Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» 5/02. L'âme du Soshikidan
Souvenirs d'un massacre  EmptyAujourd'hui à 3:42 par Tsukada Isamu

» Partenaires ailuridés [Kuchiyose]
Souvenirs d'un massacre  EmptyAujourd'hui à 2:16 par Kogami Akira

» 4/03. Unité n°3
Souvenirs d'un massacre  EmptyAujourd'hui à 1:49 par Borukan Akimoto

» 3/05. Nara et Bakuhatsu
Souvenirs d'un massacre  EmptyAujourd'hui à 1:16 par Nara Karasu

» Feu ! - Rokkaku Goro
Souvenirs d'un massacre  EmptyAujourd'hui à 0:15 par Rokkaku Goro

» 2/07. Watanabe et Meikyû
Souvenirs d'un massacre  EmptyHier à 23:48 par Nobuatsu Saji

» [Délais] Event n°5
Souvenirs d'un massacre  EmptyHier à 23:37 par Hao-Ku Sari

» 2/09. RENCONTRE N°3: Le fossé sans fond
Souvenirs d'un massacre  EmptyHier à 23:31 par Yasei Ketsumei

» Carnet de notes de Kappa Tengoku
Souvenirs d'un massacre  EmptyHier à 22:00 par Kappa Tengoku

» 4/01. Unité n°1
Souvenirs d'un massacre  EmptyHier à 21:58 par Imai Nobume

Partagez

Souvenirs d'un massacre

Akimichi Katsuo
Akimichi KatsuoEn ligne

Souvenirs d'un massacre  Empty
Mar 23 Juin 2020 - 20:55
Le jeune manipulateur du son avait décidé de se rendre au fameux Hall des Héros, il tentait d'y aller au moins deux fois par mois et il s'agissait en ce jour de la seconde fois. C'était important pour Katsuo de rendre hommage aux personnes décédées, qu'elle le soit avant la création du Teikoku ou bien ceux durant l'annexion de Kumo. Ils s'étaient sacrifiés pour l'Empire du Feu, il ne fallait clairement pas les oublier. Katsuo se posa en tailleur face à une stèle qui ne lui était pas inconnue.

Son nom était inscrit sur cette stèle au marbre noir : Sobune Kokarin. Il s'agissait de son meilleur ami alors que le Teikoku n'existait pas, il avait décidé de s'engager dans la garde rapprochée du feu Damyo et il était mort. Mort comme tant d'autres lors du massacre perpétré par les Iwajins et Kumojins. Katsuo ne pouvait pas oublier cela, il ne le pourrait finalement jamais. Certains pardonnaient mais n'oubliaient pas, le soldat du feu ne faisait aucun des deux.

Il faisait chaud, le soleil tapait fortement mais une légère brise de vent parcourait l'air et faisait voler les cheveux sombre du soldat. Des pas. Il entendit des pas proche de lui, se retournant doucement, il constata la présence d'un homme. Inconnu au bataillon, l'Empire était grand. Bien trop grand pour connaître tout le monde.

Katsuo décida de ne pas calculer cette personne, se retournant alors sur la stèle de son défunt ami et se plongeant de nouveau dans ses pensées plus que sombre et dévastatrices.

@Nara Kansei
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Nara Kansei
Nara Kansei

Souvenirs d'un massacre  Empty
Ven 26 Juin 2020 - 18:56




Funèbre Feu


Souvenirs d'un massacre  TSiEfT2





Il avait bien essayé. De ne plus y penser et de se concentrer sur les feuilles plutôt que les racines de cet arbre qu’était sa vie. Mais rien n’y faisait. Presque chaque jour, il allait entre les tombes des damnés et des justes pour s’imprégner de la force vindicative qui l’animait alors ; de sa détermination sans failles. Face à Sa stèle, il pensait presque clairement au coeur de ce tourbillon mélancolique.

Chidori lui manquait chaque jour que les Kamis voulaient bien lui accorder de vivre. Sa famille moins proche -le clan Nara- semblait bien pathétique vis-à-vis d’elle. La comparaison ne se faisait pas ; une jeune fille si valeureuse qu’elle était restée même après le Massacre Inuzuka. Sa mémoire faisait d’elle un brasier inextinguible pour sa propre Volonté du Feu.

Mais le temps de la rancoeur et de la vengeance était passé, comme une saison trop chaude pour s’y complaire. Pas pour tout le monde, cependant. Là à quelques pas un jeune homme semblait animé par le même ressentiment qui avait jadis causé l’attaque sur Shito., pour ne citer qu’elle. Et son rôle et son devoir ici-bas lui commandèrent de se mouvoir un peu plus près, pour respecter son recueillement.

Quelques minutes passèrent puis le ton monocorde et cérémonial de l’Ombrageux vint rompre le silence.

« Konbanwa. Vous semblez aux prises avec de vieux souvenirs, comme tout ceux ici j’imagine. » Il n’attendait pas plus que cela de réponse à son invective et malgré la politesse employée, une certaine curiosité sur son histoire se fit sentir. Chaque Hijin avait quelque chose à raconter, non ?



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6393-the-ones-he-had-lost-and-the-ones-he-had-found
Akimichi Katsuo
Akimichi KatsuoEn ligne

Souvenirs d'un massacre  Empty
Dim 28 Juin 2020 - 13:46
Il ne pleurait pas, mais c'était presque pareil. Ses yeux étaient clairement humide, il ne savait pas réellement comment réagir face à la stèle de son meilleur ami. Il avait tout fait ensemble et maintenant il n'était plus là, sans nul doute aurait-il rejoint le Teikoku s'il avait été encore vu. Katsuo le savait pertinemment, il suivait cette voie en majorité parti pour lui.

Un homme rompit le silence, il tourna légèrement sa tête pour constater qu'il s'agissait d'un individu aux cheveux sombre et long porteur du symbole du Clan Nara. Ceux-là... Certains avaient rejoint l'Empire, tandis que d'autres étaient restés sur Kumo, il s'agissait d'un clan fortement disséminé.

— Nous avons tous perdu quelqu'un. Un ami, un frère, un père, une soeur, un Hijin.

Voulait-il en réalité savoir qui il avait perdu ? Katsuo n'était pas du genre bavard et à discuter de ceux qui n'étaient plus en vie. Il n'était pas également du genre à se lamenter, mais...

— Un ami proche est mort à Shito, il faisait parti de la garde du feu Damyo. Se contenta-t-il de dire, il posait son regard sombre sur le manieur d'Ombres. Vous avez également perdu quelqu'un de précis ? Demanda-t-il donc.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo
Nara Kansei
Nara Kansei

Souvenirs d'un massacre  Empty
Lun 29 Juin 2020 - 23:57




Funèbre Feu


Souvenirs d'un massacre  TSiEfT2





Kansei n’était pas aveugle mais il décida de faire l’ignorant quant à l’humidité des yeux de son comparse, certains hommes pouvant se vexer quand ils décelaient qu’autrui transperçait le voile de leur sensibilité. Des rustres, aux yeux de Kansei ; toujours était-il qu’il ne répondit pas à sa première phrase, trop occupé à se noyer dans l’interstice dans les souvenirs de ses propres crimes. Il était légitime à pleurer les siens, qu’en était-il de ceux qu’il avait mis en terre lui-même ? Inojin et Ban, qui avaient attaqué Kumogakure no Satô et qu’il avait essayé de stopper pacifiquement sans succès, n’ayant d’autre choix que de se battre, les faisant passer de vie à trépas ?

Maintenant, il arborait les mêmes couleurs qu’eux. Un instant, sa mâchoire sembla se resserrer. S’il ne pleurait pas, son âme elle se noyait dans des torrents inavouables.

« J’ai assisté à la mascarade qu’a été Shito. J’espère qu’il a péri comme il a vécu ; car c’est le lot de tout Homme et ce qu’il mérite.. » En disant cela, il se condamnait presque fatalement. À ses yeux et en cet instant, il n’était digne de rien et le fardeau de sa culpabilité aurait fait ployer son dos, si ce n’était pour ce masque qu’il avait choisi de revêtir depuis de longs mois. Il aurait tout le temps de s’effondrer. Après.

« Plusieurs personnes, à vrai dire. Des proches et d’autres moins. Des connaissances, des gens dont je ne connaissais que le nom. Mais les habitants de Hi sont ma famille, chaque perte est un poignard qui tranche les chairs. » Doucement, il détourna son faciès vers celui de Katsuo et après un court silence, il reprit.

« C’est ce qui vous a poussé à rentrer dans l’armée ? »






Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6393-the-ones-he-had-lost-and-the-ones-he-had-found
Akimichi Katsuo
Akimichi KatsuoEn ligne

Souvenirs d'un massacre  Empty
Mar 30 Juin 2020 - 9:09
Les yeux du soldat de l'Empire s'asséchèrent légèrement, il ne souhaitait pas que quelqu'un voit ses yeux humides, sa tristesse sur son visage. L'Illusionniste avait un moment de faiblesse, il ne devait montrer cela à personne bien qu'il se doutait que cet homme l'avait vu, il n'en disait rien. Katsuo appréciait cela.

Les propos de l'homme étaient intéressants, tout homme vivait et mourrait... Mais son ami était mort bien trop jeune, il avait encore la vie devant lui et désormais, la mort lui faisait face. Katsuo demanda à cet inconnu s'il avait perdu quelqu'un, sa réponse corrélait avec celle du jeune Soldat. Tout Hijin qui donnait la vie était un dur coup de poignard.

— La naissance de l'Empire promettait que le Pays du Feu ne soit plus la victime des autres. J'ai rejoint les rangs pour montrer que nous n'étions pas morts.

Il criait toujours vengeance, ne comprenait pas encore pourquoi l'Empire avait quitté le village caché des Nuages. Iwa n'était clairement pas en reste dans sa vengeance, probablement trop aveuglé encore.

— Mais... Qui êtes-vous ? Demanda-t-il alors, curieux de savoir l'identité de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t10205-akimichi-katsuo-le-titan-colossal https://www.ascentofshinobi.com/t9841-dossier-d-akimichi-katsuo

Souvenirs d'un massacre

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Hall des Héros
Sauter vers: