Soutenez le forum !
1234
Partagez

Rencontre [à Bakuhatsu Ashura]

Chinoike Katsuko
Chinoike KatsukoEn ligne

Rencontre [à Bakuhatsu Ashura] Empty
Ven 26 Juin 2020 - 16:07
Katsuko prit sa plume et se lança dans l'écriture de sa lettre. Un message assez court, efficace. Elle souhaitait le rencontrer à nouveau, histoire qu'il parle définitivement de ses intentions vis-à-vis d'Ame et de Seichi. Il avait fait des sous-entendus certes, mais elle estimait qu'il aurait été plus malin pour lui de partager le pouvoir avec Kadachi qui ne s'intéressait véritablement qu'au peuple et à son bien-être que de tenter de lui voler et de laisser le pays dans cet état. Tout criminel qu'il était, le pays était trop dangereux actuellement. Et il ne pouvait pas être certain de sa propre sécurité s'il ne le changeait pas. Avec la force de cet homme et du groupe qui était sans aucun doute derrière lui, la vampire estimait qu'elle pouvait parvenir non seulement à éviter que le Prince ne se fasse détrôner directement, mais en plus qu'il puisse mener ses projets à bien tout en comprennant mieux les sacrifices et les concessions qu'il devrait faire. Un bon premier pas pour l'avenir du pays de la Pluie trop longtemps délaissé. Elle espérait réussir à les faire coopérer pour un meilleur futur. Assez utopique, mais beaucoup moins impossible que ce qu'elle avait comme autres solutions. C'était sa base la plus solide, autant en profiter.

À l'attention du dénommé Yasha,

Je t'écris pour te proposer une rencontre. Une rencontre pour l'avenir. Tu m'as dit l'autre jour souhaiter t'en prendre à Seichi. Je suppose que c'est pour des questions de pouvoirs. Moi, je vais te proposer autre chose. Le Prince est quelqu'un de beaucoup plus charismatique et honnête. C'est un leader, quelqu'un qu'on suit, contrairement à toi.

Retrouve moi à la taverne de la Liqueur de Lune à Murashigure, nous pourrons parler plus précisément du futur ainsi que de la chûte très prochaine du Daimyo actuel.

Emmène des hommes à toi si tu veux, il y aura un travail à accomplir si on parvient à un accord.

À bientôt,

Neiko

Pliant et scellant la lettre à la cire, la jeune femme qui avait déjà demandé à son réseau des pistes pour trouver une adresse de cet homme avait fini par retrouver celle de son barman. Lui saurait sans doute comment lui envoyer une lettre. S'y déplaçant elle-même, elle alla directement voir l'homme, le visage dépourvu de la moindre émotion. Lui donnant la lettre, elle lui indiqua qu'il devait la faire parvenir à son maître. En compensation, elle lui offrit une bourse faiblement remplie de ryôs, mais suffisamment pour le travail à accomplir.

_________________
Rencontre [à Bakuhatsu Ashura] 5m0g
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t3051-chinoike-katsuko-la-vampire-du-desert-termine https://www.ascentofshinobi.com/t3095-chinoike-katsuko-vampire-a-ses-heures-perdues https://www.ascentofshinobi.com/u336
Bakuhatsu Ashura
Bakuhatsu Ashura

Rencontre [à Bakuhatsu Ashura] Empty
Sam 27 Juin 2020 - 3:17
Après avoir lu la missive de Neiko, le vagabond prit un instant pour méditer sur sa réponse. Il réalisait, à la lecture de la lettre, que la mercenaire tenait toujours autant à son prince. Cela étant, il était forcé de reconnaître qu’elle cherchait ce qui était de mieux pour son prince, ce qui y avait de mieux pour Ame. On ne pouvait pas lui retirer ça. Sinon, pourquoi se risquer à lui envoyer une lettre, lui qui avait clairement déclaré vouloir s’en prendre au Seichi, ainsi que le collectif ? Cependant, si elle espérait une seconde qu’il s’inclinerait devant le prince, elle se trompait lourdement.

L’Amejin tenait à sa liberté, une liberté qu’il avait difficilement acquise et au prix de maintes sacrifices, et il n’était certainement pas prêt de la tronquer, peu importait si on lui promettait tout l’or du monde. Cependant, parfois il fallait savoir faire des concessions, surtout si on aspirait à avoir le contrôle du monde souterrain d’un pays tel qu’Ame. Après tout, même le Collectif, grande et toute puissante organisation qu’elle était, était forcé de faire des concessions pour pouvoir continuer d’exister. Ainsi donc, il ne pouvait obtenir le pouvoir qu’il recherchait, le pouvoir qu’ils désiraient, oui parce que ce projet n’était pas que le sien, sans concéder quelque chose en retour. Ils avaient beau être « forts », ils n’étaient pas l’homme au chapeau, l’omniscient, l'omnipotent, le tout puissant, qui pouvait se pavaner et faire ce qu’il désirait sans rien craindre en retour.

Bref, cette invitation méritait d’être prise au sérieux. Cela dit, Ashura était bien trop impliqué dans le projet Kazejin pour pouvoir répondre présent. Cette alliance était bien plus importante que des pourparlers avec le Seichi, mais Oroshi se rendra à Ame, à sa place, pour rencontrer Neiko. En outre, il avait plus l’étoffe d’un leader que lui, et il saurait certainement mieux gérer les pourparlers » que lui, songea le Bakuhatsu.

« Cela ne te ressemble pas d’hésiter, Ashura. »

Il tourna la tête vers Elana, qui semblait l’observer depuis un certain.

« … Hum, est-ce que je fais bien d’envoyer Oroshi à ma place ? Et si finalement la rencontre ne se passe pas bien, et que le Seichi décide de le supprimer, pour écarter la menace qu’il représente pour eux ? » Fit-il, curieux de connaître l’avis de sa conseillère.

« Je ne crois pas qu’ils auraient intérêt à agir ainsi, peu importe l’issu des négociations, si c’est bien de cela qu’il s’agit. De plus, si je me fie à ce que je sais de cette organisation, et du contenu de cette lettre, ils semblent plus dans une tentative de rallier les forces du pays qu’autre chose. » Commenta -t-elle, dans un premier temps. « … Puis, en toute honnêteté, je crois que tu fais bien de ne pas y aller, tu n’es pas fait pour les négociations, et tu risques de plus faire déparer les choses qu’autre chose. » Ajouta -t-elle, en tout franchise.

Il eut un petit rictus, regrettant presque de lui avoir demander son avis.

« Tiens, je me serais bien passé de ton avis, finalement. » Chose qui ne manqua pas de lui arracher un sourire.

Fut alors temps pour Ashura de tremper sa plume dans l’encre, et de commencer à rédiger sa réponse. Il n’appréciait pas écrire, mais il savait prendre son temps pour le faire, lorsque cela était nécessaire.

Citation :
A l’attention de Neiko,

Tenma m’a bien fait parvenir ta lettre. Je vois que tu tiens toujours autant à ton prince, comme c’est charmant. Je ne préfère pas imaginer comment il t’a convaincu de le suivre, mais j’accepte ton invitation. Je te reconnais au moins une chose : ta volonté à vouloir éviter des querelles – peut-être - évitables. Ta sincérité lorsque tu dis vouloir éviter des morts inutiles.


Toujours est-il que cela ne dépendra pas de toi, malgré toute la bonne volonté qui semble t’animer, mais bien de ton cher prince. Le pouvoir politique ne nous intéresse point. A partir de là, il n’est pas difficile de connaître ce que nous recherchons, surtout pour une mercenaire telle que toi.

Cependant, étant actuellement occupé ailleurs, c’est mon associé, Toyohara Oroshi, qui te rencontrera. Considère-le comme mon égal, il est l’instigateur de notre projet, le leader de notre organisation, et il a, peut-être, à ce titre, plus de légitimité que moi pour discuter avec vous.

Il viendra avec quelques soldats fidèles, et je vous retrouverais lorsque je serais libre, si jamais vous parvenez à un accord.

Cordialement,
Yasha.

En bonne conseillère qu’elle était, Elana lue la missive avant de la mettre de l’enveloppe, sourire aux lèvres.

« Qui aurait cru que tu savais écrire poliment ? » Ironisa -t-elle. « Je m’en vais le remettre au marchant. Quant à toi, tu devrais peut-être te préparer pour la mission concernant la Meikyu… » Ajouta -t-il, avant de quitter lentement la pièce.



_________________
Rencontre [à Bakuhatsu Ashura] Cbvh
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8894-bakuhatsu-ashura-termine https://www.ascentofshinobi.com/t9015-dossier-shinobi-bakuhatsu-ashura

Rencontre [à Bakuhatsu Ashura]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Courrier et presse :: Lettres
Sauter vers: