Soutenez le forum !
1234
Partagez

Le chakra pur, tout un art

Aller à la page : Précédent  1, 2
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Le chakra pur, tout un art  - Page 2 Empty
Lun 7 Sep 2020 - 20:34
Anzu attendait dehors, profitant d'être seule pour pouvoir respirer un peu, elle se calme un peu alors qu'elle entendait le jeune Yuga finir par sortir pour la rejoindre, bon sang, il ne veut pas lâcher l'affaire ? Elle profitait du silence, mais voilà que son sanctuaire paisible est de nouveau ruiner. Elle savait qu'elle n'aurait pas dû l'emmener auprès de l'ancien, surtout que, visiblement, ce dernier lui a parlé de Yahiko. Mais elle ne voulait toujours pas l'entraîner, surtout qu'il insistait pour qu'elle accepte suite à un affrontement avec elle, chose qui n'arrivera jamais. La Sendaï ne lui répond pas, elle reste silencieuse, toujours en fermant les yeux et profitant de ce temps de silence qui suis ses paroles. Elle profitait de l'atmosphère qui se passe autour d'eux, c'est un quartier très calme, mais surtout, remplis d'espace vert, ce qui faisait qu'elle pouvait entendre toutes sortes de bruits bien plus mélodieux que la voix du jeune Sendaï.

- Tu l'entends ?

Disait-elle en continuant d'écouter, alors qu'elle pouvait encore l'entendre, cette petite mélodie insectoïde qui se démarque de tout ces bruits, de tout ces chants d'oiseaux. Elle continuait de l'écoutait, ouvrant juste un oeil pour regarder le Yuga.

- Ramènes-moi l'origine de ce son, vivant, je verrais ensuite si j'accepte ton défi.

Elle referme l'oeil, puis elle continue d'écouter ce que la nature urbaine a à lui offrir comme concert, ne répondant absolument pas aux questions du jeune Yûga s'il tente de lui en poser : il voulait devenir son élève ? Qu'il prouve qu'il en a les capacités.

_________________

Le chakra pur, tout un art  - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Denkou Yūga
Denkou Yūga

Le chakra pur, tout un art  - Page 2 Empty
Mar 8 Sep 2020 - 16:24
Finalement, il ne savait pas comment s'y prendre, se rendant compte que Anzu ne serait pas si facile à convaincre que ça. Elle continuerait de refuser, coûte que coûte et quoiqu'il puisse faire. L'ancien Sendai lui avait alors un peu expliqué qui était Yahiko, ainsi que le passif entre ces deux Sendai. Yūga n'arrivait pas à comprendre ce Yahiko, lorsqu'il regardait Anzu, la kunoichi ne semblait pas démontrer de la pitié et cela envers quoique ce soit.

Rapidement après ce que lui avait raconté l'ancien Sendai, le jeune Denkou avait quitté la petite demeure pour rejoindre la gradé à l'extérieur. Lorsqu'il l'aperçut enfin, le genin lui expliqua son point de vue rapidement. Elle mit un certain à répondre... enfin, répondre à côté de la plaque pour le jeune shinobi.

Entendre ? Entendre quoi ? Le Denkou tendit l'oreille et tenta de se concentrer, et essaye de percer une mélodie quelconque. Il entendait un son, oui, mais ce n'était pas assez précis. En tout cas, Anzu voulait qu'elle lui ramène l'origine de ce son et elle verrait pour accepter le défi.

Vivant ? C'était donc un être, pas une chose ou un objet. Pas un humain pour une mélodie aussi belle. Le Denkou hocha vivement la tête.

— C'est bien pris.

Et il disparut du champ de vision de la Sendai aussi vite qu'il en était apparu. Cherchant un peu partout la provenance de ce son mielleux, cela lui parlait évidemment mais il ne trouvait aucunement d'où c'était. Le shinobi courait dans tout les sens, le bruit s'agrandissait dans son oreille interne, il n'était pas loin mais pour autant, rien ne lui apparaissait à l'horizon si ce n'était des buissons et des arbres un peu plus loin.

— J'ai déjà entendu ce bruit... Mais je n'arrive plus à me souvenir...

Le manipulateur du Chakra pur s'arrêta, ce n'était pas en courant dans tout les sens qu'il trouverait précisément la position de ce son. Alors, il s'était arrêté et assis en tailleurs, fermant ses yeux et tentant de se concentrer sur le son. Ce seul son, fermant tout ses autres sens pour se concentrer là-dessus.

Le shinobi concentra alors toute son énergie mélangeant son chakra à la fois normal et pur afin de déterminer le lieu précis où il entendait ce son. Yūga devait faire appel à un domaine qu'il ne maîtrisait pas encore : la sensorialité.

_________________
Le chakra pur, tout un art  - Page 2 E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Le chakra pur, tout un art  - Page 2 Empty
Jeu 1 Oct 2020 - 19:48
Anzu observe le jeune Yûga partir, soupirant alors qu'elle entre dans la maison de son ancien maitre. Elle referme son parapluie alors qu'elle se met assise à nouveau devant lui, pliant les genoux alors que son ancien maître regarde derrière elle, ne voyant personne. Il s'inquiète d'abord pour le jeune homme, il connait son élève, si elle peut paraître rafinée à première vue et être une personne calme, il sait que sa timidité maladive se caractérise par une brutalité assez ... brut en fait, mais il suppose que, depuis qu'elle a arrêter son entraînement aux armes lourdes, qu'elle est dans une situation plus stable. Il lui sert un nouveau bol, alors que la violette le repris sans se brûler. Elle déguste le contenu, regardant ensuite ce même maître qui était un peu inquiet.

- Rassures-moi ...

- Il est vivant, je l'ai envoyé en "mission" histoire de l'occuper.

Elle pose son bol, puis repris pose ses mains le long de ses cuisses alors qu'elle regardait la mine de son maître changer. Il avait l'air plus serein déjà à l'idée de ne pas l'avoir empêcher de revenir la voir en privé. Il se demande quand même quelle sorte de mission elle lui a donner, mais la Sendaï ne compte pas lâcher prise. Enfin, elle voulait le voir pour autre chose à la base.

- Qu'est-ce que tu voulais me dire ?

- Regardez.

Elle incante des mudras, puis forme une lance de chakra devant lui. Elle dépose l'arme sur la table, jusque-là, rien de bien anormal, les Sendaïs peuvent créer des armes avec le chakra pur sans difficulté, bien que ce soit éphémère. Cependant, alors que la lance émeraude se dissipe, des perles de chakra se répendent sur la table, semblant persister après la création de cette lance.

- Qu'est-ce que cela signifie ?

- Ces perles de chakra restent une fois que mes créations disparaissent, une fois leur but accompli. Elles persistent dans le temps et ne semble plus liés à moi et à n'obéir à aucuns buts.

L'homme réfléchit, prenant ses perles dans les mains pour les analyser, alors qu'Anzu en sort un sac complet, un sac rempli de billes de chakra qui semblent ne pas disparaitre et continuer de poursuivre leur existence.

- Je pense trouver le moyen pour que mes créations ne soient plus éphémères, ces billes en sont la preuve. Je dois trouver un moyen de les rendre suffisamment solide pour qu'ils ne disparaissent plus.

- Et tu penses y arriver ?

- C'est une question de pratique et de temps, mais je compte demander à la Forge. Itagami ou la nouvelle cheffe de la forge, Metaru Mairu, pourraient m'aider à trouver un moyen de maintenir mes créations de chakra. Si elles peuvent forger le métal pour leur faire garder une forme persistante, alors je peux tenter de "forger" mon chakra pour faire la même chose.

Elle se demande encore comment ça va se passer, mais pour l'instant, la violette n'en est encore qu'aux débuts, et elle doit continuer à apprendre à maintenir ce chakra en place sans y être lié.

- Il en mets du temps à revenir.

- Normal.

Dit-elle, alors qu'elle termine son bol, posant celui-ci sur la table.

- Je l'ai envoyé réalisé une tâche bien plus ardu qu'il le croit.

_________________

Le chakra pur, tout un art  - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Denkou Yūga
Denkou Yūga

Le chakra pur, tout un art  - Page 2 Empty
Ven 2 Oct 2020 - 15:46
La mission qu’elle venait de lui confier était-elle réalisable ? Cela faisait bien trois quart d’heure que le guerrier céleste cherchait sans même trouver. Une aiguille dans une botte de foin, c’était tout comme... Mais, Yūga n’avait jamais été du genre à abandonner au moindre petit problème. Les obstacles avaient été créé pour être surmonter, selon lui.

Il avait parcouru des mètres sans rien trouver, il s’était alors arrêté et positionné en tailleurs afin de concentrer son chakra. Pour utiliser la sensorialite, il ne savait pas comment s’y prendre mais en tentant de concentré son chakra... il pourrait ainsi détecter quelque chose.

Et c’était bien plus difficile qu’il n’y paraissait. Yūga n’était pas habitué, il sortait de sa zone de confort, plongeant dans l’inconnu. Alors quand son chakra était bien concentré en un point fixe, il commença à élargir son chakra autour de lui.

Dès qu’un périmètre était atteint et qu’il ne trouvait rien, le shinobi des Nuages élargissait un peu plus le périmètre. De la, il comprit que la difficulté était à son paroxysme. Plus il élargissait son chakra, plus il avait du mal à le contrôler.

Le Denkou dut redoubler d’effort en concentration pour trouver l’élément de son objectif. Un criquet. Il enregistra le lieu exact où l’insecte se trouvait puis s’y rendit, à pas calfeutrés. Le Kumojin regarda l’endroit enregistré, il chercha encore et encore. Le soleil s’était bien abaissé et il se rendit compte alors que cela faisait bien longtemps qu’il cherchait, il n’avait pas vu le temps passer.

Plutôt doué en terme physique, notamment rapidité, il n’eut que très peu de mal à attraper le criquet et l’enfermer dans une boîte où de légers trous étaient apparents pour permettre à l’insecte de respirer.

Le shinobi revint alors à la maison où se trouvait l’ancien et Anzu.

— J’ai réussi !

Disait-il tout en montrant la petite boîte qu’il tenait entre ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978
Sendai Anzu
Sendai Anzu

Le chakra pur, tout un art  - Page 2 Empty
Lun 12 Oct 2020 - 22:07
La violette discute tranquillement avec son ancien maître, maintenant qu'il est parti, Anzu discute d'un peu de tout et de rien, de ce qui s'est passé en dehors de Kumo lorsqu'elle était membre du Fukkatsu, mais aussi des dernières découvertes et du test à la bibliothèque qu'elle a fait et dont elle attend une réponse. Bref, d'un peu de tout et de rien, donc rien qui n'intéresse Yûga, maintenant que le sujet de sa capacité à former du chakra non éphémère a été abordée, elle compte parler de trucs neufs et avec moins d'intérêt. Bref, Anzu discute avec son maître, histoire de passer un peu de temps ensemble. Elle sent cependant la présence du jeune Sendaï qu'elle a croisé entrer dans cette maison, tenant dans sa main une boîte contenant un criquet. Anzu l'observe, déposant sa tasse alors qu'elle écoute le chant du criquet qui émane de la boîte. Elle soupire, puis elle lui retend sa boîte.

- Non, tu as échoué, ce n'est pas le bon.

Elle attend qu'il reprenne sa boîte, puis elle vient se lever en laissant sa tasse derrière elle, avant de se lever, puis de saluer son maître.

- Je vous remercie du temps passé avec moi.

Elle s'en va ensuite, laissant le jeune Yûga faire ce qui lui chante, tenter de retrouver le bon criquet, ou bien abandonner et laisser la Sendaï tranquille.

- Tu pourrais faire un effort quand même Anzu, il t'a quand même ramener un criquet.

- Ce n'est pas le criquet que je recherchais, celui-ci est sauvage, les bruits qu'il émet sont dissonants, ils n'ont rien de mélodieux. J'en cherche un qui sait chanter, pas se contenter de faire du bruits.

Elle observe Yûga d'un regard froid et dur.

- Si tu n'es pas capable de différencier un chanteur d'une bête, alors tu ne mérites pas de me défier. Recommences si ça te chante, mais ne reviens pas me voir tant que tu n'auras pas trouver ce que je cherche.

Elle avait prévenu que c'était compliqué, et le jeune Denkou a marché en plein dans son piège : elle savait qu'il chercherait un criquet sauvage, mais qu'il ne tentera pas de voler un criquet domestiqué.

_________________

Le chakra pur, tout un art  - Page 2 4fy8
Merci à patate pour l'avatar et Sazuka pour la signature o/

Info inrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3314-sendai-anzu-termine https://www.ascentofshinobi.com/u784
Denkou Yūga
Denkou Yūga

Le chakra pur, tout un art  - Page 2 Empty
Mer 14 Oct 2020 - 11:39
Evidemment, le Denkou était ravi d'avoir pu attraper ce criquet, il avait travaillé dur pour pouvoir y parvenir en bossant sur un domaine qu'il n'avait jusqu'alors pas du tout travailler. Mais, il était sur la bonne voie probablement... Anzu était une maître dans ce domaine, sans soucis elle aurait trouvé le criquet qu'elle cherchait et lorsqu'il lui tendit la boite, Yūga fut surpris de sa réponse.

Pas le bon ? Comment ça ? Le Denkou reprit la boite et laissa s'échapper le criquet, n'acceptant pas de laisser enferme un insecte qui n'avait finalement rien demandé que d'assouvir aux envie d'un shinobi.

Alors qu'elle allait quitter les lieux, de nouveau, la Sendai s'arrêta lorsque l'ancien prit la parole. Et il comprit que ce n'était pas le bon criquet qu'il avait pris. Anzu cherchait un criquet qui savait chanter, non pas d'un criquet qui émettait du simple bruit.

— Vous aurez ce que vous cherchez.

Disait-il alors avec un regard et un ton de défi. A son tour, le guerrier céleste quitta la maison après une révérence respectueuse à l'ancien.

Il trouverait le criquet.

Spoiler:
 

_________________
Le chakra pur, tout un art  - Page 2 E73a
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7024-denkou-yuga https://www.ascentofshinobi.com/t9749-ten-no-senshi-yuga#82778 https://www.ascentofshinobi.com/u978

Le chakra pur, tout un art

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: