Soutenez le forum !
1234
Partagez

[Mission D] La basse besogne

Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Mar 23 Juin 2020 - 10:17
Spoiler:

C'était de la déception qui parcourait l'esprit de feu du jeune Sakamoto Katsuo. Après avoir combattu à Kumo pour annexer ce village, le jeune soldat était revenu dans le Pays du Feu pour se perfectionner et devenir un peu plus fort. Il avait un style particulier que beaucoup ne possédait pas, il était donc difficile de trouver des adversaires intéressants pour lui. M'enfin, pour l'heure, le soldat avait reçu une mission peu reluisante.

La basse besogne d'un simple soldat, il fallait l'avouer : nettoyer et s'occuper de la fosse sceptique de la capitale du Feu. L'enfant de Hi pensait que tout jeune soldat devenue désormais Lieutenant ou Capitaine était passé par là. Il s'en alla jusqu'à la fosse sceptique de la ville, pour cette mission, le jeune allait être accompagné. A deux, ça ira bien plus vite évidemment.

Pour le coup, Katsuo avait décidé d'enfiler une combinaison afin de ne pas salir ses vêtements puis il enfilait des gants bien souple pour ne pas sentir ce qu'il allait devoir ramasser. Tournant sa tête de gauche à droite sous ce soleil qui tapait réellement fort, il aperçut une personne s'approcher.

— Je présume que tu dois être ma partenaire pour cette... mission. Si on peut appeler ça une mission. Long soupir de désespoir. Sakamoto Katsuo.

Mieux valait connaître l'identité de chacun car ce qu'ils allaient faire aujourd'hui... Aller fortement les rapprocher.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Mar 23 Juin 2020 - 22:37
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

La Kunoichi avait reçu sa première mission ! L’excitation l’avait complètement gagné, il s’agissait justement des tâches qui permettait à un soldat de se faire remarquer. La belle avait hâte de s’y mettre. On lui avait donné une copie du rouleau contenant les instructions et elle n’avait rien compris à ce qu’elle devait faire. Les mots tels que « fosses septiques » ; « hygiène » ou encore « chevaux de traits » étaient des termes que la jeune femme n’avait jamais rencontré, mais cela la Retsu n’en avait que faire, cette dernière comptait bien apprendre sur le tas.

En plus d’un exemplaire où se trouvaient tous les détails de la mission du plus bas échelon on avait également fourni une carte à la native de l’îlot isolé. Cette fois-ci le point de ralliement ne se faisait pas à l’entrée de la porte, mais bien à un endroit précis où la population locale de la Capitale n’avait pas l’habitude d’y aller. D’ailleurs la tutrice de la balle aux prunelles prunes n’avait jamais parlé de cet endroit sans doute n’avait-elle jamais imaginé voir sa protéger aller dans un tel lieu.

Une petite demi-heure de marche avait été nécessaire à la guerrière pour atteindre le point de rendez-vous. Elle y voyait un jeune homme portant une drôle de tenue, qui se présentait à cette dernière. L’individu affichait une mine affreuse et Senjumaru ne comprenait pas pourquoi puisqu’il s’agissait d’une mission et qu’elle était aussi excitée qu’une puce.

« Enchanté Katsuo ! Je suis Retsu Senjumaru et je suis impatiente de faire cette mission avec toi ! » Disait-elle avec un entrain qui aurait pu réveiller des voisins si voisin il y avait.

La jeune trentenaire était prête, elle n’avait pas besoin d’enfiler une combinaison comme l’avait fait son binôme du jour. Le couvercle qui menait au sous-sol de la ville était retiré et une odeur pestilentielle se dégageait de cet orifice. La manieuse du sable noir reculait immédiatement et portait même ses mains gantées sur son visage. La dernière survivante de son clan n’affichait plus la même expression qu’au départ. Tout doucement elle commençait à comprendre où elle allait mettre les pieds.

« MAIS !!! C’est horrible ! Cet odeur, ce n’est pas ce que je pense quand même !? » Lançait-elle complètement désœuvrer.

La Retsu ne comprenait pas pourquoi une telle cité aussi avancée avait un lieu aussi infâme. La guerrière ne savait pas que la civilisation nécessitait certaines contreparties et les égouts en faisaient partie. Elle allait avoir besoin elle aussi d’une combinaison, par chance il y en avait une deuxième et la belle à la longue chevelure … en fait elle avait caché sa longue chevelure violacée.

Senjumaru était prête à descendre et à donner de sa personne pour le bien des Teikokujines.
MISSION RÉCAP' :

BONUS:

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Mer 24 Juin 2020 - 11:37
La femme se présentait à lui : Retsu Senjumaru. Elle était plus âgée que lui, ça se voyait, lui entrait dans la vingtaine, elle semblait avoir trente ans ou plus. Difficile à analyser, mais il aimait les défis. Katsuo était du genre à observer, analyser avant de se faire un avis sur tout. Elle semblait toute heureuse de faire cette mission, sa première apparemment mais elle ne semblait pas comprendre de quoi il s'agissait. Surtout, elle semblait surprise par l'accoutrement du jeune illusionniste. Elle allait bien vite désenchantée.

— Sais-tu au moins ce que nous allons faire ? Lui demanda-t-il, plutôt nonchalant quant à faire cette mission.

Les deux soldats s'approchèrent de la fosse sceptique, le couvercle était retiré et la femme se recula de quelques mètres lorsque l'odeur lui parvint au nez. Katsuo eut également un léger recul lorsque ses narines découvrirent l'odeur plus que nauséabonde. Surprise ?

— Si, si... C'est bien la merde de la Capitale. C'était le cas de le dire.

Le tout jeune soldat poussa un long soupir, il vérifia par la suite sa combinaison et tout était en ordre. Aucune technique ne lui permettait de tout nettoyer, il aurait aimé maîtriser le Suiton pour le coup. Ou le Doton pour tout recouvrir.

Katsuo descendit, ses bottes en caoutchouc pénétrèrent l'eau infestée de selles et bien d'autres choses dont il préférait garder l'ignorance. Premier sceau, il le remplit comme il le pouvait. Cette mission allait prendre la journée, mais à deux, ils pouvaient espérer en prendre une demi-journée.

— Fais attention aux rats... Il y a eu une épidémie, il n'y a pas longtemps à cause de tout ça. Dit-il à sa partenaire de mission.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Mer 24 Juin 2020 - 15:25
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

Les propos du jeune homme ne laissaient plus de place au doute, la belle devait faire face à la pire tâche qu’un soldat pouvait accomplir. Néanmoins, elle le ferait puisqu’il s’agissait de sa mission et même de sa première mission. Peut-être que tout ceci était un exercice pour voir si l’étrangère avait la motivation nécessaire de se donner corps et âme pour l’Empire du Feu ? La Retsu pensait à cela, c’était un test à ses yeux. La jeune trentenaire s’était équipée à son tour, elle était prête à pénétrer dans ce trou infâme et faire ce pourquoi on l’avait envoyé.

La Kunoichi avait laissé le jeune homme prendre les devants, car il semblait savoir ce que le duo devait faire avec précision. N’ayant jamais vu un tel dispositif de sa vie, Senjumaru se contentait d’un rôle d’observatrice avant de devenir actrice dans cette quête. Les deux individus descendaient dans les entrailles de la Capitale militaire, l’odeur y était encore plus infecte qu’à la surface. Néanmoins, en l’espace de quelques minutes, la manieuse du sable noir s’était accoutumée à l’odeur. La soldate voyait son comparse prendre un sceau et le remplir d’une manière rudimentaire.

« J’ai une idée ! » Lançait la belle à la chevelure cachée.

La dernière survivante de l’île Burakkuairando exécutait quelques mudras et elle formait deux pelles avec de la limaille de fer. Elle attrapait ses créations avec chacune de ses mains puis tendait la gauche à Katsuo pour qu’il se saisisse de cette dernière.

« Ce sera plus simple pour remplir les sceaux avec. » Disait-elle avec son sourire habituel.

Bien que la tâche soit des plus humiliantes et peu gratifiantes au possible, Senjumaru gardait sa bonne humeur qui la caractérisait tant. Elle se moquait bien de se salir, même si elle venait d’apprendre qu’il fallait prendre ses précautions. Désirant d’en apprendre plus, la jeune femme interrogeait son interlocuteur.

« Qu’est-ce qu’une épidémie Katsuo ? Je n’ai jamais entendu ce mot auparavant. » La belle avait soif de connaissance.

Elle remplissait son premier sceau à l’aide de sa pelle on y mettant les immondices déchets humains en son sein.
ACTION(S):

MISSION RÉCAP' :

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq


Dernière édition par Retsu Senjumaru le Sam 18 Juil 2020 - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Mer 24 Juin 2020 - 15:41
Ce n'était clairement pas du tout ce qu'il avait envie de faire, il n'avait pas signé pour être un nettoyeur de selles. Il voulait progresser, devenir un fier soldat du Feu et avoir sur son curriculum vitae le fait d'avoir nettoyé une fosse sceptique était guère reluisant pour lui, pour son honneur. Si tant était qu'il en avait un, finalement. Katsuo avait déjà rempli un sceau sous les yeux de la belle kunoichi, mais cette-dernière semblait avoir une idée.

Posant le sceau sur un côté, il regarda la jeune femme effectuer des signes incantatoires afin de modéliser deux pelles à l'aide d'une sorte de sable noir. Elle le lui tendit, il la prit et constata qu'il s'agissait de la limaille de fer.

— Merci.

Puis, après lui avoir dit de faire attention à ne pas se faire surprendre par les nombreux rats présents dans la fosse afin de ne pas être malade, la jeune femme lui demandait alors ce qu'était donc une épidémie. Elle n'avait jamais entendu ce mot auparavant.

Le jeune Sakamoto posa son regard sur elle, alors qu'il venait de remplir un second sceau (et ça allait être très long).

— Hm... C'est quand une maladie se propage plus rapidement que la normale. Genre, la peste, le choléra... Il s'était toujours arrêté, demandant finalement à la femme. Mais, d'où viens-tu pour ne pas savoir ce qu'est une fosse sceptique? Une épidémie?

Elle n'était pas Hijin, ce n'était pas possible autrement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Mer 24 Juin 2020 - 22:41
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

La jeune femme avait terminé de remplir son premier sceau. Était-elle fière d’avoir réussi ? Pas vraiment en observant le contenant du réceptacle. Son regard prune se posait sur le reste des déjections humaines qui s’étaient accumulées depuis … elle n’en avait aucune idée, la quantité était juste énorme et le travail allait être long.
Le comparse de labeur de la Kunoichi avait déjà rempli son deuxième sceau, il était en avance sur la Retsu. Peut-être devrait-il procéder à une sorte de jeu, celui qui ferait le plus de sceaux ? Dommage que cette idée ne traversait pas l’esprit de la guerrière manieuse de sable noir.

Katsuo répondait à la question de son interlocutrice. Senjumaru lui avait demandé ce qu’était qu’une épidémie. Le soldat expliquait donc cela. Néanmoins les exemples qu’avaient énoncé le jeune homme n’avait pas plus éclairé cette dernière et cela se voyait sur son visage. Les maladies, elles n'existaient pas sur l’île isolé et ce pour une simple et bonne raison : au moindre trouble ou symptôme l’individu était exécuté. L’île de Burakkuairando était un lieu où peu de choses étaient tolérées et les problèmes se réglaient souvent d’une seule manière, une issue peu favorable. Le compagnon d’infortune de la Kunoichi commençait à comprendre qu’il était en équipe avec un drôle d’oiseau et la question qui lui posait, était la même que beaucoup se demandaient, d’où venait Retsu Senjumaru ?

« Je suis un peu spéciale, je te le concède. » Disait-elle en souriait tout en remplissant son deuxième sceau. « Je viens d’une petite île dans les mers du Sud et cette île ne connaissait pas l’existence du Yukan. Nous vivions très simplement, mais vraiment très simplement. »

La Kunoichi à la chevelure violacée se rendait compte que deux paires de bras n’étaient clairement pas suffisants. Elle prenait donc les devants et formait deux nouvelles pelles avec sa limaille de fer, puis la belle exécutait une nouvelle série de signes et faisait apparaître deux clones de sa splendide personne.

« Les filles au boulot ! » Lançait-elle en montrant les pelles.

Le binôme passait au rang de quatuor.
ACTION(S):

MISSION RÉCAP' :

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq


Dernière édition par Retsu Senjumaru le Sam 18 Juil 2020 - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 10:06
Evidemment, le soldat de l'Empire se posait énormément de questions sur sa partenaire, se demandant d'où elle venait pour ne pas connaître ses termes qui était dans le dictionnaire habituel de tout respectable Hijin. Katsuo osa demander à cette femme à l'âge plus mur que lui d'où pouvait-elle venir, puisque, en effet, elle ne connaissait rien au système du Yuukan apparemment.

Alors qu'ils se mirent à discuter, faisant donc connaissance, Senjumaru lui expliqua qu'elle était spéciale et avoua donc qu'elle venait d'une île dans les mers du Sud et que là-bas, ils vivaient très simplement. Cela justifiait donc tout ?

— Donc... Tu connais rien du Yuukan ? Tenta-t-il de comprendre.

Il observa la femme, cette-dernière créa donc deux nouvelles pelles en limaille puis deux clones parfait d'elle. La chance. Katsuo ne maîtrisait pas du tout ce genre de techniques, mais cela n'allait pas tarder à la suite de son apprentissage avec le Sendai, Yahiko.

— Plus on est, mieux c'est. Dit-il simplement alors qu'il continuait de déverser l'eau nauséabonde dans les sceaux présents. — Tu peux, peut-être, mettre un de tes clones en haut pour qu'il prépare les sceaux sur les chevaux ?

Comme ça, ils gagneraient un peu plus de temps.

— Et pourquoi as-tu quitté ton île pour le Teikoku ? Demanda-t-il, curieux de savoir ses ambitions et différents objectifs.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 18:22
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

« Tout à fait. J’apprends auprès de ma tutrice la Lieutenante Chôkoku Tomoe, j’ai également un précepteur et évidemment les livres et rouleaux de la bibliothèque. » Répondait la belle.

La jeune trentenaire avait des journées longues et chargées, elle n’avait pas le temps de s’ennuyer. Si elle nourrissait son esprit pour le moment, elle n’avait effectué aucun entrainement dans la Capitale, elle ne s’était même encore jamais battue depuis son départ de l’ile Burakkuairando. Bientôt, elle s’y mettrait, mais pour le moment on lui avait conseillé d’attendre, qu’il ne servait à rien de charrier avant les bœufs.

Les deux clones de la Retsu s’était mise au travail et le jeune coéquipier de ces dames avait eu une bonne idée. Plutôt que d’être les quatre en bas, l’un des doubles pourrait regagner la surface et mettre les sceaux remplis dans les différents charriots mise à disposition. Normalement ces derniers devaient arriver.

« Vous avez entendu les filles, l’une de vous deux peut regagner la surface, laquelle ? Celle de droite ou celle de gauche. » Se questionnait Senjumaru.

Les deux Kage Bunshin étaient plus que volontaire, mais une seule pouvait y aller. La combattante, la vraie aurait pu se proposer, mais elle ne trouvait pas cela correcte vis-à-vis de son homologue masculin, ils étaient tous les deux dans cette situation, ils devaient rester ensemble. La manieuse de sable noir venait de prendre sa décision.

« Droite. Remonte et vérifie que les charriots soient en haut sinon on ne sera pas dans la … en fait si on y déjà jusqu’aux genoux même. » Lançait la Kunoichi.

Katsuo avait demandé à la belle aux prunelles prunes pourquoi cette dernière avait quitté son île natale pour gagner la côte du continent et qui plus est devenir membre de l’Empire du Feu en s’enrôlant dans l’armée du Teikoku.

« J’ai été trouvée par L’Explosive et je me suis battue contre elle. Elle m’a vaincu et à la fin de notre affrontement, elle m’a offert cette opportunité de la suivre et de devenir soldat. »

Senjumaru avait résumé de façon courte cette histoire, mais le soldat avait les grandes lignes en sa possession et si jamais il avait d’autres questions, la femme était prête à y répondre. En parlant, le travail se faisait plus rapidement à moins que ce soit la paire de bras supplémentaires qui donnait cette impression.
ACTION(S):

MISSION RÉCAP' :

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq


Dernière édition par Retsu Senjumaru le Sam 18 Juil 2020 - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Dim 28 Juin 2020 - 13:49
Sa tutrice était un Lieutenant, il fut surpris d'entendre ça. Katsuo n'avait croisé que très peu de fois de Lieutenant, il fallait du temps avant d'atteindre ce fameux grade puis encore plus pour être Capitaine. Cela faisait évidemment parti des objectifs de l'Illusionniste : grimper les échelons petit à petit jusqu'à devenir Empereur. Ou Bras-droit, c'était important. En tout cas, elle avait de la chance pour avoir un Lieutenant comme mentor.

Il proposa une idée simple, poser un de ses clones en hauteur pour ramasser les sceaux ainsi le travail était bien divisé et cela irait de plus en plus vite. Un des clones monta et le travail reprit de plus belle alors que Katsuo se dépêcha de vider la fosse sceptique. Il fallait aller plus vite, il voulait terminer cette mission rapidement.

S'intéressant à la femme, il lui demanda donc ce qu'elle venait faire à l'Empire. Katsuo avait du mal que des étrangers, non Hijins, ne viennent dans l'Empire du Feu.

— D'accord. Donc, tu n'as pas rejoint l'Empire par conviction ?

Ce serait sûrement un peu plus compréhensible, se disait le soldat de l'Empire. Les rejoindre par conviction était donc plus intéressant.

Katsuo ne stoppa pas ses efforts, il continua encore et encore de remplir les sceaux.

— Allez! On aura peut-être fini avant la fin de la matinée... Lui disait-il, plutôt convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Lun 29 Juin 2020 - 13:05
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

« Je vais t’aider à mieux comprendre qui je suis, même si tu vas penser que je suis folle. Mon île natale vénérait un culte qui lui était propre, notre Dieu se nommait L’Unique. Sur cette île nous n’avions absolument pas conscience qu’un monde si vaste et si riche existait. Nos prêtres nous disaient que ce qui se trouvait par delà les flots était le royaume du Dieu Maudit. L’Unique et Maudit étaient des frères jumeaux, le premier représente le bien et le second le mal et avait le titre de gouverneur des créatures impies. Quand la Lieutenante Tomoe a débarqué sur mon île avec son navire, j’ai pensé qu’elle et ses acolytes du jour étaient des créatures du Dieu Maudit et je les ai attaqué. Mais, lors de ce combat je me suis rendue compte qu’elle était comme moi avec un pouvoir différent. Elle m’a donc proposé de la rejoindre et par l’occasion de découvrir que les terres par delà les flots de mon île n’était pas un royaume du mal, mais un monde de beauté. » Disait-elle avec un sourire avant de se reprendre. « Enfin pas en ce moment ! »

La belle venait de donner davantage de précisions pour que le jeune homme ait plus d’informations sur la jeune trentenaire. Elle continuait le travail comme une forcenée avec son clone à ses côtés pendant que le deuxième lui était à l’extérieur en train de charger les charriots.

« Oh ! » Lançait-elle tout en se redressant.

Les souvenirs du double qui était dehors viennent de s’ajouter à ceux de la manieuse du sable noir. Quelque chose avait détruit le clone fragile ce qui faisait qu’il n’y avait plus personne pour mettre les sceaux. La Retsu regardait le dernier Kage Bunshin qui restait et lui faisait comprendre qu’elle pouvait quitter la fosse septique et prendre la place de sa prédécesseure.

« Mon double a été détruit. Et je ne sais pas pourquoi. Bref, vas-y et fait attention je ne peux pas faire des clones à longueur de journée. » Lançait la guerrière.

Gauche posait donc sa pelle et affichait un grand sourire de pouvoir sortir de cet endroit de l’enfer. La vraie Senjumaru elle continuait son travail en compagnie de son coéquipier du jour. Le bougre travaillait bien et efficacement, il avait une meilleure cadence que la belle qui n’était pas très douée dans le maniement de la pelle. Sur son île natale, la Kunoichi n’avait pas l’habitude de manier cet outil qui était le plus souvent réservé aux hommes.

« Et toi tu es d’ici depuis toujours ? » Demandait Senjumaru afin d’en apprendre un peu plus sur son binôme.
ACTION(S):

MISSION RÉCAP' :

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq


Dernière édition par Retsu Senjumaru le Sam 18 Juil 2020 - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Lun 29 Juin 2020 - 14:33
Les explications sur l'Ile isolée de la belle femme lui faisait aussi comprendre que le Yuukan n'avait pas été découvert entièrement. Il restait énormément de mystères dans ce monde, mais Katsuo n'avait lui jamais quitté le Pays du Feu, si ce n'était pour se rendre à Kumo lors de la prise de guerre. Il avait découvert de magnifiques paysages, mais à ses yeux seul Hi était incroyable.

Mais, elle ne répondait pas réellement à l'interrogation du jeune soldat de l'Empire. Quoique... Elle montrait clairement qu'elle était là pour découvrir un Nouveau Monde, elle n'avait pas rejoint l'Empire par conviction.

— Je vois... Malheureusement, le monde risque d'être plongé dans un chaos dès plus total.

Alors qu'ils continuèrent à travailler d'arrache-pied, Senjumaru se redressa vivement. Son clone avait disparu mystérieusement.

— Il a peut-être disparu par la fatigue ? Se demanda-t-il à haute voix. Ne te fatigue pas trop, nous pouvons continuer à deux. Il ne nous reste plus grand chose, je crois.

Katsuo continua alors de travailler, il se devait de vite terminer. Il espérait secrètement avoir terminé cette mission avant le coucher du soleil.

— Je viens de Hi... D'un petit village proche entre la frontière du pays du Feu et de la Pluie, mais je doute que tu connaisses le pays d'Ame. Lui disait-il alors. J'ai rejoint le Teikoku dès sa création.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Ven 3 Juil 2020 - 14:11
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

Pour le moment tout se passait bien pour le dernier clone de la belle puisque ce dernier n’avait communiqué aucune information qui aurait été synonyme de disparition précoce comme son prédécesseur.
Senjumaru s’efforçait de bien travailler et de garder un rythme des plus convenables même si la tâche était des plus ingrates. Heureusement que la Kunoichi était loquace avec son partenaire de mission, le temps passé dans la fosse semblait s’écouler plus rapidement. Les deux soldats commençaient à en apprendre davantage l’un sur l’autre. Le jeune homme avait même proposé à la trentenaire de lever le pied s’il fallait, il pensait que le premier double avait disparu à cause de la fatigue. Néanmoins, celle qui arborait une longue chevelure violette ne le voyait pas de cet œil, son corps était suffisamment puissant pour supporter ces doses de travail. Non, il y avait quelque chose d’autre, la manieuse du sable noir en était intimement convaincu.

« Je ne suis pas du genre à me jeter des fleurs, mais mon clone ne s’est pas volatilisé par fatigue. Je pense qu’il a été frappé avec traitrise. » Lançait la Retsu avec un timbre de voix qu’une montrait une certaine conviction profonde.

La guerrière avait beaucoup parlé d’elle, il fallait le dire elle avait répondu à toutes les interrogations qui s’étaient posées Katsuo précédemment. Maintenant, c’était au tour de ce dernier de répondre à la belle aux iris prunes. Il venait d’informer sa binôme de son lieu de naissance, mais également lieu où il grandit, il s’agissait d’un petit village proche de la frontière. Effectivement, Senjumaru ne connaissait pas réellement le pays de la Pluie, néanmoins elle connaissait son existence.
La tutrice de la Kunoichi était Lieutenante dans l’Unité Territoriale et comme cette dernière aspirait à la rejoindre, elle se devait un minimum de connaître les autres factions qui entouraient le splendide et puissant pays du Feu.

« Je vois, donc tu es là depuis le début et tu es toujours soldat. J’espère que je ne mettrais pas plusieurs années pour devenir Lieutenante sachant qu’en plus je suis une étrangère. » Disait-elle avec un petit dépit.

La dernière survivante de l’île de Burakkuairando remplissait ses sceaux et effectivement les matières organiques qui se trouvaient dans la fosse septique étaient beaucoup moins nombreuses qu’au départ. Combien de temps c’était écoulé depuis l’arrivée du binôme ? Presque une heure certainement.
ACTION(S):

MISSION RÉCAP' :

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Ven 3 Juil 2020 - 14:39
Katsuo posait son regard sombre sur la jeune étrangère, elle sous-entendait que son clone avait été frappé par traîtrise, mais comment cela pouvait-il être possible ? Concrètement, les informations d'un clone, lorsqu'il était détruit, revenait directement à l'original. Elle aurait donc su avec certitude si son clone avait été attaqué, non ? Katsuo se mit à réfléchir, mais il ne trouvait pas de solution. La fatigue ou l'environnement était la cause de la disparition du clone.

— Qui détruirait un clone en pleine capitale... Surtout au vu du travail que l'on fait ? Demanda-t-il, remettant en cause les propos de Senjumaru. M'enfin. Je reste sur ce que je dis, nous verrons bien.

Katsuo lui expliqua avoir toujours été là, et il était encore soldat. Ce-dernier reprit rapidement le travail alors qu'elle espérait ne pas attendre trop longtemps pour devenir Lieutenante, surtout qu'elle était étrangère.

Il soupira. Devenir Lieutenant n'était pas simple.

— Pour être Lieutenant, il faut déjà être puissant. Et être convaincu des objectifs de l'Empire. Tu es étrangère et tu ne sembles pas te préoccuper de la création de l'Empire, non ? Il sera compliqué pour toi de l'être.

L'honnêteté de Katsuo pouvait faire froid dans le dos, cependant il se devait d'être honnête avec cette personne étant donné qu'elle était une nouvelle recrue dans les rangs de l'Empire.

Enfin, la fosse se vidait petit à petit alors que cela faisait bien une bonne heure qu'ils y étaient présents. A trois, c'était toutefois bien plus rapide qu'à deux.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Ven 3 Juil 2020 - 18:27
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

Première friction au sein du binôme ? Katsuo campait sur ses positions concernant la disparition du clone à cause de la fatigue de ce dernier pendant que Senjumaru maintenait sa version que quelque chose avait causé la perte de ce double. Néanmoins, la jeune trentenaire ne mettait pas d’huile sur le feu, elle passait outre l’avis de son comparse, elle éclaircirait ce point plus tard. Pour le moment la manieuse de sable noir devait en finir avec les matières organiques de la fosse et le bout du tunnel n’était plus très loin.

La Retsu marquait un petit temps d’arrêt, elle se redressait de toute sa taille pour toiser son interlocuteur. La guerrière était très grande pour une femme mesurant facilement quinze à vingt centimètres de plus que ses homologues féminins. Malgré la beauté de ses prunelles et la douceur de son visage, la Kunoichi affichait une mine plus ferme, plus dure comme si elle n’avait pas apprécié les propos du jeune soldat. Mais, elle allait faire preuve de tact, comme quoi les nombreux conseils qu’elle avait reçu jusque-là n’étaient pas tombés dans l’oreille d’une sourde.

« Il existe d’autres moyens pour devenir Lieutenante, comme attraper un traitre et le ramener à la justice de l’Empire, à moins qu’il ne soit déjà mort en cours de route ! Tu as déjà tué Soldat Katsuo ?! » Demandait-elle d’un ton sec.

Elle était une étrangère et effectivement la « création » de l’Empire ne la touchait pas plus que cela étant donné qu’elle ne se sentait pas encore un membre à part entière de cette entreprise. Mais, il y avait une chose dont elle était sûre, pour protéger et agrandir cet Empire, il fallait verser le sang de ses opposants et de ses ennemis, c’était ce que disaient les livres et parchemins qui étaient tombés entre les mains de la manieuse du sable noir. Si elle avait posé cette interrogation au jeune homme c’était pour savoir si ce dernier était un vrai soldat prêt à se salir les mains pour la création de son Empire ou bien juste un jeune homme qui avait besoin d’un uniforme et un but dans sa vie.

L’ambiance était moins sympathique entre les deux qu’au début, peut-être en avaient-ils marre de ramasser toute cette mer… matières organiques ? Une chose était sûre, ils avaient terminé de vider la fosse septique, tout le contenant avait été transféré dans les sceaux et mit sur les charriots tracté par des cheveux prévus à cet effet. Senjumaru pris la parole.

« Nous pouvons passer à la dernière étape, conduire tous ça dans l’endroit prévu à cet effet. » Disait-elle tout en se dirigeant vers l’échelle de sortie.
ACTION(S):

MISSION RÉCAP' :

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Mar 7 Juil 2020 - 7:14
Katsuo avait remarqué que ses remarques n'avaient pas plu à la Retsu, mais il se fichait pas mal de ce qu'elle pouvait en penser. Sakamoto n'était pas un menteur hypocrite et faire croire à Senjumaru des choses qui n'étaient pas vraies. Elle parlait toujours de devenir rapidement Lieutenant, racontant ce qu'elle pouvait faire par exemple. Il soupira longuement avant de lui répondre.

— Je maintiens ce que je dis, Senjumaru. Devenir Lieutenant sans croire en l'Empire du Feu ne sert à rien, cela desservirait le Teikoku. Il faut croire et partager les convictions pour y réussir. Il fit une pause avant de reprendre. Oui, j'ai déjà ôté une vie.

Il restait campé sur ses positions, c'était tout ce qu'il pensait. Son regard bleuté se posa sur la soldat, de bas en haut. Il se mit à réfléchir.

— Tu comprends plus tard, mais je suis un pur Hijin et le Teikoku représente une opportunité énorme pour notre pays de s'agrandir.

Le jeune Sakamoto espérait lui aussi grandir au sein de l'Empire, devenir Capitaine voir même Empereur, il l'espérait grandement. Les deux soldats avaient terminé de vider la fosse sceptique, il ne transpirait pas mais l'odeur nauséabonde s'était presque accrochée à lui.

A son tour, l'Illusionniste remonta à la surface et commença tout doucement mais sûrement à placer les sceaux dans la charrette tiré par les chevaux de trait. La tension était légèrement plus palpable.

— Je suis un peu... brut de décoffrage. Mais, je ne veux pas de profiteurs au sein de l'Empire, peux-tu comprendre ?

Il posa son regard clair sur la trentenaire.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Mer 15 Juil 2020 - 22:10
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

Senjumaru avait été la première à prendre l’échelle et être remontée à la surface. Elle aidait son comparse avec les derniers sceaux et mettaient ces derniers dans le charriot. Cela fait, la belle aux iris prunes retirait sa tenue de protection qui lui avait été des plus utiles et la jetait dans un coin comme pour signifier que plus jamais elle ne voudrait faire cette corvée ou du moins elle essayerait de l’esquiver dans un futur proche.
Le deuxième clone qui était restée en haut, observait le binôme et d’un geste de la main il saluait le jeune soldat avant de disparaître. D’une certaine manière celui-là venait de disparaitre de façon normale, néanmoins la jeune trentenaire n’en démordait pas, le premier clone avait été victime d’une attaque orchestré par un traitre.

La dernière survivante du clan Retsu observait les horizons, mais elle ne voyait rien d’inhabituel. Son attention s’était porté de nouveau sur Katsuo qui voulait lui dire sa façon de penser. La belle s’en fichait royalement, chacun était libre d’avoir son propre caractère ainsi que ses opinions et cela la Kunoichi n’avait aucun problème de ce côté-là.

« Si je te dis « oui », nous pouvons nous mettre tout de suite en route ? » Lançait-elle à son comparse.

Le caractère agréable et simple de la manieuse du sable noir avait laissé place à une toute autre facette de sa personnalité. Senjumaru ne désirait qu’une seule chose, mettre un terme à cette mission, mais surtout revenir ensuite ici même afin d’enquêter sur la disparition de son clone. Elle voulait trouver la raison et il était évident qu’elle ne pouvait pas faire cela en compagnie du soldat Sakamoto.

Le rouleau contenant les informations de la mission parlait d’amener le charriot en dehors de la capitale pour ensuite enterrer les matières organiques. Ils n’en avaient donc pas encore terminé avec cette histoire.
Senjumaru attrapait les rênes d’un des chevaux harnachés afin de le forcer à suivre la direction de la belle. Elle laissait les autres rênes de l’autre cheval à son binôme. Ensemble, ils allaient tous se diriger vers l’entrée principale de la Capitale et unique moyen de sortie.
ACTION(S):

MISSION RÉCAP' :

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Jeu 16 Juil 2020 - 8:52
Cette discussion était tourné sur une sorte de réglement de compte, mais Katsuo n'en démordait pas. Il pensait sincèrement avoir raison sur le sujet, le Teikoku avait amené pas mal d'étrangers sur les terres du Feu et il n'appréciait pas vraiment cela. Ces gens là n'étaient intéressés que par leur propre profits et autres intérêts personnels, malheureusement. L'Illusionniste tenta alors de faire comprendre à Senjumaru son point de vue sur la question, sans toutefois vouloir se la mettre à dos. Au vu des pouvoirs qu'elle avait, cette fille pouvait être intéressante pour lui à l'avenir.

Elle ne semblait pas être une profiteuse, quoiqu'il en soit. Les chariots étaient enfin remplis des sceaux, eux-même remplis des excréments et autres matières organises des habitants de la Capitale du Feu.

— Oui.

Dit-il alors qu'il monta à son tour sur la charrette, la mission était presque terminée. Le reste n'était que formalité, finalement. Prenant les rênes des chevaux de trait, il commença à faire avancer la cariole pour quitter la ville.

Le chemin n'était pas extrêmement long, il ne quittait Urahi que pour quelques minutes finalement. Le nombre de kilomètre était faible, très faible.

— Plus qu'à vider tout ça, on en aura fini.

Le Soldat arriva à destination, il y avait déjà une fosse de formé et ils n'avaient plus qu'à verser les sceaux à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Sam 18 Juil 2020 - 15:29
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

Senjumaru et Katsuo conduisaient les matières organiques hors de la Capitale. Heureusement, il n’y avait personne dans rues qu’ils empruntaient pour atteindre l’entrée de la porte, de cette façon les citoyens ne pouvaient pas se plaindre de l’odeur pestilentielle de leur cargaison.
Le binôme arrivait devant les portes et l’un des gardes de cette dernière portait rapidement sa main sur son nez afin de le boucher.

« Oh mon dieu cette odeur ! C’est aujourd’hui la vidange. Vous pouvez passer. » Lançait-il.

Les deux malheureux n’avaient même pas eu besoin d’ouvrir la bouche et de dire pourquoi ils quittaient l’enceinte d’Urahi, leur chargement parlait pour eux et le garde n’avait clairement pas envie que la charriot fasse du sur-place pour une bonne raison : que l’odeur reste. En mouvement constant, les émanations de déjections humaines se volatilisaient.

La Retsu et le Sakamoto empruntaient l’unique passage qui permettait de quitter la forteresse du Teikoku, le grand pont. La belle aux iris prunes adorait voir ce monument, car elle était à chaque fois impressionnée par l’ouvrage. Elle ne pouvait pas s’empêcher de se demander comment les hommes et les femmes de l’époque avaient pu ériger pareille merveille.

Le voyage fut court et silencieux entre les deux soldats jusqu’à ce qu’ils arrivèrent devant la fosse prévue à cet effet. La manieuse du sable noir descendait et se mettait au travail, le dernier travail. La tâche était relativement simple, il fallait enterrer les sceaux ou cuves et recouvrir le tout. La guerrière avait encore de l’énergie à revendre malgré tout, pour la seconde fois de la mission, elle usait du multi-clonage. Deux nouvelles Senjumaru apparaissaient, elles allaient aider à décharger.
Les trois femmes se positionnaient derrière le charriot et attrapaient les réceptacles contenant les eaux et matières organiques pour ensuite les mettre dans la fosse.

« Nous voyons le bout de notre lourd fardeau ! » Disait la trentenaire à son coéquipier pour renouer le dialogue avec lui.
ACTION(S):

MISSION RÉCAP' :

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Lun 20 Juil 2020 - 11:41
Arrivés au porte, le garde ne chercha pas à comprendre et laissa passer les deux soldats hors de l'enceinte d'Urahi. Il fallait avouer que l'odeur plus que nauséabonde, dont les deux soldats étaient habitués désormais, était forte et le garde ne désirait pas plus la sentir que ça. De là, Katsuo voyait quelques défauts concernant la sécurité autant interne que externe de la Capitale. De son côté, s'il avait été le garde et ce malgré l'odeur putride, Katsuo aurait vérifié tout le contenu du chariot... Et s'ils hébergeaient des dissidents de l'Empire pour les faire quitter Urahi ? Tout était posible.

Dans le silence, Katsuo et Senjumaru arrivèrent au point de destination et ils purent se remettre au travail après ce court moment de pause.

— Oui, on en a presque fini avec ça.

Alors qu'elle usait une nouvelle fois d'une technique de clonage, elle semblait illimité en ressources de chakra contrairement à l'Illusionniste. Il n'était pas le plus doué en endurance ou en réserve d'énergie, mais il avait d'autres qualités fort intéressantes pour un shinobi.

C'était reparti pour un tour, le soldat du Feu se dépêcha de creuser pour en finir au plus vite.

— Tu.... tu penses vraiment que ton clone a été détruit par quelqu'un ? Les souvenirs ne sont pas censés te revenir à la destruction ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Lun 20 Juil 2020 - 15:09
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

Les trois Senjumaru et Katsuo étaient en plein travail. Le quatuor ne mollissait pas, on pouvait ressentir tout l’acharnement dont ils faisaient preuve pour mettre un terme à cette corvée, car il s’agissait bien d’une corvée et non d’une mission. L’enthousiasme des débuts dont avait fait preuve la belle à la longue chevelure indigo avait disparu littéralement, il n’en restait plus rien hormis une sensation de s’être faite avoir qu’une bleue.

Le jeune homme qui accompagnait la guerrière venant d’un autre monde, revenait sur la discussion de la mystérieuse disparition du clone, ce dernier pointait sur le fait que les doubles une fois détruit ramenaient leur expérience à l’utilisateur. La règle avait bien été respectée, et c’était bien cela le problème, le clone a disparu comme ça sans prévenir. Voilà pourquoi, la jeune trentenaire parlait d’une attaque fourbe qui avait été certainement dissimulée, car d’une certaine manière la Retsu n’avait aucun souvenir.

« Il s’est passé quelque chose avec mon clone. S’il avait disparu à cause de la fatigue, j’aurai ressenti cette épuisement, hors là ce n’est pas le cas. Il y a autre chose. Quand nous en aurons terminé, dans le rapport, je ferai un laïus sur cet épisode. Si je me suis trompée, alors tant mieux, mais si ce n’est pas le cas … tu dis vouloir protéger cet Empire, je le souhaite aussi et je ne prendrai aucun risque. Mon intuition me dit qu’il y a quelque chose de louche. » Lançait la belle à son comparse.

La manieuse du sable noir voulait montrer à son binôme la particularité de la chose tout en soulignant son attachement pour le Teikoku dont elle était membre dorénavant.
Au bout d’une bonne demie heure tous les réceptacles contenant les matières organiques avaient été enterrés et cela ne signifiait qu’une seule chose, la fin.

« Nous avons TERMINÉ !!! » Criait la guerrière tout en levant les bras.

Cette sensation du travail accomplie était des plus valorisante après une épreuve aussi ingrate. Même s’il n’y avait pas de quoi s’enorgueillir, la Kunoichi était fière d’elle ainsi que de son coéquipier. Ils en avaient terminé avec cette basse besogne, maintenant il ne restait plus qu’à ramener le charriot vide avec les chevaux dans l’écurie de la cité d’Urahi.

Avec agilité, la belle montait et prenait les rênes. Elle faisait un signe à Katsuo de grimper rapidement. Les deux autres clones regardaient la scène avant de disparaître à leur tour dans un nuage de fumée. Quand ils auraient ramené le charriot, le duo devra faire son rapport.
ACTION(S):

MISSION RÉCAP' :

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878
Akimichi Katsuo
Akimichi Katsuo

[Mission D] La basse besogne Empty
Lun 20 Juil 2020 - 17:07
Le Soldat du Feu décida de s'intéresser à l'histoire du clone de Senjumaru. C'était bizarre, elle avait peut-être raison sur ce fait et son clone avait probablement été saboter dans toute cette histoire. Katsuo se mit à réfléchir, qui aurait pu bien faire une telle chose ? S'en prendre à des soldats du Teikoku... De l'avis de l'Hijin, tous étaient solidaire à la Capitale surtout s'en prendre à deux pauvres soldats s'occupant d'une mission ingrate.

Il ne comprenait pas, mais c'était sujet à enquête, évidemment.

— Je vois. Nous pourrons enquêter si cela t'intéresse, probablement que ce sabotage n'est finalement pas unique dans la Capitale.

Pour le moment, l'Illusionniste n'avait pas entendu parler d'autre petits larcins et sabotage de ce genre mais il n'était pas au fait de tout ce qui se passait à Urahi.

En tout cas, les deux (plutôt les cinq) bossèrent d'arrache-pied pendant un peu plus d'une bonne demi-heure pour finir par terminer cette misison dès plus laborieuse. Il ne manquait plus qu'à ramener le chario vide.

— Rentrons, je te laisse faire le rapport, je vais aller me renseigner si d'autres larcins ont été fait dans le coin... Ça nous mettra sur la piste si les instances nous laissent enquêter sur la disparition de ton clone.

Proposa-t-il avant d'arriver aux portes du village et de se quitter pour mieux se retrouver plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Anezaki Suzana
Anezaki Suzana

[Mission D] La basse besogne Empty
Lun 20 Juil 2020 - 18:49
[Mission D] La basse besogne 200623104543836065

Le duo en avait terminé. Le jeune homme proposait à la Kunoichi que ce soit elle qui fasse le rapport auprès de la hiérarchie, cela ne posait pas de problème à la belle.
Une fois le charriot et les chevaux remis à l’écurie de la Capitale de l’Empire du Feu, la Retsu saluait son comparse et elle pouvait se diriger vers la zone où l’on donnait les missions aux soldats.

La manieuse du sable noir arrivait à bon port, puis elle se dirigeait vers un bureau où se trouvait un officier supérieur. Les deux individus conversaient rapidement et l’homme donnait un parchemin où la trentenaire devait écrire sur ce dernier. Dès qu’elle aurait terminé, elle pourrait revenir et remettre le rouleau à l’individu.

Il fallut une petite dizaine de minutes à la soldate pour trouver les mots corrects pour ce genre de situation avant de revenir.

« Soldate Retsu Senjumaru au rapport ! » Lançait la trentenaire à son interlocuteur. « Tenez, ceci est le descriptif du contre-rendu de la mission qui nous a été confiée plus tôt. » Senjumaru tendait le parchemin où toutes les informations avaient été retranscrites.
RAPPORT DE MISSION : BASSE BESOGNE, RANG D
Fait par Retsu Senjumaru & Sakamoto Katsuo

Katsuo et moi-même nous nous sommes rendus au point de rendez-vous, à savoir l’entrée de la fosse septique. Nous nous sommes équipés, puis nous sommes descendus dans ce trou des enfers.
Notre tâche fut de nettoyer et vider cette fosse par le biais de sceaux mis à notre disposition. Enfin de maximiser notre temps, des clones ont été créés. Note, il sait produit un phénomène étrange avec un clone, mais je serais davantage précise concernant ce point à la fin. Une fois la fosse septique vidée, nous avons chargé les sceaux dans le charriot mis à notre disposition.

Le charriot plein, nous nous sommes rendus en dehors de la cité. Néanmoins, je tiens à attirer l’attention aux hautes autorités pour dire que nous n’avons pas été contrôlés à notre sortie, il serait judiciable à l’avenir que toutes personnes voulant sortir de l’Empire soit fouillée, mission ou non, mais ceci n’est que mon avis.
Dehors, nous avons enterré les sceaux bien profondément et nous pouvons donc conclure ce rapport.

Concernant la disparition du clone, lors de l’évacuation des sceaux, un clone s’est mystérieusement détruit à la surface, cela n’était pas dû à la fatigue de ce dernier. Je soupçonne une attaque sournoise et je demande donc à pouvoir enquêter sur cette affaire en compagnie de mon binôme de mission ultérieurement.

Retsu Senjumaru & Sakamoto Katsuo.
Le rapport était remis, la guerrière au sable noir pouvait donc partir et surtout prendre une douche, car même si l’interlocuteur de la jeune femme avait été poli, les traits de son visage trahissait son ressenti, la guerrière sentait mauvais, vraiment mauvais.

FIN DE MISSION

_________________

[Mission D] La basse besogne Cnyq
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t12705-anezaki-suzana-terminee#111755 https://www.ascentofshinobi.com/t12717-dossier-de-anezaki-suzana#111854 https://www.ascentofshinobi.com/u878

[Mission D] La basse besogne

Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Basse Besogne [Mission D] - Feat Hokazuka Minoru
» [Mission] A mission improbable, solution inconfortable! [avec Amaya]
» [Mission A] Mission périlleuse dans une crique pas si idyllique que ça
» RP Mission !
» Mission à Iwa

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: