Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Débat sans négociations | Raizen
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 20:21 par Sharrkan

» Le démon de l'épée [PV Mikoto Taiyō]
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 20:18 par Narrateur

» 2/06. Naragasa et Hokkyokusei
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 19:37 par Gozan Arukisa

» 2/05. Le Conservateur
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 19:31 par Le Conservateur

» 冒涜 Profanation
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 18:53 par Kogami Akira

» Absences Hanae/Zeref/Seika
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 15:02 par Shinrin Funka

» 1/05. Un homme parmi d'autres
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 14:41 par Sendai Hanae

» 1/06. L'Ombrelle
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 14:23 par Dieu du Ciel

» 1/04. Fuir l'inconnu
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 14:21 par Dieu du Ciel

» 1/03. A la recherche du fiancé
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] EmptyAujourd'hui à 14:21 par Dieu du Ciel

Partagez

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen]

Nuy Ozuka
Nuy Ozuka

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Dim 21 Juin 2020 - 18:27
Des tremblements le long du corps, des gouttes de sueurs qui coulaient le long de mon front, j'avais toujours des séquelles physiques de cet affrontement à sens unique, mais le plus grave restait les séquelles mentales. Bien que guérit, je gardais une partie du dos brûlé, pour me souvenir de ma faiblesse ce soir-là. Mon supérieur, Gozen avait bien failli nous tuer, dire que j'avais été inutile était encore trop glorieux. J'avais honte de moi, du shinobis que j'étais, j'avais passé les jours suivants à l'hôpital en essayant de me remémorer la scène et à ce que j'aurais pu faire pour m'en sortir.

Réagir plus vite ? D'accord mais pour faire quoi ? Je ne pouvais me défendre correctement contre les flammes, mon affinité du vent n'étant pas faite pour ça. Pour autant je ne voulais pas rester sans solution.

Le camp d'entraînement était donc le lieu idéal pour perfectionner mes acquis, bien que seul, j'allais pouvoir m'entraîner. Rester un boulet toute ma vie, ce n'était pas cela que désirais mon père, il voulait que je sois fort, assez fort pour protéger mon pays. Commençant par un exercice physique classique, j'essayais depuis quelques temps de gagner en endurance, pensant que cela m'aiderait grandement dans des affrontements à rallonge. De plus je n'avais aucun talent dans le taijutsu, je devais donc toujours garder mon adversaire loin de moi.

* Est-ce que j'ai trop de lacune pour aucune qualité ? Mon son est efficace mais je n'arrive jamais à faire la différence... Peut-être que je devrais le voir différemment... *

Assit dans le centre de la pièce, j'étais seul à ruminer, à chercher des avantages, des combos efficaces pour avoir toujours un coup d'avance sur l'adversaire. Mais ce moment de réflexion improviser n'allait pas durer très longtemps, entendant des sons de pas non loin de l'entrée, je fus pris légèrement de peur quand je vis la personne en question.

Il était là, placé à quelques mètres dans mon dos, son allure, sa démarche, une confiance absolue dans son talent de shinobis. Mon bourreau de feu venait-il terminer le travail ? L'interrogatoire à l'hôpital n'avais peut-être pas été concluant pour lui, rester muet en attendant que cela vienne de lui ? Trop peu pour moi.

« Même si le pays est petit, il est quand même marrant de se rencontrer ici... Je me levais en même temps, me mettant debout pour le regarder du mieux que je pouvais. Vous n'avez plus rien à prouver pour ce qui est de la puissance, mais avez-vous le même talent en tant que professeur ? Cela serait du gâchis de ne pas partager votre savoir, à moins que les traîtres n'aient pas cette chance... »

Est-ce que je jouais avec le feu ? En quelque sorte, mais j'espérais que mon insolence vienne le titiller et créer en lui une envie d'en savoir plus sur moi. Un pari risqué...

_________________
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8692-ozuka-nuy-complet
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Lun 22 Juin 2020 - 15:44
Poussiéreux, toujours bondés de soldats aguerris, les camps d'entrainement de la capitale du Feu sont toujours le meilleur endroit pour en apprendre plus sur l'armée dans laquelle il s'est engagé. Savoir que ses homologues Teikokujin prennent plaisir à s'entrainer, à devenir plus fort est plaisant pour le Guerrier Élémentaire qui voit en ces jeunes recrues l'avenir de Hi no Kuni. Et en ces premiers jours de printemps, Gozen ne peut s'empêcher de retourner une nouvelle fois sur la terre battue par les pieds des soldats. Que ce soit pour améliorer ses propres compétences, celles de ses coéquipiers, l'Hayashijin ne perd jamais une occasion pour parfaire son style au combat. Après tout, dans le monde dans lequel il vie, savoir se battre est primordial pour survivre. Sinon ... les plus faibles trépasses.

Cependant, alors qu'il se fait une joie de s'entrainer, l'homme aperçoit une connaissance à travers la poussière volante, une silhouette qu'il n'aurait pas penser revoir de si tôt. « Nuy Ozuka ... » Son regard s'intensifie, accompagnant son assurance légendaire à l'égard d'autrui, constatant que l'un de ceux ayant souhaité la mort de l'Uzumaki se tient actuellement devant lui. Mais depuis, de l'eau a couler sous les ponts. Du moins, l'homme l'espère fortement. Inuzuka Sakka pensait pouvoir renverser l'Empereur, prendre le contrôle de l'Empire car d'après elle, Son Altesse Rei ne faisait rien pour empêcher la rébellion Kumojin de faire naître une nouvelle guerre. Ce qui n'est pas faux en soit. Toutefois, ce manque de confiance en la personne qui lui a permise d'être là où elle est actuellement est une faute grave en soi. Gozen lui, n'a fait qu'obéir aux ordres qui lui ont été donnés ce jour-là. Arrêter les mutins.

Mais aujourd'hui, l'homme est une autre personne, plus réfléchit. Même si, déjà à l'époque, le Balafré reconnaissait les faiblesses du Yamanaka, il est aujourd'hui sûr que ce dernier les a lâché pour partir au de-là des frontières du monde pour une mission que seul ce dernier connait. Une inquiétude est alors né dans l'esprit du Lieutenant Impérial, pensant aux dangers que court actuellement son supérieur. Quant au Nuy, il ne le voit pas comme un ennemi, seulement un soldat aux côtés duquel il se battre contre le reste du monde. Malgré le passif qu'ils possèdent, Gozen ne veut pas être celui qui attise la haine. Ils avaient tous commis des fautes, ils les ont reconnues.

En tout cas, alors que le guerrier s'avance vers le blond le saluant, l'assurance et le culot de ce dernier vienne lui piquer un intérêt tout trouver à celui ayant fait preuve d'une certaine maitrise de l'onkyôton lors des entrainements communs du Teikoku. Son souhait ? Que son bourreau passe un peu plus de temps à entraider les siens qu'à les calciner pour cause de traitrise. Ce qu'il fait déjà ...

« Depuis nôtre dernière rencontre, il semblerait que tu ais gagné une certaine confiance. C'est plaisant à voir tu sais. » s'approchant toujours un peu plus de lui, il poursuit. « Si tu parles d'un enseignement, je peux t'apprendre bien des choses. Mais avant de voir pour t'apprendre l'une de mes ... capacités, il me faut savoir ce que tu ne maitrises pas. »

Ce par quoi, à quelques mètres d'Ozuka, le Guerrier Élémentaire fait ce qu'il sait faire de mieux, se battre. Montrant une nonchalance désarmante, l'Uzumaki fait cependant quelque chose que le Nuy ne peut voir directement; lui apprendre.

_________________
w3docs logo

Event 5: Teikoku Gang:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u940
Nuy Ozuka
Nuy Ozuka

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Ven 26 Juin 2020 - 8:56
Il dégageait quelque chose que je n'avais encore jamais ressenti, du charisme, de la prestance ou bien simplement de la force, difficile de choisir. Il m'avait montré durant cet embrasement que la puissance d'un homme peut facilement en défaire plusieurs, prendre un avantage certain rien qu'avec une seule technique, voilà la vraie puissance. Même si nous étions plusieurs, nous ne pouvions rien faire dans cette ancienne situation. Il faut dire que l'effet de surprise était bien présent, malgré ça, je n'étais pas sûr, aujourd'hui, de pouvoir esquiver un tel brasier.

S'approchant de moi, il n'avait pas l'air de vouloir terminer son ancien travail, voilà une bonne nouvelle pour un compagnon d'arme. Il est vrai que lors de l'entraînement du Teikoku, j'avais dû l'affronter et encore une fois reconnaître sa supériorité et ça dans de nombreux domaines. Finalement le terme qui lui allait le mieux était sans doute celui-ci : la polyvalence. Sa maîtrise des affinités étaient bien utile, pouvait prendre l'avantage sur n'importe quelle nature de chakra, je n'avais aucun doute quant à sa manière d'agir et de réfléchir pour que cela fonctionne.

J'esquissais un petit sourire lorsqu'il m'annonçait pouvoir m'apprendre bien des choses, j'avais osé sortir cette phrase un peu provocatrice pour le pousser à se sentir obligé, mais depuis le temps je devais comprendre qu'on ne pouvait pas obliger cet homme. S'il désirait quelque chose, il faisait en sorte de l'avoir et au contraire, s'il voulait vous ignorer, il le ferait.

Je prenais donc cette petite victoire comme une chance, une chance d'apprendre et de progresser pour, peut-être un jour lui montrer que je n'étais pas qu'un boulet.

Réfléchissant à son interrogation cachée, j'essayais d'imaginer un combat pour voir qu'est-ce qu'il me manquerait pour faire la différence. En réalité beaucoup de choses même si à force de travail j'arrivais moi aussi à créer des techniques de mon propre imagination. Repensant à notre premier affrontement, si on pouvait appeler cela ainsi, un domaine en particulier vint frapper à la porte de mon esprit.

« Lorsque vous avez essayé de nous brûler, je me suis sentie comme coincé avec l'impossibilité de réagir. Même si je le voulais, ce jour-là il m'était impossible de me défendre contre votre attaque. Je n'ai pas votre talent inné pour les affinités, la seule que je maîtrise pour l'instant est celle du vent, or elle ne pourra jamais contrer votre brasier...

Malgré tout je trouve très intéressant le fait de pouvoir contrer plusieurs adversaires en une seule attaque, je pense que le vent se prête bien à cette définition de l'attaque de zone. Grâce à mon Onkyôton je pense pouvoir avoir l'avantage dans un duel car il n'est pas toujours facile de se défendre contre un simple bruit, mais à plusieurs je peux très vite être débordé... »


Sans même le savoir je pensais à voix haute, j'exprimais mon opinion pour qu'il puisse m'aider à déceler mes forces et mes faiblesses. Finalement il faisait déjà là le travail d'un professeur, pas de doute, l'empire avait en la personne de Gozen un élément bien redoutable.

« Oui je pense que c'est ça, pouvoir réduire le nombre d'adversaires, écarter les plus faibles et ainsi me retrouver en duel, si possible, face au plus fort. Qu'est-ce que vous en pensez ? »

_________________
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8692-ozuka-nuy-complet
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 23:52
Les forces et les faiblesses d'un Homme font qu'il mourra sur le champ de bataille ou non. C'est très certainement une notion personnelle qu'un soldat ou un shinobi doit connaître par sur le bout des doigts pour ne pas périr contre autrui en temps de guerre. De plus, s'il n'est pas capable de maitriser tel ou tel domaine, comme le genjutsu ou le fuinjutsu par exemple, le soldat doit tout faire pour trouver grâce à son ninjutsu pour contrer ce qu'il n'arrive pas à produire. Ce qu'il ne maitrise pas, il le combattra. Ce qui lui fait défaut, il l'améliorera. Gozen est un guerrier depuis bien des décennies et de ce fait, il a pu acquérir une certaine expérience qu'il apprécie mettre à la disposition des nombreux soldats comme lieutenants de l'Empire. Destiné à faire parti du Teikoku, il est plus que nécessaire d'aider les siens à s'améliorer et à se surpasser pour pouvoir combattre au nom de l'Empereur. Et pour ce qui en profiterait pour devenir plus fort afin de quitter le sol du Pays du Feu tout en trahissant les idéaux fondamentaux de l'Empire, alors l'Uzumaki se chargera de leur cas.

Pour l'heure, il est temps d'apprendre au jeune Nuy les bases d'un bon combat et avant tout, pour apprendre à se défendre ou à attaquer, seul le combat est la solution la plus efficace. L'armée du Feu se doit de devenir plus fort et ce, à cause du climax actuel, le plus vite possible. « Sache que tu possèdes très certainement la force la plus puissante d'entre tous. L'Onkyôton ... est affreusement puissant. Mais seul la pratique t'aidera à le perfectionner et à faire de toi quelqu'un de plus fort. » Si seulement Ozuka connaissait son véritable potentiel, cette nuit-là, Gozen aurait très certainement fini au bout d'une pic sous les griffes de l'Inuzuka. Pouvoir se permettre de contrôler les autres par un simple sifflement, c'est un don que certains en cet empire aimerait posséder ... Mais l'intérêt du soldat semble se porter un peu plus sur sa maîtrise du vent, qu'il aimerait donc améliorer grandement pour pouvoir battre plusieurs de ses adversaires.

« Le fûton hein ? Il semblerait que j'ai ... quelques tours dans mon sac de ce côté là ... » Mais ... car il y a toujours un mais. « ... mais avant ça, tu vas de voir ... »

Les dents acérées mordant son pouce, Gozen se coupe volontairement pour glisser son doigt ensanglanté sur sa paume opposée à ce dernier, avant de mettre cette dernière sur le sol d'un mouvement brusque mais net. Et dans un éclat de fumée titanesque, prend place au sein du terrain d'entrainement Gâma-Mushi, maître dans l'art du combat et grand guerrier du Mont Myôboku. « ... battre ce gars là. »

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Qfk1

« Tss, qu'est-ce que j'fous là ? répond l'amphibien haut de dix mètres, regardant droit devant sans remarquer qui l'avait invoqué.
Salut Gâma-Mushi, comment vas-tu vieux crapauds ?
Ah c'est toi gamin ... que veux-tu ? J'ai à faire. dit-il de sa voix grave, résonnante dans tout le camp.
T'en fais pas gros grincheux, on est juste là pour s'entrainer vite fait. On est là pour apprendre à la jeune Hijin comment s'améliorer. Et aller, si tu parviens à la toucher du premier coup, je te devrais un service sans poser de question. Sinon, c'est toi qui m'en devra une. T'en dis quoi ? »

Gâma-Mushi sait pertinemment qu'il perdra ce pari. Comme toujours, la perfidie de l'Uzumaki marche à que fois. À chaque fois.

« C'est d'accord ...
Parfait. J'ai déjà une petite idée du service que tu me dois.
Hm ?!
Devras. Du service que tu me devras si tu n'arrives pas à gagner le pari. Bien évidemment ... Aller, prépare toi Ozuka, ça va commencer. »

Le regard de l'homme se retourne en même temps vers son élève du jour et voit que le géant qu'il vient d'invoquer perturbe légèrement le Nuy. Qu'il se détrompe, ce gros balourd n'a rien de bien méchant ... surtout en temps d'entrainement. Le jeune soldat n'a rien à craindre. Cependant, ne perdant pas de temps, Le Borgne joint se deux pattes avant avant de cracher un puissant souffle expulser un léger grain sableux en plus de la poussière présente sur le terrain pour aveugler ne serait-ce qu'un temps le manieur d'onkyôton. Et dans la foulée, la langue de l'amphibien vient percer le nuage opaque avant de foncer sur Ozuka. C'est bien cette attaque qui décidera de la finalité de ce pari stupide ...

Allez Ozuka, Gozen croit en toi !


Résumé:
 

_________________
w3docs logo

Event 5: Teikoku Gang:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u940
Nuy Ozuka
Nuy Ozuka

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Mar 7 Juil 2020 - 9:06
Il avait l'air d'être partant pour mon entraînement, ce n'était pas chose gagnée vu notre passé un peu hostile, mais il était temps de lui montrer que je n'étais pas qu'un cochon grillé. Juste avant de passer à mon enseignement, il essayait de me faire comprendre que je possédais plus bien de puissance que je ne le pensais. En effet pour lui le maniement du son me donnait un grand avantage car il était très difficile de s'en défaire.

Je ne pouvais être que d'accord avec lui, même si j'avais beaucoup de mal à m'en rendre compte. Pour l'heure je préférais me concentrer sur mon affinité primaire, le vent. De toute façon, il ne pouvait pas m'apprendre grand-chose sur un talent que lui-même ne possédait pas. L'onkyôton restait à ma charge, à moi d'inventer et de pratiquer ce soit disant talent.

Pour l'heure place au duel, car en effet mon instructeur invoqua un batracien en guise d'adversaire. Dévisageant l'énorme bête face à moi, je reculais de quelques pas sans même m'en rendre compte, il faut dire que je n'avais jamais affronté une invocation de ce type. Je n'avais pas besoin de beaucoup d'expérience pour me rendre compte de la puissance de cette bête.

J'étais prêt, le regard concentré, j'allais devoir me débrouiller pour esquiver ce qui allait venir. Moi qui préférais prendre l'initiative, je me retrouvais déjà dans une situation qui me mettait mal à l'aise. D'un souffle puissant, le batracien souleva une grande quantité de poussière déjà présente pour m'aveugler. Dire que je profitais de cet aveuglement pour lancer ma technique serait bien trop honorifique, j'essayais juste d'anticiper le prochain mouvement de mon adversaire. Créant un clone pour m'aider dans ma tâche, je reculais de plusieurs mètres durant les quelques mûdras. Les yeux plissé, je ne voyais presque plus rien et avait vraiment du mal à garder les yeux ouverts. Ce picotement était horrible, une vraie tempête de sable.

Soudain sans que je puisse m'en rendre compte, une langue grosse et collante vint m'attraper me privant de tout mouvement. Un combo très efficace qui permettait d'immobiliser sa cible rapidement et sans prendre de risque pour l'invocateur. Heureusement j'avais pris la précaution de faire ce clone qui allait pouvoir me sortir de cette situation. Poussant un cri strident en direction du batracien, j'allais pouvoir l'immobiliser à mon tour, sentant déjà son étreinte se restreindre petit à petit. J'espérais avoir réussi mon coup...

Résumé:
 

_________________
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8692-ozuka-nuy-complet
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 17:54
Face à l'amphibien géant, Ozuka se doit d'être au maximum de ses compétences et avant tout, doit montrer son plein potentiel comme il a pu le montrer lors des entrainements communs du Teikoku. Ses facultés liées au son restent incroyablement forte, lorsqu'on sait les utiliser. La preuve lors de leur entrainement qui a mal mené le Balafré en le distrayant grâce à ses facultés. Ce garçon a de quoi devenir l'élément le plus puissant de l'Empire, mais il n'en a pas conscience.

Gâma-Mushi est là pour ça, le pousser à son maximum. Et il n'y va pas de main morte, en lui adressant un nuage de poussière des plus inviolable par le regard, traitant la vision de sa cible assez violemment. Et ce, pour en parallèle, lui jeter sa langue gluante pour l'entraver. Le danger venant immédiatement à lui, le Nuy invoque à ses côtés une copie conforme de sa personne alors que l'original, en un instant, se fait prendre par la gluante de l'amphibien.

Bloqué, ne pouvant faire le moindre mouvement, Ozuka est piégé. Du moins, c'est ce que peut penser le géant voyant trop tardivement derrière le voile poussiéreux se dissipant alors. Mais le clone du soldat vient à suer de l'onkyôton, chose que souhaite observer de son poste le Guerrier Élémentaire pour mieux en apprendre sur son élève.

Un cri strident retentit soudainement laissant l'animal relâcher sa cible par gêne sonore incontrôlée. De son côté, l'Uzumaki ayant prévu le coup, entend de façon moindre le bruit aigre d'Ozuka grâce à des bouchons d'oreilles au préalable placés dans ces dernières. Il reste un homme prudent, que ce soit envers ses ennemis et donc, même envers ses alliés. Sait-on jamais ... Toute fois, sur l'action qu'il vient de se passer, Gozen note une chose importante, le soldat ne s'est pas protéger et à préféré se faire attraper tout en invoquant un clone plutôt que de repousser l'offensive adversaire. Même si sa stratégie fût bonne, cela peut-être bien dangereux.

Sautant du bout de terre sur lequel il se trouve, l'impérial se dresse instantanément entre le garçon et le géant, avant de prendre la parole de façon bienveillante.

« Bien joué Ozuka ! Ta stratégie a payée. Cependant ... Pourquoi ne t'es-tu pas protéger de la langue de Gâma-Mushi ? Qu'aurais-tu fais si de l'acide ou une autre substance serait sortie des pores de sa langue ? Je vais te le dire ... Tu serais très probablement mort et ce, avant même que ton clone n'est pu effectué la moindre offensive à son encontre. » S'avançant un peu plus vers le Nuy, le Balafré poursuit en émettant une simple hypothèse. « Possèdes-tu au moins une quelconque défense ? Si ce n'est pas le cas, voilà sur quoi nous pouvons partir. Et je pense savoir quoi t'enseigner ... Envoi moi ta meilleure attaque à distance et je te montre ça dans l'immédiat. »

À plusieurs mètres du soldat, l'Uzumaki s'apprête à démontrer une partie de sa puissance pour apprendre gracieusement à son cadet l'art de la défense immatérielle.



_________________
w3docs logo

Event 5: Teikoku Gang:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u940
Nuy Ozuka
Nuy Ozuka

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Mer 22 Juil 2020 - 9:45
Premier entraînement réussi pour moi, j'avais beau m'être fait capturé, ma contre-attaque avait fait mouche. Face à un adversaire humain je n'aurais cas lui trancher la gorge pour que la victoire soit mienne. Mon instructeur se rapprochait de moi et les premiers mots qui sortirent de sa bouche furent pour me féliciter, mais j'allais vite comprendre que mon action avait en réalité beaucoup de défauts.

En effet, en tant qu'observateur Gozen pouvait mieux percevoir les problèmes que moi, dans le feu de l'action je me défendais comme je le pouvais. La pratique est tout autre, quand une attaque arrive, je me dois de réagir instantanément et mon cerveau prend la première option qui lui vient en tête.

Pourquoi je n'avais pas esquivé sa langue ? Tout simplement car je ne savais pas que son attaque allait être de la sorte, la poussière m'aveuglant j'étais obligé de me laisser avoir par son combo pour mieux riposter. Sur le coup, je n'étais pas forcément d'accord avec son analyse, mais dans les faits il avait raison. Si sa langue était empoisonnée ou que son attaque était tranchante, j'aurais finis mort sans que mon clone ne puisse me venir en aide. Comme quoi, j'étais persuadé d'avoir réussi l'exercice pratique mais j'avais eu tout faux. Revoir ma manière de penser me semblait absolument primordial.

« Si j'ai bien une défense, mais comme j'étais légèrement aveuglé par la poussière, je ne voulais pas me protéger en ne sachant pas ce qu'il venait. Mais comme vous le dites, mon erreur a été d'être trop sur la réserve, d'attendre alors que j'aurais du prendre l'initiative. Je comprends mieux votre raisonnement merci. »

Pour la suite, il allait donc m'enseigner une attaque pour me défendre et être sûr que cette erreur de débutant n'arrive plus. Je n'étais pas contre, bien au contraire, acquérir une puissante défense pouvait me permettre de ne pas toujours reculer, mais bien d'avancer pour traquer ma cible. Gozen souhaitait que je l'attaque avec ma plus puissante technique, on sentait qu'il avait confiance en lui, j'espérais que ça ne soit pas que du bluff... Mais bon, il n'était pas de ce genre là, ce mec était fort, très fort, je n'avais donc aucune raison de me retenir.

« Très bien, j'y vais !! »

J'effectuais plusieurs signes rapides, prenant une petite inspiration et lança vers mon coach du jour une petite flèche de vent. En description cela en payait pas de mine et tant mieux, mais la puissance de cette technique était à la fois dans sa vitesse et donc sa force de destruction. Frapper un point précis avec une grande vitesse, avec ça je pouvais transpercer aisément un corps humain et bien d'autres défenses solides. Ma seule inquiétude était que Gozen soit surpris par la rapidité de l'attaque et n'ait pas le temps de se défendre, bien entendu je déclinerais toute responsabilité...


Spoiler:
 

_________________
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8692-ozuka-nuy-complet
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Mer 22 Juil 2020 - 20:03
Même si l'enseignement n'a toujours pas commencé, le simple fait de l'entrainer et de le mettre en condition est satisfaisant pour le Balafré. Cependant, si l'entrainement se poursuit ainsi, l'Uzumaki est de plus en plus impatient d'enseigner au jeune Nuy l'art de la défense par le vent. Par le vent oui, car en lui demandant de l'attaquer en lu iadressant sa plus forte attaque à distance, Ozuka démontre sa force en créant une flèche de vent dévastatrice filant à vive allure en direction du lieutenant du Feu.

Voyant la vitesse de l'offensive de son élève, Gozen comprend très rapidement qu'il maitrise aisément son élément naturel et fait preuve d'une grande dextérité. Apposant sa main face à lui, c'est à une vitesse semblable à la flèche du musicien que le Guerrier Élèmentaire avorte la tentative de son élève. Et ce, par une bourrasque dévastatrice, repoussant n'importe quelle offensive lui étant adressée. Derrière le dernier jet venteux, l'Uzumaki regarde alors son homologue Teikokujin, pour lui adresser quelques mots. « Fascinant, ton attaque est redoutable ... » Cependant, il vient bien de "l'absorber" comme si de rien n'était. « Mais vois-tu, ce que je viens de faire ? C'est ce que j'appelle une bonne défense. Et c'est ceci, que je vais t'apprendre. » Car si l'attaque est faite pour tuer son adversaire, la défense est bien supérieur puisqu'elle empêche de se faire toucher par l'ennemi tout en pouvant blesser naturellement de par ses propriétés. Une technique redoutable donc.

« Mets-toi en place. Regroupe assez de chakra fûton pour l'expulser tout autour de toi. Mais tout d'abord, repère ton corps dans l'espace pour ensuite placer ce chakra entièrement dans ton organisme et ce, à une dose équitable. » Regarde son élève de manière fixe, l'homme répand son aura autoritaire que de nombreux soldats lui connaissent. L'apprentissage commence enfin. S'il n'a jamais pu apprendre la moindre chose en compagnie de l'Uzumaki jusque là, Ozuka apprendra très vite que rester concentrer lui sera bénéfique. La moindre erreur d'inattention pourrait être dangereuse pour le soldat ...

« Si tu connais déjà une technique du même style, tu peux t'en inspirer. L'entrainement n'en sera que plus rapide. Je comptes sur toi Ozuka ... Ikuzo ! »



_________________
w3docs logo

Event 5: Teikoku Gang:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u940
Nuy Ozuka
Nuy Ozuka

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Jeu 30 Juil 2020 - 17:14
Rien, aucun effet, on aurait dit un surhomme mettant sa main pour arrêter un vulgaire cailloux. Qu'est-ce que j'étais face à lui ? Une mouche face à un lion ? Non peut-être même pire, une simple pomme sur son pommier attendant avec tremblement que l'oiseau vienne me manger par petit bout. Triste sort que celui d'une pomme croyez moi...

En effet, c'était une bonne défense, surtout que celle-ci était finalement du même élément que mon attaque, l'absorbant et ne lui faisant aucun dégât. J'étais prêt à apprendre, à me concentrer et à surtout devenir bien plus fort grâce à cette défense. D'un geste de la tête, je fis comprendre à Gozen que j'étais apte à m'entraîner. Rien de tel qu'une démonstration de force pour vous montrer la différence de niveau, si un homme comme lui pouvait m'apprendre une technique de ce genre, je devais sauter sur l'opportunité.

« Pour l'instant ce qui s'en rapproche le plus c'est ça. »


Une série de signe et j'expulse tout autour de moi un puissant vent protecteur prenant la forme d'une tornade. J'étais en son centre et pouvait donc dévier les objets ou attaques adverse, le souci étant que le vent provenait de mon bouche et non de mon corps. Une fois ma technique arrêtée je fermais les yeux pour me concentrer sur mon chakra. Lorsque je perdais un sens, en quelque sorte, les autres étaient bien plus à l'écoute, c'est en tout cas la théorie que j'estimais le plus plausible. Ressentir son chakra était important, mais le faire s'expulser de son corps était tout autre. Je comprenais les étapes à franchir et lorsque je me sentis prêt fis en sorte de relâcher mon chakra de vent pour imiter la défense de mon supérieur.

Rien ne se passa comme prévu, alors oui du chakra fûton fut expulser de mon corps, mais tout au même endroit ce qui me déstabilisa et me projeta quelques mètres plus loin. Je n'étais pas prêt, la surprise fut bien présente. Assit à regarder Gozen, j'avais l'air d'un véritable idiot.

« Bon... Il va me falloir un peu de temps pour doser mon chakra, de plus tout est une question de timing j'imagine pour l'expulser en même temps de tout mon corps... Réussir cette prouesse en plein combat, c'est pas gagné... »

Je n'étais pas découragé, mais je pensais que le travail qui me restait était bien plus court. Après tout, je ne pouvais disposer de cette technique en claquant des doigts...



_________________
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8692-ozuka-nuy-complet
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Ven 31 Juil 2020 - 14:31
Il n'en doutait pas de par les nombreuses facultés que ses yeux ont pu observer jusque là mais la surprise de l'Uzumaki fut grande lorsqu'Ozuka créa une tornade tout autour de lui. Ce qui s'apparente à une défense des plus sérieuses, soulage le Guerrier Élémentaire appréciant le fait que son élève maitrise l'élément du vent. Si cela n'aurait pas été le cas, son apprentissage aurait été vint. « Je vois, tu maitrises donc finalement le fûton. C'est parfait, cet entrainement n'en sera que plus facile pour toi. »

Affichant un sourire satisfait, l'homme aux cicatrices poursuit donc ses explications. En maitrisant cette tornade, créer un dôme venteux tout autour de lui avant de le propulser sera certes plus complexe mais légèrement simplifié pour un total novice dans le domaine.

« Le jutsu que je t'ai montré n'est pas si différent que la tornade que tu as pu créer précédemment. Vu que tu maitrises déjà la formation de ton chakra dans l'espace qui t'entoure, nous pouvons passer à la deuxième phase d'apprentissage. » Montrant le chiffre deux avec sa main droite, Gozen repli ses doigts avant de continuer ses explications, prêt à voir le Nuy faire des prouesses pour apprendre son repoussement divin. « Tu vas donc essayer de donner à ta tornade la forme d'un dôme et de le maintenir quelques secondes autour de toi avec une plus grande quantité de chakra que tu utilises pour ta tornade. Ensuite ... » Il fixe avec intérêt son élève. « ... tu l'expulseras le plus loin possible tout autour de toi en manipulant ce chakra comme si tu envoyais une attaque à distance sur ton adversaire. Mais tout autour de toi. C'est à toi. »

_________________
w3docs logo

Event 5: Teikoku Gang:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u940
Nuy Ozuka
Nuy Ozuka

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Mar 11 Aoû 2020 - 16:22
Pour lui la première étape était franchie, passons donc à la seconde, mais peut être la plus difficile pour moi. En effet, j'allais devoir donner une forme bien précise à mon chakra fûton, un peu comme mon attaque de tout à l'heure, mais cette fois sur une surface bien plus grande. La création d'un dôme me ferait sans doute passer un pallier important dans la maîtrise de mon chakra, mais combien de temps cela allait prendre ?

« Très bien, essayons tout cela... »

Je n'avais pas confiance en moi, relâcher du vent autour de moi était assez facile, en tout cas cela me paraissait plus instinctif que de le maintenir dans l'air. Il me fixait, n'attendant qu'une chose, voir où étaient mes erreurs pour me corriger. Tout ceci, ce n'était pas pour lui que je le faisais mais bien pour moi, pour m'améliorer. Je changeais un peu ma série de signe pour m'aider dans ma tâche, sentant alors mon chakra de vent dans tous les pores de ma peau j'essayais de le relâcher avec minutie, petit à petit pour ne pas déclencher une tornade comme tout à l'heure.

Quelques secondes passèrent, constatant que rien n'allait, je décidais de relâcher un peu plus mon chakra, j'avais tellement peur de trop en mettre que je n'en mettais tout simplement pas assez. Il ne fallut pas longtemps pour que mon chakra apparaisse enfin sous l'apparence du vent, malgré ça c'était bien trop tordu et difforme pour appeler ça un dôme. En réalité ce n'était rien, un courant d'air sur la droite, rien du tout sur la gauche, une petite brise au niveau du visage et une véritable gifle dans mon dos. Un échec sur toute la ligne, mon contrôle était bien trop imparfait pour espérer créer quelque chose d'aussi beau et constant qu'une protection comme le souhaitait Gozen.

« Avec un simple essai, j'ai bien conscience du niveau de cette technique, la forme de mon chakra doit être parfaite, le moindre défaut et ma technique n'aurait aucun effet. Est-ce que vous permettez que je rajoute une étape avant la vôtre ? Expulser du chakra de mon corps, j'en suis capable, le faire à chaque endroit avec une dose précise et non à fond comme nu bourrin, c'est autre chose... De plus si j'ai besoin d'une plus grande quantité de chakra, je dois vraiment puiser au fond de moi, des techniques de ce rang je n'en connais pas beaucoup, je dois me familiariser avec... Laissez moi quelques heures le temps que tout ceci prenne forme dans ma tête. »

En effet je ne voulais pas lui faire perdre son temps, réussir à l'imiter en quelques essais, c'était peine perdue. Maintenant que j'avais les cartes en mains, je devais pratiquer, ressentir et me concentrer pour que toutes les pièces forment un tout. M'éloignant quelque peu, je m'asseyais sur le sol en tailleur, fermant les yeux pour mieux contrôler mon chakra. En étant immobile, j'avais une plus forte concentration sur celui-ci, j'estimais donc être capable de progresser plus rapidement, une étape supplémentaire que j'allais devoir affronter seul.

Pendant plusieurs heures, j'expulsais mon chakra à petite dose, essayant de contrôler parfaitement le vent qui sortait de mon corps. Petit à petit je le gardais en suspension proche de moi, au début cela ne durait que quelques dixièmes de secondes, imperceptible à l'œil humain, je devais être le seul à constater que je progressais. La plus complexe, comme je le pensais, était mon contrôle du chakra. Plus j'expulsais une grande quantité, plus il m'était difficile de la maintenant autour de moi, voilà pourquoi j'avais commencé par une dose très faible. Mon approche était sans doute différente de ce que mon supérieur attendait mais l'important était le point d'arriver.

Alors que je sortais de ma bulle de concentration, je faisais de nouveau face à Gozen, prêt à lui montrer mes progrès.

« Voyons ce que j'arrive à faire... »

J'étais toujours obligé de fermer les yeux pour exécuter ma technique, un handicap important que je devrais régler avec le temps et la pratique. Une série de signe et je formais un dôme de vent autour de moi, tremblant au niveau de mes mains, comme si le moindre faux mouvement pourrait tout détruire, je maintenu celui-ci durant 2 secondes à peine puis l'expulsa autour de moi. Légèrement exténué, mes quelques heures d'entraînement avaient raison de moi et de mon chakra. Le visage fatigué, j'attendais la réaction de mon supérieur.

« Pour l'instant j'en suis là... Et c'est encore loin de votre niveau... »

_________________
Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Cmi_de10
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8692-ozuka-nuy-complet
Uzumaki Gozen
Uzumaki Gozen

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen] Empty
Sam 15 Aoû 2020 - 20:54
On dit que l'effort et l'acharnement payent toujours, que sans effort, le mérite ne nous est pas accordé. Et c'est bien ce que cette journée au coeur d'un terrain d'Urahi tente de prouver. La technique que tente d'expliquer le Balafré au Nuy est rudement complexe et nécessite des heures et des heures d'entrainements pour arriver à un semblant de résultat. Mais par sa persévérance et sa soif de réussite, Ozuka reste sur le point d'accomplir de grande chose en ce jour de printemps.

Les yeux rivés sur son élève, l'Uzumaki vient de lui donner des dernières directives pour qu'il s'exerce à manipuler son fûton pour en créer un dôme protecteur. Cependant, de par sa difficulté, ce jutsu nécessite bien plus que des explications. Il demande une certaine maitrise et connaissance de soi, ce que n'a pas forcément le manieur d'onde sonore. Ce qui reste normal de par son jeune âge, l'expérience du combat n'est pas commune à la vie de ce jeune homme. mais Gozen espère, il réussira.

Essayant à nouveau après les directives de son lieutenant, le Nuy provoque un semblant d'onde venteuse mais ne parvient malheureusement pas à créer cette forme qui lui est demandée. Abandonne t-il ? En aucun cas. Et c'est bien cet état d'esprit que le guerrier salut, la détermination au succès de ce garçon reste grande, démontrant sa motivation et son respect envers son maitre. Acquiesçant comme marque de respect envers son élève, le Balafré écoute les quelques mots de ce dernier proposant sa propre manière d'apprendre. Ce qu'il apprécie grandement.

« Je t'ai donné les bases de cette technique. Désormais, c'est à toi de te débrouiller pour en comprendre les aspects et les complexités. En prenant ton propre chemin d'apprentissage tout en respectant ce que je t'ai appris jusque là, tu y arriveras, c'est sûr et certain. Plus tu te sentiras à l'aise, plus ce sera facile. »

Regardant son disciple, il fixe ce dernier de nombreuses heures durant lesquelles l'Uzumaki ne flanchera pas. Être ici aujourd'hui est d'une grande importance, elle marque un tournant dans la vie des deux hommes. Leur première rencontre avait été un désastre et pour cela, Gozen s'en excuse par cet apprentissage.

Le temps passant, c'est en fin de journée alors que la nuit commence à tomber que le Nuy affichant une mine fatiguée se rapproche du Balafré. Va t-il réussir ? Seule sa tentative le prouvera. Et c'est durant une durée inférieure à 5 secondes qu'Ozuka réussit à maitriser la technique de son maître. Mais pour ne pas donner acquit à son élève, Gozen ne sourit pas et reste concentré sur l'objectif final.

« Et bien, il te reste une dernière étape à franchir; l'effort dans le temps. Si les grands guerriers sont sur le toit de ce monde, c'est bien parce qu'ils sont capables d'utiliser des techniques puissantes comme celle-ci durant un long moment. Pour se faire, tu vas devoir puiser au fond de toi et ne pas lâcher l'effort donné une fois effectué. T'en sens-tu capable ? Qu'est-ce que je dis ... bien sûr que non. »

Sans même prévenir, il compose un rapide mûdra avant d'expulser sur lui plusieurs sphères de vent destiner à le transpercer s'il ne parvient pas à les repousser. C'est dans ces moments de paniques et de guerre que l'esprit de l'Homme se révèle. Sera t-il assez fort pour échapper à de lourdes blessures ? Son mentale devra surpasser tout ce dont il pensait difficile jusque là.

Pour ne pas échouer.


_________________
w3docs logo

Event 5: Teikoku Gang:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8787-uzumaki-gozen-pour-l-empire-malgre-lui#74009 https://www.ascentofshinobi.com/t8796-uzumaki-gozen https://www.ascentofshinobi.com/u940

Un pont à franchir [Apprentissage / Gozen]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: