Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective

Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Empty
Dim 28 Juin 2020 - 19:11
D'arbres en arbres, les deux soldats bondissaient de branches en branches en direction du lieu-dit de leur objectif. Peu de paroles avaient-ils échangés jusque-là, se contentant des simples banalités communes. Il fallait dire que le Shinrin était d'un naturel réservé, se sentant plus à l'aise avec la gente féminine jeune et innocente qu'il affectionnait particuliérement plutôt qu'avec un grand gaillard qui ne respirait pas la gaieté ni l'allégresse. Seulement, ce dernier l'intéressait tout de même. A son habit, il reconnaissait vaguement un clan plus au moins célèbre. Kora ? Dora ? Nora ? Vegeta ? Rien n'a faire, de sa mémoire fatiguée, son travail de rappel du nominatif de cette famille restait un échec total. Néanmoins, il n'avait pas de problèmes à se rappeler la particularité de ces derniers : Les enculeurs de biche… Passez votre vie entière au sein d'un clan à écouter les mégères du coin, et vous ne serez qu'un engrenage de plus dans la spirale de la désinformation. Commérages et clabaudages avaient forgé dans la mémoire du jeune homme une connaissance du monde qui se voulait 'approximative' pourrait-on dire pour ne pas aller plus loin.

Hmm… Acquiesçant tout seul en repensant à cette anecdote, il se sentait sage de penser qu'il ne fallait pas juger une personne en fonction des pratiques culturelles de son clan, et que derrière un homme ayant des pratiques charnelles zoophiles insolites, se cachait peut-être un père de famille responsable. Diantre tout de même ! Les yeux écarquillés encore sous le choc de cette sombre histoire, il se débarrassa rapidement de cette pensée afin de se reconcentrer sur l'objet de leur voyage : Une mission de rang B ! Et pas n'importe laquelle !

La bagarre ! ne pouvait-il s'empêcher d'espérer. Mais peu probable était cette éventualité. C'était comme simples agents de la peur et du désespoir qu'ils se devaient d'agir aujourd'hui. Si le manque de guerre et le calme étaient signes d'une prospérité appréciable, ils étaient aussi un poison dans le cœur de certains hommes qui voyez en ces derniers l'occasion de baisser les armes et leur garde. De nombreuse fois cette pensée avait conduit certains clans à baiser les pieds de leur adversaire, victimes de leur simple mais pernicieuse insouciance.

Qu'importe ! Il était inutile de trop rêvasser quant à l'ineptie humaine : ils avaient une mission, et en bons soldats ils l'accompliraient sans moufter.

Sa main rejoignant son veston, il en récupéra deux masques de bois rouges qui seraient aujourd'hui les boucs émissaires de leur méfait.
"Lieutenant ! Pour vous !" annonçait-il au guerrier qui le précédait tandis qu'il lui jetait le minois de bois. "J'ai mis la main à la pâte avant notre départ. C'est pas que je suis timide, mais s'ils nous reconnaissaient, l'ambiance sera pas dingue dingue dingue à mon sens."
Le soleil commençait à se coucher, ils n'étaient plus très loin. Aujourd'hui, des hectolitres de fluide humain viendraient arroser le sol d'Hi no Kuni, et on ne parle pas de sang.

_________________
[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Jeu 20 Aoû 2020 - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Nara Kansei
Nara Kansei

[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Empty
Lun 29 Juin 2020 - 23:50




Les terreurs du terroir


[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective TSiEfT2






La traversée de la forêt étendue entre Urahi et le plein sud du Pays dont ils représentaient tous deux le bras armé, Kansei se complaisait dans le silence entrecoupé de quelques échanges ; le strict minimum. Il avait été affecté à une équipe temporaire comme il était l’usage pour ce genre de missions, son partenaire se trouvant être un membre du clan Shinrin qu’il avait eu l’occasion d’observer par le biais d’une autre de ses tâches récompensés par un petit pécule. Une entité mystérieuse remplie de gens sauvages et singuliers, n’étant affilié à l’Empire que par faute de mieux et de circonstances diverses. Son représentant, un jeune homme au demeurant fougueux et taciturne semblait bien au fait de leur tâche journalière et vu son manque de questions et de réserves, assez hâtif d’en découdre. Il aurait tout loisir d’en découvrir plus au gré de ladite mission. Après tout, en tant que Lieutenant de l’Unité Impériale, se montrer impérieux n’était pas quelque chose de mal vu. Mais il y avait un temps pour toute chose.

Portant peu d’intérêts aux potentielles moues du freluquet, il attrapa d’une main la création du Shinrin sans poser l’oeil dessus, son regard porté sur l’horizon où les arabesques de la fumée d’un feu de joie illuminait la voûte céleste assombrie. On fêtait au loin les premiers jours du printemps. Au petit matin, leur mission était de leur passer le goût de festoyer et de s’empiffrer pour leur rappeler dans quel monde les Kami les avaient placés.

Sans autre forme de procès, il posa l’ornement sur son faciès et ôta son haori floqué du cercle aux rayons distordus, le rangeant soigneusement dans une poche dorsale de son kimono.

« Bel ouvrage. » Lâcha-t-il dans sa direction, son visage camouflé par celui d’Oni dessiné avec maestria dans les stries du bois. « Effectivement. Des idées sur la manière dont tu veux agir ? » En tant qu’aîné et supérieur, il s'octroyait le droit premier de le tutoyer, sans vraiment s’offusquer s’il venait à en faire de même avant la fin de la journée, ce que son langage laissait paraître comme possible.

Ce n’était pas tant qu’il avait des doutes sur la façon d’opérer mais étant face à un potentiel membre de son unité, valait-il mieux percevoir ses capacités de jugement, son champ d’action, ses capacités shinobis. Tout ce que Hanzô voudrait bien mettre au service de l’intérêt commun dans cet Halloween avant l’heure.

Là à la faveur de l’ombre d’un arbre, il glissa la main dans la poche intérieure de sa tenue et la laissa suspendue, à l’écoute des propos de son coéquipier.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6393-the-ones-he-had-lost-and-the-ones-he-had-found
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Empty
Mar 30 Juin 2020 - 1:09
Quelques sauts, quelques acrobaties, et les deux Hijins venaient d'arriver à destination. En contrebas de l'imposant arbre sur lequel ils se tenaient, ils pouvaient observer la première zone à traiter.

Repensant à la question que venait de lui poser son aîné, il marqua un temps de pause avant de répondre. Il n'était pas question d'étaler sa science mais de prouver ses compétences. Alors non, il ne viendrait pas bomber le torse pour montrer qu'il en a des grosses, non il ne viendrait pas simplement faire fondre une armée de marionnettes sur leur cible. Il faudrait la jouer fine si possible, avec une prise minimum de risque. Un soldat obéissant et malin, voilà l'image qu'il devait aujourd'hui dégager.
"Terreur et cruauté pour combattre mollesse et l'insouciance."
Se tournant vers son sempai, il souhaitait avant toute chose mettre en lumière ses pensées.
"Comme beaucoup d'entre eux j'aime le confort du train-train quotidien, le sentiment de sécurité et la tranquillité que procure ce qui est familier et répétitif. Je les apprécie, comme tout à chacun. Mais aujourd'hui, tout ce que je vois c'est de la négligence et de la faiblesse. Comment est-ce arrivé ? Qui est à blâmer ? Bien sûr, il y a certainement ceux qui sont plus responsables que les autres et qui devront rendre des comptes mais... dans un soucis de vérité, s'ils cherchent un coupable ils n'ont qu'à regarder simplement dans un miroir."
Le ton était donné, bien qu'il ne fallait pas de victime, il n'y aurait aucune pitié. Enfilant son masque tel un bandit qui s'apprêtait à effectuer son larcin, il exposa son plan d'action, espérant bien que son aîné l'approuve.
"Terreur et cruauté. "
Dégageant un rouleau de sa manche, il invoqua alors promptement un trio de marionnettes aux allures de shinobis des contrées les plus proches. Armées jusqu'au cou, elles transpiraient le même état d'esprit que leur maître : l'envie d'en découdre.
"Bien sûr, en éventrer un de haut en bas et le pendre par la peau-du-cul aurait eu un effet similaire en plus rapide, mais les ordres sont les ordres. Alors soyons un peu plus fourbe et instruisons une peur sans nom dans leur cœur, amenons les à se reconnecter avec ce sentiment d'effroi qu'ils n'ont que trop oublié. Pour commencer, j'avancerai un de mes pantins ici présent parmi la plèbe et lorsque nous attaquerons, je vous laisserais l'utiliser comme exemple. Ensuite, nous saccageons, brûlons et détruisons tout ce qui nous passe par la main. On ne leur laisse pas le temps d'avertir leurs compères, on passe après promptement à la seconde zone et on réitère le process."
Se focalisant sur le côté pragmatique de la chose, il ne pouvait s'empêcher d'avoir tout de même un point au cœur à l'idée de sacrifier l'une de ses créations. 'Mpf...' ruminait-il.

_________________
[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Jeu 20 Aoû 2020 - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Nara Kansei
Nara Kansei

[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Empty
Mer 1 Juil 2020 - 22:15




Les terreurs du terroir


[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective TSiEfT2






Kansei fit ce qu’il faisait le mieux. Il reste impassible et silencieux, écouta son comparse avec comme seule réaction tangible un léger mouvement de son port de tête à la mention de cet adage, s’il en était un.

Il ne put se reconnaître dans les paroles prononcé par le freluquet masqué. Lui n’avait pas connu ces sentiments propres à l’Homme qui a tout, ou du moins très tardivement au point que cela en devint presque dérangeant ; et qu’inconsciemment il semblait esquiver ce genre de cocons tissés de mensonges pour lui-même.

Oh, des coupables et des raisons, des excuses, il n’y en avait de quoi remplir la foire annuelle de Hi mais aucun des deux hommes n’avait de temps à perdre à les éluder pour y trouver une finalement. Il ne cracha mot et continua d’écouter le Shinrin dans sa démonstration, le masque fourni finissant de le laisser aussi expressif qu’une marionnette de chair et d’os inanimée.

Kansei examina par les orifices de la création de Hanzô les trois formes dessinées dans le chêne. Elles étaient de meilleures factures encore que le masque qu’il portait, créée peut-être pour l’occasion ? À moins que son comparse ne soit un maître de la discipline.

Tout dans elles semblait l’indiquer. Le metteur en scène au trois acteurs continua de s’épancher selon sa demande et il continua de boire les mots. Finalement, il tapa de son index sur le pommeau de son épée et termina d’un haussement d’épaules. Ici ils agissaient dans le genre de mission qu’on ne racontait pas à ses camarades autour d’un feu ; autant se servir de cela.

« Cela me semble judicieux en effet. Vos marionnettes semblent bien faite et dans l’agitation et le Feu, personne ne se rendra compte qu’il n’est affaire que de bois, et non pas de mercenaires assoiffés de sang. J’utiliserai des clones pour justifier un plus grand nombre d’attaquants. Je ne pense pas qu’un seul de ces paysans soient capables d’en venir à bout alors le subterfuge devrait tenir. Attendons la nuit. »

Son souhait fut vite exaucé vue l’heure tardive. Quand la lune commença à se montrer, elle décrivit les contours de Koei.

Il y avait en tout et pour tout six Kansei, chacun arborant un choix vestimentaire et un masque différent, tous glissés entre les marionnettes. À pas de velours, sans avoir besoin de camoufler leurs chakras, ils arrivèrent aux abords des festivités de ce village. Une fois l’acteur localisé, un des Kansei surgit de la cîme d’un arbre et son ombre s’empara d’une partie de la place du marché, sans qu’il n’en vienne à en faire usage. Ce soir il n’était pas un Nara.

Son sabre glissa hors de son fourreau et trancha net un des bras de la marionnette ; le sang de porc glissé dans l’articulation éclaboussa le visage d’une femme proche de ce qu’elle ignorait être un membre de bois.

Puis, le Feu lui-même se matérialisa après ses mûdras et vint ronger les chairs sans vraiment blesser mortellement. La petite troupe des autres Lui se mit en branle, assaillant de chaque sortie l’endroit pendant que seul, l’un d’eux restait en retrait à observer. Au cas où.






Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6393-the-ones-he-had-lost-and-the-ones-he-had-found
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 10:30
Sous son masque, le soldat ne pouvait s'empêcher d'exprimer une certaine admiration pour l'homme lui faisant face. Il respirait une confiance en lui que le Shinrin n'avait habituellement pas, lui rappelant légèrement son frère par moment, sans le grain de folie qui caractérisait ce dernier. L'approbation du plan ne venait que renforcer cet enthousiasme juvénile. Il était patriote après tout, et de savoir que de tels lieutenant composé son armée de cœur représentait pour lui une belle confirmation de son attachement à la patrie.

Craquant ses doigts, roulant ses poignets, il échauffait sa dextre tout en galvanisant sa pensée. Le regard sombre, l'air affable, le jeune homme se créa un déséquilibre interne volontairement afin que le côté Yang soit le dominant. Une haine artificielle mais contrôlée l'habitait à présent. Il était temps d'entrer en scène avec un unique acte : Celui du malfait.

D'un geste une de ses marionnettes se laissa tomber au sol, rejoignant discrètement le groupe de bûcherons bien trop occupé à casser la croute. Il déambulait alors simplement, se frayant un chemin dans le tumulte avant que l'attaque ne fut lancée. En un éclat, le Nara avait disparu et un fil de sang se dessinait dans l'air avant d'éclabousser les plus proches de la scène et de finir par inonder le sol.

Un second geste du maître pantin et le reste de sa petite bande vint rejoindre les clones du Nara, bousculant les chaises, renversant les tables et éclatant les cruches qui passaient par là, arrosant le sol d'une lampée de vin. Dans le chaos, personne ne pouvait se rendre compte qu'hormis de la casse et du pantin, aucun être ne fut estropier mais tous auront en mémoire l'odeur du sang et le son d'un vacarme de terreurs.

Il ne suffit alors que de quelques secondes de manœuvres pour que les cris qui se faisaient de plus en plus faibles ne ressemblaient plus qu'à un lointain mugissement.

Rejoignant à pattes la division de clones et de pantins, il ne manqua pas de s'occuper avant de sa marionnette tombée au combat. Observant d'un œil attentif, il pouvait se rendre compte de l’œuvre de l'épéiste le côtoyant. La coupe nette et précise ne porta atteinte uniquement au jointe de coude de la marionnette, laissant alors intacts le bras et l'avant-bras. Relevant les yeux, il prenait alors conscience qu'à l'inverse de taillade d'orfèvre, le camp de bûcherons lui ressemblait à une scène de violence chatoyante, versatile; kaléidoscope d'ondes et de détails d'un charme extrême. C'était beau à voir.

D'un geste, il fit disparaître le pantin de bois, unique preuve qui aurait pu mener à la guerre civile. Il était à présent l'heure de passer à la seconde étape, non sans profiter d'un court moment de répit pour tailler quelques répliques.
"J'y pense mais... nous n'avons pas eu vraiment l'occasion de faire connaissance Lieutenant. Je suis Shinrin Hanzo. Vous devez à coup sûr connaître mon frère, Shinpachi."
Il savait très bien qu'au sein de l'empire du feu, l'énoncé de ce nom ne laissait personne indifférent. En bon comédien et pervers futé, il était juste curieux de scruter et analyser la réaction du Nara.

_________________
[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»


Dernière édition par Shinrin Hanzo le Jeu 20 Aoû 2020 - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo
Nara Kansei
Nara Kansei

[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 19:39




Les terreurs du terroir


[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective TSiEfT2






Les festivités furent aussi brèves qu’indolores pour leurs hôtes, à quelques brûlures et taillades près. L’endroit jadis grouillant de croquants était devenu vide et ne restait que flammèche et illusion d’un petit massacre cérémonial. Essuyant sa lame d’un mouvement dans l’articulation de son bras, tranchant vers le sol, il rengaina son instrument de mort et resta là quelques secondes à contempler leur oeuvre conjointe. C’était pour l’heure une réussite qu’ils se devraient de récidiver encore et encore, jusqu’à que ce conflans de Hi comprenne l’importance que rêvetissait l’Empire et sa protection. Ils ne pouvaient décemment pas imaginer un monde où le Feu se fractionnait en bourgades et autres autorités différentes. Pour faire front, ils se devaient d’être uni sous la même bannière ; et ce serait celle de l’Empire ou ne serait pas.

Kansei le savait ; son raisonnement avait ses failles et peut-être que les fondations de Teikoku lui-même n’étaient pas exemptes de défaut. Mais il n’avait pas la carrure d’un Rei, baptisé de la main de l’Homme au Chapeau et apte à des choses qu’il se savait incapable de faire. Mais chacun avec ses forces et la sienne résidait dans les ombres ; plus celle de Yamanaka Rei serait grande et plus son champ d’action serait ample.

Les mots que prononça Hanzô le sortirent de sa torpeur. Derrière son masque, il ne paraissait pas réagir ; et même s’il en avait été dépourvu le Shinrin aurait eu bien peu à se mettre sous la dent.

« Je suis Kansei, du Nara Ichizoku. Effectivement, ce nom m’est familier, autant en tant que clan que représenté par ce Shinpachi. Je l’ai croisé à Urahi, à mon retour. Un individu intriguant. » Quelques secondes passèrent et il avança à la faveur d’un arbre pour ôter son masque après s’être assuré que personne ne traînait dans les environs. Il mit une clope à son bec ; l’alluma.

« Tu es du même acabit que les autres Shinrin ? Je n’en connais aucun qui a ton talent pour la manipulation de pantin. Je me doute que je n’ai presque rien vu, mais tu as l’air doté d’une certaine maestria dans leur utilisation. Quel hasard que nous soyons tous deux des manipulateurs pour une telle mission. » Laissant planer le doute sur ledit terme -s’il était utilisé pour leurs personnalités respectives ou leurs arcanes- il tira une grande bouffée puis écrasa le tube de tabac à moitié fumé dans son poing et le laissa tomber dans une petite sacoche à sa ceinture.

« Le prochain village est plus grand. Je pense que nous devrions tout de même user des mêmes artifices. Toutefois, qu’est-ce que tu préconises si d’aventure on nous découvrait ou qu’on nous opposait une résistance létale ? » Curieux de savoir son avis sur la question il n’en parut rien, commençant déjà à bouger.





Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6393-the-ones-he-had-lost-and-the-ones-he-had-found
Shinrin Hanzo
Shinrin Hanzo

[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Empty
Jeu 20 Aoû 2020 - 16:39
Un peu de répit n'était pas un luxe pour le marionnettiste qui devenait usé de ces missions à répétition. Alors profitant de la maigre brise qui réussissait à s'immiscer dans son masque pour caresser son visage, il contemplait le ciel et son infini bleu comme pour échapper pendant quelques instants à la douce asthénie du surmenage. Réveillé par les mots de son compère, il reprit alors une posture droite, le suivant jusqu'au repos qu'apportait l'ombre d'un arbre avant de reprendre :
"Oui, 'intriguant' dirons-nous…" 'Pour ne pas dire autre chose' ruminait-il. "Et non, j'ai hérité du nom mais pas du don, alors si mes armes restent de bois, c'est par un autre art que j'ai trouvé ma voie, et il me fait plaisir en effet d'avoir à mes côtés un de mes semblables. "
Ses yeux reluquant l'écorce de sa prothèse, il tentait en quelques tapotements d'extirper les quelques poussières qui s'étaient infiltrés jusqu'à ses articulations de métal et qui le peinaient dans sa tâche. La fumée son collègue atteignait alors ses poumons, et c'est sous le joug de cette odeur qu'il ne put s'empêcher de repensait au Nara, à ses caractéristiques et au certain malaise qu'il dégageait. Si Hanzo appréciait grandement Kansei en sa propre personne, il restait dubitatif quant au flegme de son collègue qui semblait couvrir une myriade de mystères autour de son être. Sa personnalité semblait trop simple à percer et de son œil prudent, le Shinrin savait que trop bien qu'un homme de cette race était tout, sauf limpide à lire. Alors dérouillant de quelques mouvements son membre qui n'était pas de chair, il mit de côté ses pensées inquisitrices pour se concentrer une nouvelle fois sur la tâche qui attendait le duetto.
"Nara-san, si vous le souhaitez, j'ai les arcanes nécessaires pour faire en sorte qu'aucune résistance ne soit de mise."
Laissant apparaître un rouleau qu'il dégageait depuis son habit, le Nara aurait pu d'un simple coup d'œil lire les 2 kanjis qui l'ornaient : 'La Divine Comédie'. Bien que la mission n'était que dans un rang intermédiaire et qu'il n'était pas de l'habitude du marionnettiste de dévoiler ses arcanes les plus secrètes, il voyait en ces circonstances l'aubaine de pouvoir exercer son art à son niveau le plus poussé, chose qu'il n'avait que très peu l'occasion de faire dans son quotidien de simple soldat. Voulait-il également impressionner son lieutenant ? C'était possible, mais au grand jamais un jeune homme de son caractère n'oserait l'admettre. Alors habillé d'un sourire en coin, il exprimait de ses yeux aiguisés l'arrogance qui habité un jeune homme confiant en ses capacités.

_________________
[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective Signa2
黒火 -Le Maître Pantins de l'Empire
« Plus n'est jamais assez.»
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9926-shinrin-hanzo-plus-n-est-jamais-assez https://www.ascentofshinobi.com/t5332-liste-officielle-des-equipes-organisations https://www.ascentofshinobi.com/t9995-shinrin-hanzo

[Mission B] Une bonne terreur, de temps en temps, vous remet les idées en perspective

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: