Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

De l'onguent et d'autres... (Imai Nobume)

Aller à la page : Précédent  1, 2
Imai Nobume
Imai NobumeEn ligne

De l'onguent et d'autres... (Imai Nobume) - Page 2 Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 23:51

Apparence à droite

Ok. Ça sentait un peu le roussi... Je voyais la dame me foudroyer du regard avec une aura de serial killeuse autour d'elle. Mais elle semblait visiblement très mal en point, criant d'une voix aigüe entre deux respirations haletantes comme si quelque chose allait sortir de son ventre ! ...Ventre qui d'ailleurs était bien bien bien rond...

« Ne me dites pas que... »

...Elle était en train de perdre les eaux ?

Ah, je ne connaissais pas grand chose dans le domaine. Moi et le médical, (ou moi et la maternité), ça faisait trois cent quatre vingt dix neuf mille ! Toutefois, de ce que je voyais - un gros ventre et des cris entre deux respirations saccadées - ça m'avait tout l'air d'être une perte des eaux et d'une alarme signalant l'approche et la naissance de l'enfant...

Je commençais à sentir la sueur goutteler sur mon front en l'entendant crier de plus en plus fort... C'était la fin du monde. Quelque chose allait vraiment sortir depuis ce bide de la taille digne d'un akimichi ! Intérieurement, je commençais à paniquer de plus en plus. Et à ce même instant, j'entendis mon partenaire épeler mon nom... (Enfin, partenaire - plus pour longtemps.)

« C'est lui qui a proposé d'entrer ! C'est lui qui m'a dit de faire ça ! Dis-je en pointant le garçon bicolore. C'est votre voisin de chambre, il m'a dit que vous le faisiez chier à crier autant et qu'il voulait venir s'expliquer avec vous. Du coup... Je vais vous laisser régler vos affaires entre résidents d'infirmerie ! »

Je retirai instantanément ma main de son bras et pris mes distances. Je lâchai un petit "Good luck, bro !" à voix basse juste avant de quitter la chambre et de claquer la porte derrière moi. Eh oui, dans les moments critiques, c'était du chacun pour soi !

Après quoi, je me laissai dégouliner au sol, comme soulagée... J'espérais sincèrement qu'il s'en sorte bien à l'intérieur. Enfin, tout n'en tenait qu'à lui.. En tout cas pour l'heure, moi j'étais saine et sauve - et c'était le plus important !

Quoique... Je commençais à entendre des bruits de rapprocher se rapprocher de plus en plus dans le couloir...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

De l'onguent et d'autres... (Imai Nobume) - Page 2 Empty
Dim 28 Juin 2020 - 12:52
La femme criait de douleur et le pourquoi du comment s'expliquait facilement... Elle était enceinte et surtout en train d'accoucher puisqu'elle perdait les eaux. Le lit était trempé, la respiration était saccadée. Les deux gamins ne savaient clairement pas où se mettre et Okiko avait peur de ce qu'il pouvait se passer. Malheureusement, il avait surtout peur de se faire réprimander par les moines infirmiers.

D'ailleurs, Nobume mit surtout la faute sur le dos du gamin aux bandages. Il soupira, se retrouvant dans une cause totalement désespérée. Il regarda longuement la femme enceinte.

—J'ai... Je... Je suis désolé.

Il ne savait clairement pas dire quoi d'autre.

— AHHHHHHHHHHHH ! SORS D'ICI !!!!!

Et le gamin ne se fit pas prier. Bien qu'il eut du mal sans le soutien de Nobume, Okiko réussit tout de même à quitter la chambre pour découvrir la gamine affalée au sol contre un mur. Il la regarda et décida de ne pas la calculer. C'était un sacré coup qu'elle venait de lui faire.

Le gamin prit directement la route de sa chambre pour s'installer à nouveau dans son lit. Il porta une gourde à ses lèvres afin de se désaltérer.

_________________
De l'onguent et d'autres... (Imai Nobume) - Page 2 J6f2
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Imai Nobume
Imai NobumeEn ligne

De l'onguent et d'autres... (Imai Nobume) - Page 2 Empty
Mer 1 Juil 2020 - 10:50

Apparence à droite

Je vis le jeune homme sortir de la chambre, mais ce dernier ne me lança même pas un regard... C'était quoi ça ? Il ne m'avait même pas calculé ? Quelle impolitesse !

« Hey, mais attends ! »

Par réflexe, je le rattrapai par derrière, mais ce dernier ne donna aucune réponse et se contenta de retourner dans sa propre chambre. À cet instant, les infirmières déboulèrent dans le couloir comme des furies bondes comme alertées par la détresse de la femme enceinte. Instantanément et par instinct de survis, je vins me cacher dans la chambre du bicolore et claquai la porte derrière moi. Par chance, dans leur hâte, elles ne m'avaient même pas remarqué. Je soufflai et je me retournai vers le jeune homme. Ce dernier était retourné dans son lit et semblait définitivement me faire la tête.

« Oy oy, ne me dit pas que c'est pour ce qu'il vient de se passer... »

Il semblerait que oui, en tout cas, je ne voyais pas d'autres raisons à un tel timing. Je devais trouver une solution... Après un instant de silence, je lâchai un soupire et vins poser sur mes mains sur mes hanches.

« Ce n'était pas un abandon, je voulais juste t'endurcir et te tester pour que tu apprennes à te sortir de toutes les situations possibles inimaginables ! C'est de la bienveillance et de l'enseignement ! »

Bon, ce n'était pas entièrement vrai. Mais ce n'était pas entièrement faux... La vie réelle était sévère - et dans les situations critiques comme celle de tout à l'heure, c'était le chacun pour soi et tout allié pouvait devenir un ennemi ou un traitre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

De l'onguent et d'autres... (Imai Nobume) - Page 2 Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 12:29
Okiko avait été terriblement gêné dans cette situation, qu'il ne savait pas quoi faire. Ainsi, il était aussi vite parti qu'il était arrivé dans la chambre voisine. Sans même calculer une seule seconde la gamine, Okiko avait décidé de ne plus lui parler et s'allongeait directement dans son lit. Il était un peu plus tranquille comme cela, au moins. Tout cette situation avait fait passé la douleur au niveau de son visage, cependant maintenant qu'il s'était allongée, elle revenait bien plus vite et bien plus douloureuse.

Nobume semblait surprise que Okiko ne la calcule pas, mais il n'allait pas se laisser avoir. Elle avait profité de lui et de sa naïveté, mais cette situation allait lui apprendre et il allait réellement s'endurcir. Ne faire confiance à personne d'autre que lui-même. Son regard se posait sur la gamine, elle tentait de convaincre Okiko du bien-fondé de ce qu'elle avait fait.

— Tu es juste lâche et pas capable d'assumer tes propres erreurs.

Le Brûlé s'était contenté de dire cela, il décida de s'allonger et tourner le dos à la gamine. Okiko ne voulait plus avoir affaire avec cette fille, sans se douter qu'il ne la verrait pas avant de très longues années.

Il garderait néanmoins les livres de manges qu'elle lui avait passé en échange d'amulettes peu intéressantes. Ses yeux se fermèrent, il avait besoin de repos et Nobume n'allait probablement pas le regarder s'endormir...

_________________
De l'onguent et d'autres... (Imai Nobume) - Page 2 J6f2
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Imai Nobume
Imai NobumeEn ligne

De l'onguent et d'autres... (Imai Nobume) - Page 2 Empty
Ven 3 Juil 2020 - 23:49

Apparence à droite


« De la lâcheté ? N'importe quoi, ça s'appelle un repli stratégique ! »

C'était comme dans une guerre. Tu avais fait une erreur - soit tu l'admettais et tu déclarais forfait en espérant que ton adversaire sera clément, soit tu utilisais tes méninges pour trouver une solution de retraite et revenir une prochaine fois pour prendre ta revanche. - Et dans ces cas là, ça s'appelait une retraite stratégique ! Et c'était exactement ce que j'avais fait ; une retraite stratégique pour quitter la chambre de la femme enceinte. Exactement.

Et dans les retraites stratégique, on ne comptait jamais les pertes et on avait pour seul objectif de sauver sa propre peau. C'était ce que l'on appelait le chacun pour soit - d'où la raison pour laquelle je l'avais laissé seul derrière dans la chambre de l'inconnue - pour m'en servir comme leurre ! C'était ainsi que l'on parvenait à se sortir des mauvais pas, c'était ce que l'on appelait l'instinct de survie !

Enfin... Il ne pouvait pas comprendre ça s'il n'avait jamais été général de guerre. Quoique - moi non plus je ne l'avais jamais été, mais j'avais l'expérience des retraites stratégiques. (Disons que je vivais une vie assez mouvementée.) Pour le coup, même si je lui expliquais, le jeune homme ne semblait vraiment pas vouloir entendre raison. Devant son silence morne, je ne pus que lâcher un soupire.

« Pfff - nul. »

Tellement peu sociable... Il était tellement renfermé que l'on dirait une coquille ! Lassée devant son absence de mot, je finis par quitter sa chambre en reprenant le même chemin par lequel j'étais venue afin de le laisser dormir en paix et retourner vaquer à mes propres occupations. Deux heures après, je pensais déjà à autre chose.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

De l'onguent et d'autres... (Imai Nobume)

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Flashbacks
Sauter vers: