Soutenez le forum !
1234
Partagez

Entrainement avec TERURU

Nihito Meho
Nihito Meho

Entrainement avec TERURU  Empty
Mer 24 Juin 2020 - 19:20
Combat autour d’un bol de riz …


L’avantage principale du printemps était le supposé retour des temps cléments. En cette belle journée, un soleil timide filtrait au travers du manteau nuageux baignant les hauts plateaux de sa chaude lumière. Assis sur l’une des multiples hautes roches qui occupaient les airs d’entrainement, c’est le regard pensif que Mého scrutait l’horizon. Cela faisait un petit moment qu’il n’avait pas pris le temps de se poser quelques minutes dans les hauteurs … Si longtemps, qu’il en avait même oublié les bienfaits de l’air frais, se laissant ainsi surprendre par ce dernier alors qu’il l’envoyait naviguer dans des pensées lointaines.

Un néophyte aurait pu penser que le jeune chunin glandouillait au lieu de travailler, mais que nenni ! Si l’Iwajin s’était rendu aux terrains d’entrainements en cette journée, c’était parce qu’il avait rendez-vous et pas avec n’importe qui ! En effet, Mého avait passé plusieurs semaines sans pouvoir passer quelques moments simples en compagnie de camarade ninja et alors qu’il cherchait un « camarade », c’était aux détours d’une réunion au sein de sa nouvelle unité qu’il avait revu un visage bien familier.

Il n’avait pas croisé Teruyo depuis la fin de l’examen genin … Lors de leur dernière rencontre le chunin avait alors pu voir Mého se faire éclater les bras en deux au cours d’un affrontement particulièrement violent avec une jeune manipulatrice des portes. Depuis cet affrontement, le genin n’avait pas encore eut l’occasion de se redonner à l’art du combat et décidant de faire une pierre deux coups il avait ainsi invité le manipulateur de la lumière à une petite joute avant de déjeuner ensemble autour d’un repas chaud.

Comme à son habitude le ninja s’était présenter en avance aux terrains. Attendant ainsi l’heure du combat, il avait réalisé quelques échauffements afin d’étirer le tissu cicatriciel de ses blessures fraichement guéris et échauffer son corps encore un peu endormi. C’était suite à tout ce petit rituel qu’il avait enfin prit le temps de s’installer pour attendre son adversaire du jours et ce fut après quelques minutes d’attente qu’il distingua une silhouette se dessiner dans le lointain …

-TERUYO SAN ! JE SUIS LÀ !

Les vieilles habitudes avaient la dent dure surtout chez Mého. Bien c’était avec tous les efforts du monde qu’il s’était évertué à ne pas vouvoyer le ninja qui avait autrefois été son sensei. Se redressant habilement sur ses deux jambes, il se dirigea à grandes enjambées en direction du chunin qui marchait non loin.

-Je suis content de te voir Teruyo, ça te dis de commencer sans attendre ?

Mého pouvait paraître un peu impatient mais l’idée de réaffronter le manipulateur de lumière qui l’avait autre fois écrasé en combat avec quelque chose de particulièrement grisant et il ne pouvait pas s’empêcher de laisser transparaitre sa débordante envie de combat. Ainsi alors qu’il incitait Teruyo à commencer rapidement, voilà qu’il dégrafait déjà l’attache de Ruyi encore accroché dans son dos saisissant le bâton de combat à pleine main avant de le faire tournoyer à côté de lui.

-C’est quand tu veux !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Entrainement avec TERURU  Empty
Dim 28 Juin 2020 - 10:51

Si il y avait bien une chose à laquelle je ne me serais pas attendu, c’était d’être contacté par ce cher Meho. Mais bon, en prenant le temps d’y réfléchir, ce n’était pas totalement idiot. Il se trouvait qu’il faisait peut-être comme moi avec Tenzin, cherchant à développer ses compétences en apprenant de l’expérience des autres. Pour autant, son invitation me fit sourire, un peu par déception, je dois avouer. Si d’une certaine manière, j’espérais qu’il demande une nouvelle fois de l’aide pour développer son panel technique, finalement, sa requête concernait un entraînement en commun. Il est vrai que notre dernière rencontre s’était déroulée de manière unilatérale et maintenant que ses pairs avaient reconnu son talent en le promouvant, je ne pouvais que comprendre son désir de se mesurer à d’autres. En quelque sorte, j’avais fait pareil il y a quelque temps. Arrivant quelque peu en retard sur les Hauts-plateaux, contrairement à ma ponctualité habituelle, Meho m’accueillis avec ferveur. Deux parts de tarte dans les mains, je saluais le jeune homme en souriant.

« Navré pour le retard, j’ai aidé une vieille femme que j’ai croisée sur la route en montant. Elle m’a donné deux parts de tarte pour me remercier. Tiens, prends en une. »

Animé d’une certaine fougue, à peine avais-je eu le temps d’arriver, d’engloutir ce délire sucré fruité et de poser mes affaires que le promu s’empressa de vouloir passer aux choses sérieuses. Alors que mon partenaire se mettait en position, un nouvel objet semblait désormais faire partie de son arsenal. Me mettant moi aussi en position, j’interpellais le Nihito.

« Un bâton ? C’est nouveau ? Enfin bon. Peu importe. Passons directement aux choses sérieuses vu que tu sembles motivé à ce que l’on commence. »

M’étirant quelques secondes, je souriais largement avant de poursuivre.

« Bien. Maintenant que tu connais ma spécialité, allons-y franchement. Et puis, tu es chunin désormais, inutile de se retenir non ? »

Sans plus de cérémonie, après avoir malaxé mon chakra et effectué quelques mudras, je rassemblais l’air autour de moi et projetais un rapide vent tourbillonnant vers le brun, une véritable tornade horizontale tranchante et dont la force de projection était en mesure d’emporter sans mal un homme en lui occasionnant de lourdes blessures. Si j’étais d’un naturel nonchalant, débonnaire même, en terme d’éducation et d’apprentissage, je ne me ménageais jamais. J’avais été éduqué de cette manière et j’éduquais ma petite Saya avec la même approche. Être confronté aux réelles difficultés pour savoir comment y répondre plutôt que de vivre avec un voile de facilité devant les yeux.

Spoiler:
 

_________________
Entrainement avec TERURU  Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Entrainement avec TERURU  Empty
Ven 10 Juil 2020 - 16:33


Le chunin avait commencé enchainer les mudras avec une habilité déconcertante. La prise d’initiative il l’avait prise sans crier gare et Mého s’était momentanément retrouvé quelque peu désarçonné devant cet assaut. Se remémorant leur dernier affrontement, Mého déglutit bruyamment tandis que le souvenir de cette lance transperçant son épaule venait se rappeler à lui. Teruyo était tout sauf une personne violente de nature. Cependant le ninja prenait les entrainements très aux sérieux et ne faisait pas dans la demi-mesure quand il s’agissait de se battre, n’hésitant pas à user de ses meilleures techniques pour prendre l’ascendant sur son adversaire.


Il fallait s’attendre à du lourd et c’était du lourd que Mého comptait lui retourner. Lorsque la tornade jaillit des mains du shinobi, Mého fut quelque peu surpris par la vélocité de la technique qui ne lui laissa aucune marge d’erreur dans son déplacement. D’un pas agile sur le côté, il put cependant limiter les dégâts à la partie droite de son corps souffrant néanmoins de coupures particulièrement gênantes au niveau des bras et des jambes. Traversé par une vive douleur à la réception il ne perdit cependant pas l’équilibre et put à son tour composer une série de muddra laissant affluer son chakra en direction du sol.


Lui non plus ne comptait pas faire dans la dentelle et tandis que son sang s’écoulait doucement le long de ses bras et de ses vêtements il le sol se mit brutalement à trembler tandis qu’une série de pic acéré s’échappaient du sol. Cette technique était potentiellement mortelle et Mého ne l’utilisait pas sur les ninjas peut avancer. Cependant il savait que Teruyo était tout sauf un jeune ninja et que s’il souhaitait le mettre en difficulté, il fallait réfléchir comme s’il souhaitait le tuer. * Montre-moi ce que tu sais faire teruyo-san*


Les pensées du shinobi s’envolèrent en direction de son adversaire tandis qu’il prévoyait la suite du combat dans l’un des recoins sombres de son esprit. Même s’il avait pu lâcher une puissante technique en réponse, en se laissant prendre de court il avait très mal commencé son combat. Le style purement offensif qu’il cherchait à développer avait encore de grande lacune et le NIHITO se rendait compte qu’une telle approche des affrontements nécessitait une prise d’initiative et un cœur clair. Fussent une époque Mého aurait pu prétendre à un tel état d’esprit cependant l’expérience venant le ninja était devenue un peu trop réfléchit et tout cela le ralentissait dans ses prises de décision.

Comment remédier à cela, il n’en avait aucune idée, mais un vague pressentiment lui laissait entendre qu’il allait pouvoir trouver quelques réponses dans ce combat.

Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Entrainement avec TERURU  Empty
Sam 11 Juil 2020 - 10:38

Maintenant chunin, s'il n’y avait aucune raison que je retienne mes coups, cette volonté de frapper fort dès le départ n’était pas pour montrer d’entrée de jeu qui était le plus fort, ce n’était pas mon genre, mais avant tout pour montrer à Meho les différences qu’il pouvait y avoir entre être un genin et devenir un chunin. Sa promotion était une reconnaissance de ses capacités et de son talent, pour autant, désormais, cela signifiait aussi que de nouvelles responsabilités lui étaient données. L’une des premières à mon sens, était son devoir de protection envers le village et ses habitants. Si en tant que genin notre devoir ne fait aucune doute, chacun en attend beaucoup plus de la part d’un chunin qui marque la une certaine reconnaissance, comme si l’on quittait la tutelle que l’on pouvait vivre en tant que genin. Désormais, tout comme moi, il était responsable de ses actes.

C’est pour cette raison que je ne montrais pour l’heure aucune volonté d’y aller avec une certaine douceur concernant avec Meho. Si je dois reconnaître que notre première confrontation pouvait avoir quelque chose d’humiliant, je ne doutais pas un seul instant que ses talents se soient améliorés, la finale de l’examen chunin en était une bonne preuve. Comme je pouvais m’y attendre, Meho ne se laissa pas avoir si facilement, quoi que, je pensais qu’il aurait esquivé l’ensemble de mon attaque. Finalement, cette technique, héritée de Tenzin, pouvait s’avérer redoutable. Sans la moindre gêne ou arrivant à faire fit de la douleur, l’ancien genin se lança lui aussi à l’attaque. Maitrisant un peu le doton depuis maintenant quelque temps, entre le tremblement de terre qui se produisait et mon expérience avec Masami sur une technique qui débutait de manière similaire et qui avait failli me tuer lors d’un de nos entraînements, je décidais d’agir avec toute l’efficacité possible et après une série de mudras, je m’élevais dans les airs, aidé par un courant venteux ascendant à mesure que les pics rocheux faisaient leur apparition. Nul doute que cette fois encore, comme avec Masami, si j’avais reçu cette technique, j’aurais souffert de larges blessures.

Une fois en l’air, il était temps pour moi d’avoir recourt à mes artifices et disparaissait ainsi à la vue de Meho avant d’éclater ma bombe fumigène à l’aide d’un simple shuriken. Au bord de la fumée, au sol, mon adversaire pouvait alors constater ma présence, un large sourire sur le visage.

Contrairement à d’autres, Masami ou Yanosa pour prendre des exemples concrets, j’avais conscience que ma manière d’agir n’avait rien de traditionnel et qu’il me fallait du temps pour mettre en place les outils de ma victoire là où mes deux exemples eux, agissaient de manière plus directe et plus brutale. Pour autant, j’avais le sentiment, et certains partageaient mes pensées, que cela n’en était pas moins efficace, même si cela avait ses limites.

Spoiler:
 

_________________
Entrainement avec TERURU  Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Entrainement avec TERURU  Empty
Lun 13 Juil 2020 - 21:12

C’était d’une impulsion agile que Teruyo avait quitté le sol rejoignant le monde aerien avec l’habituelle finesse des manieurs de vent. Il était difficile de ne pas être admiratif devant une telle finesse, cependant l’heure n’étant pas à la contemplation, c’était alors même que Teruyo s’élevait que Mého commença à exécuter une série de mudra profitant de cette situation pour enchainer sur son adversaire. Ce fut alors que ses joues se gonflaient que le chunin disparut subitement sous ses yeux. Cette technique était en quelque sorte la signature du chunin et Mého avait déjà vécu cette expérience une première fois. Sans se laisser déstabiliser, il tira une série de balle rapide sur la position du chunin. Dans les airs il était difficile de se mouvoir et à moins d’une technique particulière Teruyo risquait d’avoir bien du mal à se défaire du jutsu du shinobi.


Tandis que ses balles dotons fendait l’air, une explosion retentit au pied de Mého l’englobant dans un épais nuage de fumée. Il était difficile de définir à quel moment elle avait été lancée cependant il était bien trop tard pour y réfléchir tandis que le genin tentait de sortir de son emprise. Ce court instant dans l’ombre n’avait pas aidé Mého à suivre la trace de son adversaire par ailleurs, son regard avait momentanément été attiré par l’ombre d’un Teruyo probablement créer de toute pièce aux vues du timing de la technique. Si son adversaire commençait à donner dans les illusions le combat allait vraiment se compliquer. Il composa cependant quelques mudra avant de totalement quitter la brume et à la grande surprise, ou non de son adversaire, ce ne fut pas un mais bien trois Mého qui jaillirent côte à côte.


Il devait pouvoir réagir à un maximum de situation afin de rapidement localiser l’angle d’approche de Teruyo. Trois paires d’yeux valant mieux qu’une les trois shinobi se tenait en pseudo formation permettant ainsi de couvrir l’intégralité du terrain de leurs regards attentifs. Mého ne pouvant pas savoir si Teruyo avait déjà atterris ou non, il préféra donc garder une petite méfiance à l’encontre des cieux qui étaient devenus si inhospitaliers suite à l’élévation du chunin. Sa blessure au flanc occupait aussi une partie de son esprit. Le saignement n’était pas important et il avait connu bien pire … Cependant, il allait rapidement fatiguer s’il ne faisait pas attention et se prendre trop d’assaut de ce type n’avait rien de bon pour lui. D’où viendrait la suite du combat et qu’est-ce que Teruyo lui préparait ? Impossible à savoir et dans le doute une dernière protection ne serait pas de trop …

*Chien, cheval, singe, coq ! Doton Svalin … !*



Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Entrainement avec TERURU  Empty
Mar 14 Juil 2020 - 14:55

Pourquoi avais-je agi ainsi ? Si mon mirage s’était avéré utile dans un cas ou deux, de manière générale, je ne le maîtrisais pas encore suffisamment bien pour m’en servir efficacement en combat. Ce que je venais d’en faire en était la preuve, et cette réflexion sur l’inutilité de mon action me coûta également les blessures que j’allais recevoir. Alors que j’étais plongé en plein réflexion mon adversaire lui n’avait pas attendu pour passer à l’attaque, et ce, malgré mon invisibilité. Me rendant finalement compte de mon erreur, je constatais que cinq pics de roche fusèrent vers moi. Si grâce à ma chute, le premier, me passa au-dessus de la tête, les autres touchèrent plus ou moins leur but. Un cuir chevelu éraflé, un pic dans le bras, un autre dans le gras du ventre, et finalement, le dernier sur le bord de la cuisse. Le sang perlant de mes blessures, il me semblait difficile de continuer à rester invisible en risquant de laisser des traces derrière moi.

D’un geste vif, je sortais un lot de makibishis de mes poches pendant ma chute, y appliquant un sceau, lançant le tout entre les trois Meho de manière négligée, comme si la douleur de mes blessures m’avait imposé ce geste maladroit. Encore en l’air, d’un simple geste, je faisais exploser le sceau que j’avais posé sur déployant alors une explosion ainsi que son contenu sur une zone qui suffisait normalement à couvrir tout l’espace où mes adversaires s’étaient positionnés. En faisant exploser ainsi le lot de makibishi j’espérais créer une sorte de grenade à fragmentation à moindre coup, dispersant les branches de métal dans tous les sens, tout en créant un effet de surprise prenant de court les clones voués à la destruction, sans parler des potentielles blessures occasionnées à l’original de ma cible. Dans le laps de temps relativement court qu’il me restait, alors que la chute m’aurait provoqué quelque lourds dégâts, j’en profitais pour amortir ma descente en flottant sur les quelques centimètres précédant mon hypothétique blessure. Bien moins agile à cause du pic dans la cuisse, pic que j’avais laissé volontaire, ainsi que les autres, pour éviter un saignement accru, je regardais mes adversaires en souriant.

« Deux fois que l’on s’entraîne et deux fois que je tente de nouvelles choses. Malheureusement, deux fois également que cela ne fonctionne pas. Mais la dernière fois, cela m’a permis de perfectionner mes techniques. »

Pendant que je parlais, j’en profitais pour malaxer mon chakra et projeter à quelques mètres au-dessus de mon adversaire une boule lumineuse qu’il connaissait déjà. En revanche, cette fois, je faisais éclater sa luminosité bien avant qu’elle atteigne sa destination finale, et surtout, en visant au-dessus de la tête de Meho, a priori, bien au dessus d’un mur classique en termes de hauteur. Si Tenzin s’était pris ce jutsu de plein fouet l’aveuglant tout le combat, Yanosa lui avait réussi par un miracle technique à contrer l’attaque de par sa nature d’assimilateur qui lui offrait une versatilité incommensurable. Qu’en serait-il de Meho. En attendant de le savoir, si jamais le nouveau chunin venait à être aveuglé, je n’avais aucun intérêt à rester au même endroit. En revanche, si par habitude, je tentais de prendre à revers mes adversaires, pour le coup, cette fois, je reculais nettement, prenant de la distance avec mon adversaire.

Spoiler:
 

_________________
Entrainement avec TERURU  Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Entrainement avec TERURU  Empty
Ven 31 Juil 2020 - 6:28
Presqu’aussitôt après avoir momentanément disparu le manipulateur de lumière avait révélé sa présence aux yeux de Mého. Le chunin avait visiblement réussi à entraver une quelconque stratégie de son adversaire, de son côté Teruyo semblait rapidement se ressaisir tandis qu’il envoyait négligemment un bien étrange colis en direction du gang de Mého. Méfiance étant reine dans le monde shinobi, le ninja n’attendit pas de voir ce que son adversaire préparait pour s’éloigner de l’étrange objet tout comme ses sosies qui réagirent en cœur avec la même idée.

L’explosion n’était pas forte … Mais suffisante pour propulser quelques makibishis dans les airs. Mého n’avait eu qu’à lever le bras pour se protéger du peu d’étoiles qui vinrent dans sa direction cependant les clones bien moins solide et bien plus fragile ne purent se protéger des projectiles disparaissant sous, l’impact du métal. Il s’était débarrassé intelligemment du sur nombre et Mého ne pouvait que grincer des dents devant cette fâcheuse situation.

C’est bien joué Teruyo je ne me doutais pas que tu possédais ce genre de techniques


C’était sur le ton de l’amusement que Mého avait prononcé cette phrase. Il avait en effet reconnu, les effets d’un sceau explosif lui qui possédait sa propre version depuis ses débuts en tant que ninja. Les quelques paroles que Teruo prononça à l’intention du genin ne suffirent cependant pas à le détourner de son objectif. Lorsqu’il vit la boule lumineuse fusée dans sa direction il put reconnaitre immédiatement la technique qui l’avait si violement surpris autre fois. D’un geste vif il plaça son bouclier face à ses yeux profitant de l’ombre de la roche pour se protéger du bang lumineux qui lui était destiné.

Cette technique était décidément redoutable. Malgré la protection et l’anticipation que lui avait permis ses connaissances des capacités du ninja ; le chunin ressentait tout de même une partie des effets du jutsu de son adversaire. Qui plus est, il avait dû couper le contact visuel avec son camarade prenant le risque de s’exposer à une contre-attaque rapide qui ne vint bien heureusement pas. Tandis que son adversaire reculait d’un bon agile après avoir quitté le sol, le ninja se lança dans une nouvelle prise d’initiative afin de ne pas perdre le tempo du combat. Quelque muddra et voilà qu’il utilisait l’une de ses techniques mythiques.

Si en temps normal une charge ne suffisait pas à couvrir une grande distance, avec l’allègement il palliait ce problème et qui sans perdre en vitesse … Teruyo cherchait de la distance, Mého allait lui en donner tandis qu’il concentrait son chakra dans ses pieds il porta avec souplesse la main à la garde de son épée avant de bondir avec une vitesse hors norme en direction de son adversaire. Tous les mouvements du ninja était accéléré par l’allègement et son coup de sabre déjà dangereux de base devenait redoutable avec se mélange. Bien conscient du risque d’une telle technique c’était du plat de la lame que Mého avait frapper en direction de l’abdomen de son adversaire. Bien qu’effectuer avec une zone non léthal de l’arme ce coup restait particulièrement puissant et potentiellement douloureux voir handicapant.

Il est temps d’accélérer Teruyo san !

Résumé du tour :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Entrainement avec TERURU  Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 16:15

Si certains n’y prêtaient pas une grande importance, pour ma part, je voyais en ces entraînements fréquent une aubaine pour m’aider à identifier mes faiblesses, à tester mes nouvelles techniques ou mettre au point des combinaisons qui pourraient s’avérer utiles. De plus, affronter quelqu’un qui avait sa propre psyché, qui réagissait à vos attaques, qui en somme, était humain, vous obligeait à réfléchir d’avantage et à se remettre en question selon les situations. Qui plus, est, s’entraîner n’était pas qu’un simple défouloir, mais vraiment un temps consacré à m’améliorer de quelques manières que ce soit, et ce, pour m’aider à protéger toujours mieux mes proches, ma famille, mes amis, ainsi que tout le village.

Aujourd’hui, une nouvelle fois, j’affrontais Meho et si depuis notre dernier entraînement il avait nettement progressé, je n’étais pas en reste dans ce combat. Contrairement à la dernière fois, son répondant était bien plus présent, d’autant plus qu’il connaissait mes capacités, et cela, d’une certaine manière me faisait sourire de voir que je n’étais pas le seul à vouloir m’améliorer, et notamment à tester mon évolution.

Pour en revenir au combat, suite à mon explosion de makibishi, technique qui pourrait paraître ridicule, mais qui avait eu pour effet de faire disparaître les clones, une fois encore, le tout nouveau chunin contra sans mal ma technique d’aveuglement. Il faudrait vraiment que je me penche sur cette technique à l’avenir pour qu’elle soit bien plus utile et surtout qu’elle fonctionne bien mieux. J’avais déjà quelques idées, mais ce n’était pas le moment de les tester.

« Quel genre de technique ? Celle d’atterrir ou de détruire tes clones ? C’est rien de méchant ça, n’importe quel genin saurait le faire, même toi. » répliquais-je amusé à ce qui semblait être une boutade de mon partenaire actuel que je savais pertinemment chunin.

La suite, elle, semblait d’un tout autre niveau. Une fois encore le Nihito chargea dans ma direction, bien plus rapidement que ce que ses blessures le laissaient présager. À croire que cela ne l’affectait pas. À la suite de cela, de son épée, il m’attaqua de manière bien brutale. Étonné d’une telle attaque, j’esquivais sans mal son coup que je pensais à tort être les prémisses à quelque chose d’autre. Tout en malaxant mon chakra d’une main, profitant de mon esquive et de sa lancée, je tentais d’apposer à mon jeune ami un sceau dans son dos. Si j’esquivais son attaque sur place, mon manque de déplacement se faisait au détriment de ma vitesse de mouvement bien plus rapide, ce qui me laissait potentiellement une fenêtre d’ouverture bien plus grande pour parvenir à mettre cette claque amicale dans le dos de Meho avant d’activer le sceau, maintenant le dernier mudra.

Me reculant tout en fouillant dans ma besace, de ma main cachée dans mon sac, je réalisais de nouveaux mudras de ma main libre avant d’apposer un sceau explosif sur un des kunais que je prenais en main, tout en cachant l’artifice apposé sur le manche, artifice prêt à être lancé et activé au besoin.

« Accélérer ? Non, je préfère pas, sincèrement. Je préfère rester tranquille, y aller avec parcimonie si ça te convient. » finis-je en souriant.

Spoiler:
 

_________________
Entrainement avec TERURU  Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Entrainement avec TERURU  Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 19:47
Si l’intention de tuer pouvait sembler réelle c’était bien du plat de lame que Mého avait frappé. Teruyo évita le coup avec aisance projetant une main assassine en direction du chunin. Il était difficile pour lui de savoir quelles étaient exactement les intentions de son adversaire mais il n’allait pas de se laisser fracasser aussi facilement. Profitant de la vitesse engendrée par l’Aruku tsuki et par la lenteur du mouvement qui semblait assez facile à lire, Mého esquiva à son tour la main de Teruyo se retournant dans sa direction sa lame brillante de son reflet écarlate.

Teruyo n’était pas le genre de ninja à perdre de temps, tandis que le regard du shinobi se posait sur le manipulateur de lumière, Mého constata que ce dernier préparait déjà la suite de son combat la main subtilement glissée dans sa besace. Une nouvelle grenade de Maki ? Ce fut la première pensée du ninja qui avait gardé la première surprise de son adversaire à l’esprit. Son autre main elle avait gardé une position de maintien comme s’il laissait son chakra alimenter une quelconque technique. Le NIHITO n’avait aucune idée de l’origine de cette dernière tandis que lui n’en ressentait visiblement pas l’effet sur l’instant. Cette technique était-elle liée à cette main menaçante éviter plutôt ?

Le combat durait depuis une bonne période et la fatigue se faisait sentir chez le chunin qui n’avait visiblement pas les mêmes réserves que son adversaire visiblement en pleine forme. En se déplaçant suffisamment vite, il pouvait le prendre de court, cependant sa réserve en chakra se voyait bientôt atteindre sa limite et il devait en plus de ça gérer avec sa blessure qui commençait à sérieusement l’handicaper. Cette situation lui remémora d’important souvenir tandis que le spectre de la jeune Masami se dessinait dans son esprit. Là encore le choix entre raison et fierté s’imposait à lui et tandis qu’il ne souhaitait que de se laisser aller à l’appel du combat, une petite voix lui rappelait sans cesse que se blesser gravement au cours d’un entrainement ne le mènerait à rien.

Après des secondes qui lui parurent des heures. Il rangea finalement son sabre avant de s’incliner humblement devant son adversaire encore prêt au combat.

-Je pense que niveau affrontement, ce sera tout pour moi Teruyo ! On s’est bien amusé mais si je continue je risque d’aggraver la belle blessure que tu m’as déjà fait et ce ne serait pas productif du tout.

Il passa une main nonchalante sur sa veste dans laquelle on pouvait sentir le sang coagulé qui si était accumulé. Le saignement commençait tout juste à diminuer mais continuer ainsi les mouvements brusque risquait de rouvrir la blessure et par conséquent relancer l’hémorragie. S’installant sur un rocher non loin, il souleva finalement ses habits ninjas avant de sortir un baume qu’il appliqua non sans laisser échapper un petit rictus de douleur.

-C’est le reste de baume du post examen chunin, il devrait amplement suffire, si je ne recommence pas à faire le fou.

Il jeta un regard à son adversaire observant d’un œil distrait ce qu’il faisait avant reprendre.

-Ca fait très longtemps que l’on ne s’est pas vu Teruyo que deviens tu depuis la dernière fois ?




Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Miyamoto Teruyo
Miyamoto Teruyo

Entrainement avec TERURU  Empty
Mer 5 Aoû 2020 - 21:13

Si suite à ma tentative de petite claque dans le dos de Meho ce dernier avait réussi à esquiver pendant que je me reculais, le tout frais chunin semblait juger de la suite du combat, comme s'il s’attendait à quelque chose de particulier de ma part. Un simple kunai dans la main serait-il suffisant pour effrayer un shinobi lors d’un combat ? Je me souviens encore de Musashi et de ses shuriken sur lesquels il apposait divers sceaux explosifs. Il devenait compliqué de savoir si un lancé était piégé ou non. Finalement, alors que j’attendais sagement, arme en main, mon jeune adversaire prit la décision de ranger sa lame dans son fourreau avant de s’incliner devant moi, à ma grande surprise.

« Ah ? Euh … ok, oui, bon, d’accord. C’est toi qui vois. » dans un certain bégaiement.

Puis, constatant effectivement l’état de sa blessure maintenant qu’il en parlait, c’est une main posée sur la tête, trifouillant ma tignasse de manière gênée que je poursuivais nos échanges.

« Ah ! Navré pour ta blessure. J’y suis peut-être allé un peu fort. Mais je me suis dit qu’en tant que maintenant que tu étais chunin, il fallait que je t’en montre un peu plus que la dernière fois. Toutes mes excuses … »

Pendant que mon partenaire blessé prenait soin de ses plaies, stigmates que je lui avais laissés, je poursuivais nos échanges.

« … et toi, pourquoi ne pas avoir utilisé les techniques que tu as utilisées contre Masami. J’ai presque eu l’impression que tu mettais moins d’ardeur à t’entraîner avec moi ahaha. Enfin bon, c’est pas bien grave. Et puis, je deviens quoi ? Bah, pas grand-chose hein. Au Manazuru comme toi désormais. J’ai participé à quelques préparatifs essentiels pour Iwa. Autant dire que ces dernières semaines ont été très animées. Je n’ai pas vu le temps passer. Et pour le coup, je n’ai pas vraiment eu d’occasion de me reposer non plus. Et toi alors ? Maintenant que tu as été promu ? Quoi de nouveau pour toi ? Comment tu vis l’évolution ? »

_________________
Entrainement avec TERURU  Terurusigna

Kit by Aimi
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7144-miyamoto-teruyo-termine

Entrainement avec TERURU

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: