Soutenez le forum !
1234
Partagez

Pour le meilleur [Ryoko]

Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Pour le meilleur [Ryoko] Empty
Dim 21 Juin 2020 - 15:54
Une convocation, encore une. Yanosa avait beau être Chûnin, détenir un grade qui lui permettait de ne pas avoir à se justifier à tout bout de champ dès qu’il souhaitait entreprendre ou initier une action pour le village, il demeurait subalterne à de nombreux autres shinobis, nommément aux Juunin, évidemment, mais aussi évidemment aux chefs de section. Et c’était en l’occurrence l’un d’entre eux, Sekken Ryoko, qui l’avait cette fois sollicité pour un entretien.

Yanosa n’était pas sans savoir que la kunoichi, depuis plusieurs mois, couvait littéralement en son sein la vie, deux vies, qui pouvaient à présent choisir de débarquer à n’importe quel moment tant le terme semblait s’approcher. Mener une quelconque mission de terrain était donc absolument exclu pour elle, mais cela ne l’empêchait pas de tenir les rennes du Shishiza avec une poigne de fer et de distribuer les tâches sans relâche et sans la moindre compassion superflue. Cela faisait à présent quelques jours que les tunnels d’évacuation avaient été achevés, et si du travail restait à fournir pour en garantir la sécurité absolue, tant pour remplir leur fonction principale que pour éviter qu’ils ne soient compromis par des étrangers ou traîtres un peu trop entreprenants, Sur le chemin qui le menait au Commissariat, où le Shishiza avait ses bureaux, l’Oterashi se demanda ce que la jeune femme pouvait bien attendre de sa personne pour avoir ainsi besoin de s’entretenir en privé avec lui.

Le guerrier aux cheveux rouges ne lui ferait en tout cas pas l’affront d’arriver par le sol ou par l’un des murs : ses nerfs étaient certainement solides, mais il était inutile de risquer une contraction inopinée qui pourrait résultée en un déclenchement prématuré du travail. Aussi, il entra de façon tout à fait lambda par l’entrée principale du bâtiment avant d’en rejoindre les étages. Ses cicatrices, comme toujours, lui faisaient mal, mais il était désormais pleinement capable de mettre la colère qu’elles généraient en lui de côté pendant un long laps de temps. Un temps amplement suffisant, en tout cas, pour mener un entretien de ce genre, même si Yanosa en ignorait encore la teneur exacte.

Sa désinvolture trouva cependant malgré tout un moyen de s’exprimer lorsqu’il arriva devant la porte du bureau de la Taichô du Shishiza : il y frappa, bien sûr, mais n’attendit pas de retour oral le moins du monde, ouvrant et entrant dans la foulée en refermant derrière lui.

« Hanchô. Qu’est-ce que je peux faire pour toi ? »

D'un bref coup d'oeil, sans le laisser paraître, Yanosa nota l'absence de l'embonpoint caractéristique d'une femme enceinte. Ainsi, c'était fait, songea-t-il.


@Sekken M. Ryoko

_________________
Pour le meilleur [Ryoko] Giphy

Theme


Dernière édition par Oterashi Yanosa le Mar 23 Juin 2020 - 9:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Pour le meilleur [Ryoko] Empty
Mar 23 Juin 2020 - 1:37
Ryoko a convoqué Yanosa, avec l'accord de Tenzin. Si elle a toujours du mal à accepter la "punition" que Tenzin lui a donné, elle va devoir oublier ça pour l'instant : ce n'est pas pour l'engueuler qu'elle est ici, de toute manière, ça ne servirait à rien, puisque Tenzin est persuadé qu'il a donné une punition juste. Un cache-cache pendant une semaine ... c'est pas une punition qu'on donne à un Chunin qui s'est infiltré et espionné une réunion top secrète ! Enfin, la date de la convocation a été fixé après l'accouchement, et après qu'elle ait repris ses forces. Ryoko a profiter d'être avec ses filles fraîchement nées, et à vrai dire, elle ne voulait pas qu'elles restent seules, donc elle les a laissé toutes les deux avec un clone d'elle qui les élève pendant qu'elle est au boulot, ou alors est-ce l'inverse ? Cela pouvait en effet être l'inverse, surtout que Ryoko voulait pas laissé ses filles sans protection, alors peut-être est-ce un clone qui va accueillir Yanosa ? Bonne question ...

Enfin, la violette, qu'elle soit fausse ou non, attendait Yanosa dans son bureau, elle attendait que le colosse de terre fasse son apparition. La savonneuse l'attendait assise sur sa chaise, en train de feuilleté le dossier de Luna, pour le moment pas trop rempli, juste tout ce qu'elle a fait depuis qu'elle est Genin et qui lui a valu son grade de Jonin. Enfin, le colosse finit par toquer, avant d'entrer sans attendre de répondre, ce qui la fait soupire.

- Attends que je te dise d'entrer déjà.

Dit-elle en étant exaspérer, refermant le dossier, puis en l'invitant à s’asseoir devant elle, avant de le regarder dans les yeux.

- Enfin, si je t'ai convoqué ici, c'est pour t'envoyer enquêter et espionner quelqu'un : Itö Luna. Je veux que tu me dises ce qu'elle prépare en ce moment et, si possible, l'empêcher de mettre ses projets en oeuvre si cela met en danger la sécurité d'Iwa.

Elle lui tendait donc le dossier qui lui montre tout le parcours de Luna et ce qu'elle est capable de faire.

_________________
Pour le meilleur [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Pour le meilleur [Ryoko] Empty
Mar 23 Juin 2020 - 13:17
Un soupir. Le signal de départ d’un entretien qui n’augurait rien de bon ou de mauvais en particulier pour le moment, mais qui ne démarrait pas vraiment sous les meilleurs auspices. Le protocole, Yanosa le suivait… quand il y était obligé, ou quand il régissait un pan de la sécurité du village et que son efficacité en dépendait. Dans toutes les autres circonstances, surtout depuis qu’il n’avait plus à se soucier de se fâcher avec les mauvaises personnes, celles qui auraient pu le contraindre à rester Genin pour des temps infinis, l’Oterashi ne perdait pas de temps ou d’énergie en courbettes et en politesses superflues. En l’occurrence, il le vit sans peine, cela agaça légèrement la Cheffe du Shishiza, mais il y avait fort à parier que cet agacement n’allait en rien altérer le fond de leur discussion.

« … Mes félicitations » dit-il sobrement en indiquant d’un léger coup de menton le ventre plat de la kunoichi.

Marchant lentement sur le côté, le guerrier aux cheveux rouges ignora l’invitation de Ryoko à ce qu’il s’assoit, observant par la fenêtre le doux soleil printanier qui commençait à étendre ses rayons sur Iwa. Quel que soit le motif qui avait poussé la Commandante de la Section policière du village à le convoquer, il doutait fortement que ce soit pour discuter philosophie et art de la guerre. Ryoko était une jeune femme pragmatique, et qui n’appréciait certainement pas non plus gaspiller son temps si précieux. Se retournant vers elle, Yanosa lui rendit son regard, à l’écoute et concentré. Et il ne se fit pas prier pour hausser lentement les sourcils, à l’écoute de la requête que venait de lui formuler la Sekken. Il n’y avait, après tout, rien de mal à être un tant soit peu surpris quand le Taichô du Shishiza vous ordonnait de surveiller un Jûnin sur la base de ce qui ne semblaient être que des présomptions.

L’Oterashi prit un bref moment pour réfléchir en faisant quelques petits pas de plus avant de fixer à nouveau la Cheffe de division dans les yeux.

« … Au-delà du fait… que ce genre de tâche devrait m’être confiée par mon propre chef d’unité et pas celui d’une autre section… Ce que je suis prêt à laisser en dehors de l’équation sans faire d’histoire, je te rassure… Il va me falloir plus que de vagues soupçons.

De ce que je sais, Luna est une Samouraï : elle suit le code du Bushido, comme notre Intendante, et je doute que sa… mutation d’assimilatrice.. l’ait changée au point d’en faire une menace pour le village. Qu’est-ce qui te laisse à penser qu’elle ourdit des projets dangereux, dis-moi ? Si tu as une source, il faudra que je puisse m’entretenir avec elle.
 »

D’une main tendue, le guerrier de pierre attrapa le dossier que lui offrait Ryoko et le feuilleta avec attention tout en écoutant les éventuelles réponses de la tête du Shishiza. Enfance classique d’une progéniture de samouraï, entraînement à l’Académie, missions en pagaille, retour au bercail avec l’accord du Commandement pour affûter ses talents, puis évidemment son retour. Yanosa ignorait ce que la Sekken pouvait espérer qu’il trouve de potentiellement incriminant dans ce dossier, mais à moins que la jeune femme aux cheveux blancs ait subi une forme ou une autre de lavage de cerveau ou d’expérience particulièrement traumatisante pendant son séjour hors d’Iwa, il ne voyait pas comment ou pourquoi elle serait tout à coup devenue une ennemie.

« … Je n’ai pas trop le temps de jouer aux devinettes, donc si tu as d’autres informations à me donner... »

_________________
Pour le meilleur [Ryoko] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Pour le meilleur [Ryoko] Empty
Mar 23 Juin 2020 - 23:13
Ryoko hoche la tête positivement, elle est contente d'accoucher, mai elle ressort à peine de l'hôpital, et à vrai dire, si ses forces sont encore là, elle est encore un peu fatiguée, il faut dire aussi qu'elle était revenu et a tout e suite remis les pendules à l'heure chez les membres du Shishiza. Donc elle a vite redonner la motivation au troupe, ou plutôt, elle les a obligé à se motiver à devenir encore plus efficace, depuis que Luna est venu ici, elle compte bien faire disparaître cette surface honteuse qui s'est présentée devant la samouraï, et cela s'est très vite ressenti. Enfin, elle observe Yanosa, baillant légèrement après s'étirer un minimum.

- Je te remercie, je suis encore un peu fatiguée, mais ça va mieux.

Elle se remet droite, observant le colosse de pierre qui lui disait qu'il ne recevait normalement pas d'ordre des autres unités, cependant, il oublie qu'au delà d'être un membre du Sazori, il reste un Chunin, et puis, elle a déjà parlé à Tenzin qu'elle veut lui emprunter ce cher Yanosa, donc il est au courant qu'elle veuille "l'utiliser" pour l'envoyer espionner Luna, mais il voulait qu'elle lui donne des preuves ou une source comme quoi elle était sûre que ses projets sont un danger pour Iwa.

- J'en ai déjà parlé à Tenzin, et je n'ai fais que supposé que cela pourrait être un danger pour Iwa, c'est ce que je veux découvrir, et je ne fais que te donner carte blanche si cela est le cas. Mais je sais une chose, et je le sais de source sûre, car c'est moi-même qui l'ai découvert : elle a des projets ambitieux.

Elle s'allonge sur la chaise, puis se met à réfléchir.

- Je l'ai invité à venir rejoindre le Shishiza, comme elle n'appartenait à aucunes autres unités spéciales et qu'il ressortait de ses missions qu'elle ait un grand sens de la justice, je pensais que ça l'intéressait. Mais elle a dit qu'elle avait d'autres projets, et qu'elle n'accepterait de rejoindre le Shishiza qu'en prenant ma place. Je ne connais pas ses projets, mais savoir que ma place pourrait l'aider à les réaliser me suffit à penser qu'il s'agit de projet bien ambitieux, et vu comment elle s'est montré très critique envers le Shishiza, j'ai toutes mes raisons de craindre le pire.

Elle finit de réfléchir, puis se redresse en observant Yanosa.

- Elle se jetait des fleurs en disant que personne à Iwa était aussi forte tout en ayant une si grande soif de justice qu'elle, elle disait même que j'étais incompétente comparée à elle - ce qui ne m'a pas vexé, vu que je venais à peine de rejoindre le Shishiza, je n'ai pas encore fait mes preuves, donc je comprend cette sorte de "jalousie" et d'injustice qu'elle pense légitime. Mais vu comment elle s'est montrée ambitieuse, je veux au moins savoir si ses ambitions sont hostiles ou si ça peut être bénéfique pour le village.

Elle attendait maintenant sa réponse, mais c'était juste pour s'assurer que Luna n'est pas une menace, elle avait d'autres chats à fouetter que s'occuper d'elle, donc si elle peut la rayer de la liste, c'est tant mieux.

_________________
Pour le meilleur [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Pour le meilleur [Ryoko] Empty
Mer 24 Juin 2020 - 14:18
Ainsi, les détails de cette collaboration transversale entre le Sazori et le Shishiza avaient déjà été réglées ? Yanosa n’aurait pas hésité à mener cette enquête que lui réclamait Ryoko même sans que l’aval de Tenzin n’ait été donné de façon explicite, si bien sûr ses soupçons s’avéraient fondés, mais savoir son supérieur direct dans la boucle lui assurait la fluidité de tout le processus. Cela n’empêchait pas, toutefois, le Tellurique d’en attendre un peu plus de la part de la cheffe du Shishiza pour justifier qu’il se mette à enquêter sur une coéquipière qui était, de surcroît, une camarade Assimilatrice. Mais quelque chose lui soufflait que ces raisons, quelles qu’elles soient, n’allaient pas tarder à lui être exposées, pour la simple et bonne raison que la source des observations suspicieuses à l’origine de tout ceci n’était autre que Ryoko elle-même.

Yanosa croisa les bras sur son poitrail, se figeant face à la Taichô comme un monolithe inébranlable et à l’écoute. Son regard pas une seule fois ne cilla, en l’entendant exposer les ambitions à la fois mystérieuses et très affirmées de la samouraï. Luna, semblait-il, avait donc tenu des propos particulièrement tranchés envers Ryoko, des paroles intransigeantes et qui ne laissaient aucune marge pour l’entente cordiale qui devait normalement régir les rapports entre les shinobis du village, et plus particulièrement entre les plus puissants et gradés d’entre eux. Des dissensions à ce niveau de responsabilité créaient nécessairement des tensions qui pouvaient parasiter le fonctionnement du village, et ce qui parasitait le village le rendait plus faible, moins apte à répondre aux menaces qui se présentaient et à anticiper les autres. Oui, songea Yanosa, il y avait effectivement matière à chercher des éclaircissements, car si Luna ne s’était pas rendue coupable de quoi que ce soit, ses actes pouvaient potentiellement nuire à Iwa, pour ce qu’il en savait.

« Elle a donc été très critique envers le Shishiza… tout en clamant vouloir ta place à sa tête, hein ? A t’entendre.. difficile de douter de sa volonté de protéger le village, mais les moyens qu’elle compte employer ne sont peut-être pas…. raccords… avec ceux du Shishiza à l’heure actuelle. »

Le Tellurique jeta un dernier coup d’oeil au dossier qu’il avait dans les mains pour en assimiler tous les détails, puis le reposa délicatement sur le bureau de la Taichô comme s’il avait s’agit d’un objet précieux.

« ...Je ne pense pas que craindre le pire soit tout à fait approprié. Luna est très puissante, aucun doute là-dessus, mais je la connais assez pour savoir qu’elle compte bien utiliser ses talents pour le bien commun. Toutefois… Je suis d’accord. Iwa n’a pas besoin d’un rouage indépendant. Ou du moins… pas qui le soit trop ouvertement. Il y a déjà assez de dissensions en ce moment, avec tous les travaux en cours qui génèrent beaucoup de questions chez la population comme chez les shinobis qui ne sont pas dans la confidence. On a plus que jamais besoin d’ordre. Un ordre… qui soit le même pour tout le monde.

Je mènerai ta petite enquête sur Luna. 
»

Ce n’était pas ce qui pouvait s’appeler une tâche absolument prioritaire, mais il s’agissait assurément d’une nouvelle chose que le guerrier aux cheveux rouges devrait garder en tête en tout temps à partir de maintenant. Un doute raisonnable, comme celui qui pouvait être émis à l’encontre des ambitions de Luna, restait un doute malgré tout, et dans un contexte pareil, mieux valait le dissiper aussi vite et efficacement que possible. Une pensée annexe traversa alors l’esprit de l’Oterashi, qui porta soudain la main à sa ceinture pour en prélever un rouleau de parchemin.

« J’y pense… J’ai récupéré ça en mission l’autre jour. Une arcane de transformation animale à ce qu’il semble. Tu en auras sans aucun doute bien plus l’utilité que moi, dit-il en déposant le rouleau sur le bureau à côté du dossier. Est-ce qu’il y avait autre chose, Hanchô ? »




_________________
Pour le meilleur [Ryoko] Giphy

Theme
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Sekken M. Ryoko
Sekken M. Ryoko

Pour le meilleur [Ryoko] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 3:04
Ryoko croise les bras sur sa poitrine, attendant du coup ce que Yanosa a à dire de ses suspicions, voir s'il estime qu'elle a de bonnes raisons qu'il aille espionner ou pas, de toute manière, Ryoko ne compte pas lui laisser le choix, après tout, il est Chunin, et il a déjà esquivé une fois une punition, s'il tente d'esquiver un coup de bâton une nouvelle fois, il risque d'être surpris, et ce n'est pas parce qu'il est assimilateur ou un ami de l'intendante ou du chef du Sazori qu'il trouvera un moyen de s'en sortir facilement. Mais heureusement pour lui, il décide d'accepter, ce qui lui convient, ça lui permet d'éviter le "chantage", les gens travaillent moins lorsqu'ils sont contraints après tout. Il comprenait donc la situation, au moins, il n'était pas aveugle et ne pensait pas qu'on l'envoie espionner quelqu'un "pour rien".

- Je préfère me préparer au pire plutôt que me préparer au meilleur, au moins, je sais que je ne pourrais pas être déçue. Mais oui, un autre pouvoir indépendant qui reprendrais le contrôle d'une partie de la protection d'Iwa serait très bordélique, et on n'a pas le temps d'avoir une autre unité ou je ne sais quoi sur le dos, surtout dans ce contexte !

Dit-elle en frappant la table, non sans manque de la briser en deux sous sa force, heureusement qu'elle à un minimum de retenue, sinon elle devrait recommander une table, mais une chose est sûre, malgré la fatigue de la récente sortie de l'hôpital, elle est toujours aussi forte. Et c'est justement ce que cette Luna ne comprend pas : elle va vite comprendre à qui elle a affaire.

- J'attends ton rapport, mais comme je te l'ai dis, n'hésites pas à intervenir.

Elle se remet assise en soupirant, posant sa tête sur son poing alors qu'elle observait le colosse lui tendre un rouleau, visiblement un rouleau Yasei. Et bien, elle pourra toujours voir pour apprendre les arcanes détenues là-dedans.

- Merci, je vais te laisser vaquer à tes occupations, j'ai du travail à faire, un long travail à faire.

Elle craque ses doigts, puis attendait que Yanosa sorte pour venir s'approcher d'une arme : une épée accroché en hauteur sur une partie du bureau, un katana qui avait une grande signification pour le Shishiza. Cette arme n'était autre que celle d'Etsuko - ou du moins une bonne représentation -, ancienne Taicho du Shishiza, arme qu'elle utilisait pour tuer ceux qui le méritait, elle faisait elle-même le bourreau.

Peut-être devrait-elle se montrer aussi dure que l'était Etsuko envers les criminels ? Peut-être ... elle saisit de cette arme, sortant la lame de son fourreau, posant un œil sur l'acier de la lame encore en bonne état, toujours aussi aiguisée. Elle soupire, range cette arme dans son fourreau, puis revient se mettre assise en posant le tout sur son bureau, réfléchissant à ce qu'elle devait maintenant tenir comme direction...

_________________
Pour le meilleur [Ryoko] 3ls1
Merci cerise pour l'avatar et la signature o/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4671-besoin-d-un-peu-de-savon-presentation-de-sekken-ryoko-finish https://www.ascentofshinobi.com/u603

Pour le meilleur [Ryoko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: