Soutenez le forum !
1234
Partagez

La voie du sabre ₪ Jun

Uzumaki Ryūgen
Uzumaki Ryūgen

La voie du sabre ₪ Jun Empty
Ven 19 Juin 2020 - 8:07

La voie du sabre ₪ Hiver 204


Le pays du feu était le centre du monde shinobi, l'empire du feu était au centre du Yuukan, et maintenant que le Teikoku venait de libérer Kumo, leur rendant leur liberté en guise de symbole de paix, en plus de prouver qu'ils étaient, beaucoup plus mature à Hi, venait de faire en sorte que chacun des soldats ayant réellement prêtés allégeance au feu retournent vers Hi. Les traîtres n'auraient plus qu'à rester dans leur village, arrêtant leurs méthodes si fourbes.

Devoir accueillir tous les membres du protectorat n'a pas été une chose aisée ? Mais ils avaient réussi, c'était à la territoriale de devoir gérer ce genre de chose, et cela avait été un franc succès.

Peut-être était-ce le destin, ou même le pur hasard qui les avait mis sur la même route en cela jour, mais Ryūgen allait aujourd'hui croiser quelqu'un qu'il n'était pas prêt d'oublier.

« Lieutenant. » Joo Jun -c'est maintenant qu'il se rendit compte que lire les dossiers des membres de la territoriale n'avait pas été inutile-. Il savait désormais à qui il avait à faire. Incliné légèrement, la paume recouvert par son poing, l'Uzumaki se présente. « Uzumaki Ryūgen, soldat de l'unité territoriale. » Enchanté ? L'était il réellement ? Vraiment pas, mais il devait jouer au bon soldat.

Ils n'avaient rien d'autre à se dire, Ryūgen n'avait plus qu'à tracer sa route jusqu'à Urahi. Mais il se souvint. Il avait lu que cette femme maîtrisait les arts samouraï. Art dont il avait décidé de reprendre l'apprentissage que depuis peu.

Est-il vrai que vous maîtrisez les arts samouraï ? Car c'est extrêmement dur d'avancer sur cette voie, seul en tout cas. Dit-il, espérant que le message était passé.


Elle n'était pas idiote -il l'espérait, du moins-. Et elle devrait comprendre que le jeune homme cherchait à progresser, tout simplement.

Il y avait juste à espérer qu'elle accepte.
Et qu'elle soit bon professeur.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9034-heros-des-ames-damnes-uzumaki-ryugen https://www.ascentofshinobi.com/t9072-uzumaki-ryugen-memoires-d-un-heros#76484
Joo Jun
Joo Jun

La voie du sabre ₪ Jun Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 21:09
-Et donc quoi? Je dois entraîner chaque membre de l'Empire venant me voir? Soldat, délaisse le vouvoiement. Je ne suis ni l'exemple fière et jurant sur l'honneur d'un clan, ni un parangon de vertus. Je ne connais qu'un seul moyen d'apprendre, c'est accompagné de larmes, de transpiration et de blessures.

Ses iris rubis se plissant légèrement, son air neutre, son apparence camouflée par le Henge qu'elle portait désormais quotidiennement, Jun ne prit pas le temps de se perdre dans des règles de politesses à outrance. C'était lui qui venait la déranger, c'était lui qui faisait le premier pas. Elle ne lui devait rien, et ne devait rien à personne. Jamais, ô grand jamais se résoudre à demander à quiconque membre clanique de s'abaisser à lui apprendre des arcanes secrets ou interdits. Ce qu'elle voulait, elle le prenait et souvent les affrontements étaient un des moyens d'assouvir sa domination sur ce que prisait ou recherchait n'importe quel individu en ce bas monde. Elle avait offert son dernier katana à Kansei, en achetant au pays du fer comme elle le prévoyait cela laissait donc peu de chances qu'un quelconque cadeau soit donné à cet homme qui était de plus un total inconnu. Néanmoins, être réticente à tout et hostile jouerait forcément contre elle si d'aventure elle venait à avoir besoin de camarades, ou simplement d'aide. Donnant donnant, c'est comme ça que fonctionnait ce monde.

-Attaque moi, je ne peux t'offrir un apprentissage car cela reviendrait à être ce que je ne suis pas. Un professeur n'est rien d'autre qu'un être rouillé, sentant le besoin de transmettre son savoir souvent létal car incapable de se maintenir dans la course au pouvoir et vers le sommet, en revanche un combat dans lequel je limiterai mes arcanes les plus dangereuses, te permettra d'entrevoir les possibilités de ton futur pouvoir.

Affronter plus puissant que ça, avec l'assurance que le combat ne dégénérerait pas était beaucoup plus simple et vivant qu'une bête passation de pouvoir ou de savoir. Jun ne changea pour autant pas de posture, elle était à bonne distance de l'autre. Il n'y avait un gouffre les séparant, mais être adepte des arts du fer n'était pas uniquement combattre ou infliger des pressions mentales. Au contraire, savoir rester en vie était bien souvent l'apanage des plus grands combattants de ce monde. Survivre, parfois même recourir à la fuite ne dérangeait que les imbéciles. Et elle espérait que son interlocuteur n'en soit pas un, ou alors le combat tournerait rapidement au désastre. Langue de vipère dans son fourreau, non à la ceinture et sur ses flancs bien contre son bassin, aux antipodes de ce que l'imaginaire publique laissait entrevoir des honorables fils et filles du fer.

Et c'était cela qui sans être orgueilleux au possible, offrait à quiconque voulait devenir nouveau membre ou du moins maîtriser le pouvoir samouraï, un échantillon de la variété de ce que constituait réellement les classes sociales et économiques de Tetsu. Les ronins, les vas-nu pieds considérés comme des parias par leurs pairs car incapable de se mettre sous l'égide d'un Daimyo clanique étaient rejetés. Mais qui offrirait sa vie pour un autre? Certainement pas la dame aux crocodiles.

Ils offriraient sa vie pour sauver la sienne.

_________________
La voie du sabre ₪ Jun 15502810
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5368-jun-joo-100 https://www.ascentofshinobi.com/u886

La voie du sabre ₪ Jun

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: