Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE]

Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE] Empty
Mer 24 Juin 2020 - 21:43

Dans la grande cour extérieure, de ce que les Kirijins appelaient Complexe Shinobi, les quatre Kumojins attendaient après s’être inscrits. Ils étaient maintenant répartis en deux duos qui seraient bientôt complétés par une tierce personne pouvant provenir soit de Kiri, soit d’Iwa. Si les Iwajins étaient venus également à quatre, ils procéderaient peut-être de la même façon qu’eux. Alors, ils se retrouveraient forcément avec un Kirijin. Cela importait peu au jeune Genin car qui que soit cette personne c’était impossible qu’elle soit ici sans une réelle motivation de bien faire. Surtout à domicile.

Certains étaient encore en train de s’inscrire alors que d’autres attendaient, comme eux. Tengoku observa les comportements autour de lui. Certains restaient silencieux et observez également alors que d’autres discutaient. Au niveau des inscriptions aussi beaucoup de comportements différents étaient visibles. Quelques-uns savaient déjà avec qui formaient leur équipes, d’autres cherchaient un ou deux partenaires alors, qu’enfin, certains ne cherchaient même pas à comprendre et n’inscrivaient que leur nom en remettant le choix au hasard. Après tout, chacun sa stratégie, se disait Tengoku. Ce ne serait pas sur cette phase d’inscription que se déciderait le vainqueur, il en était persuadé.

Tengoku, qui avait pour l’occasion revêtit son emblème de Kumo au niveau du front, ne se gênait pas de tenter de capter le regard de certaines personnes en les fixant. Si ces dernières levées les yeux alors Tengoku soutenait leur regard sans sourcilier. Cet acte, qui pouvait paraitre puéril ou provocateur, avait cependant un but concret. Tengoku était stressé, avait-il peur ? Peut-être. Mais il était surtout excité à l’idée de commencer et de montrer le meilleur de lui-même. Il fallait qu’il prenne un peu en confiance alors il se forçait à soutenir le regard de qui le voulait bien pour faire passer un message : « Je suis là pour vaincre et je ferais tout pour y arriver. » S’il pouvait même tenter d’en intimider certains de cette manière il ne se générait pas, lui en tous cas n’était pas intimidé ou plutôt il essayait de faire mine de pas l’être. Car il avait pour la première fois quitté son village pour se retrouver dans une ambiance inconnue au milieu d’un majestueux bâtiment et d’une flopée de Shinobis étranger prêts à en découdre comme lui. Forcément il ne pouvait rester de marbre face à tant de pression mais il la supporterait et tenterait d’en faire une force.

Alors, après avoir terminé sa petite bataille de regard infantile il changeât de comportement du tout au tout. Il abandonna son sérieux pour une gaieté exagéré et une attitude nonchalante. Il se baladait alors au milieu des autres groupes de Genins en sifflotant. Au vu la pression qui devait reposer sur les épaules de la plupart il se disait qu’un tel comportement en énerverait peut être certains. Parfait, un ennemi agacé ne serait pas forcément un ennemi attentif. Perdre son sang-froid était la pire des choses pour un Shinobi pour qui tout pouvait basculer au moindre détail. Il avait les mains dans les poches ce qui renforcée sans doute cette image nonchalante mais cette fois ce n’était pas vraiment calculé. Car malgré tout ce paraitre, les mains du jeune Genin à l’expérience faibles ne faisaient que tremblées et il se devait de les cacher pour jouer son numéro. Numéro qui, il l’espérait, l’aiderait à se détendre par la même occasion.

Après avoir fait quelques tours, s’il n’avait pas été interpellé par quelqu’un qui ne supporterait pas son comportement, il s’arrêta pour s’adresser à un Genin au hasard.

« Toi aussi, tu es là pour l’examen ? » Dit-il naïvement.

Cette question était d’une telle idiotie que Tengoku avait envie de se frapper lui-même. S’il pouvait dès maintenant tromper ses adversaires en se faisant passer pour le dernier des idiots il le ferait avec plaisir. Ça lui faisait quand même mal lui qui aimait tant bien paraitre et qui voulait être reconnu comme un grand ninja par tous ses semblables. Néanmoins, ces derniers se rendraient compte bien assez tôt que le Genin ne faisait que jouer la comédie, quand les choses sérieuses commenceraient.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Hyōsho Shironome
Hyōsho Shironome

Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 16:53







Rencontre hasardeuse

libre (ft. Byakuren Yume & Kappa Tengoku)



Printemps 204, village de Kiri, Complexe Shinobi.


Un long sourire s’échappa de ces lèvres tandis qu’une silhouette s'excluait de cette cohorte de silhouettes anonymes, provenant d'horizons tous aussi différents que ceux que ses prunelles n'avaient pas eu la chance de contempler. Peut-être avaient-elles été témoins des dédales des Nuages ou de la Roche, avant qu'un éveil au sein de terres gelées ne ravisse ses souvenirs à son esprit. Désormais, il n'en était plus ; au fil des jours, des nuits passées à s'offrir au sommeil dans l'espoir que le lendemain ramène avec lui ce qu'il avait tant cherché à retrouver, l'adolescent l'avait compris. À moins que les indices fragmentés de ce monde ne se reforme sous le joug de ses souvenirs, aucun d'entre eux ne redeviendrait sien.

Ses doigts glissèrent sur la plaque de métal reposant tout contre les fibres de son kimono épais, au bas de son épaule, retraçant jusqu’aux liens frêle qui l’y retenait cousue. Il ignorait où il avait appris, ni quand. Cela lui avait semblé naturel, comme une tâche que l'on avait répété au rythme de tant d'autres, et qui avaient fini par s'inscrire au cœur même des muscles de son corps. Comme lors de cette nuit-là, il y a quelques jours de cela, où intentionnalité avait ravivé la glace qui se substituait à son corps, et l'instinct de survie – si tant était qu’il eût été en danger.

Son regard migra sur le reste de cette assemblée désormais éparpillée, sa paume glissant du perchoir de coton où elle s'était élevée plus tôt ; et alerté par l'écho d'une voix inconnue, son attention se releva au-dessus de son épaule... pour découvrir les traits d'un rouquin et les inscriptions des Nuages, forgés sur son front. Il avait cru le voir adresser la foule d'un air suffisant plus tôt, si tant était qu'il visait juste. Néanmoins, sans hausser un sourcil de surprise, Shironome se retourna à moitié vers lui, décidant d'entamer la conversation. Sa question ne lui semblait pas si idiote que les apparences pouvaient laisser penser ; si nombre d'enfants de l'Eau s'étaient attroupés en ces lieux, une poignée d'entre eux n'étaient là que pour abreuver leurs yeux du spectacle à venir.

« En effet. Il en va de même pour toi, j'imagine. », déclara-t-il plus par courtoisie que réel intérêt. Néanmoins, sa voix guida ses dires au-delà d'une simple politesse. « J'ignore à quoi ressemblent les détours des Nuages, est-ce si différent d'ici ? »

Mais au crépuscule de son discours, l'éclat d'un reflet d'onyx – plus porté par un bois sombre volcanique que tout autre chose, se dit-il, lorsque son regard s'ancra sur les traits masqués – se glissa dans l'ombre de son regard. Et avant que son air taciturne ne domine ses lèvres à nouveau, le désir de rencontrer les âmes par-delà le monde prit l'ascendant.

« Est-ce un loup ? », après un bref moment de silence où l'évidence le frappa ; car sensiblement, cela ne suffirait pas à expliquer le fil de sa pensée, il reprit. « Ton masque, je veux dire. Navré, il a simplement attiré mon attention. »



_________________



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6018-hyosho-shironome-terminee#49431 https://www.ascentofshinobi.com/u853
Byakuren Yume
Byakuren Yume

Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE] Empty
Mar 30 Juin 2020 - 20:57

Rencontre hasardeuse entre participants

Tu avais bien fait de te présenter dans les premiers à l'inscription, car l'attroupement local commençait à devenir malsain et suffocant. Beaucoup de regards curieux étaient venus observer l'arrivée des invités externes comme s'ils étaient des repas exotiques. Aux yeux de tous, vous étiez un symbole d'ouverture, mais aussi un challenge à accepter. Cet examen était politique. Il voulait mettre en image la puissance grimpante des nouvelles recrues. Les combats inter-factions s'étaient éteintes au profit d'une Coalition encore fragile, et l'unique preuve de force qu'il vous restait étaient les tournois « à l'amiable ».

Tu restais pour autant rebutée par les conditions d'inscription, démontrant ouvertement la brutalité que pourraient prendre les épreuves. La mort ne devait pas être un sujet de négociation, encore moins lorsque l'on parlait de jeunes gradés, qui ne connaissaient rien à la guerre et à ses méfaits. Il fallait certes préparer les enfants à devenirs hommes, mais un entre-deux sur les termes techniques auraient étés préférables.

Il ne se passait pas un jour sans que tu râles au sujet des gosses beaucoup trop jeunes et fragiles à tes yeux qui s'engageaient dans les forces armées sans en connaître la lourde réalité : Le monde était cruel, trop pour qu'il ne dévore pas tout cru les plus fragiles des cœurs.

Une voix s'élance pour poser une question, pas spécialement claire au premier abord. Tes yeux cherchent et trouvent deux perles azurées qui fixaient ton masque comme pour en détailler chaque veine. Un silence sépare la question et le doute ; il termine par expliquer le fond de sa pensée de manière plus explicite, ce qui te vaux une légère moue d'approbation.

- Vous avez l'oeil, c'est un travail de maître. De l'ébène rare sculpté à vif dans son cœur le plus sain, deux joyaux, et...

Un mouvement de tête fait frémir la fourrure opaline qui bordait les contours du masques.

- La fourrure d'un loup blanc auquel le masque devait rendre hommage...

Consciente de t'être un peu égarée dans tes explication, ta paume vient comme balayer l'air et effacer le surplus de cette conversation. Tu te rends finalement compte qu'une troisième personne vous écoutait, comme si tu avais été invitée malgré toi à discuter en trio improvisé. L'un avait un bandeau Kumojin, l'autre Kirijin. Tu étais donc la dernière pièce du maillon actuel.

- Je viens représenter Iwa pour l'examen, vous pouvez m’appeler.... Yume. Enchantée !

Il y avait eu un temps d'arrêt avant que ton nom ne sorte finalement de ta bouche. Tu avais toujours utilisé un faux nom, dissimulant alors volontairement une origine et un titre qui tantôt t’embarrassaient, tantôt t'aidaient. Pour le coup, tu doutais que les habitants d'autres pays en saches assez sur la géopolitique du Yuukan pour que ton simple prénom puisse être identifié.. Mais tu t'étais aussi gardée de prononcer ton nom de famille, peut-être plus influent qu'escompté.




_________________
Shiroi Kujaku — I am blooming from the wound where I once bled
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t2234-le-paon-blanc https://www.ascentofshinobi.com/t3335-byakuren-yume-le-paon-blanc
Ten no Ikari
Ten no Ikari

Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE] Empty
Mer 1 Juil 2020 - 0:08

La journée s'annonçait riche en péripéties et en adrénaline. Il n'y avait qu'à voir la tête des différents participants pour comprendre que les choses sérieuses n'allaient pas tarder à commencer. Les inscriptions étaient toujours en cours, certes, mais une grande partie de ceux qui étaient présents avaient déjà remis le petit feuillet qui allait signer un véritable tournant dans leur carrière de shinobi. Et un tournant pas forcément agréable, voir mortuaire si l'on en croyait les petits paragraphes de dédouanement en cas de morts au bas de la feuille. Les Kirijins, en très grande majorité, défilaient devant nos yeux et ils avaient tous l'air plus forts les uns que les autres. De ce que j'avais entendu, la Brume Sanglante de Kiri détenait son nom du caractère belliqueux de ses occupants, même si les rumeurs clamaient à l'accalmie ces dernières années. Plus ou moins en tout cas.

Profitant du répit que nous avions avant de commencer les épreuves, le temps que les organisateurs fassent des équipes de trois en respectant nos voeux, je pris la peine de m'éparpiller un petit peu et de regarder autour de moi. L'architecture était clairement différente de celle de Kumo, l'air aussi y était totalement différent. Alors que nous vivions dans des montagnes, en hauteur, entouré de nuages, de roches et de verdure, les Kirijin étaient entourés par la mer et par des marécages, une brume plus épaisse qu'une bombe fumigène au-dehors. Le style des habitations y étaient aussi différents, bien qu'on y retrouvait globalement les mêmes matériaux. C'était intéressant de voir à quel point tout était si différent en dehors de Kumo. Tout comme c'était bien différent dans les montagnes enneigés de Tetsu no Kuni. Mais alors que je faisais mon petit tour, profitant par la même occasion pour scruter certains candidats et essayer de deviner quelles étaient leurs forces et faiblesses, j'aperçus une crinière rousse au loin.

Kappa Tengoku, un genin de mon village et un bon combattant. Très sérieux, très studieux, totalement à l'opposé de ma personnalité de prime à bord, mais après avoir échangé quelques coups avec lui, je m'étais rendu compte que nous avions plus en communs qu'il n'y paraissait. Avec un grand sourire, je me dirigeai vers lui promptement sans constater qu'il était déjà accompagné. Ce n'est qu'au dernier moment que je remarquai la présence des deux autres candidats avec lui. Une jeune femme de la Roche, à priori, même si son visage était caché derrière un masque en forme de loup. Il était impossible de deviner ses traits, ou quoi que ce soit derrière cette artéfact, mais sa peau était aussi laiteuse qu'il était possible de l'être. D'un autre côté, il y avait un autre petit gars, aux cheveux immaculés qui semblait porté l'insigne du village de la Brume. Me joignant alors à eux avec mon habituel air joyeux, je m'incrustai dans la conversation.

-On dirait que tu te fais déjà des amis, Tengoku-san ! Salut les gars, moi c'est Ikari ! Et je viens de Kumogakure no Sato, tout comme Tengoku !

La demoiselle au masque se présenta elle aussi sous le nom de Yume, un nom qui était pour le moins...rêveur. Et suite à cela, je regardai alors notre compatriote de la Brume en attendant qu'il nous donne lui aussi son patronyme. Iwa, Kiri...je me demandais ce dont ces ninjas étaient capables et quels étaient leur faculté. Avec un peu de chance, je n'allais pas tarder à le découvrir. Mais je ne pus m'empêcher de les embêter un peu.

-Héhé, je suppose qu'on est tous là pour l'examen. J'espère qu'on pourra se battre ensemble ! J'ai hâte de voir à quel point vous êtes forts !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9438-presentation-d-une-pile-electique-fini?nid=1#79702 https://www.ascentofshinobi.com/t3535-le-livre-de-tenzin#26739
Kao Kan
Kao KanEn ligne

Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE] Empty
Sam 4 Juil 2020 - 22:44
Le jeune électrique avait été super impatient de venir voir le mystique Pays de l'Eau, qui alimentait autant de légendes. Venir avec des copains, rencontrer d'autres Genins d'autres villages cachés, représenter Kumo... C'était encore mieux ! Vraiment, il avait été tellement excité à l'idée de ce voyage qu'il n'avait pas du tout réussi à dormir la nuit avant le départ. Il avait imaginé environ une centaine de scénarios pour leur séjour dans la Brume... tous plus fous les uns que les autres.

Mais étrangement, maintenant qu'ils étaient là et livrés à eux-mêmes, tout était bien différent. Le Complexe, les petites lignes en bas du contrat, tous ces gens... lui faisait réaliser ce qui se passait réellement et que la réalité n'était pas forcément conforme à ses versions de contes de fées. Il s'était imaginer se faire plein de copains, continuer à leur parler par lettres après être rentrés à Kumo, mais en fait c'était super compliqué de trouver un sujet de conversation avec des inconnus ! Lui qui n'avait pourtant pas de problèmes pour aller vers les gens d'habitude se sentait grandement intimidé dans cet endroit inconnu.

Il s'était baladé seul autour du Complexe, adressant des sourires timides à tous ceux qu'il croisait en espérant que quelqu'un entamerait la conversation... mais son plan était tombé lamentablement à l'eau et tout ça lui minait le moral. Heureusement, au détour d'un stand, il aperçu les silhouettes de deux de ses compatriotes Kumojins : Ikari et Tengoku. Eux, il les connaissait bien et même si c'était un peu moins cool vu qu'ils pouvaient se parler tout le temps, au moins il ne serait plus seul. Son grand sourire retrouvé, il s'élança dans leur direction.

- Hey les copains ! Ça ne vous dérange pas si je...

En arrivant devant eux, il s'était rendu compte qu'ils n'étaient en réalité pas seuls. Ils étaient déjà en pleine conversation avec une fille et un garçon, tous les deux aux cheveux gris. Kan se sentit vraiment très très idiot sur le coup et encore plus lorsqu'il sentit le rouge lui monter aux joues.

- Oh, euh, pardon ! Désolé, j'avais pas vu que vous étiez en train de discuter, je voulais pas vous couper et euh...

Hum, quelle était la meilleure chose à faire dans cette situation ? Partir en courant ? Non, il n'était plus un bébé et il devait se rappeler pourquoi il était venu : se faire de nouveaux copains. Il se pencha ostensiblement pour cacher les nouvelles couleurs de son visage et feignant la confiance, il se présenta.

- Bonjour, je suis Kao Kan, enchanté de faire votre connaissance !

Il jeta un coup d’œil discret aux deux inconnus pour s'assurer qu'ils n'étaient pas en train de se moquer de lui, mais son regard tomba sur le masque entre les mains de la jeune femme. Toute trace d'anxiété et de gêne effacées, ses yeux s'écarquillèrent, remplis d'étoiles.

- Oh, woaw ! C'est un loup ? C'est trop trop beau ! C'est de la vraie fourrure ? D'un vrai loup ? Oh, vous avez déjà vu des vrais loups ?

Comme quoi, malgré tous les obstacles, sa vraie personnalité n'était jamais très loin...

_________________
Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE] Lbvg
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7929-kao-kan-termine#66129 https://www.ascentofshinobi.com/u879
Kappa Tengoku
Kappa Tengoku

Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE] Empty
Dim 5 Juil 2020 - 12:14

Sa question adressée à personne en particulier aurait pu se perdre dans cette ambiance lugubre d’avant match où certains s’observaient en se demandant déjà comment vaincre. Mais un Kirijin, qui semblait assez jeune, sortit de ses pensées pour lui répondre aimablement. Où étaient ces Shinobis sanguinaires, qui dès le plus jeune âge étaient balancés dans une arène, dont on lui avait parlé ? Tengoku pensait qu’on lui répondrait avec mépris mais au lieu de ça le jeune homme engageât même la suite de la conversation. Ce n’était pas pour déplaire au rouquin car cela occuperait son esprit plutôt que de stresser pour la suite des évènements.

« Oui, je participe aussi et représente Kumo. » Une information bien inutile au vue de ce qu’il portait sur le front mais le stresse était encore présent.

Étonnement son interlocuteur s’intéressait au village caché des Nuages. Il n’avait donc jamais voyagé là-bas. Cette information fit prendre encore plus conscience au jeune Genin à quelle chance il avait de participer à ce genre d’évènement plutôt rare au vue des relations souvent houleuses entres les pays.

« Oh… C’est similaire en certains points et bien différents en d’autres. Pour ce qui est du paysage tout semble très mystérieux ici et… il faut aimer l’eau. C’est différent par chez nous car même si nous nous trouvons au niveau des nuages c’est plus lumineux… »

Tengoku hésita un instant et voulu se reprendre car il n’avait aucunement l’intention d’insulter le pays de l’Eau mais il fallait avouer que supporter tel climat morose était question d’habitude.

« Je trouve que vous avez de beaux bâtiments ici ! L’architecture est très différente et je trouve la vôtre très élégante avec une belle harmonie de l’ensemble. Même si on n’a pas eu l’occasion de voir le village et que certains endroits semblent en travaux… Ce bâtiment est splendide par exemple ! » Conclu-t-il en montrant le Complexe d’un geste de la main.

Il espérait ne pas être trop bavard, faisant comme s’il était chez lui avec des amis alors qu’il parlait peut-être à un futur adversaire. Le Genin de l’Eau s’adressa à une autre personne se trouvant proche d’eux. A sa carrure et sa voix il était évident que c’était une femme mais Tengoku n’aurait su déterminer son âge car elle portait un masque. Masque qui d’ailleurs était le sujet de son interpellation par le Kirijin. Celle se présentant comme une Iwajin appelée Yume parla de la provenance de son masque. Si on ne lui avait pas dit Tengoku n’aurait jamais reconnu le loup représentait dans cette forme.

« Enchanté Yume, je m’appelle Tengoku. J’ai la chance de visiter le pays de l’Eau aujourd’hui et j’espère l’avoir de nouveau un jour afin de visiter les contrées lointaines du pays de la terre. »

A peine avaient-ils finis les présentations que le duo des blonds Kumojins rappliqua. Fidèle à lui-même Ikari était très enjoué à l’idée d’affronter n’importe qui présent ici. Si Tengoku s’était trouvé peut-être un peu trop amicale il fut rassuré par l’intervention de l’électrique qui s’exprimait comme s’il venait s’adresser à des anciens potes. Cela fit sourire Tengoku, peut-être qu’ils s’en sentiraient offusqués d’une telle familiarité mais quand on connaissait bien Ikari on savait que c’était sa nature et on pouvait lui en vouloir pour ça.

L’arrivée de son coéquipier fut plus maladroite. Il était bien plus timide mais semblait être tout aussi surexcité qu’Ikari. Etaient-ils frères en fait ? Se demanda légitiment Tengoku au vue de leur ressemblance. Le Genin était jeune… Il repensa aux phrases sur le bulletin d’inscription. Il espérait qu’ils n’oseraient pas. Tengoku tenta de rassurer le jeune homme afin qu’il s’intègre à la discussion sans problème.

« Ne t’inquiètes pas Kan, tu ne nous dérange pas. Je disais que j’aimerais bien visiter Iwa aussi un jour. »

Tengoku ne sous-estimait pas l’enfant pour autant car il savait qu’en ce monde une personne pouvait être bien différente en combat. Même un enfant pouvait avoir des pouvoirs dévastateurs, le monde était ainsi fait.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9141-kappa-tengoku-terminee?nid=1#77658 https://www.ascentofshinobi.com/t9215-kappa-tengoku#77673
Jiki Masami
Jiki Masami

Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE] Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 17:33

Masami avait fait exprès afin d’observer chaque personne de s’inscrire quasiment la dernière. Elle restait froide et distante avec tout le monde, et lorsqu’il fallut attendre pour la première épreuve, elle se plaça à distance en regardant encore et toujours les personnes présentes. Ses yeux balayaient de haut en bas, mais ses oreilles également était grandes ouvertes, tant d’informations à retenir en si peu de temps. L’adolescente remarqua un ninja de Kumo qui semblait chercher à nouer des relations un peu au hasard. Avec ses grands airs joviaux, elle avait l’impression de voir un autre Teruyo. Il devait lui aussi adorer manger, cela devait être dans le package. Si jamais elle supportait ce genre de réaction auprès de son coéquipier, cela ne voulait pas dire qu’elle allait se préoccuper d’autres personnes.



C’était une bonne occasion de rencontrer les habitants des autres pays, disons sans être derrière des barreaux, car des personnes de tous les pays, elle connaissait bien, mais ce n’était pas pareil. Ici, cela devait être les bonnes personnes, sans doute, il faut croire en tout cas. La Jiki n’avait pas vraiment ce genre d’avis sur la question, les prisonniers de Wasure no Kuni n’était pas foncièrement plus mauvais que tout ceux-là. Ils avaient été certainement plus gênant cependant. La plupart était jeune, environs son âge. C’était le moment de se démarquer. Le regard de Masami se porta sur Yume sans rien dire. Jamais, elle ne la lâchait du regard, toujours dans son champ de vision de sa vision périphérique. Elle doutait que quoi que ce soit puisse lui arriver là et maintenant, mais elle était bien trop méfiante pour se laisser aller à la confiance.



Une discussion entre plusieurs convives semblait être en cours, les pupilles de la châtaigne insistaient davantage sur les mains des deux autres que sa consœur de la roche. Elle doutait que grand-chose allait évoluer sur sa situation, et surtout son grade. Masami avait les pieds sur terre, si jamais elle s’estimait assez efficace, et l’intendante aussi, elle doutait avoir l’étoffe d’un chunin. Prendre soin des autres lui semblait tellement inutile et ubuesque. Chaque personne devait savoir se battre et se défendre, pourquoi elle devrait risquer sa vie pour d’autres ?



Jiki Masami • « Briller … montrer sa force … »



Déblatéra à voix basse pour son propre chapeau la genin de la roche. Elle se contentait d’écouter pour le moment, à l’écart, restant sur ses gardes et attentive, prête à réagir. Son bandeau au niveau de sa ceinture, elle portait dans son propre cas des vêtements très simple et pratique.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7157-masami-fiche-terminee#60055 https://www.ascentofshinobi.com/u467

Rencontre hasardeuse entre participants [LIBRE]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Événements :: Examen international de la Brume :: Autour du Complexe Shinobi
Sauter vers: