Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Monsieur ! La bataille !!! [team 4]
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 14:53 par Hyûga Tsuyoshi

» Seconde peau [PRIVATE].
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 14:51 par Metaru Mairu

» 14h12 - La bagarre
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 14:40 par Shinrin Hanzo

» 08. Demandes diverses
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 14:36 par Hyûga Tsuyoshi

» [Unité de recherche] L'obole d'un temps révolu
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 14:24 par Shinrin Hanzo

» 08. Autres demandes techniques
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 14:11 par Chôkoku Tomoe

» [Teikoku] L'Encyclopédie du Soldat
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 13:19 par Shinrin Funka

» 21h13 - Le festival du riz
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 12:41 par Inuzuka Ayuu

»  Seirei Inja
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 11:58 par Seirei Inja

» Une espèce inconnue [MISSION B - KAO KAN]
[Mission B] Black Out EmptyAujourd'hui à 10:56 par Kappa Tengoku

Partagez

[Mission B] Black Out

Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

[Mission B] Black Out Empty
Ven 19 Juin 2020 - 23:30
Spoiler:
 



Il s'agissait de sa première mission depuis son retour et avant cela, sa dernière mission avait été un échec personnellement. En effet, bien qu'elle avait été réussi, Okiko était tombé KO, heureusement Haise avait été présent pour réussir la mission. Enfin, c'était du passé et l'ancien gardien était déterminé à élucider cette mission. Elle ne semblait pas si simple que cela : des enfants se faisaient kidnapper puis revenaient quelques jours plus tard sans aucun souvenir, c'était étrange. Tellement étrange que l'on dépêchait deux shinobis gradés.

Okiko n'était pas le seul sur le coup, il allait être accompagné par un jônin du village. Gozan Arukisa, inconnue au bataillon pour le chûnin. Mais son grade expliquait fortement son niveau, cela devait être une personne très forte pour être un haut-gradé. Ce n'était donc pas lui le chef d'équipe, mais bel et bien la jônin. Les deux shinobis devaient emprunter les portes du villages pour se rendre dans le nord-est de l'île.

[Mission B] Black Out Tumblr_inline_pasu3qEBlH1us31bb_540
— Yamazaki Okiko. Se présenta-t-il en premier lieu devant la jônin. Je me suis permis de prendre une carte, nous avons un jour de marche si nous nous dépêchons et partons dès à présent.

Le village n'était pas très loin de là où il s'était retiré, de là où il était né également. Oui, c'était là que ses parents avaient donné naissance à Okiko, il en eut un pincement au coeur en se rappelant que ses parents l'avaient "vendus" aux moines d'Hikari.

Allait-il les croiser? Il n'en savait rien, il ne savait même pas s'ils étaient encore en vie... Okiko soupira intérieurement, ajustant les sangles de son sac à dos et prêt à partir à l'aventure. L'affaire devait être rapidement résolue.

_________________
[Mission B] Black Out J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Black Out Empty
Mar 23 Juin 2020 - 22:28
[Mission B] Black Out Aos_510

Mikazuki bien accrochée à sa taille, capuche relevée, démarche assurée, Arukisa rejoignit le point de rendez-vous. C’était le grand jour pour elle, elle reprenait du service ! Et bien qu’elle ait accompli des missions de rang plus élevés, celle-ci prenait une place très importante à ses yeux. Donnée en main propre par le Mizukage Saji-sama, c’était un test pour redorer son blason auprès de la hiérarchie et réintégrer pleinement l’organigramme militaire.
Quoi de mieux pour cela qu’une mission qui lui tenait à coeur ? Aider la population. Les informations en sa possession faisaient état d’une série d’enlèvements d’enfants mystérieux et inexpliqués. Le plus étonnant dans cela, c’est qu’ils refaisaient surface trois jours après sans séquelles hormis la perte de mémoire. En effet, aucun n’était capable d’expliquer ce qu’ils avaient subi. Fortement, et à juste titre, inquiétés par les évènements, ce sont les villageois qui ont prévenu le plus rapidement possible les autorités. Arukisa ne supportait pas qu’on s’en prenne à des simples civils et encore plus à des enfants. Bien évidemment son passé renforçait ses convictions mais elle n’avait aucune pitié pour ceux qui malmenaient les plus faibles.

Pour l’épauler, et évaluer sa capacité de leadership, elle devait être accompagnée d’un autre shinobi. A cause de son absence, elle ne connaissait pas grand monde. Ainsi, le visage, pourtant atypique, du dénommé Okiko lui était inconnu. Elle nota immédiatement la brûlure qui recouvrait une partie de son visage et la couleur particulière de sa chevelure. Comme elle le remarquait souvent chez les shinobis, il était certain que ses signes découlaient d’un passé hors des sentiers battus. Néanmoins, tout ce qu’elle connaissait de lui c’était son nom et son grade. Cependant, elle nota qu’il semblait être prévoyant vu qu’il avait prit l’initiative de préparer quelques éléments du voyage.

Arukisa baissa sa capuche pour découvrir son visage avenant par politesse. Elle n’était pas une leadeuse dans l’âme. Donner des ordres n’était pas naturel chez elle, elle préférait la coopération d’égal à égal, mais pour la réussite de la mission, elle devait prendre ses responsabilités.

- Enchanté, Gozan Arukisa ! Dit-elle avec intensité. Bonne idée pour la carte, il faut qu’on arrive là-bas avant la nuit, c’est plus sûr. Ne perdons pas de temps, allons-y ! Ajouta-t-elle avec entrain.

La Rose rouge abaissa sa capuche et prit les devants. Il était encore tôt dans la journée mais la bourgade se trouvait au nord est de l’île et même s’ils étaient habitués, les conditions météos rendaient tout déplacement compliqués sur le territoire de l’eau. La brume habituelle recouvrait le paysage mais la température en ce début de printemps était clémente, et quelques rayons de soleil arrivaient à perforer le voile fumeux. Arukisa connaissait la topographie de l’île et leur chemin passait par une dense forêt. Il fallait absolument éviter d’y passer la nuit sans quoi ils seraient obligés d’organiser des tours de garde et accumuleraient de la fatigue inutilement.
Progressant à une allure convenable, la kunoichi voulut profiter du voyage pour en apprendre plus sur son équipier. Connaître les faiblesses et les qualités de son partenaire était nécessaire pour le bon déroulement de la mission.

- J’ai besoin d’en apprendre plus sur toi avant qu’on arrive, il faut qu’on apprenne un peu à se connaître avant d’arriver sur place et on va réussir cette mission j’en suis certaine ! Dit-elle avec confiance.

Habituellement, elle aurait tentée une discussion hasardeuse à base de questionnement sur un ton enjouée. Mais là, elle essayait tant bien que mal de garder son cap de chef d’équipe et de mener les choses.

- Je veux savoir ce dont tu es capable en combat, si tu as des capacités d’espionnage, de traque ou n’importe quoi qui puisse nous aider. Même une information qui peut te paraître banale, je veux la savoir. Les instructions de la mission sont peu précises, il va falloir qu’on enquête.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Black Out Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

[Mission B] Black Out Empty
Mer 24 Juin 2020 - 11:42
Le jeune Okiko observa avec minutie celle qui serait le chef d'équipe, elle était Jônin et s'appelait Gozan Arukisa. C'était les seuls éléments qu'il avait pu avoir, c'était déjà beaucoup. Okiko n'était pas du genre très bavard, mais il était dans une phase d'humanisation et tentait de faire du mieux qu'il pouvait afin d'être un pur kirijin et s'intégrer comme il le devait. Cela faisait déjà quelques semaines, sans compter sa retraite forcée, qu'il était au village et c'était donc important de montrer au village de la Brume qu'il était un élément digne de confiance.

Dès l'arrivée de la jônin, l'élémentaire expliqua à la jeune femme, probablement moins âgée que lui, qu'il avait pris une carte et qu'ils avaient une journée de marche s'ils se dépêchaient. La cheffe d'équipe semblait contente de l'idée de la carte, et tout comme le Brûlé, elle pensait également qu'il fallait arriver avant la nuit. Ils prirent donc la route alors que le soleil commençait doucement à se lever déjà.

Le Yamazaki marchait à vive allure tout comme sa partenaire, ce fut elle qui brisa le silence qui s'était installé durant un très court instant. Elle souhaitait en savoir plus sur les capacité du Chûnin afin de réussir au mieux cette mission.

— Je suis un élémentaire, je maîtrise toutes les affinités primaires. Dors-et-déjà, elle devait se douter qu'il était un gardien puisque cette capacité était propre à ceux qui avaient surveille durant des années la stèle du Dieu des Eléments à Hikari. Je ne connais que peu de techniques sensorielles, malheureusement, je ne suis qu'un débutant encore dans ce domaine mais je suis spécialiste en Taijutsu, Ninjutsu et Kuchiyose.

C'était un rapide résumé de fait, il continua toujours d'avancer.

— Je suis né dans le village où nous nous rendons. Mais, je n'y suis pas resté longtemps.

Il s'agissait d'une information banale, mais elle restait importante dans le contexte actuel.

— Et toi ? Quelles sont tes capacités ? Demanda-t-il afin de pouvoir en apprendre plus sur elle, elle ne devait pas être la seule à pouvoir faire une stratégie et Okiko n'hésiterait pas à lui dire s'il n'était pas en accord avec elle quant à la mission.

_________________
[Mission B] Black Out J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Black Out Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 16:32
Okiko était visiblement un chûnin plein de surprise. Arukisa ne s’attendait pas à rencontrer un ancien gardien, d’autant plus que celui-ci disait maîtriser tous les éléments. Elle avait entendu parler des événements survenus à Hikari mais elle ne s’était jamais rendue sur place. Après Akiyama Tatsuya, c’était le second gardien qu’elle rencontrait depuis son retour à Kiri. Le pouvoir d’Okiko était un atout considérable pour la mission. En plus de cela, il possédait d’autres qualités utiles en combat. Elle trouva aussi intéressant le fait qu’il soit natif du village touché par les enlèvements. D’un côté, c’était une chance car il connaissait peut-être un peu les lieux et même quelques habitants. D’un autre côté, elle espérait qu’il ne prenne pas trop les choses à coeur et bien que ce soit une tâche parfois difficile, il ne mêle pas son passé et ses sentiments à la mission. Un shinobi devait toujours prendre du recul et tenter de garder son objectivité. Néanmoins, Aru’ n’était pas vraiment un exemple sur cela, de nature impulsive et empathique, elle avait autrefois eu des remontrances à cause de ça.

- Je pratique le bukijutsu, je peux combattre autant à distance qu’au corps à corps. J’ai également un pacte de Kuchiyose et je peux me dissimuler si besoin. Je maîtrise aussi le doton et le suiton mais ce n’est pas ma spécialité comme toi. Je pense qu’on peut se compléter. Dit-elle en hochant la tête. Peut-être qu’en arrivant sur les lieux tu pourras nous guider si tu connais un peu. Je pense qu’ils doivent être méfiants depuis tous ces kidnappings. Ajouta-t-elle avec inquiétude.

Cela n’allait pas faciliter leur avancée si les habitants étaient craintifs et apeurés. Elle espérait que la vue de leur bandeau allait les rassurer. La situation devait être extrêmement tendue sur place.

Respectant le délai convenu, le duo kirijin atteignit la bourgade après plusieurs heures de route. Aucun obstacle n’avait ralenti leur progression et ils arrivèrent ainsi sur les lieux avant la tombée de la nuit.
L’endroit comportait une quinzaine de maisonnettes de fortune et quelques bâtiments communs. Il était évident que les habitants n’étaient pas fortunés et que les évolutions de la capitale n’avait pas encore bousculé leur quotidien. La Rose rouge nota qu’ils semblaient vivre du commerce du bois puisque de grandes quantités étaient entreposés dans plusieurs granges qu’ils avaient croisées avant d’arriver à la place centrale. Le soleil quittait peu à peu le ciel mais encore quelques habitants menaient leurs activités dans un silence étrange. On sentait qu’une ambiance étouffante pesait. A première vue, les shinobis passèrent presque inaperçus, en tout cas ils n’attiraient pas les regards. Arukisa observa prestement le coin. Elle avait déjà établi un plan d’action qu’elle comptait partager avec Okiko mais une voix hurlant des paroles incompréhensibles s’éleva d’une ruelle. Le son se rapprocha à grande vitesse jusqu’à dévoiler un homme d’une trentaine d’année, bedonnant, les cheveux ébouriffés, qui se jeta à leurs pieds. Essoufflé, il tentait de répéter ses mots mais l’air lui manquait. La kirijin s’agenouilla rapidement à ses cotés posa sa main sur son dos.

- Respirez monsieur. Dit-elle d'une voix rassurante. On va vous aider.
- Encore ! Hurla-t-il avant de s’effondrer en larme.

Elle regarda Okiko, tous les deux savaient malheureusement de quoi il était question.

- Essayez de vous calmer, on vous écoute.
- C’est la troisième fois en deux semaines...Bégaya-t-il entre ses sanglots. On ne peut plus vivre comme ça, il va falloir déménager si cela continue. Tout le village !

Arukisa se releva et s’approcha de son partenaire. Ils avaient une journée de voyage dans les jambes mais la situation était critique et demandait des actions immédiates. Pas le temps de s’échauffer, l’adrénaline était déjà présente.

- Je vais essayer de rester avec lui et voir ce qu’il peut nous apporter. C’est mieux qu’on se sépare pour en apprendre plus. Je te laisse trouver d’autres informations et on se rejoint ici dans une heure. Dit-elle avec un ton préoccupé. Fais attention, notre présence pourrait déranger, je pense qu'on est attendu.

La crainte d’une embuscade ou d’un comité d’accueil était à prendre en compte. Il était certain que les auteurs de ces crimes savaient qu’un jour ou l’autre des shinobis de kiri allaient se mêler de leurs affaires. D'ailleurs, le silence et l'insensibilité de certains habitants devant la scène semblaient louches. Aru’ devait faire confiance à son équipier pour être sur ses gardes.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Black Out Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

[Mission B] Black Out Empty
Dim 28 Juin 2020 - 12:51
Les deux gradés pouvaient se compléter en termes de capacités, il écoutait ce qu'elle avait à dire sur ce qu'elle pouvait faire : autant à distance qu'au corps-à-corps, elle savait maîtriser également la dissimulation et l'invocation. Okiko lui avoua donc qu'il connaissait un peu les lieux, puisqu'il y était né, cependant... il n'y était pas resté longtemps. Juste les cinq premières années de sa vie, mais quelques flash lui revenaient sur le village qui l'avait accueilli à sa naissance.

Il ne répondit donc pas, il n'était pas sûr de pouvoir être une grande aide sur la connaissance de celui-ci. Cela faisait bien trop longtemps qu'il n'y avait pas mis les pieds, enfin ils arrivèrent après une bonne journée de marche. Le soleil ne s'était pas mis encore à se coucher, mais il était déjà tard. Enfin, Okiko était bien endurant et la fatigue ne l'avait pas encore atteint.

Lorsqu'ils arrivèrent, un homme, assez dodu, il fallait l'avouer, approcha les deux shinobis, larmoyant. Bien évidemment, les deux kirijins comprirent ce qu'il s'était passé bien qu'il en demanda la confirmation tout de même. Il y avait donc eu un nouveau kidnapping, énervant intérieurement le jeune ancien gardien élémentaire. La Jônin proposa donc de se séparer : elle allait tenter d'en savoir un peu plus auprès de l'homme, lui allait enquêter un peu plus.

— Reçu.

Le shinobi de la Brume n'attendit donc pas, quittant les lieux pour s'enfoncer dans le petit village. Tout y était fermé, tous restait chez eux avec les récents événements. Okiko croisa enfin une personne, une personne âgée, probablement la doyenne du village.

— Vous êtes enfin venus.... Nous ne vous attendions plus.
— Oui. Pouvez-vous me parler un peu plus de ce qu'il se passe ?
— Je suis la doyenne du village, Mikoto. C'est moi qui ai envoyé la demande pour que vous veniez, je suis également celle qui dirige ici. Nous avons eu quelques enfants....
— Combien ?
— Oui, pardon... Le cinquième aujourd'hui. Ils disparaissent puis réapparaissent trois jours en bonne santé mais sans aucun souvenirs de ce qui a pu se passer.
— Vous n'en savez pas plus ?
— Non...
— La famille Yamazaki vit toujours ici ?
— Oui, oui. C'est la maison en brique rouge là-bas. Vous pensez à quelque chose ?


Le shinobi ne répondit pas, puis se dirigea directement vers la maison. Il toqua à plusieurs reprise à la porte sans succès, il n'y avait personne. Okiko soupira... Il se déambula dans le village afin d'y déceler quelque chose de suspect, mais il n'y trouva rien.

— Vous êtes un Ninja ?

Il fut interpellé, Okiko se retourna et se trouva nez à nez avec un adolescent. Probablement une quinzaine d'années.

— Vous êtes là pour les enfants?
— Tu sais quelque chose ?
— Pas ici... Venez.

Le chûnin suivit donc l'adolescent qui l'amena dans une case. Une toute petite maison ne comportant qu'un salon, une cuisine et une chambre sur un seul étage.

— Je pense que la famille Yamazaki à avoir quelque chose avec tout ce qu'il se passe, je vous ai vu toqué à leur porte.

Okiko eut un léger tic, mais il était à peine perceptible.

— Dites moi tout.
— Plusieurs fois, un homme qui n'est pas du village est venu chez eux... Cela fait déjà quelques semaines que ça dure, et depuis ce matin, nous n'avons aucune nouvelle de cette famille.

_________________
[Mission B] Black Out J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Black Out Empty
Dim 28 Juin 2020 - 18:34
La Rose rouge parvint à trouver les mots afin de rassurer l’homme apeuré venu quérir leur aide. Maintenant qu’il avait retrouvé ses esprits, son souffle était redevenu régulier et ses larmes quasiment séchées. Arukisa lui expliqua brièvement la raison de la venue de deux shinobis kirijins dans leur bourgade et réussit à le convaincre de lui dire tout ce qu’il savait. Elle souhaitait observer le lieu de l’enlèvement avant la tombée de la nuit.

L’endroit était à cinq minutes de marche. Pendant ce temps, le messager lui avait expliqué les cinq précédents événements. Tous dans des lieux différents, à des heures différentes et à première vue, les enfants n’avaient aucun lien spécifique entre eux hormis le fait de se connaître. Cependant, la population n’était pas immense et tout le monde se connaissait plus ou moins. Le seul point commun c’était leur tranche d’âge, ils n’avaient pas plus de dix années. Personne n’avait vu les faits, ni entendu quoi que ce soit. Et surtout, à chaque fois les pauvres enfants revenaient au village sans aucun souvenir et sans séquelle. Cette enquête semblait improbable et les pistes étaient maigres.
Ils arrivèrent à l’endroit du dernier crime. Le petit garçon jouait près d’un arbre où pendait une balançoire. Le terrain était proche d’une maisonnette visiblement habitée. On indiqua à Arukisa que c’était son foyer et que par conséquent il s’amusait dans son propre jardin. Bouleversés, ses parents étaient à l’intérieur, ils ne souhaitaient voir personne, honteux de ne pas avoir su protéger leur enfant. L’action s’était passée alors que la mère s’était absentée pour chercher du lait au bourg tandis que son père coupait du bois de l’autre côté de la maison. La kunoichi nota que le timing était bien étrange de précision. Soit c’était un heureux hasard pour le criminel soit il était au courant de la surveillance approximative à cet instant donné. La Gozan observa la scène, tentant de déceler un indice quelconque. Aucune marque de lutte ne trainait au sol, ni même une empreinte de pas distincte. Elle chercha une trace éventuelle de sang mais rien. Le tout avait été exécuté avec minutie et une rapidité extrême. Seulement, son oeil fut attiré par une anomalie dans le paysage. Le sol était recouvert entièrement d’herbes mais une petite tâche et des gravats noires étaient posés à un endroit. Elle se baissa, vérifia la texture avant de les porter à son nez afin de les sentir. C’était du charbon, des traces noirâtres s’étaient imprégnées sur sa main.

- Vous exploitez du charbon ici ? Demanda-t-elle à l’homme qui attendait toujours à coté.
- Plus depuis cinq ans. Il y a une mine dans la montagne qui était autrefois exploitée mais elle a été condamnée à cause des nombreux morts que l’exploitation a malheureusement provoquées.

Arukisa nota l’information dans un coin de sa tête. Elle n’avait pas noté de sac de charbon autour de la maison, mais ce n’était pas une piste assez solide pour être suivie pour le moment.

La nuit commençait à tomber sérieusement et l’obscurité faisait son apparition par endroit. Il était temps pour elle de retourner au centre du bourg afin de rejoindre Okiko et de trouver un endroit pour la nuit.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Black Out Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

[Mission B] Black Out Empty
Lun 29 Juin 2020 - 14:17
Les informations qu'il venait de recevoir l'avait bouleversé, il ne savait pas du tout comment prendre en chose tout ça. Okiko se demandait si sa famille avait été contrainte d'agir comme cela, si ce n'était que fabulations de l'adolescent ou s'ils avaient fait cela en pleine conscience de cause. Enfin, après n'avoir rien pu soutirer d'autres sur cet inconnu à l'adolescent, Okiko prit congés tout en réfléchissant sur le trajet du retour pour se rendre au point de rendez-vous : le centre de l'hameau.

Il réfléchissait à comment il pouvait dire tout cela à Arikusa, il devait la mettre au courant de ce qu'il avait découvert et elle devait faire pareil. Lorsqu'il arriva au centre du village, Okiko constata que la Jônin était déjà présente, le soleil se couchait déjà et le ciel prenait une teinte rosée et bleutée.

— J'ai découvert qu'un homme venait souvent au village, il s'agit d'un inconnu apparemment... Je n'ai pas su soutirer plus d'informations.

Il omettait clairement le passage sur sa famille. Pour le moment du moins, Okiko préférait voir ce qu'il se passait réellement avec eux et ne pas juger hâtivement pour le moment. Les deux se rendirent dans l'unique auberge de l'hameau, et vu le bourg, nul doute que des chambres étaient disponibles.

L'aubergiste fut ravi d'accueillir des shinobis de la Brume dans son enceinte, leur donnant deux chambres à prix très réduits. Arikusa lui avait appris ce qu'elle savait.

— Nul doute que cet inconnu et cette mine de charbon sont liés...

Le shinobi discuta un peu avec la Jônin avant de gagner sa chambre et s'endormir aussi vite qu'il s'était allongé.

***

Le lendemain matin, à l'aube, Okiko était déjà debout et déjeunait. L'aubergiste avait préparé des boules de riz, du jus de litchi et quelques autres victuailles. Bien assez pour rassasier le Chûnin et le préparer à une très longue journée.

Après cela, l'aubergiste leur indiqua exactement où se trouvait la mine et les deux shinobis purent s'y rendre sans encombres. Lorsqu'ils arrivèrent devant l'entrée du tunnel de la mine, Okiko pouvait constater que quelques lumières fonctionnaient.

— Je vais tester...

Le Brûlé effectua quelques signes incantatoires puis posa ses mains au sol afin d'y ressentir ce qu'il se passait à l'intérieur.

— Je sens de la présence humaine mais je ne saurais dire combien et où exactement...

C'était déjà beaucoup.

Spoiler:
 

_________________
[Mission B] Black Out J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Black Out Empty
Mar 30 Juin 2020 - 23:10
La nuit portait conseil et leur instinct les mena à fouiller les alentours. La mine décrite par l’homme qu’Arukisa avait aidé semblait un bon début. De toute façon, aucun villageois n’avait des informations qui pouvaient les faire progresser. Et les maigres indices qu’ils avaient trouvés pensaient à croire que le danger était extérieur à la bourgade.
Ainsi, après plusieurs minutes de marche, ils arrivèrent sur place. Le terrain était rocheux et le sentier qui menait à la mine commençait à être envahi par la végétation. Plusieurs panneaux indiquaient que l’endroit n’était plus accessible. En effet, elle devait être fermée depuis cinq années. Néanmoins, quelques points de lumière fonctionnaient encore. Des pioches et autres matériaux de minage traînaient à l’entrée, mais il n’y avait aucun son suspect. Cependant, Okiko usa d’une technique de détection qui leur permit de prendre connaissance de la présence d’humains à l’intérieur. C’était une bonne chose de savoir qu’il y avait de l'activité avant de s’enfoncer dans l’inconnu. Peut-être que cela n’avait rien à voir avec leur mission mais dans tous les cas c’était suspect. Arukisa fronça les sourcils, elle était téméraire mais pas suicidaire. Les couloirs d’une mine étaient étroits et il était risqué de s’y aventurer sans en savoir plus. A son tour, elle démontra l’un de ses capacités. La kunoichi se mordit le doigt et posa sa main au sol. Un nuage de fumée se forma avant de se dissiper et de faire apparaître une petite chauve-souris à peine plus grande que sa main. Hakubo, son kuchiyose, se mit à virevolter avec vigueur autour d’elle avant de se poser sur son épaule.

- A ton service Arukisa ! Dit le petit être sur un ton enthousiaste.

Hakubo était une des plus petites chauves-souris de sa famille mais c’était certainement l’un des plus courageux. Jamais il ne refusait un ordre lorsque celui-ci venait de la Rose rouge. Jamais il n’avait oublié qu’il lui devait la vie.

- J’ai besoin que tu fouilles cette mine et que tu me dises ce qu’il y a à l’intérieur. Si tu vois un humain, viens me chercher.

Une chauve-souris dans une cavité sombre, il allait passer inaperçu. Le volatile prit son envol et partit en reconnaissance. Le chemin de lumière était de plus en plus actif au fur et à mesure qu’il progressait. Des tunnels de pierre s’entrecroisaient et formaient un vrai labyrinthe. Battant ses petites ailes avec une rapidité étonnante, il trouva enfin la présence humaine. Dans un renfoncement, une chambre de fortune était installée, et un adolescent était allongé sur un lit. Son visage semblait marqué de douleur. A vive allure, Hakubo fit demi-tour et partit prévenir Arukisa.

- Il y a un jeune homme à l’intérieur, il a l’air souffrant. Annonça-t-il avant de retourner vers la mine.

Ni une ni deux, la Rose rouge prit son arme en main, lança un regard alerté à Okiko et fonça vers l’intérieur en suivant son compagnon. En quelques instants ils accédèrent à la chambre. L’homme avait une douzaine d’année. Les cheveux longs argentés, la peaux sur les os, le visage creusé, il était affaibli. Des plaques rouges recouvraient son corps et des gouttes de sueur coulaient le long de son front. Un mal profond le rongeait. Ses yeux s’étaient ouvert en entendant les shinobis arriver. Arukisa s’avança près de lui. Elle n’avait aucune connaissance en irou-jutsu et il fallait le ramener au village pour le soigner.

- Vous....Vous venez pour mon...mon père. Dit-il avec difficulté. Sa voix était balbutiante.
La kirijin l’observa avec questionnement.
- Les enlèvements… Vous venez le….Le chercher. Ne lui...faites...pas de mal. Je ne vou...voulais pas ça.
- Vous devez recevoir des soins, ce n’est pas le mom… Tenta de lui exprimer Arukisa en essayant de l’aider à se lever.
- Nooon ! Dit le malade en rassemblant le peu de force qu’il avait. Je...Je dois vous expliquer...Ne lui faites pas de mal.

La jônin abdiqua, laissant le jeune homme parler. Cela semblait important pour lui. Même dans son état, il voulait parler. Et les révélations furent surréalistes. Il expliqua que l’auteur des enlèvements était son père, un scientifique désespérément à la recherche d’un antidote pour soigner son fils atteint d’une maladie dégénérative réputée incurable. Cette pathologie touchait aléatoirement les enfants du village depuis des années. Malheureusement, ses recherches avaient mené à la mort d’un enfant et celui-ci avait été banni avec son fils du village. N’ayant d’autres choix que de tester l’avancée de celles-ci sur des enfants il avait prit le risque de les kidnapper. Au bout de trois jours, il les relachait pour soulager sa conscience, après les avoir drogué, mais cela n’en faisait pas moins un criminel…

Spoiler:
 

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Black Out Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

[Mission B] Black Out Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 12:29
La Jônin entreprit des signes après s'être mordu le doigt afin de faire apparaître son invocation : une petite chauve-souris. Evidemment, il se doutait que la gradée pouvait faire appel d'autres invocations mais tout comme lui, la situation ne permettait pas d'agir avec des moyens énormes. Il fallait être discret au maximum, s'il pouvait surprendre l'inconnu plutôt que dévoiler leurs positions exactes. Le jeune Yamazaki attendit donc sagement le retour de la chauve-souris, celle-ci ne se fit pas tarder par ailleurs en décrétant qu'il y avait bien un homme à l'intérieur.

La chauve-souris guida les deux shinobis sur le chemin, ce n'était pas une mine bien abandonnée. Quelques signes démontraient en effet que des personnes pouvaient y vivre. Ils arrivèrent à un homme, alité et dès plus mal en point. Les plaques sur son corps, la sueur sur son front, tout indiquait sa maladie et.... elle pouvait être contagieuse.

— Attends... Ne le touche pas, il est peut-être contagieux.

Les deux shinobis de la Brume ne connaissait rien de la maladie, le malade raconta alors ce qu'il s'était passé, les vérités expliquèrent tout. mais cela ne justifiait pas de tels agissements malgré tout. Il s'agissait d'un crime, malgré tout.

— Où est ton père ? Quel est le lien avec la famille Yamazaki ?

Pour le moment, il se fichait pas mal que Arukisa sache le rapport avec sa famille biologique, il lui en parlerait après avoir eu ses réponses. Le gamin répondit vaguement, la douleur semblait... le tirait vers les Enfers. Son père était actuellement dans son laboratoire accompagné de la Famille Yamazaki.

Tournant son regard vers la gradée, Okiko décida de lui expliquer avant qu'elle ne pose des questions.

— J'ai pu constaté que ma famille accompagnait le père de ce gamin. Je ne sais pas encore s'ils travaillent pour eux ou sont contraints. Peut-on laisser ta chauve-souris en surveillance ici ?

Le jeune Brûlé prit ensuite la route jusqu'au laboratoire, tout en faisant attention où il mettait les pieds. Heureusement, il n'y avait pas quatre cent chemin pour s'y rendre, seulement un unique tunnel. Okiko marcha, mais le piège tombait. La terre sous ses pieds s'affaissa, créant alors une crevasse. Dans sa chute, le jeune chûnin forma plusieurs mûdras et un globe fait de son affinité de Terre l'entoura ainsi que sa partenaire de mission et les protégèrent de la chute.

Une fois bien au sol, la technique de protection se stoppa.

— On va faire à l'ancienne.... Je pense qu'il faudra rester prudents quant à là où nous mettrons les pieds.

Sortant deux kunais, le shinobi commença à grimper pour regagner le sol et continuer la progression jusqu'au laboratoire du scientifique.

Spoiler:
 

_________________
[Mission B] Black Out J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Black Out Empty
Dim 5 Juil 2020 - 12:31
La mission prit la tournure que la kunoichi souhaitait éviter. Le passé d’Okiko faisait surface et sa famille semblait impliqué. Elle ne fut pas en colère qu’il ne l’ait pas prévenu avant puisque visiblement cela n’avait pas affecté l’avancée des recherches mais c’était maintenant qu’il fallait le surveiller. Ne pas impliquer ses sentiments était une chose difficile parfois. Si jamais ils étaient complices des enlèvements ils allaient devoir payer également. Est-ce que son équipier était capable de surmonter cela ? Elle allait vite s’en rendre compte.

Il n’y avait plus de temps à perdre, le scientifique devait être arrêté et traduit devant la justice. Hakubo resta en retrait, prêt à prévenir Arukisa du moindre mouvement. Et, dans leur précipitation, ils ne virent pas le piège dans lequel ils tombèrent. Le chemin était étroit et peu lumineux, difficile de déceler grand chose là-dedans. Le scientifique devait se douter de la venue un jour ou l’autre d’intrus et avait prit quelques précautions afin d’éliminer toute entrave à son plan diabolique. Okiko avait bien réagi et protégea toute l’équipe de la chute. La sphère de terre amortit la chute et Arukisa s’en sortit sans dommage. Ce ralentissement n’avait fait que l’agacer encore plus et renforça sa détermination. Elle utilisa la détonation de son arme pour se projeter en dehors du trou.

- Oui, on est attendu c’est certain. Mais il faut le stopper au plus vite. Dit-elle avec résolution.

La Rose rouge prit les devants à toute allure. L’oeil vif, elle observa les murs, sols et plafonds afin de ne pas se faire avoir à nouveau. Le scientifique n’en restait pas moins un simple humain et n’avait de toute évidence pas ajouté d’autres pièges. Très vite, ils arrivèrent sur une plateforme métallique cette fois bien éclairée. Celle-ci était composée de plusieurs objets rappelant le projet hideux de son probable créateur. Un alignement de seringues remplis de divers produits, une table d’opération, un bureau de fortune et divers ustensiles de médecine entreposés un peu partout. Hors, ce qui attira l’oeil de la kunoichi instantanément, ce fut la cage métallique entreposée dans un coin plus sombre. A l’intérieur, un enfant était au sol. La pièce était vide et elle décida de s’en approcher. A coup sûr c’était le malheureux qui s’était fait enlever la veille. Aru’ passa sa main à travers les barreaux et passa sa main sous son nez. Elle fut rassurée lorsqu’elle ressentit son petit souffle effleurer ses doigts.

- Il a l’air seulement endormi. Mais il faut qu’on le sorte de là.

Elle n’eut pas le temps de se relever qu’une voix au timbre nasale et perfide s’éleva de la pénombre d’un tunnel qui rejoignait la plateforme.

- Je savais que vous arriveriez jusqu’à moi. J’aurai dû me débrouiller seul plutôt que de confier cette tâche à des faibles.

Faisait-il référence à la famille Yamazaki ? Cela semblait probable. Un homme d’une cinquantaine d’années, le teint pâle et le visage rongé par la fatigue s’avança. Des petites lunettes rondes tenaient sur son nez crochu. Manifestement, il n’avait pas compté ses heures pour arriver au bout de ses recherches. Son arrestation semblait être sans difficulté.

- Nous savons ce que vous êtes en train de faire. Votre fils nous a tout raconté. Rendez-vous ! Lui somma Arukisa tout en détachant Mikazuki de son dos.

- Si vous savez tout, vous savez très bien que je ne peux plus faire machine arrière et que je ne me rendrais pas ! La vie de mon fils en dépend... Dit-il avec véhémence avec d’attraper une seringue dans sa poche et de se la planter dans le bras.

Le scientifique ne mit que quelques secondes avant de tomber au sol à genoux en se tordant de douleur. Il cria en se tenant le bras et en se tortillant telle une larve. Puis, son corps commença à grandir de façon impressionnante. Arukisa ne le quitta pas des yeux, que pouvait bien contenir cette seringue ? Sa transformation s’arrêta quand l’homme ressembla à une sorte de géant difforme. Sa taille devait tourner autour des trois mètres et surtout sa musculature avait décuplé si bien qu’il ne lui restait que des bribes de ses vêtements. Son bras gauche semblait plus développé que le droit, tout comme un des ses yeux ressortait plus que l’autre. L’affrontement était inévitable, il n’allait pas lâcher son projet comme ça.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Black Out Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

[Mission B] Black Out Empty
Mar 7 Juil 2020 - 5:50
Arukisa avait raison, il fallait stopper au plus vite cet individu car ses expériences étaient immorales et pouvaient porter un réel préjudice au pays de l'Eau. Les deux shinobis, après s'être parfaitement extirpés du piège basique et bête du pseudo scientifique, marchèrent pendant un léger moment jusqu'à une plateforme éclairée. Okiko resta stupéfait de l'arrangement de cette pièce, cela avait du prendre un certain moment pour préparer tout cela. En effet, c'était très rustre mais tout était carré.

Les regards des deux de la Brume se posèrent sur l'enfant dans une cage. Ils s'y approchèrent, la Jonin constata qu'il était seulement endormi. Un soulagement avant qu'une voix ne vienne les surprendre, Okiko se retourna et put voir un homme face à eux. Il n'avait rien de bien exceptionnel, mais Okiko était bien placé pour savoir qu'il ne fallait jamais juger un livre à sa couverture.

Le Brûlé laissa la cheffe d'équipe parler avec le scientifique, mais ce-dernier ne se laissa pas faire. Il ne souhaitait pas s'en remettre à la justice, il voulait tout simplement... guérir son fils au détriment d'autres. En usant d'une sorte de drogue, son corps changea et il devint... une sorte de monstre humanoïde.

— Tss..

L'endroit n'était pas pratique pour combattre. Le plafond rocailleux pouvait s'effondrer à tout instant s'ils usaient de techniques trop importantes, ils devaient également faire attention à l'enfant présent tout juste derrière eux.

— A nous de jouer.

Pensa-t-il tout haut alors qu'il chargea le scientifique muté sans attendre, entourant son bras droit et sa jambe gauche de son affinité de Terre. Il porta deux coup fatal à l'Homme mais ce-dernier s'était défendu avec sa musculature pour finalement faire dégager le Chunin. Okiko se releva, essuyant d'un revers le filet de sang qui coulait de ses lèvres.

— Sa drogue lui confère une véritable force. Constata-t-il.


Spoiler:
 




_________________
[Mission B] Black Out J6f2

Spoiler:
 


Dernière édition par Yamazaki Okiko le Jeu 9 Juil 2020 - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Black Out Empty
Mer 8 Juil 2020 - 20:11
Okiko fut le premier à lancer les hostilités. L’horreur qui se tenait devant eux voulait en découdre et il valait mieux prendre les choses en main. A première vue, ce n’était qu’un changement physique, certes très impressionnant, mais il fallait surtout s’inquiéter de la possible capacité de ce scientifique à utiliser d’autres atouts. Qui sait quel genre de substance il avait encore réussi à créer dans son labo. Arukisa observa son coéquipier se faire repousser avec puissance par leur adversaire. Visiblement, ce n’était pas par la force qu’ils allaient le neutraliser. La jônin tendit la main à son coéquipier pour l’aider à se relever.

- Il va falloir qu’on l'affaiblisse avant de l’immobiliser. Je vais tenter quelque chose, suis moi.

La Gozan avait un plan pour cela. Elle composa quelques mudras avant d’empoigner Mikazuki repliée en forme de fusil. Deux clones, faux à la main, firent leur apparition dans un nuage de fumée à ses côtés. Elle courut dans la direction de son adversaire, accompagnée de ses sbires. Les jumeaux armés prirent les devants afin de cacher grossièrement les actes de leur génitrice. Aru’ pointa son arme vers les épaules du scientifique et tira une balle dans chacune d’elles. Les deux clones sautèrent dans les airs brandissant leurs armes factices comme pour porter un coup vertical. La vision de l’humanoïde était cette fois complètement cachée. La jônin en profita pour viser les genoux et les mollets. Profitant de la diversion, et grâce à sa petite taille, elle glissa entre ses jambes tout en dépliant Mikazuki dans un bruit mécanique très futuriste, et en profita pour trancher légèrement ses chevilles. Celui-ci grogna de douleur et s’en prit violemment aux clones,’il en éclata un de ses mains sans grande difficulté tant sa force était supérieure. Arrivée derrière lui, elle pivota et envoya ses quatre dernières balles au niveau des cuisses et de la colonne vertébrale. Prise dans son élan, elle ne vit pas que le géant avait attrapé son autre double d’une poigne de fer. Il le balança dans sa direction et celui-ci vint percuter la gladiatrice avant de disparaître. La kunoichi eut le temps d’amortir le choc avec son arme mais ne put l’esquiver. Elle roula de trois bons mètres en arrière avant de glisser sur le sol. Pas de blessure majeure mais elle sentit que son dos avait été lacéré par la pierre à plusieurs endroits lors de sa chute. Cependant, son action avait fait mouche et le scientifique se trouvait à genoux et semblait chancelant. Il tenta de se relever mais les points qu’elle avait usés l’empêchaient de reprendre position.

C’était le moment d’intervenir pour Okiko. L’occasion idéale de porter un coup pour l’immobiliser, en espérant qu’il n’ait pas encore un tour dans sa manche. La bête humaine semblait déboussolée, après tout ce n’était pas un shinobi et il ne devait pas avoir l’habitude des combats. Sa force physique était réelle mais son habileté à se battre était nulle.

Spoiler:
 

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Black Out Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

[Mission B] Black Out Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 13:40
L'attaque du Brûlé n'avait pas fait mouche malgré la couverture de ses membres de l'affinité de la Terre, et pourtant, il s'agissait d'une technique quasiment très fiable. Cependant, les deux shinobis n'avaient pas dit leur dernier mot et leur expérience allait parler pour eux. Il se releva à l'aide de la Jonin, qui proposa de l'affaiblir avant de l'immobiliser. Elle allait tenter quelque chose.

Le shinobi aux différentes affinités constata la rapidité et la puissance de la Jônin. Il ne fut que spectateur durant un court instant, mais elle avait fait le nécessaire pour affaiblir l'ennemi commun. C'était au tour d'Okiko de jouer, il était prêt à attaquer. Immobiliser. Il n'avait que ce mot en tête pour le moment alors que Arukisa se trouvait à l'arrière du grand bonhomme.

Les mûdras furent effectués rapidement par le shinobi, ce-dernier plaça deux doigts devant ses lèvres et cracha un puissant jet de flammes sur le scientifique. Une fois la technique effectuée, le shinobi put constater que.... le corps du scientifique était bien brûlé. Il n'était cependant pas mort, pouvant bouger encore légèrement.

— Hm... ?

Impossible pourtant il s'était pris la technique de plein fouet, il réussit à bouger sa main pour s'injecter une autre sorte de sérum. Ses blessures fut comme restaurées et il semblait avoir gagner en vitesse puisqu'il chargea l'ancien Gardien pour lui asséner un coup.

— Rapide....

Mais, le shinobi était parvenu à esquiver tout en formant à nouveau des signes incantatoires pour cracher un jet d'eau au pied du scientifique. Le jet devint alors mucus, l'empêcher de bouger.

— Maintenant ! Arukisa ! Cria-t-il à sa partenaire de mission.

Spoiler:
 

_________________
[Mission B] Black Out J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Black Out Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 17:32
Le scientifique avait bel et bien plus d’un tour dans son sac. Sous le regard soucieux d’Arukisa, il s’était injecté une nouvelle dose de produits inconnus qui lui rendit une nouvelle jeunesse. Les flammes, dont la chaleur se fit ressentir jusqu’à la kunoichi, n’étaient qu’un mauvais souvenir pour lui. Enragé, il tenta un assaut sur le maître affinitaire mais la jônin vit son équipier réagir avec brio. Les membres inférieurs englués dans une sorte de mucus collant, son début de course fut stoppé net. Au même moment, elle entendit une voix l’interpeller afin de porter le coup fatal.
Cette fois, elle n’allait pas prendre des pincettes pour le neutraliser. Qui sait quel autre sérum il avait en sa possession. Déterminée à en finir, elle replia Mikazuki en une fraction de seconde. Elle tint son ennemi en joue, l’oeil bien aligné avec son arme pour ne pas le rater. Le projectile, unique, quitta le canon dans une forte détonation et se dirigea dans le corps immobilisé de sa cible. Bien ancrée sur ses jambes, Arukisa encaissa le recul. La balle percuta la peau de l’abomination et provoqua une puissante explosion qui souleva un épais nuage de fumée. En garde, elle ne quitta pas des yeux la cible, attendant de voir les résultats. L’objectif était assurément touché, mais était-ce suffisant ? La poussière se dissipa. Le scientifique était à genoux et semblait avoir repris sa forme humaine. A peine conscient, il titubait. La gladiatrice lança un kunai attaché à un fil d’acier dans sa direction. Celui-ci vint l’entourer afin d’immobiliser ses bras ballants avant qu’il ne reprenne conscience et ne s’injecte à nouveau quelque chose. Cible maîtrisée, pensa la jônin.

Néanmoins, un profond fracas se fit entendre à quelques mètres d’eux. Un amas de pierre venait de se décrocher du plafond de la caverne. Les secousses liés à leur combat avait fragilisé l’endroit et celui-ci menaçait de tomber sur leur tête.

- Il faut vite qu’on parte d’ici !

D’un coup sec elle tira le corps inerte vers elle afin de le sortir de son piège collant. Elle ne pouvait pas le rejoindre sous peine de se retrouver elle-même au piège. A la force de ses bras elle le ramena vers elle et le mit sur son épaule. D’autres monceaux de roches commencèrent à s’effriter. Hors, il ne fallait pas oublier l’enfant inconscient qui entre temps s’était réveillé dans sa cage. La kirijin croisa son regard paniqué, il se sentait évidemment pris au piège et son destin était entre les mains des shinobis. Sans quoi il finirait enseveli sous les roches. C’était le moment de faire pleinement confiance à son équipier qui jusque là n’avait pas failli à sa tâche.

- Occupe toi du petit Okiko, je vais passer devant et retrouver Hakubo. Fais attention ! Lança-t-elle avec espoir, avec de déguerpir à toute vitesse.

En effet, il fallait aussi s’occuper du fils malade. Courant aussi vite qu’elle pouvait, elle sentit l’adrénaline monter en elle en entendant des frottements de pierre de plus en plus inquiétant. Toute la mine n’allait probablement pas tarder à s’écrouler. Son compagnon ailé vint à sa rencontre. Son battement d’ailes était intense et il tourna autour d’elle tout en lui expliquant que le malade avait commencé à quitter les lieux en entendant les premiers effondrements.

Spoiler:
 

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Black Out Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

[Mission B] Black Out Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 18:31
Le combo était quasiment parfait puisque la Jonin put se débarrasser aisément du scientifique après que l'élémentaire ait lancé son mucus collant sur lui. Cependant, les techniques avaient été imposantes et la mine était très vétuste. Elle avait été abandonné pour différentes raisons, en premier lieu, la population n'avait plus besoin de charbon et en second lieu, les fondations étaient très fragiles. Les deux shinobis avaient encore plus fragilisé la structure, plusieurs roches tombaient du plafond.

Arukisa avait vu la même chose, il fallait déguerpir très rapidement de cet endroit. Okiko regarda sa partenaire qui prit sur son épaule le scientifique redevenu humain. Il comprit qu'il devait aller chercher le garçon, et s'en alla bien rapidement.

Le jeune Yamazaki courut aussi vite qu'il pouvait pour revenir dans la pièce précédente en évitant facilement le trou béant du piège. Il trouva vite le gamin qu'il porta sur son épaule.

— Vite! Il faut partir!

Les roches tombaient rapidement, bien trop rapidement. Même en allant le plus vite possible, il n'était pas sûr d'arriver à temps. En courant, le shinobi concentra son chakra afin de le maintenir dans ses jambes. Il usa d'une charge pour sortir plus rapidement de la mine.

En sortant, la fumée envoya valdinguer le shinobi de la Brume et l'enfant malade.

— C'était moins une...

Disait-il en se relevant et enlevant quelques poussières sur son corps. Il regarda à côté de lui, l'enfant était avec lui, au sol et pleurant. Il leva son regard, constatant que la Jonin avait réussi à sortir de là également.

— Il nous manque plus qu'à attendre le réveil de notre criminel et avoir quelques explications...

_________________
[Mission B] Black Out J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Gozan Arukisa
Gozan Arukisa

[Mission B] Black Out Empty
Lun 13 Juil 2020 - 17:07
Devant l’entrée désormais condamnée de la mine, les kirijins et les autres protagonistes reprenaient leurs esprits après la course effrénée qu’ils venaient de réaliser. Il en fallut de peu pour qu’ils soient tous ensevelis sous des tonnes de roches, entraînant une mort certaine. Tandis qu’Arukisa déposa le scientifique encore inconscient sur le sol. Elle se tourna vers l’enfant kidnappé.

- Tout va bien ? On va bientôt te ramener à ton village ne t’inquiète pas.

Le pauvre gamin se contenta de hocher la tête, replié sur lui-même. Il était à la fois terrifié par ce qu’il avait subi à l’intérieur mais également par la mort à laquelle il venait d’échapper. Le choc psychologique était certain mais il n’avait pas l’air d’avoir des blessures physiques, il n’y avait rien à faire pour l’aider hormis le ramener auprès des siens. En revanche le fils du savant fou était toujours dans un état inquiétant. Il s’était allongé au sol pour se remettre de son effort.

- Dès que ton père sera réveillé, on va te ramener au village et faire venir des ninjas médecins pour t’examiner. Tu ne peux pas rester dans cet état en attendant qu’il te trouve un remède miracle. Dit la jônin avec un ton sérieux. Mais nous amènerons ton père à Kiri pour qu’il soit jugé. Ajouta-t-elle fermement.

Ce n’était pas un conseil, c’était une affirmation. La situation était trop urgente. Qui sait combien de temps il lui restait à vivre et il ne pouvait prendre le risque de faire un si long voyage. La décision de le séparer de son père pouvait paraître dure mais elle n'avait aucun choix, il était allé bien trop loin.
Au bout de plusieurs minutes, le scientifique commença à reprendre ses esprits. Doucement, il ouvrit un oeil, grommela, avant de s’apercevoir qu’il était fermement ligoté. Il s’arrêta une poignée de seconde comme pour tenter de se rappeler de ce qui lui était arrivé. Il regarda autour de lui avant de s’apercevoir qu’il était à l’extérieur, entouré de deux shinobis, de son fils et de l’enfant qu’il avait enlevé.

- Vous… Râla-t-il en observant les kirijins et en fronçant les sourcils.
- C’est trop...trop...trop tard père. Je leur ai...tout...avoué. Coupa immédiatement le fils.

La mine rageuse du chercheur laissa place à un visage décomposé. Peut-être prenait-il les remords de sa progéniture comme un poignard dans le dos ? Mais c’était probablement le meilleur choix à faire. Le mal engendré pour tenter de le sauver était trop important. Arukisa attrapa l’homme par le bras et le releva.

- Vous ne savez rien de la situation que nous vivons. Isolé par la maladie, rejeté par notre propre village. Vous n’avez probablement pas d’enfants, je ne le laisserai pas mourir… Pesta-t-il.

Il est vrai que les sujets sensibles touchants aux enfants pouvaient être compliqués à juger car les kirijins présents n’étaient pas parents. Mais il n’y avait pas de place pour la compassion dans ce cas précis. Juger un crime était parfois complexe, là il n’y avait pas de doute concernant le poids de ses actes.

- On va faire en sorte qu’il reçoive des soins. Mais on vous amène avec nous, vous serez jugés à Kiri pour vos actes. Avant de partir, je dois vous poser une dernière question, et je vous conseille de ne pas mentir. Dit-elle froidement. Quels sont vos rapports avec la famille Yamazaki ? Termina-t-elle en le fixant.

Arukisa ne se tourna pas vers Okiko afin de ne pas éveiller les soupçons quant à son lien avec eux.

_________________
"Un autre jour, une autre aventure !"

[Mission B] Black Out Arukisasigna

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t117-la-rose-rouge-termine#454 https://www.ascentofshinobi.com/t536-gozan-arukisa-s-adventures
Yamazaki Okiko
Yamazaki Okiko

[Mission B] Black Out Empty
Mar 14 Juil 2020 - 16:44
Le combat avait été rapidement expédié, mais leur adversaire avait eu affaire à deux sainbois fort expérimentés. En effet, Arukisa était une jônin à classer dans la catégorie gladiateur alors que Okiko était un Chûnin pouvant maîtriser les cinq éléments. Les deux avaient réussi à amener les deux enfants et le scientifique dehors. Le gamin kidnappé semblait bien aller, contrairement à l'enfant du scientifique. Une maladie grave et rare de ce qu'avait pu comprendre l'ancien gardien.

L'enfant nous avait rencontré ce qu'il s'était passé précédemment, les raisons des expériences inhumaines du scientifique. En tout cas, la question était vite répondue : le scientifique allait être amené au village caché de la Brume pour être jugé de ses crimes, quant à son fils, il sera également amené et ausculté par les eise-nin afin de déterminer les raisons de sa maladie.

Le scientifique se réveilla enfin, il semblait se souvenir de ce qu'il s'était passé. Okiko regarda le scientifique, alors que la Jônin de la Brume demanda ses rapports avec la famille Yamazaki.

— Tss... Ce sont les Yamazaki qui m'ont amené cet enfant. Ce sont ses parents.

Okiko regarda directement l'enfant kidnappé, c'était... son frère? Ses parents avaient eu un autre enfant? Il restait pantois. L'enfant sentit le regard du Chûnin sur lui, il hocha la tête.

— Je m'appelle Matsumoto Yamazaki. Je me rappelle que ce sont mes parents qui m'ont amené jusqu'ici... Ils voulaient aider à trouver une solution.

A croire que ses parents avaient changé, c'était difficile de dire. Pour autant, Okiko n'eut pas le courage de dire qu'il était également un Yamazaki, qu'il était probablement son grand-frère. Cette fois-ci, ses yeux vairons regarda Arukisa.

— Gardons-ça pour nous, amenons cet homme et son enfant à Kiri ? Je reviendrai ici pour les Yamazaki... Rentre chez toi, gamin.

Au final, le scientifique avouait qu'il s'agissait du seul enfant amené volontairement, les autres enfants avaient été kidnappés sans le consentement des familles. Ils pouvaient enfin retourner au village et bien qu'il ne montrait rien, Okiko était tout chamboulé mais il reviendrait ici pour en apprendre plus sur lui-même. Il savait qu'il avait un frère, c'était déjà énorme.

_________________
[Mission B] Black Out J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017

[Mission B] Black Out

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: