Soutenez le forum !
1234
Le Deal du moment : -53%
STOGA Manette sans fil pour Switch à 9,34€
Voir le deal
9.34 €

Partagez

Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou]

Yawa Seika
Yawa Seika

Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou] Empty
Jeu 25 Juin 2020 - 15:47
Premier jour à l’hôpital : La stagiaire dynamique.

Le grand jour est arrivé. Si c’est encore loin de l’objectif final de devenir ninja-médecin, Seika va néanmoins passer pour la première fois de l’autre côté de la barrière. Depuis son enfance, et malgré sa constitution solide, il lui est souvent arrivé d’y passer du temps en tant que patiente, d’abord à cause de son comportement de « casse-cou », qui l’a faite escalader des hauts bâtiments, mais aussi des arbres et falaises impressionnantes. Plus d’une fois, elle s’est retrouvée avec un os fêlé, voire cassé, de légères hémorragies, des commotions… Tout cela avant ses huit ans. Ensuite, ça a été son apprentissage compliqué du Hachimon et du Taijutsu qui l’ont envoyée entre ces murs, plus d’une fois, avec des blessures bien plus graves encore.

Aujourd’hui, les choses ont changé et la jeune fille s’apprête à pouvoir toucher du bout des doigts son but. De bonne heure, elle se présente devant l’entrée de l’hôpital, puis à l’accueil, et fait mention de la recommandation de Chiwa Aimi, la directrice. Celle-ci lui a donné le droit de suivre – en se faisant discrète au possible et en limitant les questions au maximum – des Eiseinin en service, pour observer de manière générale la façon dont doit se comporter un ninja-médecin. L’un d’entre eux se présente donc à elle, semblant avoir été mis au courant, et la salue.

« Tu es Seika ? Enchanté, je m’appelle Kabuto, et tu vas me suivre aujourd’hui. J’espère que tu as l’habitude de marcher à longueur de journée, car en dehors des interventions où tu seras à distance raisonnable, nous allons surtout nous déplacer entre les chambres des patients en convalescence pour s’assurer que tout va bien. »

Hésitante, entre sourire et garder un air sérieux, elle commence par étirer sa bouche en un parfait sourire pour répondre aux salutations du docteur, puis redevient sérieuse après avoir rendu son bonjour à Kabuto. Elle confirme alors qu’elle est habituée à marcher, et même à courir, durant de longues périodes de temps. La journée débute donc, de manière assez lente. Un patient a eu une jambe cassée, deux jours auparavant, et même si l’os est remis en place, grâce aux talents médicaux de l’Eiseinin, celui-ci est encore fragile, et nécessite une rapide rééducation, d’une semaine. Etant déjà passée par là, la châtaigne comprend le déroulé et les étapes que doit subir le patient. Celui-ci semble enchanté de la présence de la Yawa, qui s’est pourtant contentée d’observer et d’être souriante, comme toujours.

La matinée s’achève, et l’adolescente passe sa pause repas à décortiquer le comportement général du docteur, les mots employés, le ton pris pour s’adresser aux patients. L’un d’entre eux, dont la jambe n’a pas pu être sauvée, a touché la brune. C’est ce genre de situations qu’elle doit observer. C’est ce genre de patient qu’elle doit apprendre à affronter, sans baisser les yeux, sans se laisser aller aux larmes, en restant à la fois douce, mais ferme, mais aussi compréhensive et le plus important : elle doit avant tout rester forte. Un patient qui a perdu quelque chose, qu’il s’agisse d’un proche, d’un membre, de ses capacités motrices… doit avoir en face de lui une personne qui se veut rassurante. Une personne qui ne montrera pas de faiblesses, car autrement, comment ferait-elle, de son côté, pour rester forte ? En somme, il faut que Seika devienne une personne comme sa Senseï, Aimi. Alors que sa pause s’achève, l’Eiseinin s’approche de la Genin avec un regard particulier… Que souhaite-t-il ?



_________________
Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Yawa Seika
Yawa Seika

Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou] Empty
Ven 10 Juil 2020 - 12:45
Première opération : Une vision peu alléchante…

Il faut seulement quelques secondes pour que Seika s’inquiète. Le médecin ne semble pas dans son assiette, à première vue, pour ne pas dire qu’il est complètement déboussolé. Est-ce à cause d’une mauvaise nouvelle ? Pire, aurait-elle mal agi à un moment donné, au point que le docteur ait reçu des remontrances, et doive en parler à Aimi, menaçant directement son avenir d’Eiseinin ? C’est, bien qu’improbable, le pire scénario auquel la châtaigne pense en observant le visage et le silence de l’homme. Enfin, s’il a paru durer des heures pour l’adolescente, il n’en est rien : cela a représenté, au mieux, quelques secondes, durant lesquelles l’aîné de la Yawa a sans doute cherché à peser le pour et le contre de ce qu’il s’apprête à lui dire, tout en cherchant les bons mots à utiliser.

« Seika, en acceptant de t’avoir à mes côtés aujourd’hui, je t’avoue que je m’attendais surtout à te dévoiler la partie barbante de la vie de médecin, celle qui fait enchaîner paperasse et observation de patients en convalescence, mais il se trouve que tu sois bien tombée. En apprenant cela, j’ai d’ailleurs presque demandé à te faire rentrer chez toi et revenir demain, mais il n’y a pas de bonne façon d’entrer dans le grand bain, alors allons-y. »

Il lui fait signe de le suivre, sans dire un mot de plus. La brunette est entre interrogation et excitation. Quel genre d’évènement a pu se produire pour que celui-ci veuille la congédier pour le reste de la journée ? Forcément quelque chose de très intéressant pour une docteure en herbe, mais aussi de profondément dérangeant. Ce qui peut apprendre très rapidement, dans ce genre de domaine, et qui peut aussi choquer, voire complètement dégoûter de cette pratique, n’est pas bien difficile à comprendre. Alors qu’ils arrivent devant une salle d’opération, la jeune fille comprend.

« Seika… Je ne peux pas te demander d’entrer là-dedans sans ton accord préalable. Par ailleurs, tu n’es qu’aux prémices de ton apprentissage, et il est hors de question que tu approches du patient à moins d’un bon mètre. Le toucher ou participer n’est même pas envisageable, bien entendu. Pour faire simple, un ouvrier est tombé de plus mètres, il y a à peine une heure, et sa jambe s’est retrouvé brisée à plusieurs endroits. L’os ressort, et pour une fille de ton âge, cela peut représenter un choc, mais si tu suis la voie de la médecine, il n’est jamais trop tôt pour ôter ton innocence. Par ailleurs, j’ai participé à ton combat contre Nagamasa Kagura, et quelque chose me dit que ce n’est pas la vue d’un os à vif ou d’une plaie béante qui te choquera le plus, mais plutôt le mal-être d’un patient. Alors si tu passes cette porte, je te demanderai deux choses : m’obéir, et surtout garder pour toi tout ce qui peut te heurter. Nous aurons tout le loisir d’en parler après. »

Le sérieux de la Genin ne fait pas de doute. Elle a compris chaque mot, elle a assimilé tous les détails importants, et se sent prête. Comme il le dit si bien, elle n’a pas peur du sang, ni de voir des choses horribles, bien qu’elle ne soit pas tant habituée que cela, et qu’il lui faudra encore un temps d’adaptation. Néanmoins, voir un homme inconscient et dans un état critique, qui pourrait même perdre sa jambe avec une seule erreur, c’est plus difficile. Elle hoche de la tête, et le suit à l’intérieur sans hésiter. Une fois en tenue, après avoir suivi le rituel classique visant à retirer tous les possibles germes sur ses mains, et ses avant-bras, afin d’éviter l’infection pour le patient, elle s’avance, et vient se placer en face du docteur, à distance suffisante pour ne gêner aucun des intervenants. La jambe est là, et le spectacle manque de la faire vomir, mais elle ne détourne pas les yeux une seule seconde.



_________________
Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Yawa Seika
Yawa Seika

Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou] Empty
Jeu 23 Juil 2020 - 17:55
Suite de l’opération : Il faut tenir bon…

Les yeux dans le vague, la Yawa se demande si elle a vraiment choisi la bonne voie. Aider les autres, quand on est à peine capable de regarder une jambe violemment blessée sans avoir le tournis, peut s’avérer complexe. En plus de cela, la bienveillance de la Genin reprend le dessus, et celle-ci commence à éprouver une profonde empathie pour l’ouvrir, sa famille, ses buts dans la vie… Que lui arrivera-t-il s’il perd sa jambe ? A-t-il des enfants ? Pourra-t-il les prendre dans ses bras aussi aisément qu’avant, si ce membre lui était retiré à cause d’une erreur ? Trop de questions se suivent dans l’esprit de la châtaigne, qui se met à trembler. Sans être responsable de l’opération à venir, elle sait déjà ce qu’elle a à en dire : si elle avait été à la place du docteur, ce pauvre homme aurait perdu sa jambe, et ce peu importe l’expérience acquise. Elle n’est pas faite pour…

« Stop. Arrêtes de penser, et contente-toi d’observer, jeune Yawa. Je sais exactement ce que tu es en train de penser, et tu te trompes lourdement. Cet homme ne perdra pas sa jambe, car je vais la sauver. Pourtant, il y a environ quinze ans, j’étais à la même place que toi, à la différence que je devais assister le docteur. Il s’agissait d’une opération sur un poumon blessé, et la vie du patient était en jeu… J’ai pensé à sa famille, à tous ces gens qui regretteraient sa mort, et je me suis dit que je n’étais pas fait pour la médecine. Mais en voyant le médecin agir, j’ai vu mes craintes balayées, et peu à peu, je l’ai aidé de mon mieux, jusqu’à ce qu’on sauve le blessé. »

Les yeux de la brune reprennent de leur éclat. Sa détermination est-elle si faible, qu’elle en vient à abandonner la voie dans laquelle elle commence à peine à s’enfoncer, sur la vue d’une blessure plutôt grave ? N’a-t-elle pas assez abusé de la compréhension d’Aimi, à ne pas savoir quoi faire, ou à vouloir renoncer ? Le regard de la petite change du tout au tout. Comme si le simple fait de penser à la chevelure de feu de sa Senseï lui avait redonné une énergie incommensurable. Sa détermination est grande, et elle fixe l’os à vif pendant de longues secondes. Ce n’est qu’un os, entouré de chair, et dans quelques minutes, peut-être une heure, il sera de nouveau à sa place, et l’ouvrier pourra marcher après quelques jours, sans aucun doute.

« Désolé, Senseï, je ne suis pas du genre à abandonner si facilement. J’observe, et j’écoute, je ne vous interromprai plus avec mes errances. »

Le sourire du docteur se ressent, à défaut de se voir au travers du masque chirurgical, et il démarre l’intervention. L’os est fracturé à plusieurs endroits, ce qui force une opération invasive pour replacer les bouts là où il faut. La maîtrise du médecin est impressionnante, et la Genin en apprend beaucoup, à mesure qu’il fait, et explique, comme si reconstituer cet os était un simple puzzle pour lui, de niveau facile. Au bout d’une heure, la partie la plus compliquée est achevée, et le chakra médical de l’enseignant achève la réparation. C’est une victoire, de quoi réjouir la châtaigne au plus haut point. En sortant du bloc, défaite de sa tenue d’apprentie docteure, elle s’éclipse un instant pour se rendre aux toilettes, où elle ne peut retenir plus longtemps la pression accumulée. Il y a du chemin à parcourir, pour sortir d’un bloc sans passer par la case vomissements… Mais il est désormais temps de faire un petit débriefing en compagnie du gentil Eiseinin, qu’elle rejoint en salle de pause.



_________________
Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Yawa Seika
Yawa Seika

Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou] Empty
Jeu 23 Juil 2020 - 17:57
Débriefing de la première journée…

Cette première journée aux côtés d’un médecin a commencé calmement, mais qui aurait cru que simplement observer serait aussi épuisant, physiquement et mentalement. En terme d’endurance, Seika est le genre de personne pouvant courir pendant plusieurs heures avant de ressentir trop de fatigue pour continuer, pourtant, ici, marcher et rester debout à regarder un vrai docteur agir dans son quotidien lui a aspiré beaucoup trop de forces. Dans la salle de pause, elle rejoint donc celui qui a été si gentil avec elle et qui a su trouver les mots pour faire émerger sa détermination de nouveau. Comme ils vont devoir se séparer, désormais, il est temps de faire un petit débriefing. Toute ouïe devant Kabuto, la châtaigne s’attend à des remontrances, car c’est ce qu’elle mérite. Le médecin pose une main sur son épaule, et lui annonce :

« Tu m’as épaté, Seika, aujourd’hui. Mon premier jour à observer un docteur, je ne l’ai même pas achevé, et ce peu importe ce que l’on a pu me dire à ce moment-là. Comme tu le vois, bien des années plus tard, je suis ici à exécuter une opération complexe comme si de rien n’était. »

Il lui sourit, tandis qu’il retire sa main, et vient la joindre à l’autre. Sa mine est pensive, car il n’y a pas que des félicitations à donner à la jeune fille. Si jeune et inexpérimentée soit-elle, il faut reconnaître que ses états d’âmes n’ont pas leur place dans une salle d’opération.

« Tu m’as épaté, pourtant, je dois tout de même te rappeler à l’ordre. Tu dois tout faire pour surpasser ta peur de voir le patient mourir ou être impacté durablement par ton intervention. Bien sûr, tout médecin veut sauver des vies, et si possible, toutes les vies. Mais certaines situations sont critiques, et la moindre erreur peut faire basculer le pronostic vital de celui que tu soignes. Ton hésitation et tes doutes, voilà ce qui te fera échouer, et si tu perds un patient parce qu’à un seul instant tu as douté de toi, tu t’en voudras toute ta vie. »

Elle hoche de la tête, bien consciente de ce qu’il lui dit, mais encore incapable de promettre d’y arriver si vite que ça. Son envie est présente, et sauver des vies passe devant tout ce qu’elle souhaite au monde. Comment savoir, simplement en observant, si elle y arrivera ?

« Je ferai mon possible, docteur. Je ne peux pas vous mentir en disant que j’en suis déjà capable, mais je ferai tout pour effacer mes doutes. Mais comment puis-je être sûre d’être prête simplement en vous regardant ? Même si je peux suivre une opération entière en n’ayant aucun doute, cela voudra juste dire que j’ai confiance en vous, pas en moi. »

Kabuto sourit, avant de simplement rire. Il sait qu’elle a raison, et il sait quoi répondre.

« Je vais faire un rapport à Aimi, concernant ta journée ici. Pour ce qui est de tes doutes, personne ne te laissera opérer un patient gravement atteint d’entrée. Tu débuteras sur des petites interventions, et petit à petit tu sauras mieux te débrouiller, jusqu’à être capable de faire comme moi aujourd’hui. Maintenant, va te reposer, tu en as bien besoin ! »

La jeune fille s’incline avec respect et le remercie plusieurs fois avant de s’éclipser. Le chemin est encore long avant de prendre part à une opération, et l’adolescente espère que la Chiwa sera celle qui la guidera, au moins au début.




_________________
Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou] Ww18

♥ Merci Aimi pour cet avatar et Aditya pour cette signature, tous deux parfaits ♥
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t7615-quoi-feur-enfin-plutot-fleur-pour-le-coup-yawa-seika#63983
Contenu sponsorisé

Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou] Empty
Revenir en haut Aller en bas

Plonger dans le grand bain... un pied après l'autre [Solo/Irou]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: