas perdre la main. [King] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 16:20


La Chukoku qui n’avait pas semblée reconnaitre le Bakuhatsu aux premiers abords, s’exclama alors lorsque ce dernier se présenta à elle, Demandant alors confirmation de son nom de famille.

- Oui, c’est bien cela !

Les présentations faites, il était rapidement temps d’entrer dans le vif du sujet, la kunoichi semblait extrêmement impatiente de passer aux choses sérieuses et d’en finir au plus vite, mais le Bakuhatsu intérieurement mourraient d’impatience lui aussi de se lancer au cœur de cet entrainement et de voir ce qu’il pourrait apprendre auprès de l’un des plus puissant shinobi de l’empire du feu.

- Ça me va aussi, j’ai hâte.

Commenta King qui commençait à agiter lentement ses membres déjà bien chauds comme pour les réveiller. Par contre quant aux indications de la kunoichi sur le type de soldats aux qu’elle ne préférait pas avoir à faire, elle n’avait rien à craindre tant qu’elle ne prenait pas le blondinet pour un con, mais elle n’avait rien à craindre en ce qui concernait le respect que le jeune soldat avait à son égard. Le jeune homme n’eut toutefois pas besoin de répondre verbalement, le simple fait de se mettre en position de combat comme le lieutenant était une réponse suffisante.

Le premier exercice qui fut donné au soldat était d’attaquer le lieutenant sans l’utilisation d’un jutsu quelconque et encore moins d’explosions. La Kunoichi était un ninja très puissant au ninjutsu, mais était-elle seulement prête pour un affrontement au taijutsu contre le soldat ? C’est ce qu’on verrait bien. Pour l’entrainement du jour, le soldat ne s’était pas encombré de ses poids habituels qui ralentissaient ses mouvements et le poussaient à fournir beaucoup plus d’efforts à chacun de ceux-ci, il disposait donc pleinement de toutes ses capacités physiques et de sa vitesse.

Déjà bien échauffé et prêt à l’affrontement, le Bakuhatsu s’élance au pas de course vers le lieutenant pour lui assener un rapide et puissant enchainement de coup de pieds et de poings.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Sam 20 Juin 2020 - 15:40

Ne pas perdre la mainHiver 204.

Les premières conditions pour cet entraînement étaient posées. L’enthousiasme démontrée ouvertement par le Bakuhatsu inspira un petit rictus sur le visage de la lieutenante. Elle se demandait si ce jeune homme plein de bonnes volontés demeurerait aussi allègre lorsque leur entrevue arriverait à son terme. Mais pour l’instant Tomoe se concentra sur lui et sur la prise de position qu’il prit, servant évidemment de réponse aux consignes de l’Explosive.

La détermination dans le regard du jeune homme conforta l’enseignante qui jaugea immédiatement la conscience de ce dernier. Mais dès le premier coup tenté par le soldat, la cible mouvante qu’elle était s’extirpa de son premier geste pour se replacer. Il semblait vouloir s’attaquer à son épaule d’abord, de fait en un mouvement fluide elle s’était abaissée pour l’esquiver. Premier échec. Sa fourberie sans limite, lorsque le blondin enchaîna avec un assaut, cette fois-ci par l’un de ses membres inférieurs, elle en profita pour lui attraper le pied. Elle avait encaissé le choc avec sa dextre, contractant les muscles de son bras pour l’attraper avec fermeté. Dès lors elle tira violemment dessus pour lui faire perdre son équilibre. « Bien, au moins, tu sembles suffisamment prêt à frapper un lieutenant si celui-ci te l’ordonne. » Ricanna-t-elle avec une contentement non dissimulé. « Ce n’est pas donné à tout le monde d’accepter une telle condition. » Tomoe relâcha enfin sa prise pour venir se reculer un petit peu, indiquant d’un geste simple de la main qu’il était inutile de réitérer cette expérience.

« A mon tour. Auras-tu la même vivacité pour ne pas te laisser toucher ? » Elle attendit d’abord qu’il se remette en garde. De son côté elle replaça une mèche de sa chevelure ébène avant de réduire la distance qui les séparait dans une certaine précipitation et venir tenter un unique coup de son poing refermé franc et puissant tout droit sur son visage. Tomoe n’était pas une spécialiste des combats au corps-à-corps, cependant elle connaissait quelques bases qui lui permettait de savoir que si elle le touchait, son faciès juvénile aurait une jolie petite marque sur la joue.


Spoiler:
 


_________________
Ne pas perdre la main. [King] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Sam 20 Juin 2020 - 22:12


Le premier coup évité avec une grande aisance, le second coup qui était un coup de pied fut quant à lui totalement contenu par le lieutenant qui se saisit de la jambe du soldat avant de tirer sur celle-ci pour le déséquilibrer, le mettant des lors dans une position délicate. En situation réelle, une erreur pareille aurait pu couter très cher au Bakuhatsu, même si le talent du lieutenant avait grandement fait la différence sur cet enchainement. Quoi qu’il en soit, les entrainements étaient les moments ou les erreurs devaient être commise afin d’éviter de les commettre en situation réelle.

Le Bakuhatsu se protégeait le visage à l’aide de ses avant-bras en attendant de parvenir à se dégager, mais le lieutenant relâcha finalement la jambe du soldat, le libérant ainsi de son emprise afin de le laisser se préparer à entamer le second round de cet entrainement, après avoir lâché un commentaire sur son bon état d’esprit combatif.

- Vous avez dit que vouliez un soldat qui vous écoute… Mais ne vous méprenez pas, j’aurais tout de même attaqué sans cela

C’était désormais au tour du lieutenant de passer à l’assaut, le blondinet serait la cible et devrait s’en tirer comme la kunoichi plus tôt. Plus facile à dire qu’à faire comme en témoignait la différence de grade entre les deux shinobis et la démonstration de force plus tôt, mais le Bakuhatsu comptait bien réussir et montrer à la chukoku qu’il était bien à prendre au sérieux.

- Je vous attends.

Descendant sur ses appuis, le blondinet se mit sur ses gardes pour attendre l’assaut de lieutenante, il portait toute son attention sur ses moindres gestes afin de ne pas se laisser surprendre. Cette dernière s’élança finalement vers le jeune homme pour porter son premier coup. Le lieutenant était certes doué au taijutsu, mais le soldat l’était aussi. Voyant arriver le poing de la Kunoichi vers son visage, King d’un mouvement rapide décala le haut de son corps pour laisser passer le poing de son assaillante. Puis le soldat hésita un moment à se saisir du bras de cette dernière pour lui rendre en quelque sorte la monnaie de sa pièce, mais s’élance finalement pour saisir le bras de la chukoku et la plaquer à terre en la tirant vers l’avant pour la faire trébucher en lui faisant un croche-pied. Son temps d’hésitation ferait certainement la différence entre la réussite ou l’échec de son action.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Dim 21 Juin 2020 - 23:26

Ne pas perdre la mainHiver 204.

Il était toujours intéressant de témoigner de la fougue assumée de certaines jeunes pousses impériales. Si certains avaient été des plus surprenant ce faisant, d’autres n’en résultait que d’un pathétique excès de confiance. Dans le cas du Bakuhatsu, sa remarque eu le deuxième effet au premier abord. Si Tomoe n’en avait rien exprimé, elle n’en avait pas moins pensé. Alors le blondinet n’était donc que cela ? Un petit rêveur qui voulait la grandeur ? Ou si ce n’était ça, simplement se conforter dans ce qu’il avait déjà acquis ? Il était évident que ce dernier, si cela était le cas, aurait vite fait d’apprendre tout le contraire. Et ce à ses dépends.

Alors lorsque son coup parti, que ses phalanges ne firent pas mouche, la lieutenante se concentra sur son analyse. Il avait été aussi vif qu’elle avait pu le démontrer juste avant. Un fondamental qu’elle était rassurée de ne pas devoir enseigner. C’était à propos de ce genre de b.a-ba que la Chôkoku ne voulait pas s’éterniser.

Cependant, alors qu’elle songeait à peine à reprendre place, elle lui laissa une ouverture que son cadet saisit sans se faire prier. Un geste que la brunette n’aurait pas cru possible, à moins d’avoir affaire à un véritable inconscient… Mais lorsqu’elle sentit son poids basculer sous l’influence du tractage de King, Tomoe lui adressa un sourire carnassier tandis que son dos se rapprochait du sol. Sans même savoir s’il l’avait apperçue, la jeune femme s’empara de son chandail pour faire pencher la balance. Prendre avantage d’une situation aussi inattendue était nettement plus dans ses cordes, à l’instar de sa maîtrise maigre du corps-à-corps. Le jeune homme se vit aussitôt emporté dans la chute. Et tandis qu’il se retrouva à moitié sur le bras de sa lieutenante, cette dernière se précipita pour venir lui bloquer les jambes sous son propre poids, un kunaï déjà empoigné dans sa main droite et porté telle une menace sous la gorge de son élève du jour. « Tu es mort. » Fit-elle de manière hypothétique lui signifiant alors ce qu’il serait dans un véritable affrontement. Elle avait un ton particulièrement morbide, ceux qu’elle accompagnait le plus souvent d’un visage fermé et de ses iris embrasées par une volonté flamboyante.

Après une petite seconde de répit pour lui laisser le temps de… Déglutir peut-être ? Ou probablement pour accepter d’avoir été pris dans son propre jeu, Tomoe rengaina son arme et se releva immédiatement. « Ecoute-moi bien, car je ne me répéterais pas. L’initiative est la bienvenue, mais l’inconscience te coûtera assurément plus avec moi. Je ne vais pas te ménager, alors si tu estimes vouloir me combattre, eh bien soit, mais je ne te ferais pas de cadeau. » Le ton glacial de l’Explosive était dès lors nettement plus clair qu’auparavant. Celle-ci espérait qu’il l’avait suffisamment écouter pour enfin se concentrer ce qu’elle avait à lui proposer véritablement. « Ou alors... » Tomoe jouait avec le cercle à la base de la garde de son kunaï tout en reculant pour reprendre une petite distance avec lui. « Je t’enseigne quelque chose de nouveau. » Et aussitôt elle le chargea à une grande vitesse, petite lame en main, venant jusque derrière lui pour le saisir autour de ses bras et le maintenir fermement, venant dès lors glisser la pointe de son kunaï chatouiller son cou. Elle n’en dit rien, attendant simplement ce que le Bakuhatsu avait à en dire.




_________________
Ne pas perdre la main. [King] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Lun 22 Juin 2020 - 1:26


La manœuvre du Bakuhatsu bien que force fut un succès, du moins c’est ce que le laissait croire la chukoku pendant un petit laps de temps. Intervalle pendant lequel le soldat pensait avoir réussi à rendre la monnaie de sa pièce a la lieutenante, mais il était bien trop tôt pour les réjouissances, même intérieures. Alors que le blondinet après avoir saisi le bras de sa lieutenante, l’entrainait avec lui dans son mouvement en avant pour la plaquer contre le sol, cette dernière parvint en agrippant le vêtement du soldat à renverser la situation et à mettre King dans la position de victime de son propre assaut, terminant avec un kunai tout près de la gorge.

Nouveau faux pas du blondinet qui l’avait une fois de plus mise dans une situation délicate. La différence de niveau entre les 2 shinobis n’en était que plus flagrante et cela ne faisait que donner encore plus envie au bakuhatsu de s’entrainer dur pour un jour atteindre un tel niveau de maitrise. La chukoku manquait certes de force brute, mais son niveau de maitrise et de technique était exceptionnel, elle parvenait à faire passer le tas de muscle qu’était nain pour une simple marionnette incapable de riposter à ses assauts.

Comme quelques instants plus tôt, la lieutenante relâcha son emprise sur le soldat après l’avoir brièvement sermonné sur ses prises d’initiatives. En effet oser une telle manœuvre sur un ancien capitaine en étant qu’un simple soldat s’apparentais a de l’inconscience, mais qui n’ose rien n’a rien dans cette vie. Abandonnant la totalité de son à terre, le Bakuhatsu lâcha finalement un soupir pour se donner un nouveau souffle, avant de se relever rapidement de manière acrobatique. Il ne souhaitait certainement pas combattre la lieutenante, de ce qu’il avait pu voir pendant le camp aux ruines de Shito, il se ferait exploser en un temps record. Pour l’instant la priorité était d’apprendre à marcher avant de courir, il devait s’appliquer à tirer le maximum d’enseignements de cet entrainement et s’en servir pour progresser.

Parlant d’enseigner quelque chose de nouveau blondinet, la lieutenante se retrouva presque aussitôt à sa hauteur, un Kunai tout près de sa gorge une fois de plus, à croire qu’elle voulait vraiment en finir avec lui. Le bakuhatsu avait vu la lieutenante arriver dans sa direction, mais n’avait pas eu le temps de bouger le moindre petit doigt qu’elle avait déjà dévoré toute la distance qui les séparait. Voilà le genre de vitesse folle que le shinobi souhaitait atteindre, ses précédents combats avaient mis en évidence son manque de vitesse de flagrante et des lors il était mis à s’entrainer avec des poids, mais les résultats n’étaient pas assez conséquents.

Époustouflé par la vitesse de sa supérieure, le soldat ne put que se libérer lentement de son emprise et se reculer un petit peu avant de s’incliner face à elle.

- Enseignez-moi. Je manque clairement de vitesse, je m’entraine avec des poids depuis des semaines, mais les résultats ne sont pas assez importants.

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 13:02

Ne pas perdre la mainHiver 204.

La fougue de ce jeune homme semblait s’être calmée, ou alors l’avait-il tout simplement canalisée suite à la riposte que Tomoe avait fourni. Qu’importait. Finalement il ne semblait pas enclin à l’affronter en duel. Ses quelques expressions en démontraient bien davantage que des simples mots. D’un côté l’Explosive en était un peu déçue, mais d’une autre part, il lui serait mal avisé d’amocher un jeune soldat qui n’aspirait qu’à devenir plus fort et non à possiblement finir bien amoché. Et la concernant ce n’était pas le moment de refaire courir les bruits d’une lieutenante sévère, intransigeante et dangereuse…

La brunette relâcha le pauvre garçon qui, s’il l’avait bien vu lui foncer dessus, n’avait eu le temps de se préparer à son assaut. C’était une technique nécessitant une certaine rapidité et sans une expérience minimale sur ses propres réflexes, il lui serait plus difficile de répondre. La Chôkoku elle-même, si elle avait à user de cette méthode pour diminuer la distance qui la séparait avec son adversaire, dans un cas contraire elle n’était pas sûre de pouvoir réagir à son tour. C’était un point que la Teikokujine tentait de travailler, notamment avec l’apprentissage d’un nouvel art. Mais tel n’était pas le sujet pour l’heure.

Lorsque la jeune femme se recula de quelques pas en venant de nouveau jouer avec son kunaï entre ses doigts, semblant même se concentrer davantage sur celui-ci que sur la forme de souhait démontrée par le Bakuhatsu, elle l’écouta néanmoins. Il choisissait effectivement le savoir avant la mise à l’épreuve. D’abord Tomoe n’en dit rien mais laissa se dessiner un rictus au coin de ses lèvres qui laissait même entrevoir une partie de sa denture. « Sais-tu déjà de quelle manière cette vitesse est permise dans une ruée comme celle-là ? Par quel moyen je suis parvenue à réduire la distance aussi vite ? » Ici la lieutenante posait une question assez simple qui, elle l’espérait, ferait mouche dans la tête du blondinet. S’il s’était entraînée à acquérir vitesse, c’était assurément pour entretenir une certaine endurance et pour, probablement, avoir dans ses manches quelques techniques qui sauront surprendre un combattant de par la vitesse supérieure de cette-dite attaque. Mais dans le mouvement que Tomoe avait exécuté, la forme de celle-ci était issue d’une autre source : Le chakra concentré en un point bien précis de telle manière à forcer l’élan et à être plus rapide. Ce n’était ni plus ni moins, mais saurait-il déceler la bonne méthode ?

La jeune femme arrêta les cercles dessinés au kunaï qu’elle faisait dans le vide juste devant elle et, comme une enfant qui retrouvait sa capacité de focalisation sur le bon sujet. Elle replaça son bras le long de son corps et posa son regard aux reflets embrasés sur King. « Finalement ne réponds pas. Montre-moi tout simplement ce que tu en as compris en essayant de faire de même… » Rectifia donc la jeune femme sur ses précédents mots. La consigne lui paraissait simple : Sans aucune indication il devrait tenter de reproduire la ruée que l’enseignante avait usé. C’était également là un moyen pour Tomoe de jauger la réflexion unique et personnel de ce soldat.



_________________
Ne pas perdre la main. [King] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Dim 28 Juin 2020 - 21:27


La lieutenante était finalement d’accord pour enseigner sa technique au Bakuhatsu, mais elle ne comptait clairement pas lui mâcher tout le travail. En effet c’est très connu qu’il vaut trouver les solutions par soi-même plutôt que d’être servi sur plateau d’argent et la kunoichi semblait vouloir partir sur cette base avec son apprenti du jour. Elle se recula quelque peu après avoir demandé au Bakuhatsu comment il pensait qu’elle était parvenue à réaliser son exploit, pour finalement lui demander de lui montrer par des actes, alors que ce dernier était plongé dans ses réflexions.

- D’accord

Face à cet exercice, le Bakuhatsu prenait son temps pour se remémorer ce qu’il avait pu observer des mouvements de la lieutenante pendant sa charge. Il relevait déjà comme première différence, celle de la posture, sa posture au départ était différente de celle qu’elle avait pu avoir pendant son premier assaut, on aurait dit qu’elle était allé beaucoup plus bas chercher l’impulsion pour se projeter. Mais ça ne pouvait pas être la seule différence, juste prendre plus d’appui ne pouvait pas être suffisant pour augmenter autant sa vitesse, qu’avait-elle pu bien faire de plus ?! Toute la poussière qu’elle avait soulevée, avait-elle usée du Futon pour se propulser ?! Ou alors le Raiton.

Et finalement alors que le Bakuhatsu se posait des questions pour savoir si la Chukoku avait usée de chakra Raiton ou Futon pour gagner en vitesse, l’évidence lui explosa en pleine figure, il n’avait pas entendu de détonation, mais la lieutenante avait usée d’une de ses explosions pour se propulser beaucoup vite. Il était dès lors déterminé à faire pareil, comme avec ses esquives, rien ne lui interdisait de se servir de son talent naturel. Comme quoi, on peut partir d’une déduction totalement fausse pour aboutir à une réponse correcte.

- Je sais… vous vous êtes servi de vos explosions silencieusement, et je compte faire pareil.

Sur ces mots, le Bakuhatsu fait signe a la lieutenante de patienter un instant, le temps qu’il se débarrasse de ses bottes, il en avait détruit tellement, alors en autant en épargner dès qu’il en avait la possibilité. Puis à son retour, le jeune homme descend sur ses appuis comme la lieutenante plus tôt avant de déclencher une explosion de sa pomme de pied. Lui qui avait plutôt une bonne maitrise de ses explosion en temps normal venait de se planter totalement sur cette tentative, étais-ce dû à la pression qu’il s’était mise ?! Quoi qu’il en soit, au lieu d’avancer, le shinobi s’était enfoncé le pied dans le sol qu’il était resté coincé sur place. Faisait-il seulement ce que la lieutenante attendait de lui ?! Si ce n’était pas le cas, en plus d’avoir échoué, sa sentence serait certainement pire.

- Je vais réessayer attendez ! s’exclama le Bakuhatsu alors qui sortait son pied de la crevasse.

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Sam 4 Juil 2020 - 13:11

Ne pas perdre la mainHiver 204.

La réflexion que la jeune femme demandait à son apprenti était assurément des plus simples. Pourtant, l’air énigmatique et surtout sans aucun indice, rien n’était moins sûr qu’il trouverait cette réponse du premier coup. Le Bakuhatsu avait semblé au moins vif d’esprit, d’autant lorsqu’il s’agissait de réagir en situation immédiate. Tel était ce qu’il s’était empressé de lui prouver par ses gestes un peu plus tôt. Malgré la mise en garde de Tomoe, cette-dernière n’en était pas moins aveugle sur ce point. Mais chaque chose en son temps.

Alors que l’élève semblait s’éprendre dans une méditation qui lui était propre, intime, l’observation avisée que la lieutenante lui portait dénota la petite lueur dans son regard. Avait-il trouvé ? D’un léger sourire narquois, l’Explosive le laissa se planter en beauté. Cependant, et sans en énoncer la moindre “félicitations”, la lieutenante admettait volontiers que l’idée émise par le jeune homme n’était pas pourvue de non-sens. En effet, la manieuse d’argile aurait pu user de ses arcanes secrètes pour effectuer la ruée plus tôt effectuée. Mais ceci au dépend de ses voûtes plantaires qui en auraient pris un coup… Peut-être n’était-il pas conscient de ce fait puisque celui-ci usait d’une toute autre forme d’explosion. Elle en vit là la nette différence qui les séparait.

Tandis que le Bakuhatsu était déjà prêt à réitérer l’expérience, la brunette vint taper d’un fort coup de pied dans le sol meurtri pour que s’effrite la terre qui emprisonnait encore la cheville de King. Puis, d’un petit soupire, elle l’arrêta dans sa précipitation d’un simple geste de sa main sur l’épaule. « Il faut que tu comprennes une chose, soldat. » Commença la jeune lieutenante pour ensuite venir face à lui et sortit une bille de son argile. « Si telle avait été ma manoeuvre, tu l’aurais assurément entendu et plus encore, tu aurais pu apercevoir un trou au niveau de ma position initiale. » Tomoe lui pointa du doigt ladite parcelle de terre qui n’avait subi aucun dommage lorsqu’elle avait chargé le jeune homme quelques minutes auparavant. « Dans mon cas, je ne peux utiliser mon argile pour cette technique. Dans le tiens... » Et ce fut à cet instant qu’elle sembla y songer un peu plus car l’adaptation était largement possible concernant les capacités claniques dont le Bakuhatsu était doté. « Ce n’est pas impossible j’imagine. Mais... » Parce qu’il y avait toujours un mais avec la Chôkoku. « Tout est une question de chakra utilisé, qu’importe sa nature. » Elle acceptait de lui expliquer finalement la procédure, en signe de bonne foi à sa volonté et surtout à sa réflexion qui était bien loin d’être incorrecte. « Pour gagner en rapidité l’endurance ne suffit pas toujours. Dans mon cas, et pour beaucoup de ceux qui pratiquent cette technique, le chakra est condensé en un point : les pieds. Pour ensuite être justement relâcher de manière contrôlée et égale pour ne pas perdre l’équilibre ce qui serait dangereux en situation de combat. » Elle n’en détailla pas davantage à propos des conséquence, le jaugeant apte à comprendre que si la ruée était mal réalisée, le Bakuhatsu donnerait alors une possible ouverture à son adversaire.

« Maintenant, recommence. » Sans en ajouter un mot de plus, elle le laissa cogiter sur ce qu’elle venait de lui enseigner et la jeune femme se recula de nouveau pour lui laisser place.


_________________
Ne pas perdre la main. [King] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Lun 6 Juil 2020 - 20:12


Finalement le soldat blondinet s’était bel et bien trompé, une erreur de jugement qui l’avait mené s’entraver lui-même la jambe dans une tentative mal maitrisé. Toutefois sa remarque bien qu’impertinente lui avait tout de même permis de trouver une voie qui lui serait propre d’exécuter la technique si jamais il parvenait à la maitriser. Sa tutrice lui en fit d’ailleurs la remarque en lui expliquant pourquoi l’utilisation de leurs dons naturels serait impossible dans son cas, mais tout à fait viable dans celui du jeune soldat, avant de finalement lui expliquer de façon clair, comment elle et plusieurs autres utilisateurs de cette technique s’y prenaient pour la réaliser.

Tout n’est qu’une question de chakra utilisé avait-elle dit, ce chakra est condensé en un point pour ensuite être relâché de manière équilibré. Tel étaient les mots que le Bakuhatsu gardait à l’esprit une que sa supérieure lui permit de tenter à nouveau sa chance. De nouveau libre de ses mouvements, le Teikokujin se remet en positions, gardant à l’esprit les indications de la lieutenante. Il se concentre, descend sur ses appuis avant d’expulser une quantité de chakra par ses jambes en même temps qu’il entame son enjambé, lui permettant d’atteindre une vitesse de pointe qu’il s’ignorait. Finalement tous ses entrainements à répétition n’avaient peut-être pas servi à rien. Le fait que son corps s’était aussi tôt adapté aux mouvements de cette nouvelle technique, était peut être le signe que tous ses exercices avaient finalement servi a le préparer pour ce jour.

Toutefois même si le Bakuhatsu était très heureux du résultat de cette tentative, il n’en était pas totalement satisfait, il s’était bien senti dépenser trop ou pas assez de chakra par moment.

- HEY, vous avez vu ça ?! J’y arrive… presque

Chuchota t’il vers la fin, avant de charger à nouveau en direction de la lieutenante, lui permettant de d’essayer une fois de plus la technique.

- J’y arrive !!!
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Sam 11 Juil 2020 - 16:30

Ne pas perdre la mainHiver 204.

Ce qui semblait être deux évidences concernant le Bakuhatsu étaient d’abord sa soif d’apprendre, qu’il fallait bien dire demeurait insatiable, mais aussi son optimisme à atteindre ce but. Le jeune King paraissait imperturbable, bien trop éloigné de l’idée de laisser tomber. Sans flancher ou céder à la colère, la frustration, c’était une qualité bien rare. En avait-il seulement conscience ? Dans le cas de la Chôkoku, si les rôles avaient été inversés, elle aurait déjà tapé du pied le sol d’impatience, se rendant compte qu’elle avait du mal. Mais en rien cela ne sembla, l’espace d’un instant, effleurer l’esprit du blondin.

La lieutenante se contentait d’observer son apprenti du jour une nouvelle fois. Sa posture était la bonne. Maintenant qu’elle lui avait expliqué la manipulation à effectuer, il n’avait donc plus qu’à la mettre en pratique et le seul moyen était de réitérer l’expérience. Il devait faire preuve de rigueur pour trouver le bon dosage, tandis que l’ex-Capitaine d’Unité était en train de décomposer chacun de ses mouvements.

Puis il s’élança, clairement, d’une franche ruée aussi rapide que nette. Et pourtant, si elle n’avait pu suivre à l’oeil son mouvement, elle se contenta d’acquiescer qu’à ses pieds, au départ, se trouvait un petit renfoncement : preuve qu’il avait laissé s’échapper un trop de chakra, assurément inutile. Le visage de Tomoe revenait à une expression imperturbable. « C’est pas mal. » Admit-elle évidemment, c’était déjà mieux que son premier essai. Avant même qu’elle ne puisse lui dire quoique ce soit pour qu’il perfectionne ensuite l’acquisition, elle le vit très rapidement revenir à son niveau et, de sa fourberie sans égale, planta alors son pied juste sur son passage pour qu’à l’arrivée il se ramasse une nouvelle fois en beauté. Alors d’un rire elle reprit enfin. « Mais pour un mouvement tel que celui-ci, bien que rapide, tu dois te contenter de délivrer le juste chakra, et non pas à l’excès comme tu le fais. »

Le prenant quelque peu de haut, la Teikokujine soupira et croisa simplement les bras pour effectuer un bond en arrière. Il allait devoir réessayer avec le parfait dosage s’il voulait parvenir à réduire une bonne fois pour toute la distance qu’elle semblait mettre entre eux. « Si tu as compris le principe, seul le bon dosage de chakra mis dans tes pieds aura raison de cet éloignement. » Haussant les épaules, Tomoe montra un regard défiant à l’attention du Bakuhatsu. « Alors ? Je t’attends. »




_________________
Ne pas perdre la main. [King] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Bakuhatsu King
Bakuhatsu King

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Sam 11 Juil 2020 - 19:27


La lieutenante était décidemment une vrai sadique, on dirait qu’elle prenait secrètement un malin plaisir à envoyer le Bakuhatsu morde la poussière des que l’occasion se présentait. Mais comme les fois précédentes, il fallait bien admettre qu’il l’avait un peu cherché à effectuer des charges non maitrisés a tout va. La chute du blondinet fit d’ailleurs bien marrer la Kunoichi avant qu’elle ne reprenne son enseignement, elle n’était finalement peut-être pas aussi dure qu’elle voulait bien le faire croire au soldat. Ne souhaitait absolument pas faire repasser la lieutenante de l’autre côté de la force maintenant qu’elle semblait prendre un peu de plaisir, le bakuhatsu se mit lui aussi rigoler d’un rire très très visiblement forcé, après tout il n’y avait rien de bien drôle à se faire envoyer au tapis toutes les trois minutes.

- Ha ha ha ha ha.

Allez, il était temps d’essayer une fois de plus afin de peaufiner et maitriser cette technique une bonne fois pour toute. La lieutenante augmenta de nouveau la distance entre elle et son apprenti avant de l’inviter à la rattraper s’il le pouvait.

Le jeune homme se releva et se dépoussiéra un coup avant de se remettre en position. Il chargea la lieutenante une fois, deux fois, trois fois, mais sans succès, on aurait dit que sa technique d’esquive était sans faille, mais il n’en était rien, c’est la technique du Bakuhatsu elle qui était encore trop imparfaite, mais ce détaille ne saurait tarder à être corrigé. Alors que la lieutenante venait une fois de plus d’éviter la main du Bakuhatsu qui tentait de lui saisir le poignet, cette dernière aurait mieux fait de ne pas crier victoire vite. En effet à force de tentatives manqués, le Bakuhatsu semblait avoir cerné le détail qui lui faisait défaut, et on pouvait lire dans le regard qu’il jeta a lieutenant juste avant que son pied foule le sol que cette fois il ne se manquerait pas.

Le regard de l’artificier était empli de détermination, tandis que des étincelles fusaient de ses pommes de mains, pour que des lors qu’il posa le pied à terre pour se retourner vers la lieutenante, il se propulsa d’une explosion en avant à grande vitesse pour venir en un instant attraper le Kunoichi.

- Gagné ! lui dit-il en lui lançant un grand sourire.

_________________
Teikoku Rassemblement:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8910-boum-boum-taisho-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8989-bakuhatsu-king-s-shinobi-file
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Ne pas perdre la main. [King] Empty
Mar 14 Juil 2020 - 21:27

Ne pas perdre la mainHiver 204.

Plus le temps passé à orchestrer cet apprentissage s’écoulait, plus Tomoe trouvait en ce jeune homme l’étincelle qu’elle savait elle-même être dotée. Cette détermination brûlante. L’intérêt pour aller déclencher son destin, ses épreuves plutôt que de les attendre patiemment. Cette volonté acquise aux prix divers et variés auprès de chaque individus. Certains des impériaux appelaient ça la Volonté du Feu. D’autres comme Tomoe n’en donnaient pas de nomination : Ce n’était que l’ardeur de leurs ambitions qui parlait d’elle-même.

Bakuhatsu King montrait lui aussi tout ceci. Même si ce n’était que l’interprétation de la lieutenante à force de le voir lui courir après à chaque bond que l’un et l’autre faisait. Il n’abandonnait toujours pas. Alors serait-il effectivement capable d’y parvenir ? C’était une chose certaine même pour Tomoe qui, aux premiers abords n’avaient pas immédiatement eu cette confiance en les capacités du blondinet. Ce soldat était prometteur et l’Explosive se l’admettait volontiers. Pour une fois, elle n’avait pas à reprocher le manque de jugement ou l'insubordination d’un Teikokujin hiérarchiquement inférieur. Et cela faisait déjà légèrement sourire la jeune femme. Elle avait été sévère, parfois même dédaigneuse avec lui, et pourtant elle ne pouvait s’empêcher de se sentir un peu moins accablée par le devoir de mener à terme cet entraînement.

La brunette enchaînait les saut toujours aussi précis à chaque reprise pour ne permettre en aucun cas au Bakuhatsu de venir la toucher. Et puis finalement, alors qu’elle s’apprêtait à esquiver une fois de plus, la rapidité émise lors de la ruée de son apprenti l’eut prise de court et elle sentit la main du jeune homme venir l’attraper avec fermeté. L’avoir vu un peu plus tôt exclamer sa réussite avait mis un petit doute dans l’esprit de la Chôkoku pourtant, en cet instant, il lui tenait encore le bras, signe qu’il était parvenu à trouver le bon temps et dosage de chakra à exploiter pour ce déplacement on ne peut plus rapide.

« Effectivement. » Commença-t-elle d’une voix franche mais toujours accompagnée de cet air suffisant qu’elle n’avait que trop peu quitter lors de cette rencontre. « Il était temps. » Ajouta Tomoe tandis qu’il s’agissait finalement de sa manière si particulière d’être satisfaite du progrès atteint par le Bakuhatsu. Mais on ne pouvait la changer à ce propos… « Un peu plus et je pensais qu’on n’aurait pas fini avant la mi-journée. » Détachant son bras de l’emprise de King, l’Explosive regagna un léger rictus qu’elle ne chercha même pas à dissimuler et annonça. « C’est sur cette dose là que tu devras user d’une telle technique pour atteindre ton adversaire, ne l’oublie pas. » Lui rappela-t-elle une dernière fois avant de soupirer et de perdre le brin de sympathie qu’elle lui avait adressé. « Enfin, je peux considérer que cet entraînement est terminé et je vais pouvoir aller faire autre chose de plus intéressant. » Le cinglant que la Chôkoku ne quittait jamais bien longtemps revint, se tournant finalement sans même attendre un quelconque remerciement. Ô qu’elle n’aimait pas cela non plus… Alors elle ne patientait pas non plus pour voir King la rejoindre pour finalement finir sur une dernière note las mais qui dénotait une petite forme conciliante : « Soldat, tu devrais aller te reposer de ton côté. »


Spoiler:
 

_________________
Ne pas perdre la main. [King] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298

Ne pas perdre la main. [King]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: