Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Le retour de la roche PV YANOSA

Nihito Meho
Nihito Meho

Le retour de la roche PV YANOSA Empty
Mer 24 Juin 2020 - 22:38
Roche et Plume


Mého n’étais vraiment pas du genre à envoyer des lettres et pourtant, c’était ce bien commun moyen de communication qu’il avait choisi pour contacter son partenaire d’entrainement du jour. De son écriture maladroite du messager peu expérimenté, il avait tracé des traits hésitants sur le petit parchemin invitant l’Oterashi à le rejoindre au terrain d’entrainement. Après avoir transmis son courrier au corbeau messager, c’était l’esprit plein de doute qu’il était retourné vaquer à ses occupations se rendant compte bien trop tard qu’il n’avait aucun moyen de savoir si Yanosa acceptait ou non son rendez-vous …

La journée passa rapidement et le lendemain comme signalé dans sa lettre, le genin emporta son équipement ninja en direction des Hauts Plateaux, se levant aux aurores afin d’être sûr de ne pas manquer son camarade si ce dernier venait. Malgré un printemps plutôt doux depuis son arrivé, c’était une vague de froid qui semblait frapper les reliefs rocheux venant faire claquer les dents du ninja qui n’avait vraiment pas anticiper un tel climat.

-J’espère vraiment qu’il viendra …

Tout en prononçant ce semi-appel à l’aide, le genin commença à sautiller sur place agitant ses bras à droite, à gauche afin d’échauffer et réchauffer son corps gelé… Plus il réfléchissait, plus il se rendait compte qu’il fallait être totalement fou pour se pointer aussi tôt au terrain d’entrainement sans être sûr que son partenaire d’entrainement se présente. Au fond dans tous les cas il aurait pu s’entrainer et affuter ses nouvelles techniques, mais il ne pourrait s’empêcher de s’en vouloir d’avoir aussi peu organiser l’entrainement de ce jour.

Que devait penser Yanosa de lui ? L’Oterashi était un ninja rigoureux doté d’un caractère particulièrement bien trempé. Son jugement risquait d’être sévère et Mého redoutait déjà de se faire souffler dans les bronches par le roc d’Iwa. Les deux ninjas ne s’était d’ailleurs pas vu depuis que Mého avait fini d’enseigner ses connaissances sur le Mitsudo à Yanosa. Il avait hâte de découvrir les avancés du ninja dans ce domaine qu’il partageait maintenant. L’avait-il surpassé ? Ou Mého pouvait-il encore s’enorgueillir d’être le principal manieur du Mitsudo du village ? Seul l’avenir le lui dirait et une chose était sûr, il n’allait pas rendre la tâche facile à l’assimilateur et comptait bien rester le premier maitre du Mitsudo du village.

Une heure passa et Mého commençait doucement à désespérer. Point positif, avec le soleil levant, le temps s’était doucement réchauffé et Mého pouvait maintenant se poser sans risquer l’hypothermie. Une fois encore, il s’installa donc sur une pierre environnante, faisant négligemment tournoyer son bâton dans sa main avant de l’envoyer en l’air pour le rattraper. Ce petit jeu pouvait paraître anodin, mais lorsque l’on savait que son bâton cachait la lame acérée d’un sabre, on se rendait compte d’inconscience que l’ennuie entrainait chez le jeune ninja.

Soudainement, des bruits de pas se firent entendre. Se redressant brutalement, Mého pu voir l’imposante carrure d’une silhouette se dessinant à l’horizon, symbole d’une délivrance probable.

Yanosa-san est ce que c’est vous ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Le retour de la roche PV YANOSA Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 15:03
Il y avait des courriers que l’Oterashi recevait qui ne suscitait chez lui plus qu’un vague sentiment routinier, quand bien même les informations qui y étaient inscrites relevaient d’un niveau de sécurité et d’importance très élevés. Mais, d’autres courriers en revanche, qui eux ne paraissaient pas peser bien lourd dans la balance de ses diverses responsabilités, pouvait malgré tout lui arracher un bref sourire à leur lecture, et ce fut le cas lorsque, en l’occurrence, le guerrier aux cheveux rouges reçut un pli de son mentor en matière de Mitsudo, le fraîchement promu Chûnin Nihito Mého. Avant même d’avoir ouvert le courrier en question, Yanosa avait eu une forte suspicion de son contenu, et dire qu’il ne fut pas déçu par ce dernier était un doux euphémisme. Car, telle une équipe sportive auparavant vaincue, le jeune homme revenait aujourd’hui vers lui pour un match retour attendu et mérité, et l’Oterashi allait se faire un plaisir de lui accorder son souhait.

Le jour venu, au petit matin, le Tellurique se leva donc comme à l’accoutumée de son fauteuil-lit en pierre, qui épousait harmonieusement les formes de son corps pour lui offrir un repos optimal, et jeta un œil par l’ouverture de sa chambrée pour observer l’atrium du Dojo qu’il avait contribué à bâtir. Les Assimilateurs avaient rapidement adopté ce lieu, l’avaient fait leurs, et s’y entraînaient chaque jour en quête d’une plus grande compréhension de leur véritable nature et de leurs capacités. Le fait que le Dojo se situe en Centre ville les obligeait nécessairement à rejoindre les hauts plateaux pour des entraînements grandeur nature et pour expérimenter des techniques particulièrement dangereuses, mais ce n’était fondamentalement pas pour ça que cet endroit avait été créé. Et, chaque jour, Yanosa pouvait témoigner du fait que de plus en plus d’Assimilateurs, de tempéraments et horizons différents, trouvaient ici le point d’entrée qu’il leur fallait. Et il ne pouvait rien exiger de plus.

Son kimono brun usé enfilé, ses bottes utilitaires sanglées, l’Oterashi prit ensuite rapidement le chemin du plateau que lui avait indiqué Mého dans sa lettre. Pas de transformation cette fois pour couvrir la distance, se dit-il. Rien de tel pour s’échauffer rapidement, en ce qui le concernait, que de laisser ses cicatrices lui vriller les nerfs quelques minutes. Un traitement de choc, mais diablement efficace, qui avait également pour lui qu’il remplissait rapidement sa jauge de colère, qu’il recyclait ensuite en énergie brute. De son pas lourd et caractéristique, il s’approcha une fois arrivé de la silhouette du jeune homme, qui s’entraînait vraisemblablement avec un bâton.

« C’est bien moi, Mého. Mes félicitations... »

Devenir Chûnin n’avait en effet rien d’anodin, et témoignait du fait que le Commandement était désormais prêt à faire peser de lourdes responsabilités sur les épaules du jeune homme.

« Je suis particulièrement content, d’avoir de tes nouvelles… La dernière fois que nous nous sommes combattus… tu peinais encore à identifier les limites qui te contraignaient, ainsi… que celles que tu t’étais imposé tout seul. Je gage qu’aujourd’hui… les choses seront bien différentes, n’est-ce pas ? A plus d’un titre, bien sûr. »

Oui, Mého avait mûri, et avait certainement affûté ses talents. Mais le jeune brun savait également, de par le fait, que son partenaire d’entraînement du jour avait également glané « quelques billes » durant ces quelques semaines… et pas des moindres.

« A toi l’honneur. Et… ne me déçois pas, surtout. »

_________________
Le retour de la roche PV YANOSA Yanosa12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine
Nihito Meho
Nihito Meho

Le retour de la roche PV YANOSA Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 23:39
Cette grande silhouette, se regard impassible, cette voix taillée dans la roche Yanosa derrière son aspect glacial avait su réchauffer le cœur du chunin par sa présence. SI ce dernier craignait d’ailleurs la réaction de son chef sur son invitation plus que maladroite, ce dernier l’étonna en préférant le féliciter pour sa récente promotion ce qui toucha Mého. Savoir qu’un être aussi distant que le jonin prenait le temps d’observer de loin sa progression avait quelque chose de gratifiant … Un large sourire se dessina donc sur son visage tandis qu’il inclinait humblement la tête comme seule réponse à l’assimilateur.


Les politesses furent rapidement échangées tandis que les deux ninjas prenaient maintenant place sur le terrain d’entrainement. Comme au cours d’un combat officiel, ils s’étaient tous deux installés à une dizaine de mètre l’un de l’autre. Distance facilement couvrable par une charge permettant ainsi de ne pas désavantager ou avantager un combattant à distance ou au corps à corps. Yanosa semblait être tout le temps prêt à la bagarre et Mého prit donc le temps de deux brèves inspirations avant de lui-même se mettre en position.


Une délicate brise frappa le plateau de sa morsure glacer sous levant un épais nuage de fumé entre les deux ninjas. Très rapidement celui-ci se dissipa dans le lointain et sans un mot, Mého commença rapidement à signer lançant le début du combat.


-Doton ! Le pic tellurique !


Le genin avait prononcer ses quelques mots tandis que ses joues se remplissaient brutalement de boue. Très rapidement il projeta ensuite un puissant pic de terre en direction de l’Oterashi. L’attaque était puissante mais le ninja ne doutait pas de la capacité de son adversaire à éviter ou encaisser cette dernière. En plus d’être un assimilateur le jonin était un ninja de très bon rang et ses capacités défensive n’était sans doute plus à prouver. Se tenant prêt à la suite du combat. Mého attrapa son sabre le plaçant habilement à sa ceinture.


Son adversaire aimait le corps à corps et il le savait, c’était aussi pour ça qu’il l’avait contacté. Il devait éprouver son nouveau style de combat et pour ça il lui fallait un ninja de bon niveau avec lequel il pourrait envoyer tout ce qu’il avait sans risque. Concentré et un sourire carnassier au visage il regarda attentivement la réponse de son adversaire …

Résumé du tour:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Oterashi Yanosa
Oterashi YanosaEn ligne

Le retour de la roche PV YANOSA Empty
Ven 3 Juil 2020 - 12:54
La tension qui s’était invitée dans le corps de Mého était presque palpable pour l’Oterashi, qui faisait toujours montre d’un sens de l’empathie particulièrement pragmatique et utilitaire. Toutefois, maître de lui-même, le Chûnin fraîchement promu évacua le surplus de cette tension par de brèves expirations maîtrisées, du même genre que celles qu’il avait eu l’occasion d’observer chez les pratiquants du Bushido. L’allure anodine de ce qui apparaissait comme un long bâton filiforme à son côté pouvait en duper plus d’un, mais pour une joute telle que celle-ci, Yanosa doutait fortement que son camarade se soit cantonné à un Bôken. Mého était bien au fait de l’endurance hors du commun du guerrier tellurique, et ce dernier gageait que c’était aussi pour elle qu’il avait voulu le solliciter lui plutôt qu’un autre. Cet affrontement irait aussi loin que c’était humainement possible, songea l’Oterashi, tandis qu’une bourrasque balayait l’espace entre lui et son camarade iwajin.

Celui-ci entama les hostilités sans perdre de temps, grâce à une série de mudras rapidement effectués et dont la clé finale laissait peu de doute quant à la nature de chakra qu’il allait employer. Se cabrant en arrière avant de soudainement projeter sa tête en avant, Mého projeta alors un large pic de roche acéré droit en direction de l’homme du Sazori, une attaque particulièrement puissante en dépit de sa simplicité pour ouvrir le bal. Un léger sourire en coin anima momentanément le visage de Yanosa, tandis que son corps déjà se mettait à onduler sur place, son épaule gauche plongeant en diagonal pour laisser passer le projectile juste au-dessus. La manœuvre réussit, non sans qu’une très légère éraflure n’apparaisse sur son omoplate, signe que ses réflexes n’avaient pas réussi à compenser toute la vitesse de ce jutsu d’entame. Mais plutôt que de simplement se redresser pour repasser en position, le Tellurique tournoya rapidement sur lui-même en utilisant sa torsion précédente comme ressort, expédiant alors tout autours de lui une nuée de gouttes de boue qui jaillit de son corps pour aller se coller à tout ce qui pouvait se trouver dans les environs.

Son tour complet achevé ainsi que sa technique de marquage, l’Oterashi fixa Mého de plus belle droit dans les yeux.

« Tu es assurément plus rapide… mais… tu sais certainement que ce ne sera pas suffisant, Mého. Montre-moi ce que tu as appris, montre-moi… de quoi est capable un maître du Mitsudo… ! »

Sa provocation lancée, le Tellurique gardait une main en retrait, tendue en arrière, déjà prête à lâcher un enfer de jutsu sur le nouveau Chûnin. Car si chaque joute avait droit à son tour de chauffe… celui-ci venait, dans les faits, de se terminer. Pour de bon.

Spoiler:
 

_________________
Le retour de la roche PV YANOSA Yanosa12
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5797-oterashi-yanosa-termine

Le retour de la roche PV YANOSA

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: