Soutenez le forum !
1234
Partagez

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Ven 26 Juin 2020 - 2:28


L’intérieur de la grotte offrait un abri tenant presque du miracle pour nos jeunes héros. Évidemment, il ne pouvait tout régler à lui seul. Comme Meho semblait l’avoir remarqué, l’épisode du Chamelier semblait avoir momentanément secoué l’équilibre de leur équipe, créant des craquelures dans leurs relations. Mais peut-être que le nouveau Chuunin venait de réaliser qu’on ne peut pas toujours être un leader et un ami en même temps. C’était peut-être pourquoi il faisait maintenant appel à la discipline de ses collègues.

La première chose qui surprendra le trio, c’est le silence qui règne dans la grotte, en comparaison à la tempête de sable qui fait désormais rage à l’extérieur. Qui sait si vous seriez arrivé à temps sans les informations que vous aviez découverts dans les plans du Chamelier ?

Bien que le Chuunin se soit préparé à un assaut frontal dès leur entrée, la vraie force hostile qui assaillit le trio fut bien celle de silence, presque oppressant, mais aussi de la pénombre qui régnait. La tempête avait partiellement bloqué le soleil, et celui-ci n’émanait que de l’entrée de la grotte. À chaque pas, les ténèbres devenaient de plus en plus imperméables, l’espace insondable, comme un néant qui menaçait de vous avaler.

Un frisson va parcourir vos échines. Même sans sensorialité, vous sentez l’atmosphère pesante, chargée d’un chakra ancien. Ici, l’Arme qui pourfend les cieux attend.

Vous avancez à pas prudents.

Yugure, qui a tenté de parler à ses collègues lors de leur entrée dans la grotte et a subséquemment avalé une bonne tasse de sable, est chargé d’observer le plafond. Il peut y observer une grande quantité de stalactites, ces pieux de minéraux qui pendent, de toutes sortes de tailles et de forme. Il y a un certain aspect sinistre à ceux, alors que le jeune homme pourra remarquer que ceux-ci semblent fragiles et pourraient s’avérer dangereux s’ils tombaient soudainement sur eux. Ce n’est pas un piège; seulement une imagination trop luxuriante… Non ?

Senken est ordonné de surveiller le sol. Celui-ci est couvert d’une mince couche de sable. Le manipulateur de limaille a peut-être été accusé d’avoir manqué à son héritage, mais ça ne le rend pas moins capable de remarquer que le sable semble avoir été déplacé, écrasé. D’autres personnes sont passées par ici dans le passé, et récemment. Combien et où sont-ils allés sont de bonnes questions, mais la seule qui soit vraiment importante désormais est : sont-ils toujours là ?

Quant à notre intrépide (Tous ensemble ! Ni ! hi ! to ! MEHO !) meneur d’homme, c’est avec le bouclier levé qu’il s’avance avec précaution. L’obscurité stimule la tension qui règne dans l’air. Les yeux du manipulateur de gravité finissent par s’y habiter du mieux qu’ils peuvent, lui permettant de voir qu’au fond du couloir rocheux, une étrange construction est discernable.

Dans le noir, seuls les angles anguleux de l’objet qui bloque le tunnel sont perceptibles, mais ses formes sont aisées à reconnaître : une porte de pierre massive, plus large et épaisse que même celles des remparts d’Iwa. Elle se tient droite et fermée, comme un colosse qui protège un royaume fermé au commun des mortels. Sur sa surface, les derniers éclats de lumière vous renvoient la présence d’autres pentagones verdâtres, vous confirmant que vous êtes dans la bonne voie. Il semble également y avoir des symboles écrits sur sa surface, mais dans cette pénombre, vous n’arriverez pas à les lire.

Si la porte semble d’une solidité irréprochable, de larges craquelures un peu inusitées dans les murs autour de celle-ci vous interpellent également, comme un avertissement silencieux.

Votre premier obstacle vous attend. Que ferez-vous ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Ven 26 Juin 2020 - 3:55
« Le goût du sable ne m’avait pas manqué » pense Yugure lorsqu’il subit une avale une très bonne poignée de sable qui vient directement se loger dans sa bouche avant d’en recracher le plus possible. « Je crois me souvenir pourquoi je ne parlais jamais beaucoup lors de mon enfance à Kaze. On risque de manger du sable à chaque fois qu’on ouvre la bouche. Je suis un Kazejine et je me fais avoir par ça, comment peut-on être aussi stupide ? » mais très vite il hoche la tête en direction de Meho, ne voulant plus ouvrir la bouche pour s’exprimer, enfin, pas tant qu’ils se sont un peu plus avancés dans la grotte ce qui, fatalement, finit par se faire.

- Je vous promets que personne ne va mourir. Enfin pas ici. Ce serait le comble que vous décédiez alors qu’il y a un ninja-médical dans le groupe.

« Il faut absolument que je sois à la hauteur d’Aimi-senseï, la plus grande Eisenin du village d’Iwa. Je suis son apprenti, je dois lui faire honneur ».

Alors qu’il exécute la tâche qui lui est assignée, c’est-à-dire d’examiner le plafond, un détail le gêne comme un mauvais pressentiment mais tandis que ses yeux s’habituent à la pénombre il peut voir plus distinctement la raison de mal-être : des pics perçants prêt à leur tomber dessus d’un moment à l’autre.

- Attends Meho.

Prononce-t-il avant de regarder un court instant son frère dont il ne partage pas le même sang avant de révéler la raison de son inquiétude.

- Regardez-la sur le plafond il y a des stalactites et ils n’ont pas vraiment l’air solides.

En effet, l’Irounin a toujours été du genre prudent, voir même trop prudent quitte à se faire traiter de couard ou de poule mouillée. Il n’a jamais apprécié l’impulsivité et les « fonces dans le tas » enfin… Disons plutôt qu’il n’arrive à la tolérer que chez une seule personne qui n’est nulle autre que le manipulateur de limaille de fer.

- Je pense qu’on est tous d’accord pour dire que ce serait dommage de finir ainsi embrochés. De plus, vous avez senti ça ?

Dit-il à voix haute se demandant pendant un instant si c’est sa peur qui lui joue tout simplement des tours.

- Il y a quelque chose de mauvais ici. Restons sur nos gardes je pense qu’il y a bien plus de danger que ce qu’il y au-dessus de nos têtes. Personne n’a quelque chose pour qu’on y voit plus clair ?

Son regard se tourne cette fois-ci vers Senken. Jamais il ne révèlera quoi que ce soit à propos des techniques de ce dernier. C’est à lui de prendre les décisions. Il est prêt à exécuter les ordres et à suivre l groupe.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Okunote Senken
Okunote Senken

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Ven 26 Juin 2020 - 13:59
L'immersion dans la grotte sonna comme une délivrance physique et mentale. Le balafré s'empressa de retirer son châle et de secouer ses vêtements pour se débarasser d'un maximum de sable possible, évitant ainsi d'empirer les irritations subies sur l'ensemble de son corps. Tandis qu'il écoutait les ordres du chef d'escouade, convaincu par sa détermination à ramener le groupe en vie, l'Okunote laissait son jeune frère lui apposer un sceau sur l'avant bras. Les progrès de l'Eiseinin quant à son domaine de prédilection témoignaient de ses efforts entrepris dans la matière. Il y a encore quelques mois, le médecin en herbe ne connaissait même pas les bases du Fuinjutsu.

Les ordres distribués clairement et sans discussion possible, le shinobi aux cheveux parmes s'attela à sa tâche sans faire de vagues. Même s'il disposait d'un caractère sulfureux et parfois imprévisible, son objectif demeurait le même que celui de ses camarades: réussir la mission et ramener l'artefact. La légende d'une arme pourfendant les cieux... Les lieux, chargés d'un chakra antique, s'amusaient des sens de nos protagonistes. Aveugles et privés de leur ouïe par un silence lourd à briser, le groupe pénétra les ténèbres convaincus de la présence de l'objet légendaire.

Les améthystes du manipulateur de limaille purent aisément remarquer les traces au sol. Passer son enfance à prendre des inconnus en filature pour s'amuser s'avérait finalement utile après tout ce temps, mais l'esprit de l'Okunote se focalisait sur le présent, annonciateur d'un danger potentiel au sein de la grotte. Alors, il prit la parole à voix basse juste avant que son frère ne le fasse, brisant le mutisme imposé par l'enceinte.


- Des gens sont passés par là. Récemment. Restez sur vos gardes.

Informations transmises à l'escouade de manières efficaces et concises, le ton employé par Senken laissait transparaître son assurance. Ce n'était pas une hypothèse, l'enfant des dunes était sûr de ses dires. Il écouta alors les remarques de son ami, levant les yeux quelques secondes pour observer les stalactites. Des trois, le jeune homme aux cheveux amarantes serait peut-être le plus destiné à les défendre, pouvant manipuler sa limaille à sa guise sans risquer le moindre effondrement. De plus, il était plus simple de créer quelque chose d'horizontal avec son affinité que celle de ses compères.

- Je vais surveiller ça, je m'occupe de nous protéger du plafond. Restons groupés.

La prise d'initiative sera peut-être contestée par le chûnin, mais elle semblait cohérente suite à l'étude de leurs compétences déroulée la veille. L'obscurité ambiante se révélait être un handicap majeur, et le regard appuyé de l'Eiseinin rappela au manipulateur de foudre qu'il pouvait palier à ce problème tout en gardant ses mains libres. Après avoir déposé ses yeux sur le Nihito pour deviner qu'il n'avait aucun moyen d'illuminer les environs, l'Okunote désagrégea une partie de sa jarre pour venir former deux lames au niveau de ses coudes. Sans aucun signe incantatoire, il en fit jaillir un torrent d’électricité suffisant pour apporter la lumière dans les ténèbres.

- Je vais essayer de minimiser le coût en chakra, dépêchez-vous.

L'analyse de la gigantesque porte de pierre aux reflets verts émeraudes reposait sur ses compagnons. Natif du pays, il savait son frère capable d'aider Meho dans cet exercice pendant qu'il s'occupait toujours de surveiller le plafond, les mains libres pour ériger un potentiel rempart contre les stalactites.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Nihito Meho
Nihito Meho

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 2:15
Le changement d’atmosphère était brutal … Perdu dans le silence et la pénombre, le trio progressait dans une atmosphère quasi mystique, guidé par leur instinct vers un objectif paraissant si proche au premier abord. Dut à leur progression dans l’obscurité Mého marchait d’un pas particulièrement lent, prêt à réagir au moindre mot de ses camarades. Le silence était tel qu’il pouvait presque entendre leur cœur battre au travers de leur respiration régulière. Par instinct le ninja avait positionné son épée de façon à la dégainer au moindre danger. Cependant, il préférait garder les mains libres pour le moment ce tenant aussi prêt à user de toutes ses techniques pour le bien du groupe.

Les mots de Yugure avaient beau être sincères, l’iwajin savait que les missions en extérieur pouvaient se montrer particulièrement intransigeante. A partir du moment ou une équipe quittait le village, c’était la vie de chaque membre du groupe qui était mise sur la balance et dans certain cas le destin pouvait se montrer fatal … Il adressa tout de même un sourire à son élève avant de reprendre sa lente progression. Ce fut rapidement au tour de senken de rompre le silence … Le ninja avait repéré des traces, des traces récentes ne faisant que renforcer la méfiance de toute à chacun. Si des gens se trouvaient dans le tombeau, ce n’était certainement pas pour y compter les cailloux et il fallait se hâter. Soudaine, la voix de l’eisenin vint comme un murmure aux oreilles du chunin arrêtant la progression.

Une rangée de dents acérées... Les crocs rocheux menaçaient le groupe à la moindre secousse, au moindre choc. S’ils étaient probablement évitables un à un, le risque de réaction en chaine était énorme et heureusement alors que le chunin cogitait sur une proposition à donner aux ninjas, Senken leur assura qu’il pourrait arrêter une partie des pics en cas de soucis. Il fallait se faire confiance et Mého accepta donc la proposition du ninja sans sourciller.

Bon si Senken peu s’occuper des pics, vous inverser votre surveillance afin qu’il puisse réagir le plus rapidement possible … Yugure ! Occupe-toi du sol et des murs alentours avec moi … Ps maintenant nous parlons à voix très basse, je ne connais pas la solidité de ces trucs …

Le groupe faisait maintenant face à une gigantesque porte. Les yeux plissés afin de mieux en distinguer les reliefs Mého peinait à distinguer les écritures inscrites sur cette dernière et n’osait pas essayer de la défoncer de peur de déclencher un éboulement. Jetant un regard en arrière il réfléchissait ardemment à un moyen de créer un peu de lumière dans l’environnement. Alors que plusieurs idées naissaient au sein de son cerveau, une douce lumière émana du côté de Senken qui impressionnait à nouveau le genin de part ses capacités.

Vous êtes géniaux les gars … Senken ne te fatigue pas trop on va se dépêcher ne t’inquiète pas … Si on arrive à passer cette porte diminue au maximum l’intensité de ton jutsu, il ne faudrait pas que l’on annonce trop tôt notre arrivée.

Se rapprochant maintenant de la porte bien mieux éclairé, Mého l’analysa attentivement elle et les failles alentours cherchant le moindre moyen de comprendre ce qui y était inscrit. Yugurel e rejoignit rapidement leur déplacement étant grandement facilité par la lumière du kazejin. Observant la porte et les murs alentours, Mého était fier de son équipe et avait hâte de pouvoir se rendre utile pour eux comme ils l’étaient pour lui …


résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Dim 28 Juin 2020 - 0:27

La lumière créée par Senken est un don du ciel qui ramène un peu de vie dans cette obscure et glauque caverne. Une utilisation ingénieuse de raiton et d’un peu de métal. Mais restons concentré.

La présence d’un peu de luminosité permet à Meho d’observer plus en détails la porte. Si elle semblait solide dans le noir, elle l’était encore plus désormais. Colossale. Fière. En fait, elle dégageait une impression de solidité si imposante que ça semblait… Surnaturel. Sa surface était parsemée de symboles noircis dans la pierre grise, mais Meho pouvait désormais remarquer qu’ils n’étaient pas tous taillés dans la pierre. En observant de près, il pouvait remarquer qu’une très fine feuille de papier avait été posée sur la porte en son centre, dissimulée pour avoir d’en faire partie intégrante. Et les symboles ? De près, ils ressemblaient aux Kanjis utilisés dans un art moderne… Le Fuinjutsu. Le chuunin réalise ainsi qu’un sceau a été posé sur la porte. Si son effet reste inconnu, il semble évident que c’est lié à sa durabilité. Ou l’impression qu’elle projette, du moins.

Senken a reporté son attention sur les stalactites du plafond, utilisant sa source de lumière pour mieux les analyser. Dans cette clarté, il devient apparent qu’ils sont effectivement fragiles, mais sont dans cette position depuis des centaines d’années et donc ne tomberont pas d’eux-mêmes. Mais Senken songe que si un impact puissant avait lieu, ce serait effectivement un bon catalyseur pour les faire chuter...Sur eux. Le regard du balafré se pose sur la porte. La force brute est-elle vraiment une bonne idée pour l’ouvrir ?

Yugure porte son attention sur les failles autour de la porte. À bien y voir désormais, on pouvait aisément remarquer qu’elles ne semblaient pas naturelles. Quelque chose avait frappé les murs pour causer de telles cicatrices. L’Eisei-nin a un frisson d’inquiétude, combinant cette observation à celle des traces de pas sur le sol : d’autres ont essayé d’ouvrir la porte par le passé, et semblaient avoir échoués tout en endommageant les murs de la caverne, qui semblaient plutôt fragiles désormais. Le seul élément intact dans la pièce était la porte. Était-il possible de faire un trou dans celle-ci pour la traverser sans toucher aux murs eux-mêmes ? Il faudrait une coupe de précision…

Un grondement derrière vous attire votre attention. Vous remarquez alors que le sable projeté par la tempête dehors commence à s’accumuler dans la caverne. Encore quelques minutes, et vous allez respirer du sable compact. Il est peut-être temps de prendre une décision. Car sinon…

Ce tombeau sera votre tombeau.

Revenir en haut Aller en bas
Okunote Senken
Okunote Senken

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Dim 28 Juin 2020 - 18:56
Au milieu du tombeau qui sera visiblement leur tombeau, l'étincelant chakra du Genin à la chevelure amarante permettait au groupe d'analyser la porte bloquant leur avancée. Attentif et sur ses gardes, l'Okunote laissait l'étude des inscriptions à ses camarades, tandis qu'il restait prêt à les protéger d'un mur horizontal au cas où les stalactites venaient à chuter. Il prit tout de même la peine de prévenir ses camarades quant à ses nouvelles observations.

- Sans gestes brusques, il n'y a aucune raison qu'ils tombent. Faites gaffe avec la porte.

En attente de plus d'informations quant à l'énorme muraille de pierre, Senken se tenait immobile et tentait d'économiser le maximum d'énergie possible. Ces derniers mois lui avaient permis, entre autres, d'apprendre à mieux gérer son chakra, même s'il ne rivalisait pas encore avec les experts de ce domaine. Le balafré se devait de fournir la luminosité nécessaire au groupe tant que celui-ci en dépendait.

Les bruits provenant dans son dos, cependant, forcèrent l'enfant des dunes à se retourner. La tempête continuait de battre à l'extérieur, projetant le sable qu'ils venaient de fuir à l'intérieur de la caverne. Une course contre la montre venait de démarrer. Conscient que Yugure et Meho se concentraient sur l'étude de la porte, il prit la peine de les mettre au courant.


- On aura pas toute la journée, le désert n'est pas content.

Pour un Kazejin natif d'un village local, la colère du Vent ne venait jamais par hasard. Peut-être que l'esprit de Kaze tentait de les chasser d'ici ? Loin d'une éthique irréprochable au quotidien, revêtir le costume de pilleur de tombe n'améliorait en rien le karma sûrement négatif du manipulateur de limaille. Il espérait tout de même un minimum de clémence de la part de sa contrée chérie.

Spoiler:
 


Dernière édition par Okunote Senken le Mar 30 Juin 2020 - 16:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Nihito Meho
Nihito Meho

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Mar 30 Juin 2020 - 16:34
Les runes révélées au chunin était clairement l’œuvre d’un ninja… Quelqu’un se trouvait dans le tombeau et il ne voulait visiblement pas être rejoins. Une goutte de sang perla sur la lèvre inférieure du ninja. Il enrageait intérieurement d’arriver en retard et devait maintenant lutter pour ne pas se laisser aller à son désir de foncer tête baissée dans cette grotte. Dans leur petit groupe ils étaient deux à pouvoir user du fuinjutsu et Mého convoqua donc Yugure à ses côtés afin qu’ils analysent ensembles les écritures tandis que Senken leur rappelait qu’il serait intéressant d’être prudent dans leur entreprise.


Les secondes passaient et le sable derrière eux se faisait de plus en plus menaçant. Dans un même temps Mého ne pouvait s’empêcher de garder une pensée pour celui ou ceux qui se trouvaient devant eux. Maintenant que leur aptitude à utiliser les arts ninjas était établie, la menace se faisait plus concrète et il ne pouvait s’empêcher de s’inquiété pour ces jeunes camarades. Senken la réserve de chakra se Senken diminuait à chaque seconde et il ne pourrait surement pas être à son maximum en cas d’affrontement. Yugure était un soigneur donc la responsabilité du combat se faisait particulièrement lourde sur les épaules du jeune homme de Mého.


Si tu penses pouvoir défaire le sceau je vais me charger d’ouvrir la pierre reste derrière moi, Senken rapproche toi et tiens-toi prêt à nous couvrir la tête. Une dernière chose les gars … Les personnes présentes dans cette grotte comptent parmi elles au moins un pratiquant du fuinjutsu il n’est donc pas impossible que d’autre piège comme ce sceau soit disposé sur notre route. On ne peut pas demander à notre ami de garder son épée chargé indéfiniment pour nous permettre de repérer les pièges .. Si on arrive à passer cette porte on cherchera une autre méthode pour s’éclairer ! Nous ne devons pas perdre trop de temps non plus, il nous faut cette relique !


Mého en donnant ses quelques consignes essayait de parer au pire en anticipant les futures péripéties de leur aventure. Cependant afin que ses anticipations soient efficaces, il fallait que lui et son groupe passe se premier obstacle. La technique de descellement de Yugure pourrait-elle lever le sceau et en essayant d’ouvrir la roche ne risquait-il pas de déclencher un éboulement ? Difficile de le savoir mais stagner n’était surement pas la solution … Prenant une profonde inspiration Mého se mit en position attendant le signal de l’eisennin pour se mettre à la tâche.




Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Mar 30 Juin 2020 - 20:59
Yugure, Mange-Sable, est en train d’analyser les parois de la grotte et se rend très vite compte que quelque chose, comme s’ils étaient rentrés dans un piège géant mais ils n’ont pas d’autres choix hormis de continuer. C’est ça la vie d’un Shinobi : rempli de problèmes, de rencontres et surtout d’aventures et c’est exactement en entend des histoires sur les ninjas qu’ils en ont voulu devenir un. Mais il doit tout de même informer ses compagnons de mission.

- Les murs de la caverne sont fragiles et avec ce que nous a dit Senken des stalactites je pense que si on tente un geste un peu brusque non seulement ça va nous tomber dessus et si comme vient de dire Meho, il y a des personnes derrière la porte, il va falloir tenter de régler ça de manière pacifique. Si l’un de nous cause une explosion toute la grotte risque de nous tomber dessus et il n’y a jamais de gagnant si tout le monde meurt.


« C’est vrai que cette histoire de sceau est étrange mais espérons qu’il n’y a personne derrière la porte et que les traces qu’a dû voir Senken. » Puis l’Irounin crache une nouvelle fois par terre. Tout le sable qu’il a avalé à l’entrée de la grotte n’est toujours pas parti. Peut-être qu’il doit moins parler durant une tempête mais il aime bien parler enfin, en tout cas, beaucoup plus que son frère dont il ne partage pas le même sang. « Bon, on est des ninjas toute façon on ne peut pas faire marche arrière avec cette tempête on ne peut que se tenir prêt » mais ses pensées sont interrompues par Meho qui l’appelle et lui demande de regarder quelque chose au niveau de la porte puis l’écoute parler.

- D’accord Meho. Attention je vais tenter de briser le sceau dans quelques secondes peut-être que tout va s'écrouler et que c'est un piège. Préparez-vous à partir ou à former des murs si ça tourne mal.

Dis le ninja-médical avant de sortir d’une petite sacoche accrochée à sa ceinture un sceau qu’il avait préparé pour ce genre de cas avant de pousser une grande inspiration et le déposer sur la porte se préparant, également, à toute éventualité. Alors qu’il le pose, il entend un bruit derrière au niveau de l’entrée de la grotte et espère que ses compagnons vont s’en occuper vu qu’il est occupé à briser le sceau.

« Cette histoire va mal finir. Mais c’est notre première mission d’importance que nous confie Iwa. On doit leur faire honneur à eux et, surtout, à Aimi-Senseï qui nous a probablement recommandé pour cette mission » pense-t-il.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 23:21
Il est ironique de constater que, à l’image d’un sablier, le sable qui remplissait désormais la caverne était comme un compte-à-rebours concernant votre déchéance. Chaque grain de sable était un rappel que faire marche arrière n’était plus possible. Si nous n’étions pas dans un désert, le trio se serait bien permis quelques gouttes de sueurs. Du moins Senken et Meho, qui s’échangeaient des regards inquiets alors que Yugure s’avançait pour essayer d’ouvrir la porte et, métaphoriquement, leurs chances de survie. C’était un peu comme ça :
Spoiler:
 

Ce n’était pas si dramatique en fait. Senken avait foi en son frère d’arme et Meho s’enroulait dans cette attitude professionnelle qui le caractérisait. Reste que, à mesure que vous sentez le sable chaud du désert remonter le long de vos chevilles, difficile de rester totalement stoïque aussi.

Yugure, comme tout eisei-nin, a des mains agiles et s’efforce de travailler au mieux le sceau inscrit sur la porte tout en essayant de rester calme. Sa marque pour contrer le Fuinjutsu est complétée et il insuffle son chakra. D’angoissantes secondes de silence suivent alors que tous attendent de voir si l’opération sera une réussite ou non.

Encore quelques instants ou rien ne se passe, puis un grondement se fait sentir. La porte grince puis commence à s’ouvrir vers l’intérieur, ses imposantes charnures de roc se plaignant sous l’effort de déplacer un tel poids… Encore une fois.

Pas vraiment le temps de réfléchir à vos options puisque le sable est désormais à votre taille. Vous vous engouffrez dans la porte ouverte. Meho, comme le chef héroïque qu’il est, est le dernier à passer la porte qu’il referme grâce à un effort herculéen, avec l’aide de ses confrères. Une chose est certaine, vous ne pourrez pas ressortir par ce chemin-là actuellement.

Curieusement, il fait beaucoup moins sombre dans cette salle que dans la caverne. Des interstices au plafond à angles réguliers diffusent une lumière tamisée. Et la salle, elle ? Elle semble complètement vide, mais plutôt longue en superficie, comme un grand couloir. Outre le bloc de pierre un peu surélevé du vestibule de la porte sur lequel vous vous tenez, le plancher et les murs sont dénués de toute ornementation.

Au fond du très long couloir, vous pouvez apercevoir une porte en bois, beaucoup plus simple et chétive que celle de l’entrée du tombeau.


Your move, Iwajins.
Revenir en haut Aller en bas
Nihito Meho
Nihito Meho

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Ven 3 Juil 2020 - 8:33
Le compte à rebours s’était brutalement enclenché et un stress intense progressait rapidement dans le groupe. Décidément, le désert n’avait rien d’accueillant et l’envie d’aventure du chunin été morte très tôt dans l’œuf, depuis leur première errance pour être exacte. Travaillant dans un silence et un calme de mort, Yugure analysait chaque symbole sous le regard attentif de Mého. A la moindre erreur, le groupe risquait de se prendre la caverne sur la tête et ce, malgré la protection de leur camarade Senken. Ce dernier était lui-même prêt à agir afin de parer aux stalactites menaçant d’embrocher l’un des membres de l’équipe.

Alors que le sable leur arrivait maintenant à mi cheville, Yugure s’écarta brutalement de la porte. Les secondes défilèrent … L’incertitude se fit plus forte tandis que Mého croisait ses doigts si fort que la jointure de ces derniers blanchissait sous la pression. Soudainement, un crac. Lorsque que la sortie s’ouvrit enfin face à eux, le cœur du ninja sembla s’arrêter le temps d’une seconde avant que ce dernier ne se ressaisissent à cause du sable menaçant. Faisant pénétrer son groupe devant lui Mého s’extirpa finalement de son enlisement pénétrant à son tour dans un lieu qu’il n’avait guère le temps d’analyser. Usant ensuite de toutes ses forces il ferma la porte récalcitrante, coupant définitivement la petite escouade des dangers climat extérieur ….

Assis derrière la porte, le souffle court de l’intense effort fourni le genin s’appuya quelques secondes avant de se redresser face à ses camarades. En situation réelle il ne pouvait se permettre de s’étendre plus que de nécessaire en compliment. Il devait rester discret et pour cela il fallait limiter au maximum leurs interactions orale.


Reportant son attention sur la pièce environnante il put analyser le bien désertique espace dans lequel il se trouvait. Il était évident que cette pièce leur cachait des choses. Son plan était simple, envoyer un clone en première ligne et le suivre de prêt afin d’atteindre la suite


Resté sur vos gardes, l’utilisateur de Fuin à pu disposer d’autre piège .. Merci pour ta lumière Senken mais je pense que ça ira repose toi au mieux. Tu seras aux milieux entre Yugure derrière et moi devant. Tiens-toi prêt au cas mais normalement mon clone activera les pièges s’ils en arrivent.



Confirmant sa décision d’un simplement mouvement tête à son équipe le genin se mit à composer des mudrâ avant de faire apparaitre un clone juste devant lui. Il devait rester suffisamment proche pour ne pas s’attarder et suffisamment loin pour ne pas être handicapé par les pièges.


N’ oubliez pas au moindre truc chelou ….

Résumé du tour:
 



Dernière édition par Nihito Meho le Ven 3 Juil 2020 - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Okunote Senken
Okunote Senken

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Ven 3 Juil 2020 - 13:42
Les yeux rivés sur son jeune frère, dont l'ombre s'agitait au gré des arcs électriques provoqués par ses lames de limaille infusées de chakra, le porteur de lumière ne douta pas. Armé d'une confiance inébranlable envers l'homme qui s'occupait du sceau, les secondes défilèrent sans l'émietter. Le sable chaud, fui précédemment grâce à leur entrée dans la caverne, gagnait doucement leurs membres inférieurs qu'il engloutissait sans une once de pitié. Le joug du désert s'enfermait doucement sur eux, resserrant sa poigne poudreuse dans un effrayant étau. Chaque grain qui venait s'ajouter ne constituait pas une menace en soit, mais le nombre et la cohésion formait une masse invincible et innarêtable, capable de vaincre le plus résistant des êtres vivants. Une belle métaphore, si l'on prenait le temps de l'étudier.

Malheureusement pour nos protagonistes, jouant des dunes et de leur avertissement, ils n'en eûrent l'occasion. Les pensées de chacun se concentraient sur la survie du groupe. Jusqu'à ce que, d'un héroïsme naturel, l'intellectuel ne parvint à les libérer. Puis le silence craqua sous le râle d'une porte vieillissante, condamnée à s'ouvrir malgré son poids, synonyme d'un espoir pour nos jeunes explorateurs qui s'engouffrèrent dans l'interstice à peine formé. Délivrés de l'erg infernal, ils s'allièrent à trois pour condamner cette entrée définitivement scellée par la tempête rageant à l'extérieur. Soulagé et appuyé contre la porte, les yeux légèrement écarquillés par une peur qui lui rongeait les membres, l'essoufflé prit le temps de reprendre contenance. Le signal envoyé par sa mère patrie résonnait fort en lui. Très superstitieux, il doutait de plus en plus quant à la raison de sa présence ici. De vieilles légendes Kazejin en tête, conscient que piller un tombeau pouvait les maudir pour l'éternité, récupérer un trésor national pour le compte d'un autre pays devait tripler leur sentence aux yeux des Dieux.

Gardant ses réflexions pour lui, l'amarante souffla lourdement puis prit la peine d'observer les environs. La limaille présente sur ses bras s'affaissa dans une nuée parcourue de dernières étincelles, avant de doucement regagner la jarre présente dans son dos. Il allait pouvoir économiser un peu d'énergie. Ses oreilles aussi alertes que ses autres sens captèrent les mots du ô grand chef Meho, dont il ne discuta pas les ordres. Les lieux recelaient sûrement de pièges ou de présences ennemies.


- Yugure, marche dans mes pas.

Prononcé bas, le manipulateur de limaille suivait son propre conseil en emboîtant ceux de Meho. Il gardait un mètre de distance avec ce dernier, pour avoir le temps et l'espace pour réagir à une potentielle menace. La porte en bois attirait donc notre triade, bien décidée à ne pas faire machine arrière.

Enfin, ce n'était pas comme s'ils avaient le choix, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Ven 3 Juil 2020 - 19:51
Mais Yugure n’a pas le temps de voir cette métaphore ni la grotte se remplir petit à petit de sable. Tout ce qui compte à présent est de finir d’ouvrir cette porte le plus vite possible étant plus inquiet que par les stalactites peuplant le plafond menaçant de tomber que de mourir d’asphyxie. « Uniquement que j’ai bien écouté en cours de Fuinjutsu à l’académie. Enfin, j’avoue que je n’aurais jamais pensé à utiliser ça une fois que je suis devenu Genin » mais il finit d’influer son chakra dans son sceau et le pose contre la porte et … rien ne se passe. « Je l’ai peut-être mal fait mais au moins ça n’a pas empiré la situation c’est tout ce qui compte... » mais alors qu’il est perdu dans ses pensées, cherchant à une seconde solution pour lui et ses camarades, la porte s’ouvre tout à coup. L’opération semble être une réussite. Une bonne de chose de faite, « peut-être que Meho parlera de nous en bien aux supérieurs après tout ? ».

Alors qu’ils s’avancent dans la prochaine salle il est temps de condamner celle d’où ils viennent. En effet, il faudrait éviter que le temple tout entier soit recouvert de sable n’est-ce pas ? Il insuffle un peu de son hyperforce dans ses bras et aident ses camarades à fermer la porte. Ce qui n’est pas franchement difficile avec de la superforce mais Yugure fait semblant d’avoir du mal à fermer pour pas brimer ses camarades. Mais son frère sera probablement capable de déceler aisément son jeu d’acteur.

- Oui et surtout on doit également trouver une autre sortie. On ne doit pas seulement trouver ce qu’on est venue chercher mais on doit fouiller partout. Cela ne sert à rien si on trouve l’artefact et qu’on finisse tous bloquer ici pour toujours n’est-ce pas ?


« Enfin ils l’ont tous surement déjà pensé mais autant être sûr en jouant à l’idiot et en le prononçant à voix haute ».


L’Irounin se sent un peu déconcerté par cette affaire. Bien sûr il est heureux de retourner à Kaze mais il avait imaginé son retour … autrement. Il a l’impression d’agir contre les intérêts de son pays et ce n’est pas un sentiment agréable. Serait-il vu plus tard comme un traitre par le Pays du Vent ? Est-ce vraiment une bonne chose à faire ? Ne serait-ce pas mieux de remettre l’artefact aux dirigeants du pays ? Toutes ces questions tournoient dans sa tête tandis que Senken vient interrompre ses doutes.

- Oui, bien sûr. Merci.


Répond-t-il brièvement marchant dans les pas de son ami à la jarre pour éviter d’actionner par mégarde quelconque piège.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Sam 4 Juil 2020 - 0:16
Le plan était sans faille. Le clône de Meho était prêt à se sacrifier si un piège les attendait dans leur marche vers la porte, après tout (quelqu’un va-t-il un jour se pencher sur la persécution que vivent les clones quotidiennement ?).

Mais l’était-il vraiment, ce plan, sans failles ? C’est un peu la question que semblait se poser Yugure, qui s’est cogné un orteil sur la porte de pierre en essayant d’épater la galerie de sa superforce sans pour autant utiliser un jutsu approprié – petit galopin, je t’ai vu !- pour refermer la porte derrière eux.

Pour autant, ils devaient avancer. Et avancer ils faisaient, sauf qu’une petite vibration dans le sol, faible mais suffisamment forte pour vous alerter, vous fige sur place alors que vous en cherchez la provenance.

Soudain, l’echo semble se propager dans les murs jusqu’au plafond, et des volutes de poussière tombe alors qu’un grondement plus fort survient. Vous constatez avec horreur, sauf Senken qui n’a apparemment que deux expressions faciales, que des interstices au plafond émergent des pics. Pas seulement ça, mais le plafond semble également désormais descendre sur vous à vitesse régulière. Pas besoin d’être Kazejins pour comprendre que si vous ne sortez pas de cette pièce rapidement, vous allez finir en restes pour les chacals.

La porte est encore bien loin au bout du couloir. Vous estimez qu’à pas de course régulier, vous allez finir en crêpes de riz avant de l’avoir atteint.

Dois-je avertir vos familles, ou… ?

Revenir en haut Aller en bas
Okunote Senken
Okunote Senken

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Sam 4 Juil 2020 - 14:15
Silence pesant sur les épaules, encore plus lourd que la jarre qu'il se coltinait à longueur de journées, la manipulateur de limaille avançait avec précaution derrière le chef d'escouade. Quoi qu'on en dise, le trinôme sans grande expérience du monde shinobi s'en sortait jusque-là, bravant chaque nouvel obstacle qui osait se dresser sur son chemin. Rien ne semblait pouvoir les détourner de leur quête. Le voyage éprouvant, le mystérieux chamelier, l'infernale tempête de sable, les différentes étapes s'enchaînaient sans ôter chez nos protagonistes l'espoir de trouver ce fameux artéfact dont ils sentaient le chakra.

Les explorateurs en herbe touchaient au but. Les nerfs du groupe, bien que toujours tendus par l'ambiance asphyxiante du lieu, se détendaient enfin pour profiter d'un moment de repos bien mérité. Quelle erreur. Cette mission jouait de leurs émotions, cognant leurs tripes encore fragiles et révélant aux yeux amarantes de l'imperturbable Senken la dangerosité du monde shinobi. Le piège venait de s'activer. Le plafond aux crocs acérés entamait alors sa descente, bien déterminé à dévorer vivant notre troupe de voyageurs.

Le NI-HI-TO - c'est ainsi que l'appelle le narrateur, désolé - prit alors ses responsabilités et leva la voix, injectant ses ordres à l'unité menée par son leadership naturel. Les mains de l'Okunote, qui s'étaient lancées dans la composition de mudrâs, abandonnèrent leur action en cours et confièrent le destin de la troupe au plan du Chûnin. Sans réfléchir, le balafré infusa alors ses pieds et s'élança en direction de la porte en bois, synonyme de survie. Évidemment, il restait attentif au déclenchement d'un autre piège en route, toujours prêt à activer un sceau précieusement préparé avant la mission.

Sa seule famille, déjà avertie, se trouvait dans son dos. Les « Selfmade Kazejin » allaient s'en sortir, comme toujours.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Sam 4 Juil 2020 - 20:39
- Ouch.

Dis le jeune Eisenin alors qu’il se cogne le petit doigt de pied à la porte de pierre. « Ce n’est qu’une toute petite blessure à prendre pour l’équipe pour éviter qu'on soit ensevelis sous le sable» pense-t-il alors qu’ils continuent de s’avancer dans la salle avec le clone de leur chef de mission devant. Qui semble par ailleurs activer quelque chose. Sa tête se relève pour à présent distinguer des formes perçantes au niveau du plafond. « Je pense qu’on est au truc chelou dont parlait n’y a même pas quelques secondes Meho ».

- Des piques et le plafond qui nous tombe sur la tête, partons vite d’ici.


S’exclame à voix-haute l’Irounin de la petite unité. Pour être sûr que tout le monde soit bien au courant de ce spectacle terrifiant. « On dirait que notre seule chance de s’en sortir est cette étrange porte en bois mais si elle nous menait à un autre piège ? Celui qui à disposer ses mécanismes doit s’attendre à ce qu’on dirige tout droit vers celle-ci restant prudent » pendant qu’il pense à tout ça il infuse tout de même du chakra dans ses pieds pour se diriger vers la porte et continuer au pas de course.

- Si la porte est fermée préparez quelque chose pour l’ouvrir délicatement. Si vous n’avez rien pour l’ouvrir je serai obligé de la défoncer.


« Ce qui n’est probablement pas une bonne idée vue comment ce tombeau à l’air fragile et sur le point de s’effondrer mais si c’est pour sauver mes compagnons je n’hésiterais pas à le faire ».

En tout cas une chose est sûre c’est que ce tombeau relève de plus d’un challenge et comporte bien plus qu’un piège mais est-ce le tombeau qui est piégé où les personnes qui sont passées avant eux ? Difficile à dire.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Nihito Meho
Nihito Meho

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Dim 5 Juil 2020 - 20:04

Le clone progressait en tête de file avec Mého juste derrière. Bien qu’avançant à allure soutenue, la pièce semblait interminable tandis que le chunin scrutait attentivement chaque marque, chaque interstice chose lui demandant une grande concentration. Ce cours instant de repos offrait tout de même au ninja un maigre temps de repos dont tout un chacun profiterait probablement pour reprendre un peu leur souffle … Un regard au plafond, coup d’œil à droite … Le calme. Avaient-ils fait le plus dur ? Impossible de le savoir mais à mesure que les secondes défilaient le chunin ce surprenait à se relâcher doucement.

Soudainement un crac ! C’était-il justement trop relâché ? Impossible de le savoir mais voilà que la pièce était animée d’un sourd grondement, que les murs tremblaient à l’unissons comme animés d’une conscience nouvelle. Pas le temps de lever les yeux au ciel, voilà que Yugure criait déjà une réalité redoutée par le chunin. Des pics au plafonds ? Le ciel qui leur tombe sur la tête ? Pas le temps de ralentir, pas le temps de réfléchir, interdit de mourir !

- Tout le monde fonce ! Interdit de vous arrêter !

A peine peut-il prononcer ces quelques paroles, que ses deux genins fusaient sur ses cotés mués par une volonté commune de rejoindre la porte de la délivrance. Un coup d’œil rapide à son binôme et les infos étaient déjà passées. Tandis que le chakra fusait dans ses jambes voilà que son double commençait à son tour à composer une rapide série de muddra et poser ses mains au sol. Rapidement le sol se mit à trembler et à se déformer faisant rapidement apparaitre un épais et solide mur de roche. Pas le temps de jeter un regard en arrière le chunin était déjà loin de son clone se dirigeant à haute vitesse vers la porte.

- Si jamais la porte est coincée écartez-vous !

Il avait crié la phrase au deux genins devant lui ! Cette fois il n’avait plus le temps de faire dans la dentelle et s’il fallait défoncer la porte il le ferait sans hésiter !


Résumé du tour:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Dim 5 Juil 2020 - 22:28
Citation :
Chers parents de Senken, c’est avec un immense regret que je dois vous annoncer que…

Attend, quoi ? Ils ont fait quoi ? *Va regarder*…*Yare yare daze*… Bon ok. Mais je garde l’ébauche, c’est un de mes plus beaux ouvrages à ce jour.

Nous disions donc, l’instinct de survie. C’est un des plus forts réflexes de l’être humain, et le but ultime de toute entreprise. La sauvegarde de l’espèce, ce genre de chose. Bref c’est incontestablement la seule raison qui va motiver le trio a subitement augmenter leur vitesse de course alors que plafond s’abaisse sur eux, comme un coucher de soleil sans lendemain.

Héroïquement, le clone de Meho reste derrière pour élever un mur de terre afin de ralentir la progression de leur trépas. Le mur lui-même ne résiste que quelques instants sous le poids titanesque du piège, mais ce court moment est celui qui, en plus de votre vitesse, vous permet de rejoindre la porte à temps.

Meho n’a aucune hésitation et fonce dans la porte, qui vole en éclats sous son poids et le centenaire depuis sa construction. Derrière lui, le mur de terre cède et son clone est écrasé par les piques. Il a cependant fait son travail sans aucuns regrets et c’est ainsi sains et saufs – Physiquement du moins- que vous passez tous par la porte démolie. Le plafond termine sa descente et scelle le couloir derrière vous. Nul doute que le piège se réamorcera à un moment où un autre, mais qui sait combien de temps cela pourrait prendre ?

Meho a cependant d’autres préoccupations. Ils sont désormais dans une salle gigantesque, mais il n’y a que quelques mètres de plancher devant eux avant un précipice insondable. Dans sa charge à travers la porte, le Nihito a involontairement traversé un peu trop rapidement l’espace très restreint avant le gouffre. Il tente de s’arrêter, mais sa charge est inéluctable dans le vide !

Au dernier moment, le chuunin s’accroche à la paroi de sa main, stoppant sa chute, le reste du corps dans le vide. Il est dans une fâcheuse position. Ses collègues vont-ils l’aider, ou en profiter pour faire des revendications sur leur statut de Kazejin ? Dans tous les cas, Meho peut apercevoir de sa position le fond du gouffre. Il est couvert de piques sinistres.

À intervalles réguliers devant vous, vous pouvez apercevoir des plateformes qui jalonnent le gouffre. Elles sont plates, mais les colonnes qui les soulèvent du sol sont également couvertes de piques. Il n’est pas nécessaire d’avoir le brillant intellect de Chiwa Aimi pour déduire qu’en sautant d’une à l’autre de ces plateaux, vous pourrez rejoindre l’autre côté du précipice, où une autre porte en bois vous attend. La lumière ici est également originaire du plafond, créant une semi-pénombre mais suffisante pour manœuvrer.

C’est vraiment une mission B ?


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Okunote Senken
Okunote Senken

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Lun 6 Juil 2020 - 13:45
Une perle de sueur s'échappa de la chevelure amarante, dévalant les pores asséchés par le désert du visage au teint hâlé. La vitesse l'arracha de la joue pour l'envoyer s'écraser sur le sol du tombeau, qui voyait s'enchaîner les appuis de nos protagonistes en direction du seul échappatoire potentiel. L'étau se refermait, réduisant chaque seconde l'espoir de survie des voyageurs bientôt avalés par la gueule aux crocs acérés. Le mur du chûnin servit d’apéritif, craquant facilement sous la puissance monstrueuse de la mâchoire mécanique, bien décidée à passer au plat de résistance.

Mais la troupe d'explorateurs ne lui autorisa pas la moindre bouchée. L'épaule du meneur percuta la porte en bois dans un craquement monstrueux, arrachant ses gonds et l'envoyant valser dans le décor, libérant ainsi son unité d'une mort inéluctable. Ils n’eurent cependant le temps de reprendre leurs esprits. Les mains du balafré se joignirent tandis que ses pieds dérapaient sur le sol pour freiner sa course. Ses yeux, détaillant la silhouette du Nihito pendant sa chute, ne semblèrent exprimer le moindre doute quant à sa future initiative.

Précédemment, Meho l'avait vexé. Et Shukaku savait ô combien son enfant transpirait la rancune. Ce petit chef d'escouade plus intelligent que tout le monde, ingrat, étranger de ces terres et donneur de leçons, devait maintenant espérer de l'aide. Une aide logique, lorsque l'on partait en mission accompagné de shinobi expérimentés et patriotes, amoureux de leur village et des valeurs transmises par celui-ci. Malheureusement pour lui, aucune de ces dénominations ne convenait au manipulateur de limaille présent dans le tombeau. Un homme égoïste, opportuniste et diablement susceptible, qui empilait les défauts comme Glouba les conquêtes.

Pourtant, ses mains se joignirent en un mudra unique. Un essaim de limaille quitta la ruche présente dans son dos, avant de plonger dans le précipice souhaitant engloutir son camarade. Telle une bande d'insectes bien organisée, l'amas noir de jais s'accumula sous les pieds du Tsuchijin, lui fournissant l'appui nécessaire à sa remontée. Un Kazejin payait toujours ses dettes. Et fier de sa nationalité qui le caractérisait tant, quoi qu'en dise le narrateur de cette histoire, l'Okunote portait donc secours à l'homme qui venait de prendre des risques fous pour extirper le trinôme de la menace précédente. Une valeur et un courage qu'il appréciait, et que Senken ne pouvait abandonner au fond d'une crevasse miteuse et meurtrière.

Alors accompagné par son frère, la remontée du chef d'escouade fut saluée d'un simple signe de tête de la part du moins avenant du groupe. Une belle frayeur pour l'escouade Iwajin, qui réalisait doucement les dangers d'une mission de ce rang. Tétanisé par l'adrénaline qui dévorait son corps, l'enfant du sable secoua légèrement ses membres pour en extirper les fourmillements qui s'en emparaient. Il ne semblait plus aussi serein qu'au départ des Crocs Rocheux. Leur vie tenait sur un fil et venait d'être jouée trois fois d'affilée, sauvée consécutivement par Yugure, Meho, et maintenant Senken. Une complémentarité exemplaire.

La triade remise sur pieds, ils purent alors analyser les environs et décider d'un plan pour traverser cette nouvelle salle.


- Passez devant, un par un, je m'occupe de vous rattraper avec ma limaille si jamais. Je passerai après.

Concentré sur les mouvements de ses coéquipiers, le Kazejin les observa passer tour à tour, avant de s'élancer lui-même dans la traversée. Attentif au moindre problème que pouvaient rencontrer ces plateformes vieilles comme le monde, il s'apprêtait à former de nouvelles dalles pour s'aider à atteindre l'autre côté. Senken laissa ensuite la main au chef d'escouade, qui prendra sûrement plus de précautions avant d'ouvrir la prochaine porte.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Lun 6 Juil 2020 - 20:20
Apparemment leur accélération est suffisante pour atteindre la porte. L’Irounin jette néanmoins un dernier regard en direction du clone de Meho restant derrière pour sauver tout le groupe. Son sacrifice ne sera pas oublié mais à peine il a le temps de porter le deuil du clone de Meho que le NI-HI-TO se retrouve lui aussi dans une position très fâcheuse. Un Meho de mort ne suffit-il donc pas à ce temple de malheur souhaitant toujours plus de sang ?

Heureusement son camarade est très vif et dès que Yugure voit la limaille de fer sortir de la jarre de son frère, dont il ne partage pas le même sang, sait que tout va être régler. Il se met à genoux et se penche pour tendre la main au Chunin de leur équipe pour l’aider à remonter. Mais cet effort ne sera pas gratuit. En effet, un des défauts de l’adolescent est la gestion de son chakra. Aujourd’hui n’est pas différent. Il commence à avoir du mal à respirer et à transpirer. « On ne peut pas faire une pause maintenant dans un lieu sur le point de s’effondrer sur nous » pense-t-il en s’épongeant la sueur qu’il a sur le front.

- Je vais passer devant. Comme ça si un piège me blesse je pourrais me soigner.


Dit-il en regardant l’un puis l’autre membre de son équipe. « C’est plus un bluff qu’autre chose dû à mon manque de chakra mais je ne peux pas risquer la vie de Senken ou encore celle de Meho qui en a déjà assez fait ».

- Du coup j’imagine qu’on se retrouve de l’autre côté ?

Dit-il avec son sourire en coin habituel pour cacher ses craintes quant au destin de cette mission. Après tout, dans un tombeau personne ne peut vous entendre crier, n’est-ce pas ?

L’Eisenin attend quelques instants pour reprendre son souffle pour sauter sur la première plateforme. S’il n’y a pas de soucis ni de fragilité particulière ou quelque chose de dangereux. Le ninja-médical continueras sa route jusqu’à la porte en bois en sautant.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Nihito Meho
Nihito Meho

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Mar 7 Juil 2020 - 19:10
La pièce avait défilé en quelques secondes sous les pieds du chunin. S’il avait entendu le plafond percutez son mur, il avait aussi entendu ce dernier éclater sous la pression du piège se refermant sur lui inéluctablement. Ravalant sa salive, il vit ses deux élèves bloqués devant la porte et comme il l’avait prévenu à peine une seconde plus tôt il passa à coté deux enfonçant la porte en bois d’un violent coup d’épaule. Le choc avec le bois vieilli fut violent et tandis que les échardes volaient autour du chunin ce dernier pu ressentir la disparition de son clone tandis qu’il priait pour que ses jeunes camarades aient eut le temps d’en réchapper.

Le temps … Il ne l’avait plus ! Une seconde d’inattention ! Une seconde d’inquiétude ! Il n’avait fallu qu’une seconde pour que le ninja se retrouve dans l’une des plus fâcheuses postures qu’il n’eut jamais connu. En effet alors qu’il détournait brièvement le regard s’assurant qu’il avait belle et bien été suivi par ses jeunes camarades. Il constat avec effroi que son pied n’avait pas trouvé le sol bien au contraire sa course en avant se transformait maintenant en une chute vers un destin des plus funestes … Par un réflexe des plus soudain le ninja trouva tout de même la force de se contorsionner appliquant une main chargée en chakra sur la paroi rocheuse laissé par le gouffre. Emporté par son élan, sa folle course n’en fut cependant que ralenti et prenant le destin par ses deux cornes, il arrachât un kunai de sa fidèle pochète le plantant dans la paroi de sa main libre. Cela ne dura qu’une fraction de seconde mais le chunin eut le temps de voir sa vie défiler devant lui … Sa famille, ses amis, ses combats … Maintenant suspendu au-dessus d’un gouffre aux crocs acérés, ses chances de s’en sortir seul semblaient réduites à néant.

Seul, il n’était pas seul ! Lorsque le visage quelque peu dédaigneux de Senken se présenta au-dessus du gouffre, le Nihito ne put s’empêcher de ressentir une pointe de méfiance face au genin au caractère si revêche … Une masse de limaille en pleine face ne serait pas d’une grande aide dans cette situation et le genin semblait tout à fait apte à prendre une telle décision tandis que l’étrange élément quittait sa gourde pour foncer en direction du chef d’équipe. Cependant pour son plus grand plaisir, il sentit ses pieds trouver un nouvel appuie miraculeux lui permettant de se ressaisir avec facilité. *Eh bien, eh bien, soit il s’est découvert un côté plus doux, soit il estime avoir encore besoin de moi*. Tandis qu’il remontait doucement sur la plateforme la main avenante de Yugure lui apporta une ultime aide avant qu’il ne puisse enfin se tenir aux côtés de ses camarades. Époussetant sa tenue ninja il jeta un regard reconnaissance au manipulateur de limaille qui ne lui accordait déjà plus aucune attention il en fit de même avec Yugure puis porta finalement son attention sur l’épreuve suivante.

Si cette dernière ne semblait pas compliquée à première vue, l’enchainement de mésaventure commençait à affecter l’équipe et plus particulièrement Yugure qui bien que discret sur sa condition, avait un souffle bien plus court qu’à l’accoutumé. En vrai ninja, le genin ne pipa mot sur sa fatigue et se proposa pour passer en premier sur les plateformes. Senken lui proposa de servir de sécurité à l’ensemble de l’équipe ce qui étonna à nouveau Mého qui ne put cette fois s’empêcher de lui jeter un regard impressionné. * Est-il malade ? Ou empoisonné ? * Mého ne prononça aucun mot et ne fit qu’un simple signale à son équipe afin de se remettre sans attendre en route. Il progressait en deuxième position juste après Yugure. Senken restait comme prévus en arrière prêt à prévenir toute chute. Sans impératif similaire à la dernière salle l’équipe pouvait avancer avec précaution afin de ne pas plus ébranler la structure déjà fragile des plateformes.

Allaient-ils pouvoir traverser sans encombre grâce à leurs précautions ou le destin allait-il encore s’acharner sur eux.

Oooh tombeau cruel ! Pourquoi sembles-tu vouloir la mort de trois pauvres Iwajin ?


Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Mer 8 Juil 2020 - 1:05
Aussi étrange que ça puisse paraître, Senken et Yugure sortent le NI-HI-TO de sa fâcheuse posture, sans même négocier des tâches domestiques ou des tours de garde une fois de retour à Iwa. Un choix qui pourrait avoir des conséquences majeures, mais qui sont au-delà de cette mission, heureusement pour vous.

Vous vous remerciez intérieurement d’avoir pris une bonne (mais courte) nuit de sommeil avant de vous aventurer ici, alors que vous avez échappé à la mort déjà deux voire trois fois en moins de quelques minutes. Meho en particulier semble légèrement sur les nerfs après sa presque chute dans une fosse remplie de piques.

Il faut voir les choses autrement. Qui dit pièges, dit quelque chose à protéger. Vous êtes donc dans la bonne direction même s’il est clair que ce n’est pas la voie la plus prudente.

Toute cette agitation vous a un peu déboussolé. C’est peut-être pourquoi vous n’avez pas totalement réfléchi à ce qui était arrivé dans l’autre pièce. Tout piège nécessite un activateur, non ? Et le plafond n’avait-il pas commencé à tomber dès que vous aviez posé le pied sur le plancher ?

Cette réflexion, vous l’avez alors que Yugure saute sur la troisième des cinq plateformes vous séparant de l’autre côté du ravin. Un déclic sinistre se fait entendre alors que la dalle sur laquelle l’eisei-nin pose le pied s’enfonce très légèrement.

Vous observez dans la semi-pénombre de nombreux interstices s’ouvrir dans les murs de chaque côté du ravin. Puis un sifflement perçant. L’éclat métallique ne laisse aucun doute, des centaines de projectiles ressemblant à des aiguilles viennent d’être projetés vers la plateforme de l’Eiseinin, de chaque côté des murs ! Dans quelques secondes, Yugure sera assaillis de chaque côté par ces senbons à l’air ancien… Et étrangement luisants…

Immédiatement après le tir, vous entendez des rouages s’activer derrière les murs, sans doute en train de réarmer le piège. Une pensée secoue Senken : il est fort possible que toutes les plateformes soient piégées. Comment traverser sans les utiliser ?

Quant à Meho, se portera-t-il au secours de son collègue déjà fatigué ?

Et Yugure, aura-t-il une petite copine avant d’accéder au repos éternel ?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shimajima Yugure
Shimajima Yugure

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Mer 8 Juil 2020 - 22:49
Le ninja-médical c’était toujours considéré comme trop prudent. Mais, actuellement, ayant peur pour ses compagnons qui risquent à chaque fois la mort c’est à son tour de commettre un acte des plus imprudents. Il n’a pas pensé aux futurs potentiels pièges peuplant le temple et, surtout plus directement, ces plateformes.

« Hors de question qu’il y a encore quelqu’un qui se blesse dans le groupe » c’est alors qu’il a cette réflexion que l’Eisenin, ne possédant pas l’intellect de sa senseÏ Chiwa Aimi, pose sur quelque chose provoquant un déclic. « Un piège mais de quelle nature ? Je dois prendre des coups pour l’équipe sinon on ne tiendra jamais et on sera tous à court de chakra » alors qu’il tend l’oreille pour deviner la nature de leur prochain obstacle il se rend très vite compte que leur prochain obstacle n’est pas quelque chose d’aussi tape à l’œil qu’un plafond venant les écraser ou des stalactites qui peuvent leur tomber d’un instant à l’autre dessus mais des dizaines de dizaines de projectiles fonçant droit dans sa direction. Le problème n’est pas tant les projectiles meurtriers mais tant qu’ils viennent de deux côtés à la fois. « Je ne vais pas avoir le temps de protéger mes deux flancs à la fois ni beaucoup de temps tout court. Je vais devoir compter sur mes camarades ». L’irounin, pour une fois depuis le tout début de l’aventure, n’a pas le temps de parler et commence à exécuter des mudras.

« Franchement je ne sais pas si c’est la fin mais en tout cas ça y ressemble. Dire qu’on n’a même pas fini d’économiser pour s’acheter un nouvel appartement avec Senken ». Alors que Yugure est à son dernier mudra une dernière pensée lui traverse l’esprit « Non je ne vais pas mourir. Senken a déjà perdu Hana, je ne peux pas lui faire subir un deuxième deuil » puis invoque un mur en direction d’un des côtés d’où viennent les centaines d’aiguilles menaçantes.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure
Nihito Meho
Nihito Meho

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 0:49
Le groupe progressait avec soin avançant plateforme après plateforme dans leur ordre de formation. Mého n'avait pas quitté le jeune Yugure des yeux et un bien sombre pré-sentiment entrainait une étrange tension dans l'ensemble du corps ... Son camarade était courageux cependant, à mesure que le temps passait, Mého se rendait compte qu'il fallait bien plus que du courage pour affronter une mission de ce niveau. Leur ennemie était l'intégralité de ce bien étrange temple, il était impitoyable et imprévisible. Ses camarades se rendaient-ils comptent de la situation ? Un passé sombre les avait poussé à quitté leur pays et leur vie pour rejoindre un monde qu'ils exécraient ... ou que du moins Senken exécraient ... . Un tel évènement avait surement former les deux jeunes hommes, mais il n'en restait pas moins de jeune ninja et il était difficile de déterminer leur approche du moment présent.


L'arrêt brutale de Yugure mit l'ensemble des sens du Chunin en éveil. Sans même réellement comprendre ce qu'il se passait, son sang ne fit qu'un tour tandis qu'il se retournait brutalement en direction de Senken.

- Récupère nous avec ta limaille on oublie les plateformes et on trace !

Il avait hurlé sa consigne à son élève en sautant en direction du second. Du coin de l’œil il aperçut le mécanisme caché s'ouvrir libérant une pluie de senbon. Ses mains enchainèrent habilement tandis qu'il enchainait une rapide série de muddra. L'eisennin avait lui aussi instinctivement commencé à signer et bien conscient de sa situation. Atterrissant dans le dos du ninja, les deux iwajins avaient sans le savoir agit dans une synergie des plus efficaces tandis que deux solides mur de roche s'érigaient depuis le sol. Adossé à son camarade Mého porta rapidement son bras au dessus de leur tête profitant du bouclier jadis former pour couvrir leur dernier angle découvert.

En atterrissant au côté du genin, le chunin avait réenclencher le piège. C'était en posant le pied qu'il avait instantanément sentit la dalle s'enfoncer sous son poids. Il avait tout de suite compris qu'une deuxième vague s'apprêtait à les frapper et il ne fut pas surpris lorsqu'une deuxième séries de fins senbons vint s'écraser sur leur défense.

- Fait gaffe au sol Senken les dalles sont piégées !

L'urgence se lisait dans le ton de sa voix. Ils étaient pressés et ce genre de piège ne faisait que les ralentir un peu plus à chaque intervention.

- Il faut qu'on accélère Senken je compte sur toi !


Tandis que le déluge semblait se calmer, Mého et Yugure avaient gagné suffisamment de temps afin de permettre à Senken de leur offrir une échappatoire miracle à l'aide de ses plateformes de limaille. Leur destin reposait encore sur le bon vouloir du kazejin ... Finirait-il par s'agacer ?


Résumé du tour:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t5725-presentation-nihito-meho-je-viens-gratter-l-xp-a-iwa-d-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t8742-carnet-de-route-de-meho-le-grand https://www.ascentofshinobi.com/u1284
Okunote Senken
Okunote Senken

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 2:26
L'astmosphère oppressante du tombeau pesait sur les épaules du manipulateur de limaille. D'habitude fermé et muni d'un voile dissimulant la plupart de ses réactions, la fatigue naissante laissait doucement transparaître quelques failles chez le Kazejin. La pression, l'adrénaline, la peur, tant d'éléments qui se lisaient facilement sur ses traits tirés par la situation plus que tendue. Chaque pas les rapprochait du déclenchement d'un nouveau piège, d'un nouveau danger. Ce dernier, inévitable dans cette antre maudite, les attirait doucement vers une mort qu'ils s'amusaient à frôler de justesse. Cette première expérience, si elle se concluait par une survie, restera gravée à jamais au sein du shinobi amarante.

Concentré sur ses camarades dont il assurait la traversée, le déclic n'eût besoin que d'une seconde pour réveiller les sens aiguisés du balafré. Disposant d'un angle de vue plus global que ceux de ses compagnons, ses prunelles parmes analysèrent rapidement la situation, prédisant ainsi la cible de ce nouveau piège. Yugure. Son frère, son ami. L'unique personne qui comptait aux yeux du Kazejin. Il ne pensa pas un seul instant au plus funeste scénario, refusant d'émettre l'idée même d'un monde sans lui.


- YUGURE, ATTENTION !

Sa voix perça l'espace et raisonna dans la pièce, peut-être inutilement, mais ce n'était pas le genre de réaction que l'on pouvait contrôler. Ses pieds se chargèrent instantanément en chakra, prêt à bondir à la rescousse du jeune cadet qui partageait son quotidien. Mais les ordres de Meho, hurlés, stoppèrent la prise d'initiative du Genin à la jarre, qui accepta de lui faire confiance en le voyant accéder à la plateforme de Yugure bien avant lui. D'une parfaite synchronisation, naturelle entre deux ninjas formés par la même académie d'Hashira, ils se couvrirent des deux angles d'attaque et échappèrent aux senbons empoisonnés.

- J'avais compris, merci. répondit-il sèchement au Nihito, tandis que ses mains enchaînèrent trois mudrâs identiques.

La limaille prit vie et s'échappa de son récipient, serpentant dans l'air telle une bête animée avant de prendre forme. Une triade de dalles offrait maintenant un itinéraire alternatif aux plateformes maudites. Senken s'élança alors avant d'être suivi par ses deux compagnons qui ne tardèrent pas à le rejoindre de l'autre côté. Du moins, si tout se déroulait comme prévu par nos protagonistes, évidemment.

- Ça va, tu n'as rien ?

La question était évidemment destinée à son plus vieil ami. Puis, étrangement, le regard du moins avenant du groupe se déplaça jusqu'à Meho. Le remerciait-il ? Le chef d'escouade pouvait jurer lire de la gratitude au fond de ses pupilles, mais aucun mot ne sortit de sa bouche. Cette épreuve, traversée à trois, venait de rappeler brièvement l'exercice partagé avec l'équipe Une lors de leur première rencontre. Les leçons prodiguées par son génie de senseï - Aimi - raisonnaient dans sa tête encore secouée par la succession de périls tout juste traversés. Seul, jamais Senken n'aurait pu arriver jusqu'ici. S'il avait laissé le Nihito chuter quelques minutes auparavant, peut-être que son frère l'aurait suivi dans la foulée. Chacun se reposait sur les compétences des autres, à tour de rôle. Mais ce n'était pas l'heure pour ce genre de réflexions.

Senken soupira, s'essuyant le front perlant de sueur d'un revers de la manche. Appréhendant la suite des évènements, il gardait tout de même le courage nécessaire pour continuer à avancer sans perdre de temps.


- Allez, on continue.

Si le trinôme s'en était sorti, ils continuèrent donc leur exploration en ouvrant la prochaine porte de manière extrêmement prudente.

Spoiler:
 


Dernière édition par Okunote Senken le Sam 11 Juil 2020 - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9168-le-son-des-bandits-okunote-senken#77297 https://www.ascentofshinobi.com/t8393-iwa-equipe-1-aimi-seika-senken-yugure https://www.ascentofshinobi.com/t9357-okunote-senken-dossier-shinobi
Narrateur
Narrateur

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken] Empty
Sam 11 Juil 2020 - 6:43

Même les pièges les plus astucieux ne pouvaient pas toujours prendre en compte toutes les possibilités, surtout dans un monde où les talents liés au chakra divergent d’individu à individu. Les fléchettes savouraient leur victoire, mais c’était sans compter sur le fait que Yugure, Senken et Meho n’étaient pas juste une équipe ou un trio.

Ils étaient d’abord et avant tout un boys band.

La réactivité de Meho et Yugure leur permet d’ériger des murs provisoires sur lesquels les aiguilles rebondissent, retombant dans le fond des abysses de la fosse. De son côté, Senken crée trois nouvelles dalles à l’aide de sa limaille. Il est d’ailleurs amusant de constater qu’il est capable de compter jusqu’à trois, un exploit dont nous n’étions pas certains puisqu’il a calculé sa consommation de chakra à deux C alors qu’il en a utilisé trois… Mais nous nous égarons.

Vous rejoignez l’autre côté du ravin sans autre incidents grâce à l’astuce de Senken. Une fois les pieds de nouveau sur un sol solide, vous échangez des regardes nerveux. Difficile de dire si vous avez envie de pleurer ou rire. Ça fait combien de fois que vous déjouez le destin ? Le Manazuru a peut-être mal évalué le danger de cette mission… Ou a-t-il surestimé vos capacités ? Dans tous les cas, vous êtes en vie et c’est tout ce qui compte.

Le NI-HI-TO, en brave homme qu’il est, ouvre la marche pour ouvrir la porte de bois, qui n’offre aucune résistance. Vous entrez dans la nouvelle salle, encore plus gigantesque que la dernière. Il y a tellement à voir que vous êtes d’abord silencieux, ce qui est des plus incroyables, surtout pour Yugure qui tente de garder sa respiration à un niveau raisonnable. Senken semble d’ailleurs lui aussi commencer à éprouver une certaine fatigue.

Devant vous se dresse une littérale armée de statues de sables, sculptées sous les traits de soldats. Ils sont au moins une centaine dispersée en rangs serrés dans la salle. Si leur corps semble entièrement constitué de sable, leurs mains tiennent des épées et boucliers bien réels, le métal rouillé par endroit mais projetant un air menaçant. Senken et Yugure peuvent reconnaître le style de leur équipement comme appartenant à celui d’un ancien seigneur de Kaze, sans plus.

Dès votre entrée dans cette salle, vous ressentez à nouveau cette atmosphère chargée de chakra, lourde et ancienne. Elle semble de plus en plus forte à mesure que vous avancez dans ce tombeau, et particulièrement invasive ici.

Au milieu de la pièce se dresse un obélisque sur laquelle est disposée d’autres pentagones verdâtres ainsi que des Kanjis gravés à même la pierre, mais vous êtes trop loin de celle-ci pour pouvoir les lire.

Au fond de la pièce, deux énormes portes de bois ancien et craquelé se dressent, et semblent votre objectif.

Enfin, en dressant l’oreille, vous avez l’impression d’entendre quelque chose de liquide, qui tombe goutte à goutte, de manière irrégulière. Le bruit vient du fond de la pièce, quelque part au milieu des statues, près des portes.

Le silence dans cette salle est mortel, mais hésiter maintenant serait encore pire...

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas

[MISSION/B] LE TOMBEAU DU DÉSESPOIR [Principal] [Meho, Yugure, Senken]

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent :: Désert aride
Sauter vers: