Soutenez le forum !
1234
Partagez

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice:

Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Dim 28 Juin 2020 - 17:17


Mukuro

Je cherchais à améliorer ma maîtrise du ninjutsu, c'était la raison pour laquelle aujourd'hui j'allais voir Keijiro que j'avais déjà rencontré une fois auparavant. Il était un ancien gladiateur du Colisée à présent au service de l'organisation. C'était la première fois que j'allais le voir pour ses capacités et ses connaissances au combat, de ce que l'on disait, il était extrêmement fort - sans doute même un des plus forts de l'organisation. Et je n'en doutais pas. Au vu de son historique au Colisée, c'était un combattant inné - autant qu'il était buveur et dragueur...

Je passai devant le grand terrain d'entraînement où une multitude de nouveaux petits soldats s'entraînaient d'arrache pied. On pouvait entendre leurs efforts, même au loin. Nos rangs avaient considérablement gonflé ces derniers temps grâce aux innombrables recrutements effectués à travers le pays.

Parmi la foule, je repérai sans aucune difficulté la silhouette imposante et la prestance remarquable du gladiateur qui se trouvait à l'avant du troupeau à diriger l'entraînement. J'étais moi aussi une gradée - et qui plus est un cavalier - je me devais donc de me faire discrète. Je me posai sur le côté et attendis tout en observant qu'il finisse de son côté, afin de pouvoir l'approcher sans déranger l'activité des soldats.

« Yo, Keijiro ! La prise de pouvoir de Taiyô est pour bientôt. Tu ne voudrais pas m'aider à travailler une petite technique de haut niveau pour l'occasion ? »

Une petite demande directe, franche et honnête. (Bon, ok - une petite technique de très très très haut niveau, mais il ne fallait pas faire peur ainsi ! Lui comme moi en avions les capacités. Oui. Et puis, ça sera extrêmement utile pour les mission à venir. Enfin... Si on la finissait avant. Mais ça, c'était une autre histoire... Allons-y sans empressement !) Je m'approchai donc d'une démarche naturelle accompagné d'un sourire amical.

« En tant que gladiateur du Colisée, tu dois avoir beaucoup d'expérience à partager. M'aiderais-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Mar 30 Juin 2020 - 22:43
Une journée assez normale pour moi aujourd’hui. Entraîner des troupes, encore et encore. Quelques petits trucs par-ci et par là pour les Shidan et j’allais pouvoir retourner à ma flasque. Les nouveaux étaient de bons élèves. Je les guidais pas à pas afin qu’ils deviennent de bons combattants. De cette façon, la prise de Taiyô ne sera qu’une simple formalité. J’avais repéré sur le côté Mukuro qui s’approchait gentiment.

Je terminais mes derniers ordres.

« Repos ! » Lançais-je à toute la petite troupe. « Permission, envoyez quelqu’un d’ici vingt minutes afin d’avoir la suite ! Un kilomètre de courses par seconde de retard. Tachez d’être à l’heure. »

Oh oui. Ce n’était pas moderne ici. Je n’allais quand même faire les exercices avec mes hommes. Ils voulaient faire les malins et arriver en retard ? Ils courront. Je les faisais travailler à la dure, mais c’était nécessaire pour beaucoup. Certains savaient se battre, d’autre n’avaient jamais rien porté d’autre que leur culotte. Il fallait les former.

Je me retournais ensuite vers la belle Mukuro qui avait profité du départ des soldats pour s’approcher et me poser une petite question. Je souriais avant de lui répondre.

« Tu payes ? »

Cela n’allait tout de même pas être gratuit ? Un air joueur s’affichait sur mon visage.

« Je prends tout. Ryôs, alcool en grande quantité. Sexe. Techniques. » Je marquais une courte pause avant de reprendre. « Bwah. Tu sais, j’ai surtout tapé sur des esclaves faibles et pas entraînés au Colisée, il y a certes eu des combats plus compliqués que d’autres, mais la plupart étaient faciles. »

Je levais les yeux au ciel, me remémorant cette période de ma vie. Pas si lointaine en jours, mais tellement loin en termes de parcours. Même si j’avais été plutôt blagueur, ma première question tenait toujours. Comment comptes-tu payer, Mukuro ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Mer 1 Juil 2020 - 9:43


Mukuro

Ah. La question qui fâchait... Je tirai une légère grimace lorsqu'il me demanda comment je comptais payer. Il ne pouvait donc pas me faire ça gratuitement comme tout bon ami ? Calmement, je levai le regard et tournai la tête en direction des petits soldats qui venaient de partir courir dans la cours extérieure.

« Ces hommes... Te payent-ils ? Je te payerai de la même façon que eux. »

À cet instant, mon regard revint sur lui. Il était bien leur entraîneur et il semblait s'affirmer dans ce rôle. Mais à ce que je sache, aucun d'entre eux ne lui payait - ni en ryos, ni en alcool, ni en techniques. Ce n'était que de pauvres bougres que l'on avait récupéré aux quatre coins du pays et certains d'entre eux étaient même mourants avant de venir ici. La seule chose qu'ils pouvaient payer, c'était la dernière option.... Mais ce n'était pas le cas... N'est-ce pas ? Enfin... Si c'était le cas il y aurait eu d'autres soucis à se faire et d'autres problèmes à remonter...

« Toutefois, bien que je n'aie pas vraiment à te rembourser, je peux t'enseigner une autre technique en retour, dans l'intérêt de t'aider à te préparer pour la bataille à venir et dans un esprit d'entre aide. »

À ces mots, j'étirai un sourire amical. C'était en toute sympathie que j'effectuais cette offre -et dans l'intérêt de notre organisation car entraîner les membres était devenu une priorité. Je fouillai alors dans ma mémoire.

« Si je ne me trompe pas, tes éléments sont la terre et le vent, n'est-ce pas ? ...Je maîtrises quelques techniques dans ces deux natures. »

Techniques que j'avais récupéré des rouleaux délaissés par mon maître. C'était des techniques relativement basiques, mais extrêmement puissantes.

« Je peux te les enseigner. En échange, aide-moi à dompter l'élément de l'eau. C'est pour cela que je suis venu te voir - j'aimerais dompter l'eau à un haut niveau. Tu n'as tapé que sur des faibles combattants jusqu'à présent, mais tu as dû en croiser une grande variété. Tu dois avoir une bonne expérience dans les combats et tu sauras forcément éclairer mon savoir. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Mar 7 Juil 2020 - 14:11
La réaction de Mukuro ne s’était pas fait attendre. Son visage grimaçant me fit sourire, elle n’avait donc rien prévu pour me payer ? Lorsqu’elle se tournait vers mes hommes, je souriais encore plus, comprenant où elle voulait en venir. J’écoutais sa question avant de répondre.

« Et bien… Je travaille actuellement, donc oui, je suis payé. Et pas qu’un peu si tu veux savoir ! » Disais-je en rigolant. « L’Impératrice me paye à leur place, alors à moi d’avoir un salaire du double du miens, je ne vois pas trop comment tu peux t’aligner sur eux ! » Répondais-je en lui faisant un clin d’œil.

Elle continuait ensuite en me proposant à mon tour une technique. Voilà qui devenait intéressant. Je lui rendais son sourire avant de la reprendre.

« Aaaah, ça c’est une bonne idée ! On rediscutera de mon cas plus tard alors… et oui comme tu dis, terre et vent sont les deux éléments que je maîtrise. »

Mukuro me parlait ensuite plus précisément de ce qu’elle recherchait. Des techniques de haut niveau et puissante. J’avais bel et bien ça dans mon inventaire oui, mais ce qui m’intriguait un peu plus, c’était le fait qu’elle venait vers moi afin d’apprendre à maîtriser… l’eau ? Pourtant, je venais de lui confirmer que je ne maîtrisais que le vent et la terre… Ou peut-être désirait-elle adapter l’une de mes techniques à sa maîtrise du suiton ? Qui sait.

« L’eau ? » Répondais-je interloqué. « Je maîtrise bien des techniques de haut niveau, oui. Mais pas le suiton ! Tu l’as dit toi-même il y a pas trente secondes… tu perds déjà la tête ? À ton âge ? » Je n’arrivais pas à cacher un sourire énorme. « Enfin… sauf si tu veux adapter l’une de mes techniques en haut, dans ce cas. »

Je levais les yeux au ciel, recherchant dans mes capacités une technique qui pourrait s’adapter à l’eau. Après quelques secondes, j’avais bien une idée…

« Alors, j’ai peut-être une idée… mais je ne maîtrise pas encore parfaitement cette technique. Mais pour faire très simple, je crache du vent devant moi avec une force dévastatrice, qui repousse et détruit tout sur son passage. » Je marquais une légère pause avant de continuer. « Je sais pas si ça te conviendrais ? »

Car en effet, si cela ne lui convenait pas, nous serions un peu bloqués, c’était la seule technique de ma besace qui pouvait s’adapter au suiton.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Mer 8 Juil 2020 - 2:11


Mukuro

Si Kuuli avait accepté de payer l'entraînement de ces soldats, elle pouvait bien payer le mien aussi. Quoique.. je me voyais mal lui demander de me financer ça. Elle n'était pas ma daronne et je n'étais plus en âge de prendre un professeur particulier, je pouvais bien me démerder seule. Même si cela dit... Il m'avait bien rendu curieuse.

J'étais un cavalier et le bras gauche de la manieuse de sable. À l'inverse, lui, il n'était qu'un simple soldat ramené par Oji lors d'une mission au Colisée. Ne devrais-je pas être payée plus que lui ? Quoique, nous étions plus payés pour les missions que nous faisions que pour le grade qui ne servait qu'à établir un ordre permettant au bon fonctionnement de l'organisation. - Dans le fond, nous étions tous des mercenaires engagés... Mais j'étais assez intriguée.

« ...Combien gagnes-tu ? »

Je n'avais pas l'intention de débouler dans le bureau de Kuuli pour réclamer une promotion. Elle était libre de me payer autant qu'elle voulait - si elle considérait que c'était là le prix de mes services. Mais j'étais curieuse de savoir combien un compère qui venait tout juste de rejoindre nos rangs gagnait par mois. Je n'avais jamais vu Kuuli refuser de payer une somme - comme si sa bourse était celle de la banque sabaku - est-ce qu'il lui avait demandé une somme astronomique ?

« Enfin, rassures-toi, je ne perds pas la tête, je sais bien que tu ne maîtrises pas l'eau, mais tu dois bien maîtriser quelques techniques de haut rang ? Nous n'avons pas beaucoup de membres au sein de l'organisation maîtrisant le suiton et aucun n'atteint ton niveau. Quand bien même tu ne maîtrises pas l'eau, tu as une bonne connaissance en la matière, tu es le plus apte à m'aider. » Dis-je avec un sourire.

Je plongeai mon regard dans le sien. Il me parla alors d'une de ses techniques.

« Ça me convient parfaitement. Aide-moi à atteindre ce niveau avec mon suiton et je t'aiderai pour une autre technique futon ou doton qui sont plus ma spécialité. »

Il pouvait ouvrir la voie vers un terrain d'entraînement, je le suivais - j'étais curieuse de voir à quoi ressemblait la technique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Mer 8 Juil 2020 - 11:31
J’avais déjà pu remarquer la curiosité de Mukuro et encore une fois aujourd’hui, elle se montrait. Au fond de moi et comme souvent avec elle, je rigolais. Me rappelant au même moment que comparé a elle, je n’avais qu’un petit rôle, je ne pouvais lui répondre concernant mon salaire, cela éveillerait trop les soupçons.

« Il te faudra demander à Kuuli pour savoir ça. » Lui disais-je simplement.

La conversation suivait ensuite son cours. Elle me rassurait sur le fait qu’elle n’était pas en train de perdre la tête. Elle en venait presque à dire que j’étais l’homme le plus puissant de l’organisation ? Pardon ? J’avais décrépi des mois durant entre les murs du Colisée à me battre contre des infirmes mal nourris. Mais bon, je prenais le compliment avec plaisir.

« Oui, je maîtrise bien deux trois techniques de haut rang, mais comme je te l’ai dit tout à l’heure, la technique dont je te parle n’est pas encore maîtrisée à cent pour cent. Je vais t’aider. » Je marquais une courte pause avant de reprendre. « On va aller ailleurs, mes soldats nous retrouverons. Suis-moi. »

Nous marchions quelques centaines de mètres afin d’être un peu plus en dehors des choses dommageables. Ici, nous allions pouvoir laisser se déchainer nos éléments sans craindre de détruire quelque chose d’important pour l’organisation.

« Bon, j’vais te faire une petite démonstration si tu veux bien. »

Je réalisais un mur de terre à quelques dizaines de mètres devant nous avant de concentrer une nouvelle fois mon chakra, cette fois-ci une quantité extrême de chakra naviguait à travers mon corps pour se stocker vers ma gorge. Sans plus attendre, je soufflais une quantité phénoménale de chakra chargé de futon devant moi. Faisant voler le sable et mettant le mur de pierre en pièce. Reprenant quelque peu mon souffle après cette démonstration, je me retournais vers Mukuro.

« Ça te convient toujours ? Comment tu penses adapter ça en suiton ? »

Oui, hors combat je maîtrisais cette technique, mais il me fallait encore un peu d’entraînement pour la maîtriser dans toutes les situations.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Mer 8 Juil 2020 - 12:06


Mukuro

Quand bien même il avait longtemps décrépis au Colisée, il restait le plus redoutable d'entre nous. Il ne fallait pas oublier que notre organisation n'était qu'une frêle organisation avec une grande majorité de membres inaptes à manier le chakra. Et parmi ceux qui maîtrisaient le chakra, il était un des plus forts et des plus expérimentés.

J'acquiesçai d'un simple mouvement de tête et le suivis jusqu'à un petit terrain vierge dénudé de toute construction où il était plus propice à l'apprentissage et à l'entraînement de techniques de grande envergure. Je me positionnai sur le côté, prenant soin de me tenir hors de sa ligne de mire, pour l'observer me montrer sa meilleure technique.

Et bien qu'elle n'était pas encore parfaitement maîtrisée - du moins de ce qu'il disait - le résultat en demeurait stupéfiant. Son vent vint se fracasser contre le mur avec une puissance inouïe et le réduisit en un vulgaire tas de débris. Je lâchai un petit sifflement admirateur.

« Hyuuu ~ Impressionnant. »

C'était ce que je recherchais ; une technique dévastatrice qui s'étendait sur une large portée rasant tout ce qui se trouvait sur son chemin. Il me fallait conserver les caractéristiques de cette technique - puissance et portée - afin de l'adapter à mon suiton.

« Si on remplace le vent par de l'eau, ça donne un tsunami... Pour l'heure, je n'en suis qu'au début. J'ai les bases, mais rien de bien puissance encore. »

Je m'avançai devant lui et effectuai un mudra pour redresser le mur de terre devant nous, avant de prendre ma concentration pour enchaîner une nouvelle série de mudras. Celle-ci se voulait plus longue pour mieux malaxer mon chakra. Puis, après quoi, je crachai un fin jet d'eau haute de pression que je dirigeai tout droit sur le mur... Mais celui-ci ne laissa apparaître qu'un petit trou sur sa large surface terreuse.

« C'est pour l'heure tout ce que je maîtrise... Je peux former de l'eau, mais en faible quantité et peu ravageur. »

Il allait falloir adapter ça... C'était un peu pathétique, ridicule et gênant. Ok. Chut. Enfin, j'avais pu faire un trou, c'était un début ! L'eau m'était plus difficile à manier, c'était un élément auquel je n'étais pas vraiment familier (à l'inverse du vent que je maîtrisais depuis belle lurette). Mais bon, tout s'apprenait ! (Ou presque !) C'était le dernier élément, après quoi, je saurai maîtriser les cinq éléments.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Mer 8 Juil 2020 - 23:26
Je regarde ou plutôt écoutait Mukuro réagir à ma technique. Je devais quand même avouer, une technique de cette envergure, cela en jetait et j’osais penser que peu de monde ferait le malin face à une technique d’une telle puissance.

« Arrête, tu vas me faire devenir tout rouge ! » Disais-je en rigolant.

Le reste allait être plus compliqué. Apprendre à la kunoichi à maîtriser son élément suiton ? Cela allait être une autre paire de manche… J’écoutais ce qu’elle avait à dire tout en me creusant les méninges afin de trouver une solution. Mon côté instructeur reprenait le dessus. C’était assez rare pour le notifier. Parfois il arrivait lorsque j’entraînais les soldats, mais ces cancres n’étaient que des bons à rien et bien souvent, je m’ennuyais avec eux.

D’ailleurs en parlant d’eux, lorsqu’ils allaient revenir sur leur camp d’entraînement à la dernière minute et que je ne serais pas là, ils allaient bien paniquer. J’imaginais leur tête lorsque le premier à me trouver aura cinq minutes de retard. Cinq fois soixante, trois cents… J’allais certainement devoir abaisser la punition, le but n’était pas non plus de les tuer.

Mukuro avait profité de ce petit interlude de mon esprit pour concentrer son chakra et réaliser un simple jet d’eau sous pression en direction du mur qu’elle avait reformé. Contemplant la puissance obtenue par la jeune femme, je me disais que le chemin à parcourir était encore long. En regardant le fin jet d’eau qu’elle venait de créer, j’avais une idée.

« T’es sûre de vouloir faire un tsunami ? Un jet d’eau sous pression, mais beaucoup plus puissant peut-être dévastateur lui aussi… »

Je savais qu’elle ne recherchait pas forcément une technique « fine » comme pouvait l’être un jet sous pression, mais quelque chose de dévastateur comme je l’avais fait.

« J’essaye de réfléchir, mais je trouve pas… Tu penses pas qu’on devrait aller quelque part où on trouve de l’eau en quantité pour éviter de te fatiguer trop vite ? Pour commencer… »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Jeu 9 Juil 2020 - 11:53


Mukuro

« Un jet d'eau ? C'est quasiment la même chose à la différence que le jet d'eau est plus ciblé et ne peut toucher qu'un seul adversaire alors que le tsunami peut raser un village tout entier - mais les deux partent du même principe : expulser de l'eau en grande quantité et à grande vitesse. Avant d'arriver au tsunami, nous devrons bien passer par le jet d'eau... Non ? »

L'un était plus ciblé, l'autre était plus évasif. Mais les deux étaient des techniques offensives visant à causer des dégâts contondants à l'aide d'un puissant courant. Si je parvenais à produire un tsunami, je ne devrais pas avoir de difficultés à produire un jet d'eau... Enfin, apprenons déjà à mieux manipuler l'eau tout simplement.

« Bonne idée, allons vers une zone avec un point d'eau. »

J'avais encore du mal à contrôler correctement la pression et la puissance de l'eau et il m'était impossible d'en produire en quantité sans dessécher ma réserve de chakra. Trouver un point d'eau était une bonne idée pour un début d'entraînement et pour canaliser mon énergie.

« Il y a de l'eau tout autour de la capital, allons-y ! »

Il y en avait suffisamment pour faire des techniques de haut niveau et ce n'était pas si loin. (J'aurais bien pris les bains de Kuuli, mais on aurait dégommé trop de choses à l'intérieur...) Sur ces dernières paroles, je m'apprêtais à ouvrir la marche, mais je rappelai à ce même instant qu'il était supposé être encore en entraînement...

« Ça ira pour les soldats ? Ça risque d'être une sacrée panique lorsqu'ils reviendront et qu'ils ne te trouveront pas... Je ne veux pas que l'on me tienne pour responsable d'un kidnapping, tu peux laisser un clone ici pour les attendre... »

À moins qu'il ne préfère les tourmenter et les faire courir plus - mais c'était son choix et ses méthodes et cela ne me concernait pas. J'attendis qu'il fasse sa décision avant de prendre la route vers notre source d'eau.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Sam 11 Juil 2020 - 15:52
Elle n’avait pas tort, en effet pour arriver à maîtriser une aussi grande quantité d’eau que génère un tsunami, maitriser un simple jet d’eau pouvait être une étape nécessaire.

« Oui, t’as certainement raison. »

C’est vrai, nous étions dans un désert et en lui proposant de rejoindre un point d’eau afin qu’elle ne se fatigue moins, je n’avais pas vraiment réfléchi à l’emplacement. Heureusement pour moi, Mukuro savait parfaitement où elle voulait se rendre. Elle avait même parfaitement raison, le lac autour de Taiyô allait parfaitement faire l’affaire.

« Ouais, bonne idée. »

Nous allions commencer à marcher lorsque je pensais à une chose au même moment que Mukuro me le faisait remarquer. Les soldats. Oui, ça ne me dérangeait absolument pas de les faire courir et paniquer, mais il y avait un autre problème. Autant deux shinobis qui s’entraîne n’attira pas l’attention et ce malgré la puissance des techniques engagées, autant une petite troupe arriver à cet emplacement et tout Taiyô était au courant pour l’armée du désert.

« Boarf tu sais, ça leur ferait du bien, mais c’pas le problème. C’trop risqué et pas assez discret, ça serait bête d’alerter Taiyô sur un truc comme ça… J’vais laisser un clone. »

Je concentrais mon chakra afin de créer un simple clone qui allait s’asseoir à l’ombre d’un rocher un peu plus loin tout en masquant sa présence chakratique. Il n’allait en effet pas être visible directement depuis le coup vu l’orientation du soleil et cela allait certainement les faire paniquer un peu.

« Allons-y. » Disais-je tout en invitant Mukuro à me suivre

Quelques temps plus tard
« Booon. » Je réfléchissais en parlant. « Bon. Euh. Vas-y ! Essaye de créer un jet ou une vague… pas en direction de Taiyô, même si… » Je rigolais.>

Oui, je ne savais pas vraiment comment commencer.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Sam 11 Juil 2020 - 17:15


Mukuro

Levant mon regard en direction de la capitale, je pouvais voir la silhouette des nombreux bâtiments qui composaient Taiyo. Vu de loin, ça ressemblait presque à une ville utopiste baignée sous la chaleur du soleil... Mais ce n'était qu'un mirage. Une fois que l'on était à l'intérieur, c'était une vision bien différente s'offrait à nous - celle des quartiers malfamés et des pauvres qui quémandaient l'argent...

« Si on pouvait raser la capitale et ses habitants aussi facilement rien qu'avec un petit tsunami, ça nous épargnerait les moult combats à venir... Tu ne penses pas ? » Dis-je un ton sarcastique.

Tout raser pour mieux reconstruire. À voir si ça pouvait coller aux plans de Kuuli... Enfin, pour l'heure, mieux valait ne rien tenter d'absurde et rester terré dans l'ombre le temps que le signal nous soit donné... Nous étions donc de l'autre côté de la rive, ce qui nous permettait de conserver une relative distance par rapport à la ville et ses habitants et ne pas se faire remarquer même en utilisant des techniques de grande ampleur.

Je vins me placer sur l'eau à l'aide de mon chakra avant d'enchaîner quelques mudras pour y déverser mon énergie depuis la plante de mes pieds. Suite à quoi, reprenant ma concentration, je fis jaillir un immense jet d'eau que je fis tournoyer sur lui-même avant de le projeter devant moi. Il vint alors s'écrabouiller sur le sol en une grosse mare mais qui se fit bien rapidement aspirer par le sable... Je lâchai un soupire.

« Ce n'est pas terrible... Ça manque encore de puissance si je veux atteindre une technique de haut niveau... »

C'en était quelque peu frustrant. Il manquait encore de la force d'impact. L'envergure du jet d'eau était suffisante (en même temps, la réserve d'eau était juste sous mes pieds) mais la puissance et la pression laissaient encore grandement désirer. Je pouvais déraciner un arbre, mais ce n'était assez...

« Mh.. Je ne peux vraiment pas viser la capitale ? J'ai le sentiment que si j'ai une cible précise comme une habitation, je pourrai mieux viser.. » Dis-je avec un rire.

Idéalement, ça serait même de placer une affiche avec la tête d'Oroshi en plein milieu sur une paroi. J'étais sûre que je parviendrai à le dégommer en un rien de temps.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Dim 12 Juil 2020 - 11:06
Ah la capitale. Comme le disait si bien, si seulement c’était aussi simple. Cette grande cité rongée par la corruption et l’esclavage. Ils pouvaient dire ce qu’ils souhaitaient – le Yoake – Kaze n’allait pas et il fallait changer ça. Donc quand Mukuro parlait indirectement de raser Taiyô avec son tsunami, je ne pouvais m’empêcher de sourire.

« Si seulement c’était aussi facile… »

Soit. La jeune femme prenait la direction de l’eau afin de s’y tenir debout. Concentrant son chakra elle se réessayait à la maîtrise de son jet sous haute pression. L’eau tournoyait devant elle avant de venir s’écraser sur le sol à quelques mètres de moi avant de se faire engloutir par le sable.

Mukuro n’était pas contente, mais je trouvais pour ma part qu’il y avait déjà une grande progression par rapport à au premier essai réalisés tout à l’heure vers le campement de notre armée.

« Non, j’suis pas d’accord. Il y a eu une nette progression par rapport à ce que t’as montré avant. »

Elle était encore loin de maîtriser sa technique, mais la progression était visible et en seulement deux essais. Elle allait y arriver, j’en étais sûr. Quelques secondes plus tard à peine, elle revenait à la charge avec Taiyô, demandant indirectement une cible. Si c’était ce qu’elle souhaitait…

« Je te dirais bien ok pour Taiyô, mais je pense que Kuuli se matérialiserait ici même pour venir nous faire bouffer du sable jusqu’à plus soif si jamais on faisait ça. » Disais-je en rigolant. « Si tu veux une cible, tu l’as devant toi. »

J’ouvrais les bras, lui montrant clairement que j’étais prêt à recevoir sa technique. Je n’allais pas me laisser faire, bien trop risqué. Mais j’allais être sa cible.

« Viens ! »

Je concentrais mon chakra et réalisant un simple mûdras afin de créer tout autour de moi une armure doton. Je me tenais ensuite prêt, face à Mukuro. Je ne savais pas à quel point sa prochaine attaque allait être puissante, je devais être prêt.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Mer 15 Juil 2020 - 1:27


Mukuro

« Tu es confiant dis-moi, mh ? »

Je le voyais, bras écartés, m'invitant à l'affrontement. Il n'avait peur de rien visiblement. J'étirai un léger rictus devant cette offre et pris à mon tour une position de combat en guise de réponse... Il avait une solide armure de terre qui le maintenant fermement ancré dans le sol. La terre étant supérieure à l'eau dans le cercle affinitaire, il avait un léger avantage - mais ce n'était pas plus mal. Cela allait me permettre de mesurer la puissance de mon jet d'eau.

Je voulais atteindre un haut rang de maîtrise de l'eau. Il me fallait donc venir à bout de son armure et être capable d'éclater la roche. Soit - C'était le parfait exercice pour m'entraîner à calibrer la puissance et la pression de l'eau - et le fait qu'il représente une cible mobile allait me permettre de mieux me concentrer et de mieux centrer mon tir. Héhé...

Je marquai une pause et pris une faible inspiration et je commençai à enchainer une série de mudras pour faire jaillir une puissante colonne d'eau que je dirigeai tout droit vers le gladiateur... Mais... toujours trop faible. Celle-ci peina à le faire bouger de sa place et n'eut qu'un petit impact à peine visible contre son armure de terre plus solide que le roc.

« Tss.. »

Je lâchai un soupire accompagné d'un froncement de sourcil. Un échec. La puissance était toujours trop faible - bien trop faible - pour parvenir à être dévastatrice ou fatale. Il me fallait plus de puissance, plus d'énergie, plus d'impulsion - et le tout réuni en un même point d'impact. Oui. Il me fallait atteindre un sommet en terme de puissance dévastatrice.

Sans perdre de temps dans la contemplation, j'enchaînai une nouvelle série de signes incantatoires pour diriger un nouveau tir sur le gladiateur. Cette fois-ci, je puisai mon énergie dans la source d'eau présente sous mes pieds et fis rugir un énorme jet haute pression que je fis tournoyer sur lui-même pour permettre de gagner en puissance avant de l'envoyer dans un tir sur l'homme aux tatouages.

Sans relâcher le mudra, je condensai toute ma puissance à l'intérieur. Et, telle une charge de bête féroce, cette dernière vint se heurter avec violence contre le guerrier au fléau, fragilisant son armure peu à peu et le forçant à reculer d'un graduellement... Un début ? Voyant là que l'ouverture demeurait béante, j'étirai un sourire et continuai à maintenir le mudra et à alimenter la source en énergie pour l'acculer.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Sam 18 Juil 2020 - 11:45
Confiant, moi ? Toujours. Si dans ma vie je n’avais pas eu confiance au minimum en mes capacités, je serais déjà dans une fosse commune aujourd’hui. Celle du Colisée n’étant pas vraiment à mon goût, j’avais préféré attendre encore un peu avant d’en rejoindre une. Je me contentais donc de sourire à Mukuro, écartant toujours les bras et l’invitant à m’attaquer.

Elle voulait une cible, elle en avait maintenant une. Il ne lui restait plus qu’à me viser maintenant. Des dizaines de fois s’il le fallait, mon armure allait tenir le coup. Je la voyais réaliser quelques mûdras et se concentrer. J’en profitais aussi pour bien m’ancrer dans le sol et prendre de bons appuis. Même si Mukuro n’était pas encore parvenue à réaliser un jet assez puissant pour m’inquiéter, on n’était jamais trop prudent.

Un filet d’eau se créait devant elle avant de prendre ma direction. À vue d’œil, cette attaque n’était pas dangereuse pour moi. Elle ne maîtrisait pas encore vraiment l’élément de l’eau et cela se ressentait sur techniques. Mais à part recommencer, encore et toujours jusqu’à ce qu’elle y parvienne, je n’avais aucun conseil à lui donner. Elle savait parfaitement comment fonctionnaient les jutsus de hauts niveaux et cela ne faisait aucun doute.

L’eau venait ensuite s’écraser sur mon torse, créant un petit cratère qui se rebouchait aussitôt. Je la regardais avec un air provocateur, peut-être cela allait-elle l’aider ? On ne savait jamais.

« Eh bien alors, c’est tout ? » Criais-je en sa direction.

Peut-être ma petite remarque avait eu l’effet escompté, peut-être pas. Mais dans tous les cas, le regard de la mercenaire en était changé. Elle reformait à nouveau des mûdras et cette fois-ci, devant elle sortant du lac, un filet d’eau qui avait l’air bien plus puissant tournoyait.

Il prenait ma direction et venait s’écraser sur mes bras que j’avais mis en opposition. Brisant peu à peu mon armure cette attaque était bien plus puissante que toutes les précédentes. Mon armure résistait pendant que je reculais sous la puissance de son attaque. Afin d’éviter de blessures inutiles, j’allais devoir me retirer. Concentrant mon chakra dans mes jambes, je réalisais un petit bond sur le côté afin de sortir de son attaque.

« Aaaah, voilà de la puissance ! J’ai même dû m’écarter. »

Je réfléchissais quelques secondes, regardant environ où se situait le soleil dans le ciel afin d’avoir une idée approximative de l’heure à laquelle nous vivions. Bientôt au zénith, l’heure du repas s’approchait.

« Bon et bien… » Je marquais une légère pause. « Réessayons encore, je vais mettre un mur devant moi plus tard, il faudra que tu me touches tout en passant à travers le mur. Mais il faut d’abord que tu maîtrises parfaitement la puissance. C’est reparti ! »

Je me retenais prêt, continuant à alimenter mon armure en chakra afin que celle-ci ne tombe pas en miette.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Sam 18 Juil 2020 - 17:08


Mukuro

Sa provocation faisait son petit effet. Je sentais la foudre me picoter légèrement le bout des doigts... - Ah ah, et si je lançais un petit raiton au lieu d'un petit suiton ? Après tout, il n'y avait juste deux lettres de différence entre les deux mots. Il me suffirait de dire que je m'étais trompée d'affinité. Vous savez... Quand vous avez autant d'affinités, il pouvait arriver que l'on se trompe par mégarde ou par maladresse. Ça passait crème ! Personne ne m'en tiendra rigueur !

...Mais je n'étais pas là pour ça.

Resserrant fermement mon poing, je me remémorai mes propres paroles et me rappelai que j'étais là pour améliorer ma maîtrise du suiton. Prenant très au sérieux cet apprentissage, j'enchaînai une nouvelle série de mudras pour faire jaillir un nouveau jet d'eau à mes pieds. Je n'avais pas envie de rester sur un goût d'échec. Il me fallait réussir. Il me fallait plus de puissance. Plus de rapidité. Plus de précision. Suffisamment pour le toucher et suffisamment pour le transpercer.

Toute la théorie sur la maîtrise de l'eau, je l'avais. Tout le chakra affinitaire nécessaire à cette technique, je l'avais aussi. En somme, j'avais toutes les clefs pour parvenir à le maîtriser. La seule chose qui me manquait, c'était l'expérience, la pratique et l'habitude. Ce nouveau chakra était encore étranger à mon corps, je n'étais pas encore apte à le maîtriser à pleine puissance.

J'enchainai, une fois, deux fois, trois fois - et ce, jusqu'à ce que je parvienne à le manipuler naturellement. Mes jets d'eau prenaient alors de plus en plus d'ampleur et de plus en plus de puissance. J'arrivais enfin à mon énième jet d'eau. J'enchaînai trois mudras et fit surgir un énorme torrent aqueux à mes pieds que je propulsai tout droit en direction de mon adversaire... Et c'était sans doute le dernier, après quoi, j'arrivais à bout de souffle.

« Et si... On arrêtait là ? »

Oui, il y avait ce qui s'appelle une limite et il semblerait que je l'avais atteinte. Je repris ma respiration et essuyai les perles de sueur sur mon front (je n'étais pas une kazejine moi) et calmement, je sortis de l'eau. Ah ah, si ça avait été un jutsu de katon, j'aurai levé le drapeau blanc depuis longtemps. Heureusement que ce n'était que du suiton ! Même si ça ne changeait pas grand chose à ma fatigue...

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Sam 18 Juil 2020 - 21:38
Mukuro s’accrochait et réalisait ses jutsus avec toujours plus de précision. Elle se tenait, face à moi marchant sur l’eau et dépensant une grande quantité de chakra. Moi j’étais sur la terre ferme, en face d’elle, me démenant tant bien que mal pour essayer de la faire s’améliorer.

Notre danse continuait comme ça durant un nombre incalculable d’essai. Mon armure ne suffisait plus, je devais maintenant créer des murs entre nous. Je commençais moi aussi à fatiguer lorsque, lors d’un ultime assaut mon mur se brisait et le jet d’eau venait s’écraser contre moi. N’ayant plus la force de faire quoi que ce soit, je laissais le jet d’eau venir s’écraser de plein fouet sur mon corps. Heureusement pour moi, le mur et l’armure que je portais me laissèrent uniquement avec une petite contusion. S’arrêter là ? Une bonne idée.

J’avais les mains posées sur mes genoux et je tentais tant bien que mal de reprendre ma respiration. C’était éprouvant de dépenser une si grande quantité de chakra.

« Ouais… On va s’arrêter là. »

Je me dirigeais ensuite vers l’eau, enlevant mes habits laissant apparaitre mes muscles ainsi que mes tatouages. En sous-vêtement, je me jetais à l’eau et me laissait porter quelques minutes par les léger courants lacustre.

« Pfiooou. Ça fait le plus grand bien. » Je fermais les yeux et me laissais encore plus aller. « Tu devrais t’y essayer toi aussi. »

J’étais peut-être connu pour mon amour du corps féminin, mais ici il n’y avait rien de tout ça. J’étais bien trop exténué pour penser à autre chose que le repos.

« Rendez-vous demain au lever du soleil, ici. Ça te va ? » Je plongeais mon regard dans le sien afin de lire sa réponse. « Je vais aller manger un truc en ville… si tu veux venir t’es la bienvenue. » Lui disais-je simplement.


Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Sam 18 Juil 2020 - 22:43


Mukuro

Je le voyais sauter à l'eau. La chaleur du soleil et la fatigue de l'exercice semblaient également avoir eu raison de lui. Malheureusement et tristement, je ne pouvais pas le rejoindre.

« J'ai la peau sensible. Si je me désape pour sauter dans l'eau avec un tel soleil, je vais finir par cramer en moins de deux deux... »

C'était la raison pour laquelle je ne quittais jamais mon chapeau de paille et mon manteau lorsque le soleil n'était pas couché. Il fallait dire que les coups de soleil - je connaissais bien... Je soupirai, un brin attristée, et vins bien sagement me mettre hors de l'eau avant de finir par tomber dedans par inadvertance. Je pris mon temps pour reprendre mon souffle et récupérer un peu d'énergie.

« Pour demain, je préfère le coucher de soleil, il fera moins chaud et on aura plus de temps devant nous - et c'est peut-être même mieux pour ne pas attirer l'attention des passants. »

Ce qui me laissait une journée et demi de repos. On pouvait dire que j'avais réussi à atteindre un niveau correcte en terme de puissance, mais il me restait encore à développer l'envergure de ma technique pour en faire un tsunami capable de raser un village... Il me fallait aussi apprendre à manipuler correctement mon chakra pour parvenir à utiliser le suiton même sans source d'eau à proximité. - Ah ah, voilà qui allait me faire consommer une bonne réserve d'énergie...

À cette pensée, je levai les yeux vers le ciel. Ah... Comme c'était crevant l'exercice... Je n'étais pas habituée à m'entraîner autant. Mais au moins, je progressais dans la bonne direction... La proposition de Keijiro m'extirpa de mes pensée.

« Un repas... Tu payes ? Tu m'as l'air de gagner pas mal. Tu payes ? » Demandai-je innocemment.

Comment ça ? Moi ? Extorquer de l'argent à un pauvre soldat de l'organisation ? Meeeuh non ! Il m'avait l'air de relativement bien gagner sa vie. Je me référais à ce qu'il avait dit en début de journée ! D'ailleurs, j'étais assez suspicieuse sur ce point... Combien Kuuli lui payait ? Enfin, il n'avait pas l'air de vouloir me le dire...

« D'ailleurs, tes clones s'en sortent bien avec les soldats ? »

Car oui, on les avait tout de même laissé derrière. À la moindre tapette de travers et le clone disparaissait en un nuage de fumée.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302
Keijiro
Keijiro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Dim 19 Juil 2020 - 11:25
La peau sensible ? Est-ce qu’elle se foutait de moi ? Je me le demandais bien, mais bon, j’allais laisser à Mukuro le bénéfice du doute.

« Et tu peux pas te créer une technique crème solaire ? » Disais-je en rigolant.

La jeune femme se baladait vers le lac avant de finalement se jeter à l’eau. Pas très gracieux comme mouvement, à croire qu’elle avait trébuchée et était tombée dedans. Enfin soit. Lorsqu’elle ressortait la tête de l’eau, elle me répondait et me proposait plutôt de faire ça à la tombée du jour. Moins chaud et moins de regard indiscret. Elle n’avait pas tort, surtout que la prochaine étape de l’apprentissage allait être bien plus destructeur que cette première partie.

« Ok ça me va, t’as raison en soit. » Je marquais une petite pause. « Il vaut mieux ne pas attirer l’attention de Taiyô, haha. »

Mon estomac commençait réellement à crier famine lorsque celle-ci me répondait enfin. Est-ce que je payais ? C’étaient les seuls mots qu’elle avait à la bouche. Oseille, combien je gagne, alcool et xp. Je plongeais mon regard dans le siens, plein de pitié pour elle avant de lui répondre.

« Si tu veux. » Disais-je en roulant des yeux. « Et t’inquiète pas, mon clone vient de disparaitre, il a libéré les soldats. »

En effet, ceux-ci n’avaient pas mis trop de temps à trouver mon clone et n’avaient donc pas du courir pendant trop longtemps. La suite de leur entraînement avait été des plus classiques, après tout j’avais laissé mon clone se démerder avec.

Donc, je payais, je choisissais le repas. Raviolis fourré, toute sorte. Pas très Kazejin, mais c’était ce que j’avais envie de manger.

« Bon, on y va ? J’connais un restaurant de raviolis pas trop loin d’ici, on peut s’y rendre et après le repas, repos. Ok ? »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9167-keijiro-terminee#77295 https://www.ascentofshinobi.com/t9480-keijiro#80020 https://www.ascentofshinobi.com/u876
Mukuro
Mukuro

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice: Empty
Lun 20 Juil 2020 - 10:15


Mukuro


« Crois-moi, s'il était possible de faire une technique de crème solaire je l'aurai fais... »

Crème solaire. Crème brûlée. Crème glacée. Je lâchai un rictus et me laissai retomber dans le sable chaud tout en levant les yeux vers le ciel... Ce pays qui constituait autrefois mon berceau était devenu un étranger. Même ce soleil avec qui j'avais tant joué durant mon enfance avait fini par me renier. Je n'avais plus rien d'une kazejine aujourd'hui. Ni en apparence, ni dans la résistance à la chaleur. Et pourtant, malgré toute la souffrance vécue dans ce pays, je revenais observer son évolution. Bientôt... Un nouveau jour se lèvera sur le pays du vent.

Calmement, je me relevai du sable et dépoussiérai mon manteau avant de revenir près du guerrier au fléau. (Non, je n'étais pas tombée dans l'eau - allez savoir où est-ce qu'il avait vu ça. Au contraire, j'avais pris mes précautions et je m'étais mis bien hors du lac et sur le sable pour éviter tout mouvement de maladresse causé par la fatigue.) Enfin, c'était sans importance : l'heure venait au repas.

« Ravioli ? Mh, oké. Allons-y ! »

Je n'étais pas difficile en terme de nourriture - tant que ce n'était pas des choses zarbies comme ce que mangeait de temps à autre Sasuke... Sur ces dernières paroles, j'enjambai le pas derrière lui pour rejoindre la ville et trouver un bon petit restaurant de raviolis. Contrairement à ce que l'on pouvait croire, les habitants de Kaze aimaient bien les raviolis.

Nous mangeâmes. Nous discutâmes. Et ce, sur une petite heure. Après quoi, vint l'heure de la pause et de la sieste (l'état dans lequel je suis en écrivant ce Rp) avant de finalement chacun retourner à ses affaires... Du travail m'appelait durant l'après-midi. Je devais aller récolter des informations dans la capitale du vent, après quoi, j'aurai enfin du temps pour me reposer.

Le lendemain soir...

Je retrouvai Keijiro au même lieu que la veille pour poursuivre notre apprentissage. J'avais profité du temps libre de la soirée de la veille et de la matinée pour méditer sur mon chakra suiton - une pratique courante dans l'école des gardiens. Je venais donc détendue et en pleine forme, prête pour de nouvelles heures d'entraînements. (Enfin... Prête était un bien grand mot. Je ressentais une flemme immense ! Mais il fallait bien faire des efforts...) Mains sur dans les poches, j'adressai un sourire en direction du bonhomme.

« Eh bien, nous y revoilà. Je compte sur ton aide. »
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8428-d4rk-sasuke-mais-pas-trop#70651 https://www.ascentofshinobi.com/t8444-suna-no-fukoku-shakaze#70751 https://www.ascentofshinobi.com/t8724-imai-nobume-carnet-de-bord#73302

Tkt Une page ou deux (ou trois) c'est rien ! ça va passer comme sur des roulettes ! :nice:

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Kaze no Kuni, Pays du Vent
Sauter vers: