Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION

Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Ven 19 Juin 2020 - 21:51

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION 9a97
-Aujourd'hui, nous inscrivons au fer rouge une page dans l'histoire de notre pays. Aujourd'hui nous explorons les confins du désert, aujourd'hui nous trouvons pour les notre un nouveau foyer.


Devant ses camarades, devant ceux qui servaient la cause juste du désert. De la volonté des dunes, elle n'avait aucune crainte ou honte. Elle se savait entouré de personnages doués et puissants, Oroshi aspirait à devenir le futur leader de l'underground de la pluie, c'était donc une mission pour tester ses capacités et sa volonté. Quand à l'autre, il était membre de sa police secrète et donc d'autant plus une épreuve qu'une confirmation de la confiance que plaçait en lui, la futur Impératrice. La dernière partie d'un long périple, aujourd'hui ils iraient plus loin que n'importe qui. Aujourd'hui son organisation marquait l'Histoire, aujourd'hui ils s'installeraient ailleurs, hors des limites établis par les anciennes institutions du sable. Ils avaient rendez vous avec un antiquaire, ils étaient trois. Nobume n'était pas présente pour la finalité des événements, mais nul doute qu'aussitôt la zone découverte cette dernière y laisserait son empreinte. Après tout, elle était omniprésente, et si pour une fois elle était malade le jour J, Kuuli ne s'en plaindrait guère.

-Nous allons voir l'antiquaire, si la persuasion ne marche pas l'usage de la force est plus qu'autorisé. Si il ne nous est d'aucune utilité, une fois dans la zone inconnue nous nous en débarrasserons. Des questions?

Maintenir une illusion sur son corps, se camoufler derrière un Henge, le moins de personne connaissant son identité, le mieux se portait l'Immaculée. La mission était relativement simple, du moins le début. Ils arriveraient sans doute sans troubles à l'échoppe de l'homme, la discussion et la diplomatie marcheraient pour un temps. Le tout était de maintenir une ambiance détendue et neutre, néanmoins, comment feraient-ils pour mentir sur les renseignements trouvés chez les différents nobles? Leur interlocuteur le remarquerait forcément au bout d'un moment, réfléchissant un instant Kuuli décida de gérer la situation du mieux possible. Avant d'entrer, elle fit signe à ses camarades de s'arrêter.

-Il faut des nouveaux visages, nous avons obtenus les renseignements en les pillant ou détroussant leur propriétaires des informations. Mais tout converge, du vieillard errant dans le désert, à notre dernière visite chez un noble toutes les informations provenaient de cet antiquaire. Je surveille le devanture de la boutique, Oroshi et Mitsuhide vous allez parler à notre cher ami. On fait ça rapidement, évitons d'attirer d'avantage d'attention sur nous.

Un plan simple sans accroc, le plus compliqué ne serait certainement pas de le convaincre d'une manière ou d'une autre mais d'avantage d'explorer en rentrant vivant, ce qui les attendait dans les confins de Kaze.
Revenir en haut Aller en bas
Ashina Mitsuhide
Ashina Mitsuhide

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Sam 20 Juin 2020 - 4:17
Un jour particulier se leva sur les plaines ensablées du pays du vent. Une brise apaisante venait accompagner les mots de la demi-géante. Cette dernière pourfendit le silence par des paroles galvanisantes envers les deux hommes lui faisant face. Elle avait revêtu une armure portant le symbole de son organisation pour dissimuler sa véritable identité, tout en hissant fièrement les couleurs des hérauts du désert. Les grands discours pour recruter des partisans ne se firent pas entendre aujourd'hui. L'objectif était tout autre pour ce trio improvisé. Les yeux tournaient vers l'avenir, les Suna No Fukaku-Sha écrivaient une page de l'histoire de Kaze. Les Kazejins ne s'illustreraient pas par une grande bataille aujourd'hui, mais par une exploration du désert aride qui inonde le pays. Les indomptables steppes sableuses connaîtront la volonté qui anime les hérauts du désert, aujourd'hui, maintenant.

L'esprit concentré, l'Ashina se tenait droit au côté de la future impératrice qu'il suivi d'un pas ferme et déterminé. Il n'exprima pas oralement sa fierté d'être choisi par l'Asaara en personne, mais compta fermement exposer sa gratitude en se concentrant sur sa mission. Dans cette épopée, lui et son homologue jouaient le rôle de pièces rapportées pour terminer un travail de longue haleine, débuté en amont par la demi-géante et l'Imai. On lui avait sommairement résumé les prémices de cette escapade et indiqué avec exactitudes les tenants et les aboutissants des attentes de cette excursion. Le Saphir perdu sommeillait dans un endroit exilé du désert où nul homme n'avait tenté de s'y aventurer. Cet emplacement, vierge de toute activité humaine, n'était pas, pour autant, inaccessible. D'anciens documents, portants en leur sein un langage cryptique, permettaient d'accéder au lieu de toutes les convoitises. Néanmoins, sans capacité de décryptage, le Saphir demeura intact, enfoui dans les sables oubliés. Tous les indices récoltés par les deux têtes pensantes de l'organisation pointaient vers une seule et unique cible : l'Antiquaire tenant la boutique nommée "Les Souvenirs de l'Ancienne Kaze".

L'ancien esclave n'avait jamais eu affaire à cet homme, mais on parlait souvent de lui à Taiyô lorsque des clients désiraient des pièces de collections anciennes, datant notamment de l'époque du Premier cercle. Des pièces d'autant plus rare suite à l'attaque massive et destructrice de la rébellion. La future impératrice expliqua clairement le plan de bataille pour appréhender la situation à venir. Tout reposait sur le duo indémodable de la carotte et du bâton. Sans même annoncer qui jouera quoi, Mitsuhide comprit le rôle qu'on lui attribua.

« Tout est clair, Impératrice. »

La diplomatie et les longues heures de négociations représentent le travail quotidien de la tête blonde. Il ne porte pas forcément cela dans son cœur, mais cela représente tout ce qu'il a appris pendant des années auprès de son ancien maître. Il interpréterait le rôle de la carotte à la perfection, amadouant son homologue marchant du mieux qu'il peut. En cas d'échec, il comptait sur cet homme qu'il avait croisé une fois ou deux dans la demeure de l'Asaara. Le prénommé Oroshi, grande pompe du pays de la pluie d'après ce qu'il avait entendu. Sa prestance et ses origines le prédisposaient à interpréter le bâton qui s'abattra sur l'apothicaire en cas de refus d'obtempérer. La cheffe des enfants du désert resta en retrait pour les pourparlers, laissant les deux hommes s'exprimaient pleinement dans leur art respectif.

« On s'en occupe, mais avant cela, je vais vérifier qu'aucune mauvaise surprise nous attend à l'intérieur. »

Effectuant une série de mûdras, le manipulateur de la lumière concentra son chakra afin de détecter les potentiels chakras se trouvant dans l'échoppe de l'Apothicaire. La prudence était de mise dans ce genre d'aventure, surtout quand le plus dur ne réside pas dans ses lieux.

Mission:
 

Résumé:
 

_________________
[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Sign_m12


Dernière édition par Ashina Mitsuhide le Jeu 25 Juin 2020 - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9121-une-nouvelle-lueur-ashina-mitsuhide-u-c https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t9742-ashina-mitsuhide#82731 https://www.ascentofshinobi.com/u1305
Toyohara Oroshi
Toyohara Oroshi

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Sam 20 Juin 2020 - 18:12
Le grand jour était arrivé pour participer à une petite mission dans ce brave pays du sable, après tout l’amejin n’était pas venu ici même pour prendre des vacances, mais bien pour se faire quelques alliés et d’aider l’organiser dans sa prise de pouvoir. Aujourd’hui n’était pas le jour pour passer à la conquête de la capitale ni de massacrer quelques ennemis, mais d’interroger un antiquaire qui avait, on l’espérait, des informations concernant un caillou caché quelque part dans le désert. L’objet en lui-même ne l’intéressait pas, mais puisqu’on attendait de lui d’aider à le trouver, il allait naturellement faire de son mieux pour aider les kazejin à le trouver.

La future impératrice de Kaze les premières instructions ainsi que les explications nécessaires pour que les deux individus puissent comprendre pleinement la situation. Ils devaient le convaincre d’une façon ou d’une autre de les emmener dans une zone inconnue pour qu’elle puisse récupérer son caillou, l’homme allait devoir le faire volontairement ou par la force. Dans les deux cas, la chose lui convenait. L’hydre d’Ame savait que la douleur pouvait être un bon moyen de soigner l’amnésie très sélective des gens.


Le forcer d’une façon ou d’une autre de nous aider, ça ne devrait pas être difficile.

Il devait juste s’assurer que l’homme serait encore en état pour les aider après, le reste n’était que du pur détail et du confort pour l’individu jusqu’à sa mort inévitable dans le désert du pays. L’amejin devait juste garder à l’esprit que cela n’était même pas la partie la plus compliquée de cette mission, la plus compliquée risquait de récupérer la pierre sans mourir, en particulier lui et l’impératrice… Pour ce qui était de son collègue, ma foi, il ne s’en souciait pas plus que ça non plus…

Il tourna le regard l’Ashina qui voulait vérifier qu’il n’avait aucune mauvaise surprise à l’intérieur de cette boutique et c’était surement pour le mieux, Oroshi voulait éviter de tuer tout le monde avec son pouvoir.. C’était bien là la joie de son pouvoir héréditaire, il était fort mais dangereux pour les alliés.


Quelle est la situation à l’intérieur ?


Il s’attendait à ce que l’antiquaire ne soit pas seul dans sa boutique et peut-être craignait-il pour sa vie, si c’était le cas, il avait sûrement quelques gardes sous la main juste par mesure de précaution. Enfin, cela n’allait certainement pas bloqué le duo de récupérer ce qu’ils avaient, bien que la discrétion risquait de se faire assassiner dans une ruelle sombre quelque part dans la capitale, ni vue, ni connue.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8879-toyohara-oroshi-termine https://www.ascentofshinobi.com/t8892-carnet-de-toyohara-oroshi#74933
L'Antiquaire
L'Antiquaire

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 18:11
Face à la devanture de la boutique des “Souvenirs de l’Ancienne Kaze”, dont l’adresse correspondait parfaitement à celle indiquée dans la lettre retrouvée chez le propriétaire cambriolé, vous espériez mettre la main sur la source de toutes vos réponses, compter sur la coopération de l’Antiquaire qui exerçait sa profession ici au sein de la Porte du Vent du Nord. Il était d’ailleurs le plus connu d’entre tous dans la science archéologique, et c’était sans surprise que vos pas vous amenaient jusqu’à cette boutique on ne peut plus banale en apparence grouillant d’antiquités en tous genres et le passage obligé de nombreux aventuriers en herbe souhaitant découvrir les origines de leurs curieuses trouvailles dans l’infinie mer de sable de Kaze.

Si la façade de l’échoppe vous évoque un climat suranné mais chaleureux au vu des décorations archaïques reflétant l’intérieur, vous n’en demeurez pas moins sur vos gardes, puisque Mitsuhide exécute une détection de chakra préventive lui permettant d’identifier la présence d’un individu. Ce qui n’a aucun cas de vous inquiéter puisque dès lors vous entrez et découvrez tout au bout, derrière le comptoir, la présence d’un homme de dos debout sur un tabouret posé au-dessus d’un tas de vieux livres poussiéreux. Du plafond pendent des lampes, des plantes provenant de tous les horizons. Accrochés aux murs, des parchemins et peintures anciennes datant d’avant la Résonance. Sur les présentoirs disséminés dans le magasin, des poteries poussiéreuses et squelettes d’animaux rares que vous ne sauriez identifier même avec beaucoup d’imagination.

L’intérieur est très étroit, si bien qu’il faut faire très attention pour ne pas faire tomber quoi que ce soit d’un coup de coude distrait.

Vous naviguez au milieu d’un bric-à-brac de babioles pour vous approcher de l’Antiquaire. Sa carrure est peu impressionnante et sa taille avoisinant les un mètre de haut lui donnent une allure de nain. Vous remarquez qu’une longue crinière blanche annonçant un âge avancé descend depuis sa nuque, il ne semble pas prêter attention à votre entrée, tant il est concentré par le rangement des étagères de livres face à lui. Vous l’entendez grommeler quelques mots durant son monologue:

« … “Les découvertes métaphysiques de Sadatake”, “Les quarante théories sur le Dieu du Désert par Orimi”, non… “Les secrets pour bien dresser un esclave” … “Le traité de théologie de Mitsukuni” non ce n’est pas ça. Je pensais l’avoir laissé là pourtant? … Hum? »

Entendant le grincement de la porte qui se referme derrière vous, l’Antiquaire se retourne et révèle une majestueuse barbe immaculée au milieu duquel domine son énorme nez, du bout de ses lèvres pend une pipe de laquelle s’échappent des odeurs de tabac. Maladroit, il dévale la montagne de bouquins et manque de peu de tomber quand il s’accroche au rideau voilant son arrière-boutique. Il s’en est fallu de peu. Une fois descendu, il saute sur un autre tabouret près du comptoir, laissant dépasser son torse. Il ajuste son monocle doré en plissant les yeux sur le visage des deux visiteurs et ce qu’ils lui avaient apporté:

« Désolé de ne pas vous avoir vu! Je suis en plein rangement, mes fournisseurs m’ont fait parvenir toute une caisse de livres et j’essaie de faire le tri, vous comprenez. C’est toujours difficile de savoir ce qui est important et de ce qu’il ne l’est pas, on a tendance à vouloir accumuler les objets souvenirs, même quand ils ne nous servent pas dans le présent, on se dit qu’ils nous serviront peut-être un jour! Haha. J’arrête de vous embêter avec ça, je suppose que vous venez pour que je vous apporte mon expertise? »
Revenir en haut Aller en bas
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Ven 26 Juin 2020 - 20:58
Ashina était entré, Oroshi devrait surement le suivre rapidement si la situation à l'intérieur de la boutique n'était guère hostile. De toute manière le tenant de l'échoppe n'était pas celui censé causer des problèmes, mais d'avantage l'inconnue dans lequel ils mettraient certainement les pieds plus tard. Rapidement si possible, le temps n'était pas une mesure avec laquelle chacun des membres ici présent pouvait se vanter ou se targuer de maîtriser ou d'utiliser à sa convenance. Ainsi, Kuuli resta dehors un moment avant d'observer les alentours, laissant le sable sur une petite distance autour de la boutique pour discerner quelconque présence malintentionnés se terrant dans les environs ou attendant le moment opportun pour frapper le trio. Lorsque sa technique fut utilisée, plissant les yeux dans son apparence pour le moins étrange, Kuuli fit finalement marche arrière. Derrière son heaume et son armure, il était possible que son apparence ne rebute ou interpelle l'Antiquaire à la tête de la boutique, aussi fallait-il faire profil bas.

Un rapide regard à Oroshi, lui qui se voulait maître de la pègre de la pluie devait savoir que dans ce genre de situation la discrétion était mère de prudence. Non pas qu'il était impossible de se résoudre à utiliser la force mais après tout, ne fallait-il pas pour accéder à ce qu'ils recherchaient depuis si longtemps, faire preuve de diplomatie ouvertement? C'était aux yeux de l'Immaculée la seule manière d'obtenir ce qu'ils désiraient. De surcroît Nobume n'étant pas là, cela lui ferait les pieds de manquer les gains si la mission arrivait à son terme. Rester devant la boutique ne ferait que paraître suspect, changeant de trottoir ou du moins allant en face de la boutique, toujours dans son apparence atypique mais pourtant pas si réellement étrange dans un désert emplie de visiteurs et de curieux. Kuuli passa son temps à jeter des regards en coins et à observer les éventuels suspects se dirigeant ou les clients, entrant dans la boutique de cher antiquaire. Elle l'avait jamais vue, mais il était peu probable que ce soit une sirène tenant l'office, elle avait donnée les documents à faire traduire ou décrypter selon le point de vue à son soldat du Shidan. Entre autre d'avoir une tête relativement sympathique, il était plus loquace et terre à terre que parfois pouvait l'être la dirigeante du clan des manieurs de sables.

Croisant les bras, la passivité commençant à l'agacer mais mettant de côté son impatience pour le bien de la mission, Kuuli continua sa petite ronde. En sifflant, en chantonnant dans sa tête les hymnes de son clan et en songeant à quel chanson enfin hymne nationale deviendrait celui du Vent une fois la tête de Ketten sur une pique, l'angélique femme tua le temps de cette manière. Oui d'accord c'était pas très intéressant ou même passionnant, mais la vie n'était guère une tartine de nutella, souvent c'était plutôt de la fange et parfois dedans l'on trouvait une petite pépite. Sa pépite en ces lieux? Espérer que Ashina ne convainc son interlocuteur avec l'aide de Oroshi rapidement afin de quitter ces lieux et de se mettre en route pour le Saphir des Rois. La valeur de l'artefact importait peu, d'avantage ce que pourrait rapporter un endroit encore inexploré du désert à son organisation.

Longue vie à Kaze, longue vie à l'Impératrice et à Moroboshi nouvelle ville des Dunes.


Revenir en haut Aller en bas
Ashina Mitsuhide
Ashina Mitsuhide

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Sam 27 Juin 2020 - 15:27
Le manipulateur de la lumière garda son esprit vif et en alerte. Il venait de balayer la zone avec son chakra à la recherche d'une présence quelconque. Il n'avait repéré qu'une et une seule entité dans la boutique nommée "Souvenirs de l'Ancienne Kaze". Probablement celle de l'antiquaire, mais il fallait rester prudent. D'un signe de la main, l'Ashina indiqua à son allié du jour que la voie était libre. La tête blonde prit les devants, poussant la porte abîmée par le sable et le temps.

Une échoppe bien étroite et fournie se dessina sous les yeux du duo improbable. Les déplacements devaient être méticuleux et calculés à l'avance pour éviter de renverser une babiole traînant sur un coin de table. L'endroit regorge d'une multitude d'objets, tous différents les uns des autres. Certains exhibaient les marques d'un passé lointain et d'autres plus récent, étaient d'une propreté extrême. Chaque bien cachait derrière lui une histoire probablement incroyable à écouter sur les vestiges que le désert abrite. La tête blonde pourrait rester des heures en ces lieux restreints à observer et poser plein de questions à l'antiquaire. Hélas, pour le Kazejine, l'heure n'était pas à la curiosité.

En s’avançant lentement, l’Ashina observa l’antiquaire en personne, perché sur une montagne de livre. L’homme en question était relativement petit et trapu. Une longue chevelure argentée se déposa sur le dos usé du vieil homme. Au fur et à mesure que l’ancien esclave approcha, il entendit le conservateur marmonner quelques paroles intelligibles dans sa barbe. Le bruit aigu de la porte se refermant brisa la concentration vieillard qui se retourna dans la direction de Mitsu. L’antiquaire, au visage meurtris par le temps, dévala avec une maladresse notable, la pile de livre, manquant de tomber par terre sans l’aide d’un rideau salvateur. Le propriétaire de l’échoppe s’installa près du comptoir et le manipulateur de la lumière le rejoignit très rapidement en saluant l’homme d’un geste de la main. Écoutant les divagations de son interlocuteur, le membre du Shidan afficha un visage bienveillant qu’il maintint pendant sa prise de parole.

« Ne vous excusez pas pour cela, il n'y a pas de soucis. C'est la pile derrière vous que vous devez trier ? Des trouvailles intéressantes pour l'instant ? » Le jeune homme aux pupilles écarlates prit une légère pause avant de reprendre. « Je ne peux que vous comprendre, je connais bien cela aussi en tant que collègue marchand. La valeur d'un bien peut évoluer tellement vite que nous sommes toujours tentés de tout garder, au cas-où ! »

Mitsuhide afficha un sourire sincère au vieillard. En même temps, il sortit d'un sac de toile qu'il portait en bandoulière, les parchemins que la cheffe du clan Asaara lui avait confié. Fruit d'un travail acharné de Mukuro et de la demi-géante, l'ancien esclave manipula avec précautions ces écrits avant de les déposer sur le comptoir.

« J'aurais aimé discuter avec vous de l'histoire qui se cache derrière ces objets que j'ai pu voir, mais comme vous l'avez supposé, nous sommes ici pour obtenir votre expertise. Mon ami et moi-même aimerions connaître le contenu de ces anciens documents, mais nous ne pouvons pas déchiffrer le langage utilisé. Pouvez-vous examiner les documents ? Est-ce un langage que vous pouvez déchiffrer ? »

Le marchand de la capitale plaça ses mains proches du comptoir et prit un air plus sérieux, attendant la réponse de l'antiquaire.

Résumé:
 

_________________
[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Sign_m12


Dernière édition par Ashina Mitsuhide le Ven 14 Aoû 2020 - 0:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9121-une-nouvelle-lueur-ashina-mitsuhide-u-c https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t9742-ashina-mitsuhide#82731 https://www.ascentofshinobi.com/u1305
Sharrkan
SharrkanEn ligne

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Ven 3 Juil 2020 - 12:41
Pfiou, Sharrkan avait enfin terminé de déplacer ces centaines de caisses en bois. Est-ce qu'il soupçonnait que ce soit une punition pour sa petite absence ? Oui. Est-ce que c'était vraiment le cas ? Certainement. Est-ce qu'il avait eu envie de regarder à l'intérieur de ces boites ? Bien sûr ! Est-ce qu'il l'avait fait ? Absolument pas. S'il y avait bien quelque chose qu'il avait compris, c'était qu'il ne fallait pas jouer avec Mukuro. Cette fille était cinglée. Donc, quand elle disait "Sharrkan, déplace toutes ces caisses à l'intérieur", la seule réponse possible était "Oui madame".

Le Kazejin avait donc été obligé de prévenir l'Impératrice qu'il serait en retard pour leur petite escapade. Enfin... pour la mission qu'elle lui avait confié. Il avait secrètement espéré que cette dernière dirait à son bras-droit de trouver quelqu'un d'autre pour ses caisses, mais... non.

Enfin bref, il ne devait pas avoir tant de retard que ça après tout. Il n'avait en tout cas pas eu à chercher l'échoppe très longtemps, vu que l'Impératrice avait apparemment décidé de faire le pied de grue devant la boutique. Elle pouvait bien se servir d'illusions pour changer son apparence... il n'y avait pas beaucoup de personnes qui portaient une armure complète dans le désert. Il inclina légèrement la tête, un discret salut pour passer inaperçu aux yeux des badauds.

« Bonjour, Impératrice. Pardonnez-moi de mon retard. » avait-il chuchoté, alors que son sourire n'exprimait aucun regret.

Sans plus de cérémonie, Sharrkan poussa la lourde porte de l'échoppe. Il pénétra dans ce qui ressemblait le plus à la caverne des milles trésors de la vielle légende Kazejine. Du sol au plafond, sur de vieilles étagères, s'entassaient bibelots, trésors, bijoux, anciens parchemins. Les objets recouverts d'une épaisse couche de poussière côtoyaient sans distinctement ceux brillants comme un sou neuf. Il fallait faire attention de ne pas marcher sur les tas de livres au sol, tout en esquivant les décorations qui pendaient du plafond. Il ne fallait certainement pas être claustrophobe pour se trouver dans un tel lieu.

Après s'être frayé un chemin dans ce labyrinthe ordonné, le Kazejin atteint le comptoir où deux hommes discutaient avec l'Apothicaire.

« Bonjour messieurs, veuillez excuser mon retard. » dit-il en penchant la tête.

Après un bref sourire vers Mitsuhide, il se tourna vers l'Amejin, une étrange expression sur le visage. Ugh... Bien sûr, il fallait que ce soit lui.

« Merci d'avoir accompagné mon ami pendant mon absence. Maintenant que je suis ici, vous pouvez librement retourner à vos... occupations. »

Il ne savait que trop bien en quoi consistait ces occupations. Il congédia Oroshi d'un geste de la main pour prendre sa place près du comptoir, remarquant les documents déjà étalés dessus.

« Oh ! J'espère que je n'ai rien manqué d'intéressant ! »

Sharrkan adressa un sourire sincère au petit homme derrière le comptoir. Nul doute que Mitsuhide avait déjà exercé ses talents pour obtenir les informations nécessaires.

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
L'Antiquaire
L'Antiquaire

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Mer 8 Juil 2020 - 19:54
Deux clients venaient de faire leur apparition dans son humble boutique de bric-à-broc, ou comme il aimait à les appeler, “ses trésors” dont il ne se séparait qu’à un prix juste que seuls des experts pouvaient comprendre. Peut-être qu’en tant que marchand Mitsuhide pouvait partager cette fibre commerciale et cet appétit pour les choses de valeur? En tous cas, le jeune homme savait y faire dans la langue de bois,puisqu’il montrait son intérêt pour les choses qui passionnaient l’Antiquaire et s’accordait même avec son commentaire sur les choses que l’on garde et dont on ne peut pas se passer. A la différence que lui ne les gardait pas par appât du gain en spéculant sur leur valeur future, mais plutôt par amour des reliques et de l’histoire, l’admiration pour les grands faits de l’Histoire en particulier dans ses recoins les plus obscurs. Les personnages inspirants, ceux ayant modelé la Kaze telle qu’on la connaît de nos jours.

Bien que leur attachement aux choses se basait sur une sensibilité différente, il était toujours plaisant de pouvoir dialoguer avec des individus offrant un point de vue chamboulant son prisme sur le monde, sa curiosité en était tout émoustillée. Babillard qu’il était, il pourrait parler pendant des heures de son intérêt pour les ruines de Kaze, sa collection d’insectes datant de l’Antiquité, des découvertes qu’il a pu faire dans sa jeunesse… Un individu portant un masque en forme de bec entra puis sortit aussitôt, il n’en tint pas vraiment rigueur et se contenta d’un froncement de sourcil. Un nouveau visage apparut finalement en plus du blond, un fils du Désert au teint hâlé.

« Bienvenue aux Souvenirs de l’Ancienne Kaze! N’hésitez pas à me demander si l’un des articles exposés vous intéresse, je me ferai un plaisir de vous en raconter l’histoire! »

Des phrases qu’il répétait automatiquement mais non sans enthousiasme à tous ses clients, il avait cette manie d’avoir la moustache qui frise quand il détectait une bonne affaire, et ce fut le cas quand on lui dévoila les documents sur le comptoir. Son expression vira de l’enthousiasme à l’euphorie puisque son regard ne put s’empêcher de parcourir les lignes des parchemins à une vitesse folle, de ses doigts boursouflés il passait d’une page à une autre avec délicatesse et minutie, et ce n’est qu’après quelques minutes qu’il se redressa afin de leur faire part de son diagnostic.

« C’est fascinant… fascinant! Vous avez entre les mains une sorte de journal d’exploration, et à en juger par la plume et les passages que j’ai pu décrypter, c’était un archéologue qui essayait de cachait ses découvertes en usant d’une langue morte de Kaze. Un jeu d’enfant pour quelqu’un qui s’intéresse un minimum à l’histoire, tout le monde sait que nos ancêtres s’exprimaient dans ce langage ressemblant à des dessins. »

Il se pencha cette fois sur d’autres types de documents qui accompagnaient le journal de l’archéologue fou, ses yeux s’écarquillèrent aussitôt. Il ajuste son monocle qui servait aussi à voir jusqu’aux moindres détails, marmonnant quelques remarques telles que “très intéressant” ou bien “incroyable” entre deux lectures.

« Je vois que vous avez aussi apporté d’autres documents. A première vue, il s’agit d’une sorte de récit, et plus précisément un itinéraire qui vous permet d’accéder à “la plus grande richesse de Kaze”. Mais certains des passages sont un peu effacés à cause du temps… Si vous le permettez, je vais aller chercher mes outils dans l’arrière-boutique, je reviens cela prendra quelques instants! »

Le sourire aux lèvres, il emmena les documents avec lui vers l’arrière-boutique et tira le rideau derrière le comptoir, avant de laisser patienter les deux clients.
Revenir en haut Aller en bas
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Lun 13 Juil 2020 - 17:07
On s'ennuie.

C'est le futur de tout dirigeant n'est-ce pas? S'ennuyer c'est souvent signe que tout va bien, car l'action n'est requis que lorsque tout va mal. Et aucun tyran/président/kage/daimyo/intend... non nous parlons des vrais gens avec un pouvoir décisionnaire. Je disais donc que personne avec un tant soit peu de pouvoir n'aime sortir de son office, ou même faire front à des insurgés luttant contre le pouvoir pour lequel tous sont vissés sur leurs chaises. Mais quand même présentement l'Immaculée s'ennuie grandement, c'est la faute de personne et comme pour son futur mandat éternel d'Impératrice, c'est que tout va bien. Sinon Sharrkan qui remplace d'ailleurs l'Amejin rappelé en urgence dans son pays, aurait déjà déboulé dehors pour l'appeler en renfort. Mais deux membre d'une unité spéciale et la futur dirigeante devraient pouvoir venir à bout d'un Antiquaire. Devenir adeptes, le quotidien rimant avec douleur ce n'était pas forcément un problème quand on parlait de contrôler une région entière. Et pourtant malgré le fait qu'elle soit pieuse, cette exploration passait avant tout.

Découvrir une nouvelle zone du pays sur lequel elle aurait tout à dire, et tout à faire? Non ce n'était pas n'importe quoi. Bienvenue dans Kaze, le pays des dunes en ébullition depuis un petit moment. Quatre articles dans les journaux, son nom cité deux fois, à deux doigts de voir des paparazzi venir lui réclamer des signatures sur des sceaux. Heureusement que les Suzuri dans les dunes, c'était relativement rare. N'ayez pas peur, c'était comme ça que fonctionnait le désert. L'espace de quelques dignes pour décrire la situation actuelle de la demi-géante, il est bon d'emprunter le style stylistique de Mort alias Nobume. Vivant, Kuuli maintenait sa technique et repensait à toutes les aventures enivrantes qu'avait vécue son organisation. Assurément ils étaient prêts pour attaquer la capitale, un rapide mouvement des doigts dans une ruelle adjacente à la boutique et deux clones filèrent vers l'arrière de l'échoppe de ce fière Antiquaire qu'elle n'avait jamais rencontrée.

Revenons donc à une prise de pouvoir éventuel, une armée? Check, et en perpétuel formation avec Keijiro, des missions pour sonder et prendre des informations sur les institutions actuels du Vent? Oui ça aussi c'est fait, un échec mais on peut pas toujours réussir et puis quand les banquiers verraient débouler un Ost guerrier vers eux. Probablement que les discours et la neutralité changerait, ils pouvaient combattre ils finiraient comme les Meikyûs ces bouffeurs de sceaux de leurs ancêtres de morts. Ce n'était pas une insulte, c'était littéralement comme ça qu'ils combattaient. De temps en temps il fallait laisser exploser intérieurement son exaspération, ils ne méritaient rien de plus que de la condescendance. Au contraire des Yasei vers qui étrangement suite à leur réponse positive malgré un exode, Kuuli se sentait éventuellement possible d'un rapprochement.

Parce que l'eau ça mouille, et aucune envie de mourir en Impératrice après le début de son règne dans de l'eau pour aucune raison valables. Elle aimait son pays, ses habitants mais fallait pas abuser. Elle était Asaara Kuuli et pas sa cadette, respect à son âme. Les défunts, elle les invoquait et elle ne les rejoignait pas.

Mi amor, cuando nosotros von en el pais de tu corazon?

Oui le Japonais dans un univers shinobi était plus facile à pratiquer qu'une langue du Sud. Les excuses de la demi-géante pour ces pensées sans queue ni tête.

Revenir en haut Aller en bas
Sharrkan
SharrkanEn ligne

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Mer 15 Juil 2020 - 21:02
L'Antiquaire qu'ils étaient venus voir était un homme de très petite taille. Ses cheveux blancs, sa barbe, sa moustache et ses rides lui donnaient un air âgé qui contrastait totalement avec son entrain. C'était assez difficile de lui donner un âge précis ; peut-être que comme les objets de sa boutique, il était intemporel.

Mais malgré son sourire et son air avenant, l'homme pouvait tout autant être un escroc. Et c'était un détail que les Shidan ne devaient pas oublier. Ils étaient en mission importante et c'était hors de question de la faire foirer parce qu'ils n'avaient pas fait attention à un détail ou parce qu'ils avaient accordé trop de confiance aux mauvaises personnes. Et si Mitsuhide avait été choisi pour ses talents de diplomate et de marchand, Sharrkan savait aussi très bien pourquoi il était là.

Quand le petit homme s'exclama qu'il allait chercher ses outils dans l'arrière-boutique, l'instinct du Kazejin lui envoya des petites sonnettes d'alarme dans sa tête. Il comptait y aller avec les papiers dans les mains, bien sûr, sinon c'était pas marrant. Donc non... il ne le permettait pas.

En une seconde, Sharrkan avait contourné le comptoir et s'était retrouvé derrière l'Antiquaire avant qu'il ne passe dans l'arrière-boutique, une main posée sur son épaule. Sa poigne était ferme sans être trop agressive, mais elle voulait bien dire ce qu'elle voulait dire : hors de question qu'il sorte de leur vue en emportant leurs documents.

« Au vu de vos informations, j'ai bien envie de relire ces documents avec une nouvelle perspective. Ne vous inquiétez pas, je vais faire ça pendant que vous allez chercher vos outils. L'ivresse de la découverte, je suis sûr que vous comprenez... »

Il avait parlé en souriant naturellement, mais sa main n'avait pas bougé. Et elle ne bougerait pas tant que les deux Shidan ne seraient pas en pleine possession des papiers. Dans le fond, Sharrkan se sentait un peu coupable de faire pression sur un vieil homme, en plus un nain... Mais il avait appris que les apparences étaient parfois trompeuses et qu'il ne fallait jamais sous-estimer un adversaire.

Spoiler:
 

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Ashina Mitsuhide
Ashina Mitsuhide

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Mar 21 Juil 2020 - 19:01
Délicatesse et légèreté. Ces deux mots représentaient le plan initial que l'Ashina s'était fixé. L'approche calme et bienveillante devait être privilégiée avant de sortir les gros bras. Qui plus est, l'Antiquaire semblait sympathique de prime abord et Mitsu n'est pas du genre à attaquer autrui sans une raison qu'il estime valable et juste. Néanmoins, si le barbu retenait les potentielles réponses trop longtemps, la tête blonde n'hésitera pas. Il n'avait pas en tête la vision d'ensemble. Cette quête, débutée par les piliers de l'organisation, pouvait mener les hérauts du désert vers de nouveaux éléments primordiaux pour la suite des opérations. Il n'était pas envisageable qu'un vieil homme se mette en travers de cela.

L'heure n'était, cependant, pas à l'application du plan B. Observant minutieusement chaque mouvement du propriétaire de l'échoppe, l'ancien esclave s'accouda au comptoir, attendant patiemment l'analyse de l'expert. Le son de la porte d'entrée vint briser la concentration du blondinet qui détourna le regard. Une tête connue perça la légère pénombre de l'établissement. Le Lieutenant du Shidan en personne. Ce dernier était absent depuis quelque temps et voir les traits fins de Kan ne pouvait que faire plaisir au marchand. Il adressa un léger signe de tête de loin pour l'accueillir dans cette quête de savoir.

Très rapidement, le membre du Shidan congédia son acolyte Amejin qui décampa très rapidement. Mitsuhide ne comprenait pas vraiment le pourquoi du comment, mais il soupçonna un changement tactique opéré par la demi-géante. Faisant abstraction de tout ce remue-ménage, le manipulateur de la lumière plongea de nouveau son esprit dans les documents et leurs significations. Le visage de l'Antiquaire s'illumina au fur et à mesure de sa lecture (et ce n'était même pas mon œuvre !). Un long silence monacal suivi l'accueil de Kan avant que l'homme à la petite taille et au savoir immense daigna fournir son analyse.

Un journal d'exploration écrit dans une langue morte de Kaze pour dissimuler son contenu. Voilà ce que représentait une partie des documents et à en juger par les dire de l'Antiquaire, ce dernier pouvait traduire son contenu avec une facilité déconcertante. L'archéologue à l'origine de ce récit voulait déconcerter le tout-venant, mais hélas pour lui et heureusement pour les hérauts du désert, certains experts demeurent en vie et prêt à découvrir l'intégralité de cette histoire.

« Intéressant... Très intéressant tout ça ! »

Le barbu ne s'arrêta pas là, scrutant avec attention les autres papiers disséminés sur le comptoir. Quelques mots échappèrent au tenancier lors de sa lecture, indiquant aux deux membres du Shidan que les révélations n'étaient pas terminées. Le journal de l'archéologue serait accompagné d'un récit décrivant un itinéraire pour accéder à "la plus grande richesse de Kaze". Cette information n'échappa pas aux deux Kazejins. Le regard de l'Ashina devint bien plus sérieux qu'au début. La situation avait changé puisque l'abstrait se transformait enfin en concret. L'Antiquaire expliqua que certains passages n'étaient pas lisibles en l'état et qu'il allait arranger cela en allant chercher ses outils dans le fond de son échoppe. Tournant les talons, il prit avec lui les fameux documents ce qui fit réagir le Lieutenant. D'un mouvement rapide et efficace, Kan posa délicatement sa main sur l'épaule du barbu afin de demander la restitution des documents. Le manipulateur de la lumière resta sagement accoudé au comptoir, se préparant à rejoindre son frère d'arme si la situation empirait.

Résumé:
 

_________________
[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Sign_m12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9121-une-nouvelle-lueur-ashina-mitsuhide-u-c https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t9742-ashina-mitsuhide#82731 https://www.ascentofshinobi.com/u1305
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Mer 29 Juil 2020 - 21:32
Le chef de l’organisation rêvassait devant la boutique, alors il avait créé deux clones pour tenter de bloquer une éventuelle sortie par laquelle l’Antiquaire pourrait éventuellement s’enfuir…mais n’y trouva aucune entrée. A l’intérieur, quelques secondes plus tôt, l’homme nain avait proposé à ses clients de l’attendre devant le comptoir, pendant qu’il irait à l’arrière-boutique avec les documents afin de les étudier. Une proposition qui n’enchanta guère le fils du Vent qui avait senti l’embrouille à plein nez, surtout que le boutiquier n’avait même pas attendu leur consentement pour s’en aller. A moins qu’il ne fût tellement excité d’en apprendre plus sur le mystère de cette zone réputée inexplorable voire légendaire, que sa curiosité lui avait fait perdre ses manières.

Il n’en était rien.

La charge du Shidan l’amèna rapidement à hauteur du vieil antiquaire, lequel restait de dos après avoir senti la main sur son épaule. Les deux ninjas dans la boutique pouvaient entendre quelque chose grincer ou craqueler… Ce n’était pas le parquet ou aucune des belles pièces d’exposition qui les entourait. En suivant le son de ce bruit, Sharrkan pouvait voir tomber aux pieds de l’Antiquaire de fragments de sable. Ceux-ci tombaient de son visage, jusqu’à ce qu’en tournant légèrement sa tête, on put découvrir que son visage était parcouru de fissures lui donnant une apparence terrifiante. Le pire restait à venir, puisque son cou se tordait au point que sa tête tourna à 180 degrés, faisant face à celui qui avait flairé le pot-aux-roses.

Le visage défiguré de l’Antiquaire s’ouvrit au niveau de la bouche, laissant sortir une sorte de tuyau de métal qui n’était alors qu’à quelques dizaines de centimètres de Sharrkan, un sifflement strident résonna à l’intérieur avant que ne jaillisse un souffle concentré d’une incroyable puissance, tranchant près de la moitié du bâtiment. Mitsuhide et Sharrkan étaient donc les plus proches de l’attaque et menaçaient d’être découpés en rondelles. Laissant des trous dans les murs et détruisant toutes les statues, poteries et livres qui s’y trouvaient sans la moindre pitié.

Cette chose n’était pas humaine. Pour cause, son visage avait complètement changé, sa tête semblait être faite de bois et ses cheveux virèrent du blanc au noir. Son corps aussi s’affina et s’allongea jusqu’à adopter une forme plus lambda, le déguisement tomba pour révéler une sorte de mannequin de bois à taille humaine, avec des bras et des jambes. Son ventre s’ouvrit avant d’y déposer les documents qu’il avait dérobé, avant de se préparer à finir de finir le travail si les deux shinobis avaient survécu à l’attaque surprise. De dehors, Kuuli pouvait voir le bâtiment être perforé de toutes parts, et même s’effondrer à certains endroits.

Les deux clones qui se situaient derrière la boutique virent que cette partie du bâtiment avait été épargnée: l’arrière-boutique. Ils n’eurent que quelques instants pour réaliser cela avant qu’ils ne se fassent détruire par des senbons projetés depuis le toit. Averti par l’embuscade, le chef de l’organisation pu aussitôt remarquer qu’une pluie de senbons allait s’abattre sur lui depuis le ciel.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Asaara Kuuli
Asaara Kuuli

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Lun 10 Aoû 2020 - 10:38
-Qu'est ce que...

Instinctivement, Kuuli forma une armure de sable pour contrer l'assaut inconnu dans sa direction. Un rapide coup d'oeil à la boutique pour comprendre que quelque chose clochait, en espérant que ses camarades survivent, ils étaient membres de l'unité spéciale de Kaze après tout et censés être ses gardes d'honneurs. Qu'importe si une partie des senbons l'avait touchée, il fallait continuer. Parce que cette mission, ces missions représentaient le futur de tout un peuple. L'aboutissement de tellement de temps investis à rechercher, à se refuser de tuer quiconque pour ne pas être simplement des meurtriers barbares. Même les marchands corrompus ne craignaient rien, se refuser à tuer avait un coût. Chaque fois, la demi-géante se demandait si c'était bien la bonne solution que d'épargner absolument tout le Yuukan. Viendrait un jour ou la guerre serait probablement la seule solution, viendrait un moment ou la colère et la haine aveugleraient les iris d'habitude si sereins de l'Immaculée. Et aujourd'hui encore une fois le destin semblait s'acharner sur eux.

-JE VOUS INTERDIS DE MOURIR!

Un beuglement, alors qu'elle avançait vers l'épicentre de l'explosion de la boutique. Sauver les documents? Non d'abord il fallait mettre à l'abris ses camarades, pour les repérer eux et l'ennemi qui se cachait comme un lâche. Kuuli sonda le sable, pour découvrir les présences dans la zone les entourant. Se battre était une solution, mais il fallait surement d'abord immobiliser la cible. L'adversaire empêchant une organisation de triompher, une embuscade? Que c'était amusant de croire qu'ils pouvaient vaincre les dignes héritiers des dunes. Laissant sa colère parler, le sable s'accumula autour de la cheffe clanique. Tournoyant doucement, puis rapidement pour devenir la tempête de rétribution des justes. En attendant de découvrir qui se cachait derrière tout ça il fallait retrouver un semblant de calme. Une armure, une technique obstruant la vue de quiconque tenterait de la viser et Kuuli continua d'avancer prudemment vers la boutique semblant s'effondrer dangereusement.

Des pièges et du vent, des faux semblants et des embuscades. Qui était donc derrière tout ça? On pouvait vraisemblablement se dire que la question, devrait être posée une fois hors de danger mais pas vraiment. Des ennemis? L'organisation n'en avait pas, car s'était fait discrets personne ne pouvait réellement soupçonner les Kazejins. Il n'y avait éventuellement qu'un seul rapporté par Mort et Genji. Kurogo? Les seuls éventuels adversaires, mais d'après le rapport et la rencontre rapide et éclaire de ses membres avec des mercenaires à la solde de ce mystérieux clan ils n'étaient ici pas à Taiyo. Y avait-il donc une autre organisation dans les ténèbres et sous le sable tentant de court-circuiter le projet de l'Impératrice?

Ils mourraient, pour avoir osé lever la main sur sa personne.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sharrkan
SharrkanEn ligne

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Lun 10 Aoû 2020 - 13:31
Si l'Antiquaire croyait qu'il allait s'en aller tranquillement avec leurs précieux documents, il se trompait. Mais si Sharrkan croyait que sa tentative d'intimidation se passerait parfaitement bien, il se mettait le doigt dans l’œil. La main toujours sur l'épaule du nain, il entendit des craquements et grincements venant de devant lui, puis il vit des morceaux de sable tomber à ses pieds.

« C'est quoi ce bor... »

Le cou du vieil homme se tordit dans un craquement à donner des cauchemars aux plus sensibles.

« ...del ? »

Sentant immédiatement le danger, le Kazejin bondit de l'autre côté du comptoir, juste devant Mitsuhide. Aussitôt, un épais dôme Doton surgit pour protéger les deux Shidan, juste avant que le monstre lâche sa rafale de vent qui trancha la plupart des objets sur son passage. Heureusement pour les deux hommes, le dôme de terre encaissa le plus gros de l'attaque.

« Je sais pas ce que c'est cette saloperie, mais c'est pas humain ! »

Lança-t-il autant pour Mitsuhide que pour informer l'Impératrice qu'effectivement, ils avaient bien survécu. Mais ils ne pouvaient pas le laisser s'échapper ; le bousin avait toujours les documents. La mission ne pouvait échouer. Sortant de derrière les débris qui leur avaient certainement sauvé la vie, le Lieutenant composa des mudras et amassa une grande quantité de Doton autour de la bestiole en bois. Il voulait essayer de le piéger sans le détruire, du moins pas de suite. L'objectif premier restait de récupérer les papiers, mais peut-être qu'ils pourraient aussi en apprendre plus sur leurs ennemis...

Spoiler:
 

_________________

Doomkatsu Gang:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5624-fini-sharrrrrrrkan#45203 https://www.ascentofshinobi.com/t1247-06-independants#75016 https://www.ascentofshinobi.com/t9189-sharrkan https://www.ascentofshinobi.com/u1141
Ashina Mitsuhide
Ashina Mitsuhide

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Ven 14 Aoû 2020 - 0:05
Était-ce l’excitation qui motiva l'Antiquaire à effectuer un tel geste brusquement ? Possible. Le vieil homme ne cachait pas sa joie de découvrir ses documents et d’en apprendre d’avantages. Néanmoins, cette tentative accentua les tensions présentes dans la petite échoppe de la porte du vent du nord. Fort heureusement pour le duo, le Lieutenant avait réagi avec vitesse. Un mouvement rapide et élancé lui permit d’atteindre le tenancier afin de l’arrêter dans sa retraite. La réaction du propriétaire des Souvenirs de l'Ancienne Kaze était incertaine et l’ancien esclave se prépara, dans l’ombre, au pire.

Un craquement brisa le silence imposé par les paroles de Kan. Balayant la pièce à la recherche de son origine, l’Ashina ne constata rien de particulier derrière lui. Dirigeant de nouveau son regard en direction de l’Antiquaire, le manipulateur de la lumière fit une découverte des plus surprenantes. Des fragments de sables semblaient s’échapper du visage du vieil homme. Peu à peu, des fissures se propagèrent sur le faciès du propriétaire qui perdait à vue d’œil son humanité. Le Lieutenant ne cacha pas sa stupéfaction lorsque que le cou du tenancier vrilla pour faire finalement face à Kan tout en restant de dos. Le visage, au demeurant si sympathique, de leur interlocuteur se disloqua pour laisser transparaître une sorte de tuyau de métal qui n’augurait rien de bien prometteur.

Le manipulateur de la chaleur ne perdit pas de temps à comprendre ce qu’il se passait. Il sauta instinctivement derrière le comptoir et érigea un grand dôme de terre pour protéger le marchand et lui-même. Une énorme bourrasque de vent se manifesta à la suite d’un son strident, emportant avec elle tous les biens exposés dans l’échoppe ainsi qu’une bonne partie de cette dernière. Sans la protection terreuse du Lieutenant, Mitsuhide ne serait plus de ce monde pour témoigner du sombre spectacle qui se dessinait sous ses yeux.

L’Antiquaire n’était plus. Le masque de l’usurpateur tomba, laissant apparaître une silhouette plutôt svelte où la peau et la chair étaient devenues bois. Le mannequin boisé ouvrit son ventre pour y placer les documents précédemment dérobés avant de surveiller les ruines de l’échoppe, à la recherche de survivants. Ces derniers n’étaient pas sortis indemnes des conséquences du vent dévastateur. Les débris provenant de l’éboulement de la boutique provoquèrent quelques blessures sur le duo représentant le Shidan. Un peu plus loin, la tête blonde pouvait entendre la demie-géante interdisant avec panache la mort du Lieutenant et du Soldat. Laissant échapper un léger sourire, Mitsuhide se concentra sur les paroles de Kan. Cette chose n’était définitivement pas humaine. Toutes ses caractéristiques semblaient indiquer un pantin et s’il y a une marionnette, il y a forcément un marionnettiste croupi dans l’ombre. N’est-ce pas là une tâche parfaite pour un manipulateur de la lumière ?

« Je t’en dois une Kan ! » Le jeune homme aux pupilles écarlates afficha un sourire sincère avant de reprendre en parlant doucement. « Je vais essayer de démasquer celui qui contrôle cette… Chose ! Je te laisse t’occuper du pantin en attendant. Quand je l’aurai trouvé, tu n’auras qu’à suivre la lumière pour me rejoindre. »

À peine ses mots prononcés, l’Ashina effectua une série de mûdra avant de disparaître d’un seul coup. Réfractant la lumière autour de lui, le blondinet effaça sa présence avant d’entamer sa recherche de l’inconnu tirant les ficelles. Il contourna le pantin en sortant de ce qu’il restait de l’échoppe, profitant de la distraction qu’offrait son Lieutenant. Idéalement placé, l’ancien esclave concentra son chakra pour une fois de plus détecter le chakra d’autrui. Néanmoins, cette fois-ci, il se concentra sur le pantin, espérant ressentir les fils le manipulant afin de pouvoir remonter à la source de ce chaos.

Spoiler:
 

_________________
[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Sign_m12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9121-une-nouvelle-lueur-ashina-mitsuhide-u-c https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t9742-ashina-mitsuhide#82731 https://www.ascentofshinobi.com/u1305
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Lun 17 Aoû 2020 - 20:08
L’embuscade prit les Kazejins par surprise, même si le bouillant Sharrkan semblait se douter que quelque chose se tramait. Il put constater que l’Antiquaire auquel ils avaient affaire n’était autre qu’une réplique en bois qui aussitôt sa couverture dévoilée s’était mise à les attaquer dans l’intention de les tuer. Le nain avait pris l’apparence d’un pantin à taille humaine, les prenant d’assaut avec une lame de vent concentrée tranchant dans toutes les directions jusqu’à faire s’effondrer le plafond au-dessus d’eux. Heureusement, Sharrkan eut le temps de se rapprocher de son compère pour ensuite former un dôme de terre assez solide pour éponger la plus grande partie des attaques, mais le dôme se fendit rapidement à certains endroits et infligea des coupures profondes au niveau du corps des deux Shidan qui pour autant n’eurent pas à s’inquiéter des éboulis grâce au sommet du dôme tenant encore debout.

Formant une entrave terrestre de sorte à immobiliser le pantin en l’ensevelissant complètement, le Shidan est sur le point de neutraliser leur cible quand tout d’un coup, le pantin produit un bruit mécanique… avant de se disloquer brutalement, son corps se sépara en deux. Tandis que les jambes de bois restaient plantées au sol, complètement inanimées, le reste du corps composé essentiellement du torse de la tête et des bras s’étaient propulsé telle une fusée. Une hélice se déplia au niveau de la tête de l’engin alors que la figure mystérieuse sur le toit n’était guère loin, à l’autre bout du bâtiment.

De son côté, l’Asaara fit le constat de la boutique en train de s’effondrer et fut alors la cible d’une nuée d’aiguilles dans sa direction, l’obligeant alors à se défendre grâce à son sable formant alors une épaisse couche protectrice dans laquelle se plantèrent les projectiles. Il put alors mieux voir la silhouette qui se trouvait sur le toit de ce bâtiment, un homme encapuchonné qui courut jusqu’à l’autre bout du toit dont les tuiles tombaient à vue d’oeil à cause de la fragilité de l’endroit.

Le mystérieux ennemi s’accrocha via une poignée dans le dos du pantin volant qui s’échappait des lieux et l’emportait loin dans les airs, ne vous laissant guère le choix que d’avoir recours à des techniques à distance pour l’arrêter, lui et le pantin-hélicoptère contenant également les documents qu’il vous fallait! Pendant ce temps, Mitsuhide put se dissimuler afin de passer inaperçu au cas où il serait repéré par le contrôleur des fils de chakra, il n’eut guère à attendre longtemps avant de voir comme ses coéquipiers l’ombre de l’homme sur le toit se déplaçant pour prendre la fuite avec les documents.

Mais c’est une autre signature de chakra qui l’interpella, une bien plus faible, sans doute celle d’un civil. Elle se trouvait à l’intérieur de l’arrière-boutique et ne bougeait pas. Il s’agissait certainement du vrai Antiquaire, lequel avait été ligoté et bâillonné pour que la marionnette se fasse passer pour lui. Les débris ne cessaient de tomber et bientôt le plafond allait s’écraser sur le vieil homme qui se trouvait allongé au sol, toujours inconscient, sans avoir connaissance de la situation dans laquelle il se trouvait.


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Ashina Mitsuhide
Ashina Mitsuhide

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Empty
Sam 22 Aoû 2020 - 23:29
Traversant promptement les débris, l'Ashina manqua de trébucher sur un morceau de pierre. Il devait agir avec hâte et le bougre négligea son entourage, manquant de révéler sa position. Lui qui avait emprunté le chemin de la dissimulation via son don si singulier, il devait s'imposer une rigueur absolue pour ne pas révéler sa position. Malgré sa détermination à bien faire, le corps lacéré du marchand ne le laissa pas indifférent, lui rappelant, de manière fugace, sa condition d'esclave révolue. La douleur traversa son organisme avec fracas et violence, mais la concentration du manipulateur de la lumière resta intacte. Les documents devaient être récupérés et il n'y avait aucune autre alternative. C'est dans cet état d'esprit que Mitsuhide mêla son énergie physique et spirituelle pour ce qu'on l'appelle plus communément le chakra. Il concentra ce dernier pour repérer une présence et plus particulièrement, le marionnettiste dans l'ombre.

Cependant, à la surprise du marchand embusqué, le fauteur de trouble se révéla de lui-même, dans un vacarme distrayant l'Ashina de son objectif. La marionnette immobilisée par Kan se disloqua de nouveau, mais cette fois-ci, au niveau du bassin, laissant ainsi ce bas du corps inutile. La partie haute du pantin dévoila un mécanisme adapté à la propulsion, envoyant sans tarder le mannequin de bois dans les airs. Ce dernier révéla au petit comité assistant à la représentation, un agencement supplémentaire fluidifiant sa capacité à se mouvoir dans les airs. Une hélice sortit de la tête de la marionnette, alors qu'un homme postait sur les toits se glissa jusqu'à atteindre le pantin, menaçant de s'enfuir par les airs avec les documents.

Hélas, pour le trio des hérauts du désert, ce n’était pas tout. L’Ashina se concentra de nouveau sur sa mission de déceler l’inconnue et dans cette nuée chaotique, il découvrit une source d’énergie émettant faiblement. Ce chakra très réduit, indiquant probablement un civil ou shinobi de très peu expérimenté, se trouvait vers l’arrière de la boutique endommagée et il semblait immobile. Une pensée fugace traversa l’esprit de la tête blonde. Peut-être est-ce le vrai antiquaire, se disait-il ? Il n’y avait qu’une seule façon de le savoir. Désactivant son voilà d’invisibilité, le manipulateur de la lumière concentra promptement son énergie dans ses pieds avant d’adresser quelques mots à ses coéquipiers.

« Occupez-vous des documents ! »

Ses mots terminés, l'ancien esclave fit un fond prodigieux en direction des ruines qu'il venait tout juste de quitter. S'appuyant sur un gros morceau de murs, le jeune homme aux pupilles écarlate accumula, de nouveau, du chakra dans ses pieds pour effectuer une nouvelle charge lui permettant de rejoindre l'arrière boutique. Dans sa course, le marchand passa au-dessus du reste du comptoir comme son acolyte et ami Kan avait pu le faire au part avant. Mitsu entra avec fracas dans la pièce épargnée par l'assaut initial du pantin. Il y découvrit une copie exacte de l'identité usurpée par le mannequin boisée. L'Antiquaire était bâillonné et ligoté, entravant complètement ses mouvements et ses paroles. Le Kazejin ne perdit pas de temps et libéra son homologue avant de lui fournir quelques consignes.

« Votre boutique est sur le point de s'écrouler ! Monter sur mon dos, je vais vous sortir de là ! »

Le manipulateur de lumière prit une grande respiration. Combiner un Antiquaire au poids non négligeable, un marchand avec un corps frêle et ajouter à cela des coupures profondes et vous obtenez un cocktail plutôt instable. Portant avec difficulté et douleur l'Antiquaire, l'ancien esclave tenta de s'extirper de cette zone à risque en canalisant son chakra une nouvelle fois dans ses pieds. Balayant du regard la pièce, le Shidan s'ingénia pour localiser une sortie depuis l'arrière boutique ou faire rebrousse chemin pour évacuer les lieux. Échapper à l'éboulement complet de l'édifice serait ardu au vu des blessures profondes de l'Ashina, mais ce dernier allait tout mettre en œuvre pour se soustraire de cette situation et prendre du repos ensuite, pour penser ses blessures.

Spoiler:
 

_________________
[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION Sign_m12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9121-une-nouvelle-lueur-ashina-mitsuhide-u-c https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t9742-ashina-mitsuhide#82731 https://www.ascentofshinobi.com/u1305

[MISSION/B/SUNA NO FUKAKU-SHA] EXPLORATION

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Porte du Vent du Nord
Sauter vers: