Soutenez le forum !
1234
Partagez

Les moulinets de poignet, ça attire les bestioles [Yasei Ketsumei]

Asagao Jirô
Asagao Jirô

Les moulinets de poignet, ça attire les bestioles [Yasei Ketsumei] Empty
Lun 22 Juin 2020 - 23:22

Le soleil était couché depuis une heure. Ou peut être deux ? On ne voyait pas le temps passer, quand on s'entraînait comme Jirô s'entraînait. Et puis, les terrains étaient particulièrement calmes, à partir d'un certain moment. Les plus affamés rentraient casser la croûte, les autres tombaient de fatigue. Ils ignoraient que l'exercice prenait toute sa saveur une fois seul ... Une fois à l'abri des regards des autres, qui, inexorablement, jetaient un oeil sur ce que faisait le voisin. Pour le copier, ou pour inventer une nouvelle technique visant à parer la sienne. Mais tout ça n'était pas digne d'un shinobi. Le vrai ninja est celui qui sait surprendre son adversaire, avec des techniques inédites et improbables. Et ça, Jirô l'avait compris (lui).

Aussi s'était-il rendu, quelques heures auparavant, aux terrains d'entraînement du Dojo. La nuit était fraîche juste ce qu'il fallait. Et les lieux étaient déjà assez désertés, à son arrivée, pour qu'il puisse tirer en toute tranquillité de son étui de toile son épée encore sans nom, sans lame, et sans histoire. L'arme lui était encore mystérieuse dans bien des aspects. Trop pour qu'il puisse se permettre de se montrer avec. Il était peut être un peu trop méfiant sur ce terrain, mais il y avait trop d'enjeu pour qu'il prenne le risque d'être étourdi. Après tout, c'était son dernier trésor.

Parce que c'était une épée sans tranchant, à lame plate, les possibilités d'utilisation étaient limitées. Ou plutôt, elles étaient différentes d'une épée classique. Jirô ne l'avait jamais utilisée en combat. Ce n'était pas faute d'avoir été mêlé à quelques rixes, pourtant, quand il voyageait sur le continent. Mais il avait toujours réussi à s'en tirer en usant de Ninjutsu, ou de quelques ruses malignes. Maintenant qu'il était à Kiri, cependant, et engagé sous la bannière d'un village, il sentait qu'il devait faire en sorte de tout mettre en oeuvre pour pratiquer son métier au mieux. Apprendre à utiliser son arme singulière était donc dans la suite logique des choses ...

Ses heures d'entraînement avaient donc été passées à poutrer des mannequins de bois du plat de sa lame, sans relâche, pour trouver le bon geste, le meilleur angle d'attaque, la partie la plus létale de l'arme, et pour se familiariser avec sa manipulation. L'épée était assez lourde. Sa lame était épaisse. Jirô aurait sans doute besoin de plusieurs séances pour se familiariser avec son poids, il en était conscient. Mais il se disait que s'il avait un peu de mal à la manier, les dégâts sur les os de ses adversaires n'en seraient que plus redoutables. C'était une consolation comme une autre.

Il fit une pause. Au clair de lune. Une légère brise soufflait, et faisait balloter ses cheveux en bataille. Le bruissement des feuilles emplissait l'air. Et les chants des oiseaux nocturnes, et des insectes. Tout Kiri semblait respirer au ralenti, une fois la nuit tombée. C'était foutrement romantique cette affaire. Il ne manquait plus qu'un camarade pour partager le moment avec lui.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9771-asagao-jiro#82981 https://www.ascentofshinobi.com/t9817-asagao-jiro#83295
Shinrei
Shinrei

Les moulinets de poignet, ça attire les bestioles [Yasei Ketsumei] Empty
Lun 22 Juin 2020 - 23:41
Enfin le domaine de Ketsumei s’offrait à lui. La nuit noire et tous ses habitants mystérieux. Perché sur une hauteur du village, le polymorphe avait adopté une forme hybride. Une Chauve-Souris aux dimensions et à l’allure humanoïde impressionnantes. Ses sens pleinement actifs, il pouvait profiter des attributs de sa transformation pour voir d’une autre façon le paysage qu’il avait observé au coucher du soleil avant que la lumière ne déserte le ciel. Les Bêtes nocturnes entamaient leur valse et leur chant sous la surveillance attentive du trentenaire.

Si ce spectacle le ravissait, il s’en lasserait au bout d’un moment. Il ne comptait pas passer sa nuit ici. Il préférait profiter de la pénombre pour effectuer un petit vol nocturne. L’idée lui arracha un sourire où apparurent de petites canines pointues empruntées à son animal totem. Il écarta largement ses bras devenus ailes majestueuses pour se préparer à son envol. Comme il adorait le faire, il commença par se laisser tomber en avant, fermant les yeux l’espace d’un instant avant de les rouvrir subitement et de battre l’air de ses membres bestiaux. La caresse du vent sur son visage, charriant odeurs et sons, l’apaisa. S’il n’avait pu voler, il aurait été malheureux. Il se demandait comment l’Homme ne pouvait-il pas souffrir de ce manque. Un proverbe disait que ce qu’on ne connaît pas ne pouvait nous manquer. Néanmoins, il devait se douter que cette expérience était exceptionnelle.

Le fait de pouvoir observer de haut ce qui se profilait plus bas. Les lumières de certaines rues alors que les bars prenaient le relais des marchands de poissons. Les quartiers civils aux lueurs plus timides pour accompagner la population dans leur sommeil. Les bâtiments d’importance stratégique hautement gardés et surveillés. Ketsumei survola même le Dojo, endroit qu’il se devrait d’aller visiter rapidement. Lui qui souhaitait se perfectionner et gagner en puissance, ce serait un passage obligatoire.

Il allait poursuivre son envol lorsqu’il remarqua une présence à l’extérieur du bâtiment. A cette heure ?! Un acharné de l’entraînement. Ce serait un interlocuteur idéal pour le guider. S’éloignant un peu, il préférait se poser plus loin à l’abri des regards. Ayant repris forme humaine, il franchit les quelques ruelles le séparant de sa destination où il perçut toujours la présence qu’il avait vu précédemment. S’aventurant comme en plein jour, guères gêné par la pénombre, le polymorphe fit quelques pas vers la silhouette qui semblait profiter d’une pause.

- Bonjour, ou plutôt bonsoir. Le Dojo est encore ouvert à cette heure tardive ?! s’étonna faussement Ketsumei.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12803-leon-le-cameleon-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u3
Asagao Jirô
Asagao Jirô

Les moulinets de poignet, ça attire les bestioles [Yasei Ketsumei] Empty
Mar 23 Juin 2020 - 13:54

"BWAH !"

Le cri de surprise était plutôt ridicule, mais Jirô n'avait pas pu le retenir. L'apparition d'un inconnu, qui semblait surgi de la nuit elle-même, lui avait fait rater un battement de coeur. Il porta une main à sa poitrine, et sentit son palpitant danser la polka à plein régime. L'adrénaline y allait bon train, aussi. Il avait l'impression qu'il venait de faire face à un danger mortel, alors qu'il ne faisait face qu'à ... un inconnu assez flippant. A la réflexion, il n'aurait su dire ce qui était le mieux ...

Il eut un petit rire gêné, et essaya de reprendre une contenance avant de répondre:

"J'espère qu'il est encore ouvert. Sinon, ça veut dire qu'on m'a oublié et que je suis enfermé ..."

La pensée lui vint que c'était peut être le cas, ce qui ne fit que redoubler sa panique. Il n'envisageait pas vraiment de se faire un nom au sein de Kiri comme le Genin qui violait les règlements, et se barricadait dans les terrains d'entraînements une fois la nuit tombée. Mais il écarta cette pensée, avec un brin de réflexion: si cet inconnu avait réussi à le rejoindre, ce devait bien être que le Dojo était encore ouvert. Il n'était tout de même pas tombé du ciel. N'est-ce pas ?

"Ca ne peut pas faire de mal de s'entraîner au clair de lune, de toute façon. Il n'y a personne, c'est beaucoup plus tranquille comme ça, vous ne croyez pas ?"

Tout en parlant, il glissa son épée sous sa blouse. Il ne tenait pas vraiment à ce que cet étrange anonyme la remarque, même s'il faisait probablement tout pour que ce soit le cas. Il espérait cependant que l'obscurité de la nuit l'empêcherait de voir clairement ce qu'il tentait de cacher. Sentant un certain malaise, Jirô essaya de détendre l'atmosphère - qui, du reste, n'était peut être tendue que pour lui:

"Alors ... Vous aussi, vous profitez de la nuit pour une petite session d'exercice ?"

Le malaise était bien là.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9771-asagao-jiro#82981 https://www.ascentofshinobi.com/t9817-asagao-jiro#83295
Shinrei
Shinrei

Les moulinets de poignet, ça attire les bestioles [Yasei Ketsumei] Empty
Mer 24 Juin 2020 - 22:28
Le sourire machiavélique fut brièvement de retour lorsque le polymorphe perçut le petit cri apeuré de son interlocuteur. Heureusement qu’il n’avait pas adopté les oreilles de son totem sous risque de finir sourd après une telle prestation vocale. Il ne garda pas longtemps son petit air narquois pour ne pas paraître trop condescendant. Il était venu pour discuter à la base, non pas pour se battre. Pour une fois.

Apparemment le Dojo restait ouvert même à cette heure tardive. Du moins son interlocuteur l’espérait sans quoi ils étaient supposément enfermés. En réalité, Ketsumei ne s’en faisait pas pour cette dernière donnée. Le simple fait d’être en extérieur sous le ciel étoilé lui préservait son avantage d’être volant. Il doutait qu’il en soit de même pour l’autre mais peut-être pouvait-il être surpris.

- Oh après tout il y a pire endroit pour profiter de l’isolement. Et vous avez raison, un brin d’entraînement au grand air ça ne peut pas faire de mal.

L’œil habitué à l’obscurité du polymorphe ne manqua pas de rater le léger mouvement effectué par l’inconnu. Ce dernier semblait cacher ou préparer quelque chose dans son angle mort. Un jutsu d’entrée de jeu ?! Kiri avait la réputation d’abriter de redoutables guerriers, ce qui ne rimait pas forcément avec manque de manières ! Ketsumei serait le premier surpris mais ne se laisserait pas prendre au dépourvu. Il ne serait pas du genre à chercher le contact de toute façon, aussi la distance les séparant lui permettrait d’éviter les risques s’il avait à faire à une tête brûlée.

Se préparant tout de même au pire, il garda un air amusé pour ne pas inciter l’autre à attaquer. Il n’était pas dans une bibliothèque alors un assaut surprise pour parfaire l’entraînement n’était pas à exclure. Son interlocuteur souhaitait entamer une conversation banale après ce petit mouvement sous le manteau. Si tel était son bon plaisir. Affichant tout de même un sourire de circonstance, Ketsumei prit la suite :

- Exercice de repérage oui. Je suis nouveau ici et je tenais à me familiariser avec les lieux. Point d’entraînement pour moi cette nuit, aussi j’espère ne pas voir en votre petite cachotterie un tour de passe-passe pour profiter d’un affrontement gratuit, dit-il en pointant du doigt l’endroit que son interlocuteur avait essayé de dissimuler.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12803-leon-le-cameleon-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u3
Asagao Jirô
Asagao Jirô

Les moulinets de poignet, ça attire les bestioles [Yasei Ketsumei] Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 13:52

Jirô, un air bête plaqué sur le visage, suivit du regard l'endroit que l'inconnu pointait du doigt, jusqu'à sa propre taille. Sa petite "cachotterie" ? Est-ce que le bougre était en train de sous-entendre que ...?

"Maieuh, dis donc, c'est qu'on se connaît à peine, eh oh !"

Puis il comprit. Et aussitôt, il se sentit stupide. Heureusement qu'il faisait nuit. Le rougissement qui lui monta aux joues instantanément put passer à peu près inaperçu. Il était fort embarrassé. La meilleure option était encore que son interlocuteur anonyme croie qu'il était complètement stupide. Tu parles d'une super option, mais bon ... Il l'avait bien cherché. Il se maudit intérieurement, et décida qu'il n'avait qu'à essayer de détourner la conversation. Il n'avait plus rien à perdre, de toute façon, alors il pouvait bien parler de ce qu'il voulait ...

"A ... Alors vous êtes nouveau ?"

Probablement une des meilleures amorces de conversation qui avait pu se dire sur ces terrains d'entraînement, sinon dans tout le village. Et le ton avec une voix tremblant de non-assurance, parfaitement de circonstance. Un chef-d'oeuvre.

"Je vous souhaiterais bien la bienvenue à Kiri, mais je ne suis là que depuis peu moi aussi, alors ça serait sans doute un peu étrange."

Enfin, il n'était pas à ça près.

"En tout cas j'espère que vous allez vous y plaire. De ce que j'ai pu en expérimenter pour l'instant, on y vit bien. Et on peut faire des rencontres intéressantes, quand on sait où chercher. Enfin, vous me comprenez ..."

L'art de s'enfoncer. Si ça n'avait pas risqué de rendre les choses plus étranges encore, il se serait donné des claques. Tant pis, il était grillé niveau crédibilité. A quoi bon lutter ? Il tendit la main amicalement, et se résigna à se présenter:

"Je m'appelle Jirô, je suis Genin. Désolé pour toutes les bêtises que je peux dire, j'ai bien peur que l'idiotie ne soit incurable dans mon cas."

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9771-asagao-jiro#82981 https://www.ascentofshinobi.com/t9817-asagao-jiro#83295
Shinrei
Shinrei

Les moulinets de poignet, ça attire les bestioles [Yasei Ketsumei] Empty
Dim 28 Juin 2020 - 22:20
Un haussement de sourcil de la part de Ketsumei accompagna la réaction véhémente de son interlocuteur. Levant ses deux mains en guise d’apaisement, le Yasei ne comprit pas en quoi il avait pu se montrer inconvenant. Néanmoins, le fait que l’autre enchaîne en poursuivant la conversation, comme si de rien n’était, lui indiqua qu’il n’y avait pas tant de mal. Sûrement une incompréhension même si pour l’heure, le polymorphe se demandait juste s’il n’avait pas réellement à faire avec un déséquilibré.

Toujours est-il que Ketsumei se sentait moins seul dans son approche novice du village puisque l’inconnu l’était aussi. Il continuait de discuter mais semblait s’enfoncer dans une situation inextricable que le Yasei ne repérait pas forcément. Il aurait pu traquer le battement de cœur d’un lapin à deux kilomètres de leur position mais incapable de voir en quoi son interlocuteur pouvait se répandre de honte dans un moment de gêne. Le qui pro quoi lui ayant échappé, il ne faisait que renforcer son idée qu’il devait être victime d’un trouble psychique un peu particulier. Ce ne serait pas lui qui le jugerait pour ça néanmoins quand on connaissait sa psyché si singulière.

- Je ne suis pas très rencontres d’habitude. Sauf si elles me permettent de progresser. C’était d’ailleurs pour ça que cet endroit m’intéressait.

Il préféra taire le fait qu’il l’avait vu en survolant la zone. A la fois par souci de discrétion mais aussi parce qu’il n’avait pas envie de passer pour un voyeur bizarre. Au final sa déclaration n’était pas incorrecte puisqu’il avait projeté de visiter les lieux tôt ou tard, notamment pour pouvoir en rencontrer les maîtres. Ketsumei serra la main qui lui était tendue, tout en y répondant verbalement :

- Ketsumei, enchanté. Ne vous en formalisez pas, c’est sans doute à cause de l’heure tardive.

Le petit sourire narquois un peu effrayant du trentenaire apporta la ponctuation à sa phrase. Une fois passé cette épreuve alambiquée, il ne pouvait s’empêcher de s’interroger sur les rumeurs et ce qui l’avait intéressé dans ce bâtiment. Sondant aussi bien avec les yeux qu’avec l’oreille, Ketsumei fit quelques mouvements de tête à droite à gauche avant de planter son regard dans celui de Jirô.

- Je dois vous avouer que je m’interroge sur cet endroit. On m’avait dit qu’on pouvait y trouver des guerriers aux armes improbables : les Sabreurs. Vous avez pu en apprendre sur eux, ou même les rencontrer ? J’aurais souhaité échanger avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12803-leon-le-cameleon-terminee https://www.ascentofshinobi.com/u3
Asagao Jirô
Asagao Jirô

Les moulinets de poignet, ça attire les bestioles [Yasei Ketsumei] Empty
Mar 30 Juin 2020 - 21:03

Maintenant qu'il y songeait, et surtout une fois les effluves de l'embarras quelque peu dissipées, Jirô se rendait compte qu'il ne trouvait pas son interlocuteur mystère particulièrement avenant. Même, il pouvait aller jusqu'à penser qu'il n'inspirait pas la confiance. Son sourire était quelque peu carnassier, et sa présence, surgie de la nuit, n'avait pas non plus de quoi rassurer. Mais il aurait été bien malavisé de juger sur ces impressions. N'avait-il pas lui-même donné, et à l'instant, une superbe illustration du fait que les premiers sentiments pouvaient être trompeurs ? Il aimait à le penser en tout cas car, autrement, cela aurait signifié qu'il était vraiment le dernier des crétins.

Il fut interpellé, néanmoins, par ce que lui dit ce Ketsumei. Surtout, la mention des Sabreurs de Kiri attira son attention. Car, ne l'oublions pas, c'était aussi pour le contact avec ces êtres de légende que Jirô avait cherché la compagnie du dojo qui leur servait de repère, en attendant de trouver en lui le courage nécessaire pour les approcher de plus près. La coïncidence était étrange. Et finalement non. Après tout, tous ceux qui venaient au Dojo devaient bien avoir un lien plus ou moins lointain avec les Sabreurs, non ?

"Je ne peux pas vraiment vous aider, désolé ... Moi aussi je cherche à les rencontrer, mais je ..."

Il hésita un instant. Avouer sa faiblesse ? Son manque de tripes ? Ou mentir éhontément ?

"N'ai pas encore eu le temps. Et puis, il paraît que le gardien des lieux est particulièrement féroce. D'après les rumeurs, en tout cas ..."

Pourquoi Ketsumei cherchait-il à rencontrer les Sabreurs ? Un potentiel autre possesseur d'une épée mystérieuse ? Jirô n'avait pas exclu l'hypothèse de ne pas être seul dans sa situation, à posséder un artefact dont il savait qu'il possédait des propriétés exceptionnelles sans les connaître. Il partait toujours du postulat que sa situation n'était pas si exceptionnelle qu'elle ne puisse pas être répliquée ailleurs par le hasard, au même moment. Néanmoins, les chances de tomber sur une autre personne en quête du même savoir que lui étaient pour le moins minces, il fallait l'avouer.

"Et ... Pourquoi vous cherchez à les rencontrer ? Si ce n'est pas indiscret, bien sûr !"

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9771-asagao-jiro#82981 https://www.ascentofshinobi.com/t9817-asagao-jiro#83295

Les moulinets de poignet, ça attire les bestioles [Yasei Ketsumei]

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MLB]Transfert de prisonnier [Pv : Yasei Ketsumei & Sakkaku Haise]
» Tout est dans le poignet ft. Hoshino Erin pote de Katon/Yoton
» [Mission C] - Une seconde chance (ft Ketsumei)
» La mémoire des Yasei [Yasei Reikan]
» SABAKU KARA MYŌBOKUZAN ๑ KIRIGAKURE SHINKIRŌ NO MONOGATARI ♛ KETSUMEI

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: