Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
-49%
Le deal à ne pas rater :
Roborock S5 max
274 € 542 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

Partagez

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi]

Konran Tenzin
Konran Tenzin

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Empty
Mar 16 Juin 2020 - 20:21
Les jours passaient et je voyais certaines de mes échéances se rapprocher. Certains de mes projets dont une partie concernaient aussi des volontés profondes commençaient à voir le jour. Je sentais que j'allais bientôt devoir, et surtout pouvoir, partir en mission, et avant de se faire j'avais pas mal de choses à régler. Mes obligations en tant que chef d'unité m'avaient retenus bien assez longtemps, et j'en avais perdu de vue certains de mes objectifs, et certaines de mes obligations. Sortant de mon bureau en pleine journée, goûtant pour la première fois depuis de longues heures à l'air frais et saisissant de l'hiver, je pris le temps de profiter de ce petit temps pour me ressourcer un peu. Tant de choses s'étaient passées en si peu de temps que c'en devenait presque effrayant. Je n'avais presque plus de temps de me poser simplement sur un toit et d'admirer le ciel et les nuages qui défilaient. Mais cette fois-ci, en dépit des choses qui m'attendaient, je pris le temps de m'allonger et de rester là, à regarder le rideau blanc hivernal tomber sur Iwagakure no Sato. Un petit sourire aux lèvres, je me laissai bercer par les souvenirs qui jaillissaient.

Certains étaient agréables, d'autres l'étaient beaucoup moins. Mais alors que le ciel laiteux s'offrait à moi, je ne pus m'empêcher de repenser à une kunoichi au teint laiteux avec laquelle je m'étais lié d'une certaine manière. N'y allez voir là aucune mauvaise interprétation, je ne parlais bien évidemment pas de ma charmante et adorable Ema, loin de là. Cette dernière, en plus d'une chevelure flamboyante, ne possédait en aucun cas un teint blafard. Je déplorais d'ailleurs le peu de temps que nous avions passé ensemble ces derniers temps, mais au vu des évènements, elle comme moi étions pris dans un étau de bonnes volontés et de devoirs. Mais peu importait, nous aurions le temps de nous retrouver. Non, celle à qui je pensais n'était autre que cette Neiko, une Amejin que nous avions capturé lors de l'attaque de Mamushi sur le village. Cette dernière était restée prisonnière pendant un certain temps au village, et apprenant ses origines, j'avais eu l'idée de lui demander des renseignements sur un autre adversaire que j'avais affronté lors de ce même incident ; Sendai Ikaku. Un homme qui avait préféré se donner la mort plutôt que d'être prisonniers de nos geôles. J'avais appris, grâce à la demoiselle étrange que ce dernier possédait une prime à Kaze. Et maintenant j'avais une dette envers la kunoichi.

Et si jamais je voulais rembourser cette dette, il allait falloir que je livre le cadavre d'Ikaku au Pays du Vent, et que sur mon chemin de retour je passe par Ame pour lui donner l'argent que je lui devais de cette prime. Pour se faire, il fallait donc que je me procure ce cadavre, et la meilleure personne capable de m'aider dans cette entreprise n'était autre que celle qui s'était occupée de ce cadavre et qui était maintenant directrice de l'hôpital. Aimi-chan. A la pensée de la jeune femme, j'eus un petit sourire nostalgique. Elle avait fait énormément de progrès depuis que je la connaissais, et ces progrès et la kunoichi qu'elle était devenue me rappelaient indubitablement ma défunte senseï Etsuko. Secouant la tête pour chasser toutes ces pensées nostalgiques et parfois sombres qui rongeaient mon esprit, je me levai de mon toit pour me mettre en route. Faisant un mudra, je me concentrai un instant pour détecter le chakra de l'eiseinin, et après un instant je sentis une vibration typique de son chakra qui m'indiquait qu'elle était sur les Hauts-Plateaux. Sans perdre de temps, je fendis les cieux pour arriver à la position que j'avais trouvé un peu plus tôt.

Toutefois, lorsque j'arrivai au-dessus des hauts plateaux, me tenant plusieurs mètres au-dessus du sol à l'endroit où était censé se tenir Aimi, c'était une toute autre personne que je voyais se tenir en contre-bas. Pendant un court instant, je m'apprêtai à repartir mais le doute me prit. Je vérifiai son chakra, et à ma grande surprise, la personne que je ne reconnaissais pas possédait le même chakra que la rubiconde. Je haussai un sourcil assez surpris de cette incohérence que je n'avais jamais rencontré et décidai d'en avoir le coeur net. Je laissai le chakra Yasei parcourir mon corps et transformer brièvement mes cheveux en blanc, mes yeux en dorés et me faire pousser un museau. Inspirant l'air, je constatai avec encore d'avantage d'étonnement que c'était tout aussi bien le chakra que l'odeur de cette personne qui semblait en tout point similaire à celle de l'eiseinin. Curieux, je me laissai descendre après avoir repris entièrement forme humaine et me posai aux côtés de la personne avant de m'adresser à elle après avoir raclé ma gorge.

-Hum hum, excusez-moi, je recherche Chiwa Aimi, directrice de l'hôpital. Votre chakra ressemble comme deux gouttes d'eau au sien...êtes-vous de sa famille, et savez-vous où elle peut être ?
Spoiler:
 

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Empty
Ven 10 Juil 2020 - 15:29







Beaucoup de choses s’étaient déroulées durant ces quelques semaines. Sa prise de la direction de l’hôpital avait sûrement été le plus important et le plus chamboulant. Tout son rythme de vie avait changé et elle devait vivre avec ce changement. Maintenant elle s’habituait petit à petit et ce petit train de vie lui allait bien. Sa promotion en tant que jônin de la Roche avait été une réelle surprise, elle qui était plongée dans son travail, Aimi en aurait oublié qu’elle faisait partie d’un village ninja et ses prouesses semblaient ne pas avoir été ignorées. C’était une vraie fierté de recevoir cette missive de Toph et elle comptait bien la revoir pour l’en remercier et pourquoi pas, lui proposer un entraînement. Son ancienne sensei lui manquait et elle comprenait bien que son rôle d’intendante devait passer en priorité.

Son rapprochement avec Harumi et la révélation qu’elle lui avait fait, occupait beaucoup ses pensées ces derniers temps. Son esprit y pensait très souvent et la kunoichi voulait vraiment aider celle qu’elle affectionnait bien plus qu’amicalement. La rougeoyante ne savait pas vraiment ce qu’elle devait faire avec elle, où elle en était, mais une chose était certaine, cette histoire de corps et d’esprit échangé la tracassait beaucoup. C’était pourquoi elle essayait de s’entraîner et de chercher des solutions pour pouvoir libérer celle qui ne la laissait pas indifférente de cette prison oppressante.

Ce fut pour cela qu’elle se retrouva aux hauts-plateaux de la roche à travailler sur une technique assez basique qu’elle n’avait pas vraiment utilisé de son vivant. Pourtant, la Chiwa s’était dite qu’elle leur serait utile en cas d’infiltration dans le groupe d’anciens camarades de la Kobane. Ses mains liées en plusieurs mudras, elle essayait plusieurs tentatives de transformation alors, prenant la forme une tout autre personne. Dans sa tête, elle visionnait des visages et des corps qu’elle avait croisés dans le village et les empruntait pour prendre leur apparence. Cela semblait plutôt bien marcher, jusqu’à sentir une présence non loin d’elle. Surprise car trop concentrée pour l’avoir remarquée plutôt, la silhouette s’était approchée d’elle. Son visage mat se tourna vers celui d’un camarade qu’elle connaissait bien et celui-ci semblait être troublé car il reconnaissait la signature chakratique de la rubiconde, mais pourtant, ce n’était pas elle. Un sourire plutôt amusé se dessina sur le minois de l’inconnue alors que ses cheveux longs et bruns bougeaient au gré du vent.


« Tenzin ! Je me disais bien que cette technique ne cacherait pas mon chakra… »

Après cette petite réflexion à elle-même, la jeune femme réalisa de nouveaux mudras pour annuler sa transformation. Un petit nuage la camoufla quelques secondes avant de pouvoir laisser apparaître une longue chevelure écarlate qui descendait jusqu’au bas de son dos. La kunoichi avait troqué son kimono pour une tenue beaucoup moins rosées, mais toujours aussi féminine. Un bustier blanc recouvrait sa poitrine, mais laissait une timide ouverture en son centre qui était refermée par une ceinture rougeâtre qui serrait sa taille. La robe descendait ensuite, mais était ouverte devant de manière à laisser ses jambes recouvertes d’un pantacourt noir qui descendait à ses genoux.

Une nouvelle tenue faite sur-mesure pour la rousse, qui laissait voir ses formes, mais qui la rendait aussi bien plus sérieuse et combative. Son visage restait doux, mais des très fatigués et plus durs pouvaient s’y lire. Elle avait changé, comme beaucoup d’entre eux.


« C’est bien moi, Aimi… Tu as du flair dit donc ! Je suis contente de te revoir après tout ce temps… »

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Empty
Mar 14 Juil 2020 - 17:50
Lorsque j'arrivai aux côtés de la dame qui possédait le même chakra que Aimi, celle-ci parut surprise de me voir. Certainement trop concentrée dans son entraînement n'avait-elle pas réalisée qu'une présence approchait. Mais j'étais bien trop perturbé par ce que je voyais pour pouvoir réellement me soucier de sa surprise. Lorsqu'elle posa les yeux sur moi, cette dernière eut un sourire avant de prendre la parole. Elle connaissait donc mon prénom ? Et le reste de sa phrase...tout portait à croire que ce n'était autre que la directrice de l'hôpital qui se tenait devant moi et pourtant cette apparence. Serait-ce ? Un sourire étira mes lèvres alors qu'un nuage de fumée dissimula la kunoichi quelques instants pour laisser réapparaître le rubiconde que je connaissais mieux sous cette forme.

-Un Henge hein ?

En effet, c'était une technique académique qui m'était un peu passé par dessus la tête à l'époque. Toutefois, celle-ci était bien utile et je comptais bien l'acquérir. Cette dernière ne risquait pas d'être très compliqué, étant donné qu'elle faisait partie des techniques élémentaires que l'on apprenait aux aspirants. Comme l'avait souligné Aimi, cette dernière ne permettait pas de dissimuler son chakra, donc cela restait une faille de taille. Mais fallait-il encore que les victimes de l'entourloupe se doutent de quoi que ce soit pour tenter une détection. Ce qui la rendait drôlement efficace pour tromper des gens qui ne s'y attendaient pas. Je me retrouvai donc rapidement devant une Aimi en robe bustier qui était aussi féminin que pratique pour pouvoir bouger sans restrictions. Une tenue décontractée pouvant à la fois servir pour s'entraîner que pour aller faire ses courses. Sa longue chevelure écarlate me rappelait doucement celle d'Ema, mais cette dernière semblait un peu plus foncée que ma Rose.

En ce qui concernait son visage...il allait sans dire que sous les traits doux que je lui connaissais habituellement, une Aimi plus stricte et dure avait pris naissance. Des changements que beaucoup d'entre nous avions observés à cause des récents évènements. Comment ne pas grandir et s'endurcir dans ce monde impitoyable ? Un doux sourire étira mes lèvres même si mon coeur se pinçait un peu. Cela était toujours désagréable de voir à quel point le temps changeait quelqu'un. Je doutais que ce dernier soit capable d'effacer la bonté naturelle de la rubiconde, toutefois Chronos était bien capable de durcir petit à petit son coeur. Je revins à notre conversation, et je répondis à la joie de la Directrice avec un petit rire et un grand sourire. Ses mots me permettraient de rapidement rebondir sur ce que j'avais à lui dire.

-Je suis content de te voir aussi ! Cela fait bien longtemps qu'on n'a pas prit le temps de parler. D'ailleurs en parlant de flair...tu te rappelles la dernière fois qu'on s'est entraîné et que je t'ai appris une technique ? Ce jour là....quelque chose m'était arrivé et tu m'avais dit de venir te voir. Et bien...

Regardant un peu autour de moi pour m'assurer qu'il n'y avait personne, et une fois que ce fut fait, je laissai le chakra m'envahir. Un chakra bestial, différent de mon chakra affilié au vent. Et en quelques instants, les poils poussèrent sur mon corps et recouvrèrent celui-ci d'une fourrure blanche immaculée. Mes yeux changèrent de couleur, quittant leur bleu saphir pour prendre une teinte dorée. Et en peu de secondes, j'étais devenu un loup géant blanc. Je m'assis sur le sol sur mon popotin, laissant ma queue balayer celui-ci avant de reprendre forme humaine.

-Voilà...maintenant tu es au courant haha.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Empty
Jeu 10 Sep 2020 - 9:10





La kunoichi hocha de la tête en souriant lorsqu’il mentionna le nom de la technique. Une base que beaucoup de shinobis possédaient, mais pas elle, à savoir pourquoi. Mais compléter sans éventail de capacités faisait partie entièrement de son apprentissage dans sa quête d’évolution. Toujours redoubler d’efforts et d’idées pour être le plus polyvalent et complet possible. Oubliant alors quelques instants tout son apprentissage, Aimi posa son regard écarlate sur celui qui l’avait tant aidé. Elle était plutôt contente de le voir et se disait que cela faisait bien longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus et que beaucoup de choses avaient changées depuis. Et pas des moindres… Plus longtemps, on vivait dans son monde et plus facilement l’âme des individus changeait. La Chiwa gardait cette lumière en elle, celle qui la poussait à aider son prochain et à toujours se battre pour eux. Mais il y avait ce quelque chose de différent en elle qui la rendait presque plus dure dans ses traits, Tenzin devrait le constater aussi. D’ailleurs, lui aussi n’était plus le même qu’avant, il semblait avoir… grandi, elle ne savait pas comment l’expliquer.

D’ailleurs, le Konran mentionna la dernière fois qu’ils s’étaient vus et ce qui lui était arrivé, phénomène assez étrange et mystérieux que la rougeoyante, curieuse comme tout, n’avait certainement pas oublié. Ses yeux dorés et presque sauvages n’avaient pas quitté l’esprit analytique de la doucereuse, tout comme les douleurs qu’il avait ressenties. Sauf que cette fois-ci, c’était différent. En effet, le jonin semblait avoir la réponse au sujet et très rapidement, elle le comprit. Autour de lui, une aura bien différente de celle qu’il avait l’habitude de traîner l’entoura. C’était sûrement lié au chakra qu’il semblait invoquer et connaissant très bien ce type de transformation, tout semblait se rejoindre comme des morceaux de puzzles. Son regard s’agrandit alors qu’une robe immaculée recouvra son corps de shinobi. Ce fut surtout la prunelle de ses yeux devenant dorée qui marqua Aimi et qui comprit. Totalement surprise, la kunoichi posa une main contre sa poitrine et le dévisageait avec admiration.

Stupéfaite, elle ne posa aucune remarque sur ce qu’elle avait vu dans un premier temps, jusqu’à ce qu’il reprenne forme humaine.


« Alors c’était ça… J’aurais dû m’en douter depuis ce qui était arrivé à Ryoko… Tenzin, tu es… vraiment remarquable et ta forme animale est vraiment magnifique… Tous ces changements… n’ont pas été trop difficiles à assimiler ? »

Elle se souvint de son amie maîtresse des bulles qui avait ressenti beaucoup de douleurs et de difficultés à dompter sa forme Yasei et espérait que son ami et camarade n’en avait pas trop bavé non plus.

« D’ailleurs, en parlant de ce moment-là… Encore merci pour tout ce que tu m’as appris, j’espère pouvoir te rendre la pareille un jour alors n'hésite pas, si tu as besoin de quoi que ce soit Tenzin, c'est peut-être pour cela que tu me cherchais ? »

L'Eiseinin accompagna sa question d'un doux sourire. Après tout, en arrivant, il avait laissé entendre la rechercher et ce n'était sûrement pas pour simplement parler du bon vieux temps. Alors elle restait attentive et attendait la suite.






Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Empty
Mar 27 Oct 2020 - 21:09
Lorsque nous finîmes par nous regarder, j'observai dans ses yeux une chose assez similaire à ce que j'avais moi-même perçu en la regardant. Nous avions changé. Et s'il était difficilement possible de le voir d'un regard distrait au vu d'un changement physiquement minime, Aimi avait fait le même constat que moi. Mais à quel point avions nous changé ? Il était impossible de la quantifier. Toutefois, je fus content de constater que cela ne changeait absolument rien au plaisir que l'on avait de se voir. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu une amie, je passais mes journées derrière des documents ou en mission. Je ne m'en plaignais pas, j'avais travaillé pour arriver à cela, et j'étais ainsi content d'aider la Roche. Toutefois, un peu d'air et un peu d'affection ne pouvait faire que du bien. Vint alors le moment de reparler de la dernière fois que nous nous étions vue, et je lui montrai alors tous les changements qui s'étaient opérés en moi. Le fait que j'étais devenu un de ceux qu'on appelait Yasei, ou plus vulgairement métamoprhe animaux. De ce que j'avais lu, c'était quelque chose de fréquent à Kaze no Kuni, là d'où je venais. Mais je ne l'avais su que bien plus tard.

Reprenant alors forme humaine sous les yeux étonnés de la rubiconde, j'attendis alors patiemment qu'elle prenne la parole et s'exprime sur ce qu'elle venait de voir. Et ses premiers mots ne manquèrent pas de me faire sourire à nouveau. Car en effet, je n'étais pas sans savoir qu'elle avait assisté Ryoko dans sa transition lorsqu'elle s'était fait connaître comme la sirène d'Iwa. C'était cette même demoiselle aux cheveux étrangement violets qui m'avait aidé dans la mienne. Bien évidemment, lorsque Ryoko m'avait parlé d'Aimi, j'avais été tenté d'aller la voir pour qu'elle puisse à mon tour m'aider aussi, mais les choses s'étaient rapidement bousculées. Et avant que je ne puisse réellement souffler, nous voilà aujourd'hui, l'un en face de l'autre à des positions bien différentes qu'auparavant. J'acceptai les compliments et les questions de la demoiselle avec un sourire.

-Merci beaucoup, j'ai pas trop de contrôle sur ce à quoi je ressemble, alors content que ça ne soit pas trop moche, haha ! Pour ce qui est de l'assimilation, dis-je avec un petit sourire malicieux à l'utilisation de ce mot qui désignait aussi mon autre don héréditaire, ça n'a pas été facile au début. Voir carrément compliqué. Contrairement à l'assimilation avec laquelle j'ai vécu toute ma vie et qui faisait partie intégrante de moi, ma transformation en Yasei n'a pas eu ce...privilège. Elle a du se créer une place tardivement, et c'était bien plus compliqué. Le loup en moi a beaucoup lutté pour s'imposer, mais on a fini par trouver un terrain d'entente si on peut dire.

En restant sur les mêmes souvenirs que précédemment, elle rebondit alors dessus pour me remercier. Il était vrai que ce jour-là, nous étions en train de pratiquer le fûton, j'apprenais à cette dernière une des techniques de mon répertoire. Et elle m'offrait en échange ses services, si j'en avais besoin. Et bien que je n'avais pas partagé mon expérience dans l'art du vent pour avoir un service en retour, elle avait en effet vu juste dans mes intentions premières.

-Ça me ferait plaisir de simplement venir te voir, mais il est vrai que j'ai bien un petit service à te demander. Te rappelles-tu d'Ikaku ? Le Sendai que Meho et moi avions affronté lors de l'invasion d'Iwa. J'ai promis à notre prisonnière d'Ame qui m'a fourni quelques infos de ramener la dépouille à Kaze...Je dois bientôt y passer. Tu penses que tu pourrais me conserver le corps dans un parchemin que je le ramène là-bas...?

Je tenais à tenir mes promesses, même si elles étaient faites à une mercenaire d'Ame no Kuni.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Chiwa Aimi
Chiwa AimiEn ligne

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Empty
Lun 7 Déc 2020 - 12:11






Le temps changeait les gens, le monde aussi parce que ses habitants avaient un impact sur celui-ci. Aimi ne se rendait pas trop compte de ces choses, vivant au jour le jour et opérant pour ce qu’elle voulait préserver. Mais elle savait que quelque chose avait changé entre les deux amis : ils étaient plus grands ? Plus proches ? Se comprenaient mieux ? Elle ne savait pas trop, mais c’était là une rencontre qu’elle appréciait. Savoir qu’il avait évolué en quelqu’un de remarquable la fit sourire, parce qu’elle souhaitait que ses camarades avancent et soient heureux.

Il reprit forme humaine avec grande aisance et la Chiwa resta toujours très surprise par cela. Pourtant, elle l’avait déjà vu avec Ryoko, mais cela restait toujours assez déconcertant. La douce ne put qu’être amusée de ses premières paroles, il semblait prendre cela avec facilité et joie, c’était rassurant. Hochant de la tête à l’écoute du Konran, elle comprenait alors qu’au début, cela n’avait pas été si évident que maintenant et c’était normal.


« Je vois… Ça me rappelle un peu ce que j’ai appris à Ryoko, dompter l’animal en soi et savoir se faire une place à ses côtés… Tu as réussi à ton tour, je ne peux qu’être fière de vous... »

La jeune femme lui fit un grand sourire avant de le remercier de l’avoir aidé la dernière fois qu’ils s’étaient vu. Et en effet, l’homme à la chevelure océanique avait bien quelque chose à lui demander. La rousse croisa alors les bras et l’écouta attentivement. Ikaku… Comment oublier ce qu’il s’était passé ce jour-là ? Impossible. Elle hocha de la tête, sachant très bien que son corps était conservé dans un parchemin qui le protégeait de la putridité. Sa mention de Neiko la surprit, savait-il… pour ce qu’elle était et faisait ? Non sûrement pas, sinon il n’aurait pas fait ce marché avec elle…

« Eh bien, je pense que c’est possible oui… Il est déjà conservé dans un sceau pour le protéger de la décomposition avancée, mais depuis le temps, il ne doit pas être très… esthétique. Passe dès que tu le peux et je te donnerai le parchemin. »

De toute façon, cet homme sans vie finirait perdu à jamais si on en faisait rien, alors autant qu’il rende service. De plus, bien qu’il fût contrôlé, Aimi n’oubliait pas les conséquences de leur présence et digérait difficilement la pilule. Un triste sourire s’afficha sur son doux visage.

« Sauf si tu veux y aller maintenant ? »

Plus vite le corps était loin d'elle et mieux elle se sentirait en fait.


_________________
Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Aimii
Merci Yenno <3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6031-chiwa-aimi-se-presente https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-taketora https://www.ascentofshinobi.com/t6109-chiwa-aimi-carnet-du-rubis-d-iwa https://www.ascentofshinobi.com/u1037
Konran Tenzin
Konran Tenzin

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Empty
Sam 9 Jan 2021 - 0:04
Un éclair d'amusement passa dans les yeux de la rubiconde pendant un instant, à l'évocation de ma lutte pour faire mien les particularités qui me venaient de ma grand-mère. Elle hocha ensuite la tête et me fit part qu'elle avait tenu le même discours à Ryoko. Comme cette dernière me l'avait dit, c'était Aimi qui l'avait aidé à faire la transition avec sa forme d'anguille électrique. Je savais donc que les mots qu'elle prononçait n'étaient pas là simplement pour faire la conversation, elle savait exactement de quoi elle parlait. Même si elle ne l'avait pas vécu elle-même, elle avait observé de près le changement qui s'était opérée chez mon ancienne élève, maintenant capitaine du Shishiza. Ses mots par ailleurs recelaient une certaine douceur qui transparaissait dans la fierté qu'elle évoquait, et je ne pus m'empêcher de sourire doucement en hochant de la tête.

-Merci, c'est toujours plaisant à entendre.

Mais il était maintenant venu l'heure de lui parler de la raison première de ma visite, et celle-ci était bien moins joyeuse que l'acquisition de nouvelles capacités. Cela concernait un individu qui, contre son gré même si ce dernier ne semblait pas éprouver grande culpabilité, avait attaqué Iwa le jour où nous avions perdu le Yondaime. Un Sendai qui avait préféré se suicider plutôt que d'aller en prison en attendant que la situation se tasse...Je ne savais pas si cela était de la stupidité, de la bravoure ou de la témérité, mais j'avais depuis lors décidé de ne pas m'interroger plus que nécessaire sur ses motivations. A la mention toutefois du nom de notre prisonnière atypique, Aimi sembla surprise, sans pour autant faire aucune remarque. Je penchai ma tête sur le côté mais je ne dis rien non plus. Quand elle me confirma que le cadavre était toujours là, même si ce dernier n'était peut-être plus si esthétique, je rigolai.

-Je n'ai pas besoin qu'il soit forcément très frais...tant qu'on le reconnaît un peu ça me va. Merci beaucoup Aimi-san. Je peux passer maintenant, si ça te va ?

Elle semblait soulager de se débarrasser de ce cadavre, et à la réflexion, je me fis la remarque que cela devait être tout de même pesant de garder les corps des sans-vies. Autant ceux de nos proches que ceux de nos ennemis. Car les uns comme les autres devaient receler à chaque fois des souvenirs qui menaient à leur mort...Tout comme la mort des parents d'Aimi. C'était donc cela, l'air triste que j'avais perçu dans le regard de la rubiconde ? Mon visage se ternit un peu, mais ne sachant pas quoi dire, je fis le choix de ne pas enfoncer le couteau dans la plaie.

~~

-Merci encore, Aimi ! A bientôt, je l'espère ! Ça m'a fait plaisir de parler avec toi.

Et sur ce, avec le parchemin en main, je m'envolai pour repartir et préparer la prochaine mission à venir.

_________________
Let go your earthly tether. Enter the void. Empty, and become wind...
Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Tenzin10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739 https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702
Contenu sponsorisé

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Beaucoup de choses à rattraper [Aimi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: