Soutenez le forum !
1234
Partagez

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI]

Retsu Senjumaru
Retsu Senjumaru

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Jeu 18 Juin 2020 - 20:38
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] 8w8v

Cela ne faisait même pas vingt-quatre heures que la Kunoichi avait débarqué à la Capitale que cette dernière était déjà demandé ou plutôt sa présence était requise d’urgence afin que son dossier d’admission dans l’armée de l’Empire soit complété. Il fallait le dire, la belle comptait beaucoup sur la Chôkoku pour l’aider dans toutes ses tâches administrative étant une néophyte totale dans l’univers du Yukan. Malheureusement pour elle, la Lieutenante n’était pas disponible, elle allait donc devoir se débrouiller seule.

Heureusement pour Senjumaru, elle avait une carte qui pouvait la conduire directement au quartier général des membres du Teikoku. Avec minutie, la belle suivait la ligne rouge qui était tracée sur le parchemin et rapidement elle arrivait à destination. La Kunoichi si dirigeait vers un homme assis derrière un imposant bureau et elle se présentait à ce dernier. Les deux individus conversèrent ensemble jusqu’à que l’homme termine par une dernière phrase.

« Avant de vous remettre votre titre de soldat ainsi que vos futurs affectations et tâches dans notre si belle cité, vous êtes attendue par le Lieutenant Shinrin Shinpachi. » Disait l’officier.

La belle le regardait avec de grands yeux, elle n’avait pas tout compris et cela se voyait le nez en plein milieu de la figure. Elle ne savait pas pourquoi elle était demandée auprès d’un autre Lieutenant de l’Empire. La Retsu pensait que la simple recommandation de celle que l’on appelait « L’Explosive » suffisait, mais à croire que la manieuse de sable de fer se trompait.

« Euh, je dois aller où ? » Demandait-elle timidement à son interlocuteur.

Le teikokujine levait les yeux tout en affichant un petit sourire amusé. Néanmoins, l’individu désireux de faire son travail correctement, expliquait avec une certaine minutie comment Senjumaru pouvait retrouver le Lieutenant qui l’avait demandé. La belle écoutait avec beaucoup d’attrait les propos de son vis-à-vis puis elle se mettait en route après avoir chaleureusement remercié l’officier de l’Empire.

D’un pas lent, la jeune femme se dirigeait vers la destination où elle était attendue. Tout en marchant, elle profitait des nombreux décors qui s’offraient à elle. La Retsu se sentait petite au milieu de toutes ses richesses. Elle se demandait même comment elle allait faire pour s’assimiler dans cet Empire qui était d’une taille si monstrueuse que la Kunoichi n’en avait pas les mots.

Combien de temps dura la marche de la femme aux yeux couleur prune ? Peut-être dix minutes ou le double. Là aussi la notion de temps était une chose nouvelle pour la native de l’îlot recouvert de sable noir. Mais, elle finit par atteindre sa destination.

« Lieutenant Shinrin Shinpachi, je suis Retsu Senjumaru, vous avez demandé à me voir ? » Demandait-elle tout en reprenant son timbre de voix timide.

Il ne restait plus qu'à Senjumaru d'attendre et de voir à quelle sauce elle allait manger.

_________________
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Gr2c
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9678-retsu-senjumaru-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9720-retsu-senjumaru-carnet#82505 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Dim 21 Juin 2020 - 17:03
PAYS DU FEU | 火の国の物語


Un large ciel bleu s’étirait sous les rayons doux d’un Soleil scintillant mais encore timide. Timoré, le climat offrait à ceux qui sortaient respirer la saison printanière quelques délices de l’instant présent, vague parfum d’un exquis farniente pour ceux qui se contentaient de faire dorer leur peau sous l’azur éclairé. Pour ceux qui toutefois continuaient de travailler dans les ombres, la période était abondante en labeur et parmi ces derniers le Lieutenant du Teikoku ne cessait d’œuvrer à étendre son réseau sur tous les composants de la Capitale ; Shinpachi travaillait avec un tel acharnement qu’il semblait engloutir les informations comme un gourmet insatiable s’empiffrant à loisir dans un buffet à volonté.

Récemment, il avait appris l’arrivée d’un protagoniste recommandé par les soins de la Lieutenante Chôkoku Tomoe et cela de toute évidence suscita son intérêt. Tomoe n’était pas du genre à recruter n’importe qui dans les rangs de la Nation et depuis qu’elle avait été rétrogradée elle ne semblait avoir de cesse de regagner le prestige attendu pour révoquer son remplaçant et retrouver sa place ; Shinpachi n’était pas aveugle de cette ambition et pour avoir réalisé un entraînement en sa compagnie, il avait appris pour le peu qu’il connaissait d’elle que l’Explosive ne se contentait pas de jouer avec les mots ; c’était une combattante digne de ce nom et sa démarche n’était à ce titre pas hasardeuse. Sans doute avait-elle à cœur, en participant aux entraînements et en embrigadant ces recrues, de redorer son blason mais surtout d’offrir au Teikoku un potentiel offensif supérieur. C’était une attaquante. Une pépite enrobée de feu et remplie de poudre noire.

Quand le garde qui se tenait prêt de sa tente l'alerta de la présence de la Soldate, il sortît. Il se situait proche de l'entrée principale d'Urahi, surveillant la tourbe qui déferlait du Pont Araho jusqu'au centre de la Capitale avec tout le réseau de gardes et recueillant au possible un maximum d'informations sur les allers et venues de certaines personnalités. De quoi remplir les archives du Teikoku sur l'activité de ses propres membres et en savoir un peu plus sur leurs habitudes.

Lorsqu'il se révéla, Senjumaru put découvrir ses iris rutilantes et habitées de ténèbres. Portant une tunique noire des épaules jusqu'à ses mollets, il paraissait vouloir se lover dans les ombres et apprécier le confort du secret et de l'interdit. Shinpachi était de ces hommes amoureux du non-dit. Il se figea en observant la Soldate d'un air sauvage.

« Soldate Retsu Senjumaru, bienvenue dans l’Empire du Feu. Suivez-moi je vous prie. »

Il quitta sa position et marcha à son rythme en la guidant vers le dehors. Ils passèrent ensembles le Pont Araho tandis qu'il continuait de lui parler.


« J’espère que vous avez tout ce dont vous avez besoin. Si tel n’est pas le cas, n’hésitez pas à faire une demande auprès de l’administration militaire pour que cette dernière puisse envisager de vous préparer tout le nécessaire. Je ne sais si les choses vous ont déjà été expliquées, mais il va falloir que nous en sachions un peu plus sur vous. Il ne vous suffit pas d’être recommandée, vous vous en doutez, pour que nous puissions vous faire confiance, tant sur le plan militaire que psychologique. C’est la raison pour laquelle je vous ai demandé. »

Une fois qu'il eut mis une bonne distance avec la Capitale, il s'immobilisa et se retourna vers elle, la toisant du regard.

« Tout d’abord, j’aimerais comprendre comment vous en êtes arrivé là, Soldate. On m’a évoqué une île, mais je n’en sais pas davantage. Puis je souhaiterais en savoir un peu plus sur vos capacités ; pour ne rien vous cacher, on m’a parlé d’un certain potentiel mais j’ignore encore de quoi il s’agit. Enfin, puisque de potentiel il s’agit, il me semble nécessaire d’évaluer votre force. Parlez sans craintes, Senjumaru, mais restez sur vos gardes ; à tout moment, je suis susceptible de vous attaquer. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Retsu Senjumaru
Retsu Senjumaru

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Lun 22 Juin 2020 - 0:24
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] 8w8v

La belle avait été conduite jusqu’à une tente par le biais d’un soldat ou bien d’un garde, la Retsu n’était pas encore un véritable membre de l’Empire puisqu’elle devait passer cette dernière étape. La manieuse du sable noir attendait, l’homme qui l’avait accompagné venait de prévenir l’occupant et ce dernier sortait. Senjumaru observait le Lieutenant. La première réflexion qui vint à l’esprit de la jeune femme était que cet homme avait une allure très proche des prêtes de l’île natale de la Kunoichi. Un sombre personnage doté de prunelles scintillantes. Néanmoins, la guerrière se refusait de juger ce dernier.

La soldat fut invité par le supérieur à le suivre tout en continuant de marcher, la suite de l’exercice allait certainement se dérouler à l’abri des regards trop indiscrets même si la belle n’avait rien à cacher. L’homme prit de nouveau la parole, il informait son interlocutrice que cette dernière pouvait obtenir tout ce dont elle avait besoin, pour cela il lui suffisait de contacter l’administration de l’Empire. Senjumaru ne savait pas de quoi il faisait référence, néanmoins elle n’interrompait pas son futur supérieur hiérarchique, elle le laissait continuer de parler. La femme aux cheveux violets fut un peu surprise en apprenant que son intégration dans les rangs de l’armée n’était pas encore actée officiellement, cette même armée devait en apprendre davantage, la recommandation de celle que l’on surnommait « L’Explosive » ne suffisait pas. La Kunoichi allait devoir se mettre à table et faire preuve de sincérité ce qui ne devait pas poser trop de problème puisque cette dernière n’était pas une menteuse. Le mensonge était proscrit sur l’île natale de la jeune femme sous peine de sanction physique des prêtes sectaires, ce qui était assez ironique puisque ces derniers le pratiquaient à longueur de journée.

Le Lieutenant Shinrin Shinpachi s’arrêtait et toisait la Retsu avec un air grave. Il souhaitait que cette dernière parle sans crainte, car il avait besoin d’informations précises sur la Kunoichi et il lui informait qu’il avait besoin d’évaluer sa force, si nécessaire elle devait se tenir prête, car ce dernier pouvait l’attaquer à n’importe quel moment. Senjumaru était prévenue.

« Très bien. Pour commencer, je n’ai pas compris ce qu’était qu’une administration militaire. » Disait-elle. « Je viens effectivement d’une île lointaine dans les mers du Sud, il y a une semaine de cela je ne savais même pas qu’elle se situait dans les mers du Sud. »

La femme qui se servait de la Limaille de Fer comme arme marquait un temps d’arrêt afin que son interlocuteur puisse enregistrer toutes les informations qu’elle s'apprêtait à énoncer. Étant donné que ces informations seraient nombreuses, il fallait qu’elle structure son récit.

« L’île se nomme Burakkuairando, ses côtes étaient recouvertes de sables noir hormis le cœur de cette dernière où se trouvait une petite prairie que l’on appelait Plaine Sacrée. Tous les habitants de l’île, nous possédons la capacité de manipuler et contrôler ce sable noir, nous étions également tous égaux. Néanmoins, nous avions des chefs à savoir les prêtes qui avaient eux aussi un chef le Grand Prête. Le Grand Prête était le messager de notre Dieu, l’Unique. La prophétie de notre île était qu’un jour, l’Unique enverrait un signe dans le ciel et que ce jour-là il nous informerait de sa volonté de revenir parmi les vivants afin de combattre son frère jumeau, le Dieu Maudit. Ce signe a eu lieu l’année passé ce qui a eu pour conséquence de déclencher … » Senjumaru marquait un nouvel arrêt.

La Kunoichi devait énoncer la suite de son récit, elle n’avait pas le choix elle avait commencé, elle devait en finir.

« Je vous ai dit que lorsque notre dieu enverrait un message, cela signifiait qu’il désirait revenir dans le monde des vivants. Pour cela il lui fallait un corps et pour l’aider à trouver le corps idéal, tous les Retsu devaient se battre dans une immense bataille où il n’y en resterait qu’un. Je fus la dernière debout enfin pas tout à fait, il restait le Grand Prête cacher dans notre lieu sacré qui attendait le dernier combattant afin de l’achever. Mais il s’est passé un drôle de phénomène le pouvoir du sable noir s’est retourné contre lui. J’ai d’abord pensé que cela était un signe de l’Unique qui le punissait de sa couardise, mais apparemment se phénomène serait lié à autre chose d’après la Lieutenante Chôkoku Tomoe, mais je n’ai pas tout compris. Une fois la dernière Retsu debout, j’étais donc désignée pour être la réincarnation de notre dieu l’Unique. Mais il ne s’est rien produit. J’ai commencé à douter de nos préceptes religieux pendant des semaines et ses doutes ont été confirmés lorsque l’Explosive a débarqué sur mon île. Je l’ai défié pensant qu’elle était une créature infame du Dieu Maudit, mais il n’en était guère. Elle m’a vaincu et offert la possibilité de connaître la vérité sur notre monde. Maintenant, je ne sais plus trop qui je suis réellement, suis-je la réincarnation de mon dieu ou bien une pauvre âme qui a été bernée depuis sa naissance. » Terminait-elle par dire.

La Kunoichi avait bien parlé, elle n’avait rien caché.

_________________
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Gr2c
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9678-retsu-senjumaru-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9720-retsu-senjumaru-carnet#82505 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 1:32
PAYS DU FEU | 火の国の物語


Alors que son visage était illuminé par la lumière naturelle, il continuait de fixer Senjumaru avec un intérêt renouvelé. Ses orbes de feu et de sang évaluèrent la véracité de ses propos comme s’ils sondaient l’intérieur de son âme en la dévorant du regard et si elle n’avait été prévenue, sans doute se serait-elle déjà interrogée sur les motifs qui pouvaient le pousser à l’observer de façon si insistante. La vérité était toutefois transparente depuis qu’il avait clairement énoncé ses intentions, et il était compréhensible depuis cette annonce qu’il guettait l’erreur fatale, ses jambes se contractant subtilement comme pour anticiper l’explosion de force prophétique d’un déferlement de chaos.

Il ne ressortait de l’attitude du Shinrin qu’une vague impression de sympathie dont le visage candide ne pouvait qu’être trahi par cette convoitise qui jaillissait du fond du regard, là où on remarquait en s’y attardant des visions d’horreur et de torture. Le Shinrin était maléfique. S’il avait juré de ne jamais tuer, il était aisé de comprendre qu’il regrettait désormais amèrement cette décision, ayant malgré cet aspect de sorcier occulte un fond de fierté personnelle le contraignant à respecter ses engagements.

Pour autant, là n’était pas le pire le concernant ; car dans le fond, ce qui faisait de Shinpachi un être profondément redoutable ne reposait pas sur la connaissance de son propre esprit. Non. Ce qui le rendait redoutable était sa parfaite maîtrise de la psychologie d’autrui couplée depuis quelques temps à des conspirations multiples et malsaines qu’il avait enfanté dans le cœur du Feu, mais qui somme toute avaient permis à tout un chacun de trouver sa place d’une certaine manière et de se reposer sur une référence qui lui semblait être la meilleure : lui-même.

Un diable déguisé en sage devenu le saint des dévots.

« Votre récit est fascinant. Je constate que l’Explosive n’a pas manqué de vous faire comprendre que l’Empire du Feu ne craignait pas les dieux, non… et pourtant, ils existent. Peut-être à l’intérieur de vous, peut-être ailleurs. Mais si c’est un Dieu que vous voulez, je peux vous en offrir un. Je suis à ce titre missionné pour aller recueillir le savoir de ceux qui peuvent sceller les Dieux. »

Des mots qui sortirent de ses lèvres, nul mensonge ne fut prononcé. Le ténébreux créateur d’écorce avait été désigné de par son mérite pour hériter du savoir de Mokkô, Seigneur du Pays du Bois et par-dessus tout ancien Shinrin ; et il avait parfaitement conscience que le fait qu’il rencontre un jour cet éminent personnage, au grand dam de son clan, continuaient de le discréditer auprès des siens, aussi vrai qu’aucun désormais ne semblait plus vouloir lui accorder sa confiance, tout mobilisé qu’il pouvait être dans son allégeance à l’Empire du Feu.

« Voulez-vous un de ces Dieux, Retsu Senjumaru ? »

Il ne lui laissa que quelques secondes pour répondre. Plaçant ses mains dans le dos, juste au-dessus de la ceinture pelvienne comme s’il adoptait la positon d’un vieil ermite, il composa secrètement une série de mudrâs puis, les ayant achevé, lia ses mains dans la forme d’un symbole ; conservant cette prise, il tira ses bras vers l’arrière et dût pour ne pas se démettre l’épaule jouer sur l’orientation de la ceinture scapulaire. Le mouvement lui donna une allure désarticulée et cadavérique et lorsqu’il vit les mains liées du Shinrin remonter tout son dos et passer au-dessus de sa tête sans jamais relâcher le signe manuellement effectué, évidence fut de reconnaître que ce cabalistique Lieutenant avait des ressources insoupçonnées.

Après avoir rejoint la surface de ses lèvres enharnachées d’un mesquin sourire, ses doigts se figèrent alors qu’un puissant souffle les traverser ; imprégné de chakra, cet air là se gorgea de l’humidité ambiante pour se nimber d’un voile opaque. La brume s’empara derechef du secteur.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Retsu Senjumaru
Retsu Senjumaru

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Mar 30 Juin 2020 - 21:12
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] 8w8v

La combattante de l’autre côté de ce monde ne comprenait pas les propos du jeune Lieutenant. Elle ne voyait clairement pas où il voulait en venir, de plus il lui avait proposé de lui offrir un dieu comme si on offrait une brochette de poisson. Senjumaru fronçait légèrement les sourcils, ses lacunes concernant le Yukan et ses péripéties jouaient clairement à sa défaveur pour pouvoir suivre la conversation du brun aux iris flamboyantes. Alors, elle se contentait d’une réponse plus au moins claire pour satisfaire son interlocuteur qui devait être plus jeune que la Kunoichi.

« Si vous Dieux sont comme les miens, je m’en moque complètement. S’ils existent, alors je croiserai la route de ces derniers et peut-être me verront-ils comme une simple mortelle ou bien l’une des leurs, cela signifierait que mes Prêtes n’étaient pas des menteurs et que je n’aurai jamais du remettre en cause les dogmes de mon clan. Là les choses seront vraiment différentes. » Lançait-elle àau Shinrin qui avait les mains dans son dos.

L’homme affichait une drôle de position, il était étrange. Il ressemblait vraiment aux prêtes de l’île de la belle, son allure et sa prestance lui donnait un côté … la Kunoichi ne savait pas vraiment quel adjectif employé, car plusieurs lui venaient à l’esprit.

Senjumaru était surprise de ce qui était en train de se passer. L’atmosphère ambiante était en train de se transformer en fine couche de brouillard. Les hostilités avaient commencé comme l’avait laissé entendre le Lieutenant de l’Empire. Cet homme s’était joué de la Kunoichi et avant profiter de sa baisse de vigilance en faisant la conversation pour se donner un avantage pour l’affrontement. Néanmoins, la belle gardait son sourire, se battre elle aimait cela. Elle fut éduquée, endoctrinée pour combattre, cela était l’essence même des Retsu.

« Vous aimez donc vous cacher Lieutenant Shinrin ? Que la sable noir vous engloutisse ! » Lançait-elle à son adversaire.

Aussitôt elle frappait la sol avec sa paume droite et un large symbole se dessinait sur ce dernier pour ensuite faire jaillir une quantité pharaonique de limaille de fer, recouvrant l’intégralité de la zone. Le sable noir était la force de celle qui arborait de splendides iris prunes.

« Je me demande si vous êtes plus fort ou plus faible que la Lieutenante Chôkoku Tomoe ! » Disait-elle avec un regard flamboyant.

La dernière survivante de l’île Burakkuairando n’avait pas besoin de se défendre ou bien d’attaquer, car ce brouillard l’empêchait de bien voir où se situait son ennemi du jour, néanmoins elle se tenait sur ses gardes.
ACTION(S):
 

_________________
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Gr2c
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9678-retsu-senjumaru-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9720-retsu-senjumaru-carnet#82505 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Ven 3 Juil 2020 - 8:48
PAYS DU FEU | 火の国の物語


Comme il l’avait annoncé le Lieutenant ne tarda pas à ouvrir le bal des hostilités et face à cela la Retsu ne manqua pas de s’adapter. Shinpachi était depuis toujours un homme amoureux de baigner dans le mystère et ce fut sans doute grâce à cet amour des choses invisibles et des secrets insondables qu’il devint, au fil du temps, l’un des membres les plus importants de l’Unité Impériale ; pour ne pas dire, de l’Empire. Le rideau de brumes qui s’empara des deux silhouettes était à ce titre évocateur de tout ce qu’il incarnait ; ainsi, Senjumaru serait plongé dans le monde de doutes qui ouvrait ses ailes nébuleuses autour de lui.

L’éminente maîtresse du sable noir ne tarda pas à proposer une réplique à la hauteur des circonstances. Le voile du Lieutenant, aussi troublant pouvait-il être, ne pouvait guère mettre en difficulté une guerrière qui de toute sa vie n’avait fait que côtoyer la mort, peut-être même plus de fois que lui. Senjumaru, pour avoir survécu à bien des épreuves, n’était pas si aisément escamotable ; il lui faudrait, à cet égard, faire montre d’une grande maîtrise pour espérer ne pas devenir l’arroseur arrosé. Mais le Monarque, lui, ignorait la force secrètement possédée par la Retsu ; tout juste avait-il anticipé que, du fait qu’elle ait suscité l’intérêt de Tomoe, elle disposait sans doute d’un certain potentiel qu’il espérait bien pouvoir découvrir.

A la question qu’elle lui posa, son faciès se fendît d’un sourire. Dans la brume, elle ne put le voir cependant, et dût se contenter d’un écho pour seule réponse.

« Bien sûr que je suis plus fort qu’elle. »

Il commença une série de mûdras.

« Bien plus fort, même. »

Le sol sur lequel se reposait la limaille de fer se mît à gronder et à se craqueler. Soudain, déchirant la voûte terrestre, d'énormes troncs déferlèrent dans tous les sens en se contorsionnant les uns autour de autres comme si tout à coup s'installait autour d'eux un véritable nid de couleuvres géantes. Il ne s'agissait pas là que de l'apparition anodine d'un décors boisé ; cette jungle déstructurée avait un quelque chose d'impérieusement diabolique et son immensité se conjuguait à sa force. C'était là, de nouveau, comme une extension du Shinrin : un paysage obscur dont il était seul maître.

Des troncs qui se surélevèrent la limaille noire dégoulina comme dans un sablier, s'écoulant en formant de petits tas au sol. Son auteur, lui, se laissa emporter dans les airs par l'un de ces troncs splendides pour quitter le sol où reposait la réserve de Senjumaru, se libérant ainsi du piège ; il ne connaissait que trop bien cette tactique qui consistait à attaquer du dessous, et se savait potentiellement protégé par son pandémonium, capitale de ses enfers.

A l'évidence, il ne s'arrêta pas là. Il recomposa une série de mûdras pour passer à l'assaut. Ne se souciant même pas de repérer la nouvelle position de son adversaire, il posa ses paumes sur l'un des troncs après avoir terminé la série de signes incantatoires. Il sut qu'il ne devait rien dire : parler aurait révélé sa nouvelle position, ce qu'il ne désirait guère. Son chakra se mêla à la sève de ce tronc pour le parcourir et, quelques mètres plus loin, l'écorce se fendît d'un nouveau fléau.

Des troncs en hauteur jaillirent des branches perforantes qui piquèrent de façon ascendante sur toute la zone, comme pour transpercer Senjumaru.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Retsu Senjumaru
Retsu Senjumaru

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Mar 7 Juil 2020 - 18:33
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] 8w8v

La guerrière avait invoqué sa mer de sable noir, néanmoins elle ne faisait rien de cette dernière pour le moment. Peut-être aurait-elle dû attendre avant de sortir autant de matières premières, car la technique était tout de même couteuse en énergie ? Qu’importe, le Lieutenant voulait statuer sur les capacités de la jeune trentenaire, elle ne pouvait donc pas se contenter du minimum.
La Retsu était restée sur le qui-vive, car à cause de cette brume, elle n’était pas en capacité de voir son adversaire. Qu’est-ce qu’elle regrettait de ne pas avoir de techniques lui permettant de trouver ses assaillants quand les conditions étaient semblables à celle qu’elle était en train de vivre en ce moment ? Qu’importe, tôt au tard, le jeune homme sortirait de sa cachette et s’il ne le faisait pas, alors ce serait à Senjumaru d’aller le débusquer.

Le sol se mit à trembler, à se craqueler comme si la terre cherchait à s’ouvrir. La femme aux iris prunes étaient prise au dépourvu, car elle ne s’attendait pas à cela. Très vite, elle comprenait que cela était le fruit de son futur supérieur hiérarchique. La dernière survivante de l’île de Burakkuairando n’avait pas d’autres solutions, elle devait mettre les voiles. Très vite, elle exécutait une série de mudras et de la limaille – il y en avait à foison ; s’accumulait dans le dos de la belle pour former deux grandes ailes noires. Aussitôt dans son dos, Senjumaru ne perdait pas un seul instant et quittait la terre ferme. Une forêt venait de pousser éparpillant la mer de sable noir. Pendant son envol, une salve de branches se dirigeait vers sa dernière position, mais la belle eu de la chance, car elle ne fut pas touchée grâce à cet envol.

La Retsu prenait de l’altitude tout en mettant une certaine distance. Elle venait de subir un assaut des plus fourbes.

« Plus fort que la Lieutenante Chôkoku Tomoe ? Dans ce cas, sortez de votre brouillard ! » Lançait-elle pour piquer son adversaire.

Dans les airs, la future soldate avait pu esquiver l’attaque, néanmoins cette sortie miraculeuse offrait également des inconvénients. Le combat n’avait fait que commencer et pourtant la belle avait déjà sorti quelques grosses techniques de son arsenal. Elle n’allait pas pouvoir tenir ce rythme encore longtemps à ce train-là.
ACTION(S):
 

_________________
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Gr2c
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9678-retsu-senjumaru-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9720-retsu-senjumaru-carnet#82505 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Mar 21 Juil 2020 - 15:28
PAYS DU FEU | 火の国の物語


A présent que le terrain lui était avantageux, le Shinrin ne pouvait que se complaire d’un certain avantage de ressources. Tout autour de lui s’étendait son propre empire de bois, et à l’intérieur de ce dernier il était comme un prédateur dans sa propre tanière. A l’évidence, La situation jouait en sa faveur mais pour combien de temps ?

Pour savoir si sa technique avait mouche, il dut rompre le brouillard diffus qui dansait au cœur des bois et constater par lui-même que cette inconnue s’était volatilisée. Il ne tarda pas à voir dans les airs, au milieu des houppiers tordus, la silhouette d’un ange noir : celle de son antagoniste. Il s’arrêta un instant. Son empire de bois était grand, mais l’avantage des airs était aussi intéressant que pouvait l’être ce terrain prophétique. Debout sur une épaisse branche de sa confection, il se révéla : le pandémonium offrait certes une légère discrétion, mais n’empêchait pas son adversaire de voir pour autant.

« Le brouillard n’est plus. »

Fit-il en réalisant des mudras, avant de poser sa main sur l’arbre figé dans son dos et d’en arracher, comme s’il l’extirpait de sa sève, un épais bouclier de bois qu’il plaça aussitôt devant lui ; on aurait alors dit qu’il s’était servi dans son propre inventaire.

« Vous êtes à priori parvenu à échapper à ma précédente attaque, et ce malgré le voile et l’avantage que ce terrain me donne. Impressionnant. A vous de me montrer ce que vous valez, maintenant. »

Il exécuta de nouveau un enchaînement de mudras, répétant la même opération qu’il l’avait faite pour tirer son bouclier ; hormis que cette fois-ci, il tira une lance qu’il plaça par-dessus son épaule avant de l’expulser vers Senjumaru, comme s’il s’agissait d’une javeline. A sa façon, Shinpachi était un parfait hoplite.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Retsu Senjumaru
Retsu Senjumaru

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Mer 22 Juil 2020 - 15:51
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] 8w8v

La guerrière usant du sable noir venait de s’extirper d’une bien vilaine situation en empruntant la voie des airs. A l’abri d’une certaine manière, elle avait demandé à son adversaire du jour de faire cesser ce voile brumeux. Les paroles de la trentenaire avaient-elles fonctionné ? Possible. Le lieutenant de l’Empire constatait que la Retsu était capable de démontrer certaines capacités au combat, mais il en attendait plus.
Même si une bonne distance les séparait et que le terrain était devenu une forêt composer uniquement de cimes d’arbres, Senjumaru pouvait voir que l’homme s’était muni d’une protection portative ainsi que d’une arme fine et élancée.

La future soldate profitait de cette occasion pour voler dans la direction de sa cible afin de mettre bien moins de distance entre elle et lui. Néanmoins, le sombre individu ne s’était pas contenté que de faire jaillir d’un bois sa lance, il l’envoyait pas la même occasion sur la femme aux prunelles prunes. Le fait de voler vers son adversaire avait pour effet de rapprocher la guerrière du javelot et donc de réduire drastiquement le temps de réaction de la dernière survivante de l’île de Burakkuairando.

Celle qui était sous la tutelle de la dénommée Chôkoku Tomoe n’avait pas le temps de composer une série de mudrâ pour se débarrasser de cette menaçante lance. Elle n’avait qu’une seule solution, dévier cette arme. Avec l’aide de son bras gauche qui était par la même occasion protégé par un brassard métallique, la Retsu parait en changeant la trajectoire de la lance. Néanmoins, cette action avait eu pour conséquence de perforer son aile gauche et donc la perte de limaille de fer même si ses capacités de vol n’étaient pas remise en cause, l’absence de sable noir était toujours fâcheux.

La menace écartée, les mains libres et la distance entre elle et Shinpachi réduite, le tout signifiant que la femme à la longue chevelure indigo pouvait passer à l’action à son tour. Se stabilisant dans les airs, les mains agiles, gantées et protégées de la kunoichi enchaînaient une série de signes incantatoires et une multitude de plumes acérées jaillissaient des ailes de la combattante pour venir déchiqueter sa cible.

« Que le sable noir vous perfore ! » Lançait-elle avec un regard froid et un timbre de voix glaciale.

Le Shinrin souhaitait voir les capacités offensives de la future recrue de l’armée du Feu, en voilà la première salve.
ACTION(S):
 

_________________
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Gr2c
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9678-retsu-senjumaru-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9720-retsu-senjumaru-carnet#82505 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Shinrin Shinpachi
Shinrin Shinpachi

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Ven 21 Aoû 2020 - 21:58
PAYS DU FEU | 火の国の物語


En se révélant, le Shinrin s’exposa consciemment à une attaque de la part de la Retsu. Confirmant ce à quoi il avait pu s’attendre, cette dernière ne tarda pas, après avoir dévié son trait de lance, à le cibler pour une offensive digne de ce nom ; aussi révéla-t-elle l’un des usages du sables noirs. De ses ailes funèbres naquirent d’innombrables pointes qui se précipitèrent dans sa direction en menaçant de la pourfendre. Fort heureusement, tout l’environnement qui s’étendait autour d’eux était le sien : de sa propre confection, il était aussi imprégné de son chakra et lui permettait, propice, de pouvoir exécuter plus rapidement ses techniques mokuton. Une chose qu’il ne tarda pas à prouver lorsque, se tenant sur sa branche, l’homme fit naître depuis celle-ci un mur d’écorce qui vint capter tous les projectiles lui étant destinés : les dards de fer se plantèrent dans ce petit rempart avec des sons brefs de percussion.

Tout juste suffisant, le mur lui permît d’enchaîner sur une autre phase de sa stratégie. Avant cela, il se permit une apostrophe, comme pour l’inciter à attaquer davantage :

« Il en faut plus pour briser ce mur ! Qu’attendez-vous pour lancer un assaut digne de ce nom ?! »

Cette petite provocation faite, Shinpachi fit état de sa malice : bien camouflé derrière son rempart, il fit quelques signes incantatoires avant de se fondre dans le décor boisé ; et pour son plus grand bonheur, il se trouvait être dans son domaine de prédilection.

Formidablement dissimulé, le Shinrin laissa là son mur perforé qui ne pouvait guère servir à grand-chose à présent qu’il était percé de toutes parts, espérant seulement que la Retsu gâche une autre de ses attaques. Puis, malicieux comme un serpent, il se déplaça discrètement de sorte à pouvoir l’observer d’un autre angle, et déceler ainsi une ouverture plus propice. A cet instant, il recommença une autre série de signes incantatoires avant de faire naître, de l’arbre où il se situait, des liens sylvestres : du végétal d’où elles furent issues, elles semblèrent comme bondir pour venir s’enrouler autour des membres supérieurs de la kunoichi. L’objectif à ce titre était simple : le Lieutenant voulait l’empêcher de pouvoir réaliser des mudras, et ainsi s’assurer d’une contre-offensive majeure qui scellerait le résultat de cet affrontement.

Cette action effectuée, il continua de se déplacer sur les hauts branchages, ne jugeant pas bon de rester sur place.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7855-shinrin-shinpachi-le-chapardeur-100#65750 https://www.ascentofshinobi.com/t8912-dossier-shinobi-shinrin-shinpachi https://www.ascentofshinobi.com/u1170
Retsu Senjumaru
Retsu Senjumaru

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Empty
Mar 25 Aoû 2020 - 21:07
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] 8w8v

Senjumaru venait de lancer son assaut avec ses plumes. Mais le jeune homme se protégeait de ce dernier avec encore une défense sylvestre. L’environnement était plus qu’approprié pour ce dernier, qui nageait comme un poisson dans l’eau. Profitant de cette défense, l’individu se camouflait dans ses bois. Néanmoins, il lançait un assaut ou plutôt il tentait d’entraver la femme de grande taille. Des branches se dirigeaient vers la position de la kunoichi qui annulait pas la même occasion les appendices de sable noir dans son dos. Rapidement, et voyant que ses bras étaient pris pour cible, la Retsu offrait ses jambes pour que ce soit elles qui soient entravées et non ses membres supérieurs au combien important et capital dans un combat.

La trentenaire qui aspirait à entrer dans l’Empire n’avait pas oublié la petite pique que lui avait asséné son adversaire du jour et elle comptait bien en faire de même.

« Vous vous cachez un peu trop souvent, Lieutenant Shinrin ! » Lançait-elle de vive voix.

Au même moment, la belle aux prunelles prunes agitaient ses mains pour lancer sa plus puissante technique à base de foudre. L’homme voulait admirer un assaut plus probant, la jeune trentenaire allait le lui donner. S’il désirait goûter la puissance de cette attaque, il n’avait qu’à se montrer hors ce n’était pas le cas puisque l’individu était toujours camouflé dans sa forêt improvisé. Qu’est-ce que la Retsu aurait aimé être manieuse de l’affinité du feu, elle aurait fait flamber tout cela sans modération. Néanmoins, la foudre pouvait aussi avoir certain attrait, comme blesser ses arbres et si elle a de la chance y mettre le feu si ces derniers n’avaient pas de chakra qui circulait en eux. Hors la guerrière ne connaissait pas cette réponse.

Un immense dragon composé d’électricité jaillissait des mains gantées et protégées de la manieuse du sable noir et vint frapper tout ce qui se trouvait devant lui. Une fois l’attaque lancée, la femme à la longue chevelure violette devait s’occuper de ses jambes obstruées, car elle était piégée pour l’heure. Senjumaru concentrait son chakra dans son avant-bras droit et d’un geste brusque elle frappait les lianes qui se brisaient sous la pression du coup.

Libre la future soldate de l’Empire atterrissait sur une surface. Ses ailes n’étaient plus depuis un moment, il était temps pour elle de regagner la terre. Son énergie commençait à diminuer grandement, cela n’était plus qu’une question de minutes avant que cet affrontement soit terminé. Mais avant, la kunoichi avait besoin de savoir si l’assaut de Raiton avait été du goût de son adversaire.

« Ce technique était-elle à votre convenance ? » Demandait-elle tout en employant un ton narquois.
ACTION(S):
 

_________________
Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI] Gr2c
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9678-retsu-senjumaru-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9720-retsu-senjumaru-carnet#82505 https://www.ascentofshinobi.com/u878

Bienvenue dans l'Empire [SHINPACHI]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Palais Impérial
Sauter vers: