Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» SYOTO - HAO-KU ~°~ Prise de tête
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 13:37 par Hao-Ku Sari

» De précieuses analyses [Mission C - Hao-ku Sari & Kappa Tengoku]
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 13:00 par Hao-Ku Sari

» 4/04. Unité n°4
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 12:54 par Keijiro

» Diplomatie musclée - PV Masami
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 12:38 par Jiki Masami

» 04. Questions diverses
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 12:15 par Oterashi Yanosa

» [Mission/A/Teikokumo] La dernière aventure de Shoda
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 10:38 par Medyūsa

» 5/02. L'âme du Soshikidan
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 10:01 par Daigoro Jin

» 2/09. RENCONTRE N°3: Le fossé sans fond
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 4:44 par Sakkaku Haise

» 2/04. Unité ouest
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 3:45 par Sakkaku Haise

» 2/01. Unité nord
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] EmptyAujourd'hui à 2:40 par Mawehara Miyuki

Partagez

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko]

Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Empty
Lun 29 Juin 2020 - 18:13

Recrutement dans l’Unité Territoriale Part. IIPrintemps 204.

Une journée s’était écoulée depuis le premier essai d’intégration de deux soldat au sein de l’Unité Territoriale. La jeune lieutenante avait invitées deux autres femmes qui étaient selon elle suffisamment de détermination pour passer également devant le jugement rigoureux de l’Explosive pour l’occasion. Sans même connaître personnellement ces deux potentielles recrues la brunette avait choisi de laisser le bénéfice du doute et de leur offrir gracieusement la possibilité de rejoindre l’escouade qu’elle avait autrefois dirigée. Ce n’était pas le cas pour tout le monde, et la lieutenante espérait vivement que Yamanaka Kohana et Inuzuka Leiko avaient conscience de la chance qui s’ouvrait à elles.

De ces deux noms claniques, Tomoe n’en connaissaient que bien peu de choses. Pour le premier patronyme elle en connaissait déjà le lien de parenté, probablement éloigné que pouvait avoir avec l’Empereur actuel du Teikoku. Quant à la seconde, elle avait déjà entendu parler et pu constater de l’aptitude à combattre avec un animal canin en parfaite harmonie. Dès lors la lieutenante était bel et bien pressée de les voir pour ainsi les jauger.

Sa silhouette venait de tout remettre en place pour cette entrevue personnalisée et propre à l’unité dont elle faisait partie. Elle n’attendait plus que les candidates. Aussitôt, et à la bonne heure, Tomoe put apercevoir les convoquées qui la rejoignirent sans qu’aucune d’elles ne sachent ce qui les attendaient ce jour. La brunette, toujours cet air strict sur le visage, prête à en découdre et à les juger au moindre faux pas, elle les arrêta dès qu’elles furent à portée. « Vous êtes à l’heure, soldats. C'est déjà ça. Je suis le lieutenant Tomoe, c’est moi qui me chargerai de décider si vous pourrez ou non intégrer notre Unité. J’ose espérer que vous êtes prêtes. Rappelez-moi vos noms ? » Finit-elle par une simple pointe de dédain tandis qu’elle s’attendait évidemment à ce qu’elles lui répondent. Il aurait été bien risqué de leur part d’en faire autrement. Immédiatement après Tomoe leur tendit un document chacune sans rien en dire de plus.

Ces-derniers présentaient exactement les mêmes demandes :
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Pm3GzRd
Identité :

Capacités / Aptitudes / Atouts :

Pourquoi veux-tu rejoindre l'unité territoriale ?

Quel est, selon toi, le rôle de l'unité territoriale ?

Quels sont tes objectifs dans l'unité territoriale ?

Si tu devais donner une unique priorité à l'unité territoriale, quelle serait-elle ?

Qu’est-ce que l’Empire du Feu pour toi ?

Aussi clairs que concis, la jeune lieutenante avait même ajouté une petite note supplémentaire tout en bas qui précisait : “ Merci de ne pas trop raconter vos vies, ça ne m’intéresse pas.” Le cinglant de la manieuse d’argile qui lui seyait si bien. C’était sa manière à elle également de leur faire comprendre qu’elles n’avaient pas besoin de s’étendre de trop pour répondre. Aucune indication supplémentaire n’avait été donnée aux deux soldats elle devaient dès lors se débrouiller par elle-même avec pour seule arme un pinceau et de l’encre posés sur un petit pilier de bois.

La jeune femme fit alors en quelques pas un déplacement de l’autre côté tout en les avertissant d’une voix qui se voulait à la fois ferme et menaçante. « Ah oui… Je déteste attendre, alors ne perdez pas plus de temps. » La jeune femme détourna alors son regard pour leur fournir les instants qu’elle espérait de tout coeur pas trop longs pour remplir les formulaires, et qu’enfin elles puissent passer à la suite...


Spoiler:
 
@Yamanaka Kohana @Inuzuka Leiko

_________________
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 



Dernière édition par Chôkoku Tomoe le Ven 3 Juil 2020 - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Yamanaka Kohana
Yamanaka Kohana

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Empty
Lun 29 Juin 2020 - 20:27
Printemps 204, Intégration à l’Unité Territoriale.
Quelques jours après ton entretien avec ce dénommé Nara Kansei, au sujet de ton avenir eu sein du régime, tu reçus un courrier du groupement auquel tu souhaitais rejoindre. Était-ce une pure coïncidence ou était-ce un soutien du lieutenant ? Il était impossible pour toi de le savoir, et cela ne t’empêchais pas de trouver cette situation bien étrange, avec un intervalle aussi resserré ce n’était pas qu’un simple hasard. Curieuse de savoir ce qu’il t’attendait à ce comité d’intégration, tu te rendis à toute hâte sur les lieux du rendez-vous.
Apparemment, tu n’étais pas la seule à avoir été convié puisqu’il y avait un autre membre. Une Inuzuka. La présence du partenaire canin en était la preuve irréfutable. Devant toi se tenait le lieutenant Tomoe, celle-ci semblait prendre son rôle très au sérieux quitte à être rempli de stéréotype. Un officier froid et autorité, un grand classique. Malgré ce triste constat, tu restas à l’écoute de ses dires tout en te murant dans un profond silence.
Contrairement à son collègue Nara, la jeune gradée Tomoe ne prit aucune peine de s’intéresser à ton dossier. Si elle l’avait fait, elle aurait su que tu avais embrassé le mutisme. Une faute professionnelle de sa part ? Tu en étais certaine. Peut-être que cette prise de fonction était récente pour cette jeune brune aux épaules tatouées. Peu importe le niveau d’expérience qu’elle pouvait avoir, tu allais autant la respecter que d’autres officiers plus chevronnés. Sans rechigner, tu pris connaissance du document qu’elle vous transmit, à l’Inuzuka et à toi.
Identité :
Yamanaka Kohana.


Capacités / Aptitudes / Atouts :
Don clanique.


Pourquoi veux-tu rejoindre l'unité territoriale ?
Je partage les mêmes valeurs.


Quel est, selon toi, le rôle de l'unité territoriale ?
Le maintien de l’ordre.


Quels sont tes objectifs dans l'unité territoriale ?
Je souhaite apporter mon aide au maintien de l’ordre.


Si tu devais donner une unique priorité à l'unité territoriale, quelle serait-elle ?
Mettre la main sur les traîtres.


Qu’est-ce que l’Empire du Feu pour toi ?
Le renouveau.
 
Aussi brève que concise tu terminas de remplir ce petit questionnaire. Profitant du moment d’inattention de ton supérieure, tu composas les mûdras dédiés à la communication psychique, puis tu entras en contact visuel avec ces deux demoiselles pour finaliser le jutsu. Dorénavant, tu pouvais t’exprimer par télépathie avec ces dernières. Comment réagiraient-elles après cette violation de leur esprit ?  
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9840-l-empire-contre-attaque-terminee
Inuzuka Leiko
Inuzuka Leiko

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Empty
Lun 29 Juin 2020 - 21:41
“Les chasseurs poussaient des cris de joie.”

La jeune donzelle se réveille en sursaut. Pourquoi diantre cauchemarde-t-elle toujours au sujet de cette chasse à la meute ? C’est fini depuis longtemps. Maintenant, Leiko fait partie de l’empire, et aujourd’hui, elle va entrer dans une unité bien spécifique. Une unité qui lui correspond parfaitement au vu de ses objectifs personnels. Jackie aussi est heureux. Eux deux pourraient prendre part à des enquêtes tout aussi intéressantes que terrifiantes. Cela excite énormément la fine équipe. Leiko a appris à prendre soin de son corps et de son style vestimentaire. Habillée d’un pull à col roulé noir, d’un jeans bleu clair et de bottines, la jeune Inuzuka a l’air d’une dresseuse de chien tout à fait banale.

Ayant appris à lire l’heure récemment, elle sait maintenant arriver sur un lieu de rendez-vous sans se faire gronder pour son retard. La demoiselle salue les deux femmes de manière respectueuse et se présente comme étant Inuzuka Leiko. Elle présente Jackie comme un chien de berger croisé avec un loup. Elle se met en place pour faire ce sur quoi elle doit travailler. Un questionnaire à remplir ? Leiko lit longuement cette feuille. En fait, elle a appris récemment à lire et elle met énormément de temps à tout comprendre, c’est difficile pour elle de tout déchiffrer. Ensuite, elle doit écrire. Voilà donc une chose qui lui semble insurmontable… Elle a une boule au ventre et se mord la lèvre. Leiko ne sait pas écrire. Enfin, elle sait, mais difficilement. Elle se sent vraiment mal, la honte s’empare d’elle. Elle se demande comment faire pour y arriver. Jackie se pose à ses pieds et la rassure comme il faut. Elle répond à la première ligne :

Identité : Inuzuka Leiko

La demoiselle se rassure comme il peut et s’occupe de la seconde ligne. Elle se demande pourquoi répondre à cela, mais elle connaît les termes donc elle écrit donc.

Capacités / Aptitudes / Atouts : Ninjutsu affinitaire katon + techniques secrètes du clan Inuzuka.

Les lignes suivantes sont des questions. De là, Leiko réfléchit énormément quant à la manière d’y répondre sans en écrire trop. Ce qu’elle a vu avec une secte qui a torturé et violenté des enfants de la pire des manière lui a fait froid dans le dos, et si elle doit protéger ces petits êtres innocents, c’est bien ce genre d’individu tout aussi dérangés les uns que les autres. Elle note donc la réponse pour quatre questions.

Pourquoi veux-tu rejoindre l'unité territoriale ? Servir le peuple et l'empire en défendant le territoire du Feu.

Quel est, selon toi, le rôle de l'unité territoriale ? Protéger le peuple et arrêter les criminels et les traîtres de l'empire du Feu.

Quels sont tes objectifs dans l'unité territoriale ? Servir le peuple, arrêter les criminels et les traîtres de l'Empire du Feu, défendre et servir l'Empire.

Si tu devais donner une unique priorité à l'unité territoriale, quelle serait-elle ? Arrêter les criminels.


Un frisson parcourt son échine. La dernière question fait comme l’effet d’un poignard dans son coeur. Que dire d’un Empire qui a par le passé chassé et tué un grand nombre des membres de sa famille ? Que dire à ce sujet ? Comment mentir ? Elle n’a jamais su prononcer le moindre mensonge, elle n’a jamais été imaginative. Ses yeux sont rivés sur cette question. Ensuite, elle se souvient de la réunion dirigée par Sakka. Puis, enfin, elle a une réponse à apporter.

Qu’est-ce que l’Empire du Feu pour toi ? Une protection pour le peuple du Feu.

La demoiselle se doit, personnellement, d’éviter les dérives des réunions comme celle à laquelle elle a assisté. Elle pense que le système est encore bancal. Il faut, selon elle, que les soldats soient davantage liés pour un but commun, et dans le cas présent, se battre pour le bien du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8365-inuzuka-leiko#70041 https://www.ascentofshinobi.com/u222
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Empty
Ven 3 Juil 2020 - 23:23

Recrutement dans l’Unité Territoriale Part. IIPrintemps 204.

Les dés étaient déjà jetés. Que cela fut pour les deux prétendantes ou bien pour la lieutenante qui supervisait toute cette session, au moment même où le trio s’était retrouvé, Tomoe ne comptait pas les lâcher d’une semelle. Ce fut d’ailleurs pourquoi, à l’instant même où la jeune brune avait ordonné aux deux soldats de se présenter que déjà le jugement sur leurs capacités à entrer au sein de l’Unité se faisait -en plus de s’assurer qu’elle gardait une autorité hiérarchique définie. Mais déjà là, l’une des deux clocha et ce n’était assurément pas pour le bon plaisir de la lieutenante.

Si l’une avait su se faire entendre, l’autre apparut comme une erreur fatale aux yeux de l’Explosive. Son viseur bien placé, son regard s’arrêta le temps que celle aux cheveux d’une couleur atypique attrape la feuille sans même avoir donné son nom. Ca démarrait assez mal, ça c’était certain. Mais préférant la jouer un peu plus fine, Tomoe ne laissa pas libre cours à une gueulante qu’elle aurait pourtant tant aimé pousser. Patience, patience. L’envie d’en découdre était forte, et son incapacité maladive à ne justement pas vouloir attendre était mise à rude épreuve. Or elle laissa la rebelle, car tel était son jugement trop hâtif, terminer de répondre au petit questionnaire préalable.

Alors elle choisit de poser ensuite ses yeux encore dédaigneux sur Inuzuka Leiko et sur son animal de prédilection pour garder son calme. Cette fois-ci elle y retrouva une femme dont les appréhensions étaient nettement visibles. Cela se lisait comme le nez au milieu de la figure, et déjà la Chôkoku se demanda ce qu’il pouvait bien autant la… Traumatiser ? Dès lors elle savait même qu’elle n’avait pas affaire à ce qu’elle s’attendait. Non, effectivement, elle n’avait pas souhaité se pencher sur les probables dossiers les concernant. Déjà parce qu’elle n’avait pas que ça à faire, mais également pour ne pas arriver avec un sentiment biaisé. Elle souhaitait se faire un avis neuf cette fois, avec ses propres suspicions, ses méfiances, mais aussi une impartialité totale.

Lorsque les deux femmes eurent fini de remplir le document, Tomoe récupéra ces-derniers pour glisser un oeil rapide dessus. Yamanaka Kohana. Voilà donc enfin le nom de celle qui l’avait -espérant inconsciemment- défié sans se douter de la conséquence évidente qui en résulterait. Mais dans le même temps, la manieuse d’argile ne sentit absolument rien de ce qu’il pouvait se tramer juste à côté d’elle...

« Bien. » Un soupir qui en disait long s’échappa d’entre ses fines lèvres et elle releva son regard intransigeant sur chacune des jeune femmes, à commencer par la Inuzuka. « Soldat Leiko et... Jackie, parce que j’imagine qu’il entrera lui aussi dans l’Unité si tu réussis. Vous pouvez vous rendre tout deux à l’Ouest d’ici, sur le terrain d’à côté et m’y attendre. Je n’en ai pas pour longtemps. » Évidemment, Tomoe avait bien pris soin de citer les intéressés car elle ne comptait décidément pas laisser passer la Yamanaka et son insubordination.

Sans même regarder si Leiko s’était bel et bien avancée, l’Explosive afficha un léger sourire narquois à l’attention toute particulière de cette Kohana. Lui montrant ouvertement la feuille que celle-ci venait de remplir sûrement avec soin et attention, la brune la pris entre quatre doigts et annonça aussi simplement que fatalement : « Tu as cinq secondes pour me donner ne serait-ce qu’une raison pour que je ne déchire pas ta feuille, mettant immédiatement fin à ton recrutement, est-ce clair cette fois ? » Oui, la lieutenante était tout à fait sérieuse, il n'était plus question de plaisanter ou de ne pas être prise au sérieux.


_________________
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Yamanaka Kohana
Yamanaka Kohana

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Empty
Sam 4 Juil 2020 - 13:28
Une fois le formulaire terminé, tu attendais patiemment la réaction de la charge du recrutement mais avant tout cela, tu t’attardais sur l’Inuzuka qui était à tes côtés. A première vue, elle ne dégageait rien qui pouvait t’inspirer de la méfiance parce qu’elle te paraissait totalement inoffensive et niaise. Le don clanique ne te permettait pas non seulement de sonder les esprits de quiconque mais également d’analyser le comportement de ces derniers. Tu ne la voyais pas comme une menace mais comme une potentielle victime qui servirait tes desseins, puisque jouer sur la crédulité des individus était ta principale force.
Elle portait donc pour prénom Leiko et son compagnon canin, Jacquie. Drôle de nom pour un animal. Tu passas outre ce petit détail qui était insignifiant à tes yeux pour de nouveau te concentrer sur la principale raison de ta venue en ces lieux : le lieutenant Tomoe. Celle-ci donna pour consigne de la rejoindre dans un autre tout autre endroit à la dresseuse en t’ignorant totalement. Était-ce à cause de ce que tu avais indiqué sur la feuille ou pour une autre raison ? Les ordres étaient les ordres. La femme de principes que tu étais, n’allait certainement pas s’offusquer devant cette mise à l’écart. L’azur froid de ton regard s’abattait sur l’officier comme la houle de l’océan.
Ce n’était nullement de la défiance ni même quelque chose qui s’y apparentait, c’était tout naturellement l’attitude que tu adoptais quotidiennement. Le comprendrait-elle ? Certainement pas. Et sans crier gare la femme tatouée venait de te menacer, oui, elle exigeait des explications de ta part sinon elle aurait le regret de barrer ta candidature. Le regret était un bien grand mot. La brunette avait l’air satisfaite de la situation, comme si elle attendait ce moment depuis longtemps.
Encore un test ? Ou un prétexte pour passer ses nerfs sur toi ? Peu importe, tu ne bronchas pas face à cette attitude compulsive. Elle te donna le droit de réponse et tu allais le lui donner mais pas de manière verbale. La connexion psychique était toujours de mise, la seconde candidate pouvait également recevoir les pensées que tu allais transmettre à ton officier. Avant d’y répondre, tu te souvins les paroles de celle-ci précédemment et tu compris le motif de son emportement.
-Lieutenant, vous êtes la seule à prendre cette décision sans prendre en considération mon avis. Puisque vous le souhaitez, je le donnerai. Comme inscrit dans le formulaire, je partage les mêmes convictions de l’unité à laquelle vous appartenez, en espérant remplir au mieux les objectifs fixés. Tu marquas une pause pour leur laisser le temps de comprendre ce qu’il leur arrivait, parce qu’entreprendre une communication télépathique pouvait en surprendre plus d’un, et peut-être que c’était le cas pour ces femmes. Elles verraient sans doute de la mesquinerie de ta part puisque tu venais de pénétrer dans leur esprit mais elles ne pouvaient guère te blâmer. Ta façon de procéder était consignée dans ton dossier et c’était donc au lieutenant de se tenir au courant de ce fait. Sa réaction te prouvait qu’elle n’avait pas effectué son travail jusqu’au bout, tu ne lui en tenais pas rigueur pour cet oubli. Peu importe votre décision, je l’accepterai.
A présent tu attendais le verdict final. Était-ce concluant ? Ou bien au contraire, un possible échec de ta part ? Tu allais le savoir très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9840-l-empire-contre-attaque-terminee
Inuzuka Leiko
Inuzuka Leiko

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Empty
Dim 19 Juil 2020 - 17:19
Jackie et moi nous écoutons la femmes et nous attendons donc là où elle nous a dit et on patiente sagement. Je donne à boire à mon chien. Il fait beau, seulement quelques nuages décorent le ciel.

On patiente, et on se demande seulement ce qu'il va se passer par la suite. Et surtout, pourquoi seulement moi et Jackie ? Pourquoi la seconde fille n'est pas venue ? Je me pose plein de questions à ce sujet. Une épreuve cachée ou un début de seconde épreuve ? Je ne sais pas. À voir.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t8365-inuzuka-leiko#70041 https://www.ascentofshinobi.com/u222
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Empty
Dim 2 Aoû 2020 - 20:02

Recrutement dans l’Unité Territoriale part. IIPrintemps 204.

Il ne restait que quelques instants pour cette jeune femme aux cheveux atypiques dont le visage n’exprimait que trop peu de choses pour que Tomoe puisse lire quoique ce soit qui aurait pu trahir une émotion. C’était une qualité que l’Explosive ne pouvait qu’admettre à propos de cette mystérieuse soldate. Mais tandis que l’aiguille du temps filait, accompagnée d’un sourire de la part de la brunette, finalement quelque chose de nouveau se passa.

Une voix étrangère à la sienne au coeur même de son esprit dérangé. Discutons de nouveau. L’espace d’un instant les vieux vices réapparurent. Le temps d’un instant, la croyance que cette vieille amie-ennemie était revenue après tant de mois à ne plus lui adresser un mot. Cependant cette élocution était toute autre. Continue, humble. Rien à voir avec elle. Le visage de la lieutenante se décomposa face à celle qu’elle estimait être sa nouvelle interlocutrice… “Intérieure”. Un coup d’oeil sur la posture de cette femme, puis le souvenir d’avoir lu le patronyme des manipulateurs de l’esprit. La déduction était simple. Évidente même. Et pourtant la Chôkoku avait bel et bien du mal à l’admettre.

Après une bonne minute à rester bloquée sur ce qu’elle venait d’entendre directement dans son esprit sans même que les lèvres de cette Kohana n’aient articulé quoique ce soit, la brunette reprit le contrôle de ses pensées qui variaient entre la surprise, la petite panique et l’impression de déjà vu, elle se contenta de lui répondre sèchement. « Voilà l’un des avantages des dons de ton clan. Bien. Je ne peux décemment pas refuser une telle prouesse. » Elle inspira profondément en tournant les talons et reprit à son égard. « Estime-toi heureuse, je reviens sur ce que j’ai dit, Yamanaka Kohana. Mais j’espère que tu sauras te montrer apte pour ce qui va suivre. » Et sur ces mots emplis d’une douce amertume qui pouvait évidemment s’entendre dans la voix de Tomoe, elle l’invita à la suivre.

. . .

Les trois femmes arrivèrent alors au terrain suivant sur lequel était, semblait-il, constitué d’un parcours avec plusieurs plateformes. Chacune des recrutées pouvaient l’observer de loin, et juste devant un grand sablier. Malheureusement, sans même que la lieutenante n’eut le temps de donner une quelconque explication que la Inuzuka sembla plus hésitante que jamais. Alors cette-dernière expliqua qu’elle n’était peut-être pas prête à passer le cap pour entrer dans l’Unité et sans un mot supplémentaire, avec l’accord de Tomoe, Inuzuka Leiko et Jackie repartirent de l’autre côté.

Elles n’étaient plus que deux. Soit. Sans plus attendre, le regard dédaigneux adressé à la Yamanaka, et qui pourtant cachait au fond une avide curiosité de voire la soldate à l’action, la brune débuta ses maigres consignes. « Prend place au départ, celui sous l’insigne de notre unité, Kohana. Le but est simple : Tu devras faire l'entièreté de ce parcours dans un temps imparti. Si tu n’y parviens pas, tu pourras rentrer chez toi bredouille. » Tomoe s’était installée au plus proche du sablier pour tapoter dessus et lui laisser le temps de se placer convenablement.

Mais tandis qu’elle afficha un léger sourire en coin, à peine la jeune femme semblait avoir trouvé ce fameux départ que la Chôkoku n’attendit même pas le feu vert pour retourner le sablier. Un petit coup en traître qui témoignait de la petite rancune de l’Explosive pour ce qui s’était passé un peu plus tôt.

Immédiatement, Yamanaka Kohana put observer devant elle un très grand geyser d’eau se former depuis un sceau marqué au sol. Celui-ci était trop violent pour le passer simplement, trop large pour essayer de passer à côté, et trop haut pour le traverser depuis les airs ou d’un simple bond. De plus, la recrue pouvait voir que tout autour de la plateforme se trouvait un fossé moyen qui la mènerait droit dans un marécage si elle tombait. Elle devrait faire preuve d’ingéniosité pour passer au travers sans perdre de temps car celui-ci était compté par les grains de sable qui venaient tout juste de commencer à s’écouler. Ainsi, la jeune femme n’avait de place sur la première étape du parcours qu’à son départ et juste derrière. Comment allait-elle traverser pour passer à l’épreuve suivante ?


Spoiler:
 

_________________
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298
Yamanaka Kohana
Yamanaka Kohana

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Empty
Lun 3 Aoû 2020 - 23:08
La plante venait de germer. Comme tu t’y attendais, la brunette fût quelque peu déstabilisée par cette connexion inter-esprits, comme si cette dernière redoutait quelque chose. La minute de confusion dans laquelle se trouvait le lieutenant, te permettait de la scruter du regard avec plus de précision, descellant par la même occasion quelques signaux révélateur.
Derrière cette carapace invisible qu’elle revêtait, se cachait une femme beaucoup plus fragile, à l’opposée même de ce qu’elle voulait faire croire. Sans une investigation complète de son esprit, tu ne pouvais pas être certaine de cette piste, mais tu gardais tout de même cette éventualité de côté pour le moment venu.
Réagir au quart de tour comme l’officier venait de le faire ; était une réaction typique des sujets débutants une communication psychique sans une préparation en amont. Fallait-il la mettre en condition ? Eh bien non. C’est en les prenant par surprise que tu pouvais observer avec attention les doutes, les craintes et toutes autres émotions liées à la peur.
Cette action pouvait te couter très cher comme un renvoi sans ménagement par exemple, au lieu de cela, la tatouée changea son fusil d’épaule et renonça à rayer ta candidature. Cependant, une pointe d’amertume résonnait dans ses paroles ce qui n’envisageait rien de bon pour la suite.
Lorsqu’elle t’invita à la suivre tu rompis le lien qui t’unissait à elle. Annulant par conséquent l’échange mental. Le déplacement jusqu’au prochain lieu de test se fit dans le plus grand des calmes, aucune de vous ne daigniez prendre par à une discussion, ni vous les recrues et ni même l’examinatrice. En ce jour, Tomoe remplissait ce rôle.
A votre arrivée sur les lieux, tu observais dans un premier temps la mise en place qui était concoctée spécialement pour vous, puis, ton regard impassible s’attardait davantage sur cet imposant sablier qui trônait dans le paysage. Était-ce donc une épreuve chronométrée ? Cela en avait tout l’air en tout cas. Etrangement, la dresseuse ainsi que l’animal de compagnie quittèrent cet examen pour des motifs inconnus. Être sur le fait accompli leur avait fait comprendre qu’ils n’étaient sans doute pas encore prêts à franchir cette marche, toi en revanche, tu l’étais.
Après avoir pris note des consignes succinctes prodiguées par la demoiselle, tu pris place sur la plate-forme, et sans même t’en avertir elle lança l’épreuve. On dirait bien que ce lieutenant t’avait dans le viseur. Te tenait-elle rigueur pour ce que tu avais fait un peu plus tôt ? Dans ton fort intérieur, tu savais que tu allais apprécier travailler à ses côtés même si sa manière de fonctionner laissait à désirer.
Les grains de sables commençaient à s’écouler petit à petit ; marquant ainsi le départ. Au lieu de partir en trombe comme l’aurait fait tout individu normalement constitué, tu restais sur place à analyser ce parcours et tu essayais de réfléchir à une solution. Du coin de l’œil, tu guettais la brunette où du moins c’était sa position qui t’importait le plus. Une dizaine de mètres environ. Qu’allais-tu faire à présent ?
Tu avais besoin de prendre une grande inspiration pour ce que tu t’apprêtais à faire -ce que tu fis d’ailleurs- puis dans une exécution à la fois fluide et parfaite, tu saisissais une bombe fumigène placée dans ta sacoche arrière, pour ensuite l’écraser au sol afin de créer un écran de fumée. Tu ne souhaitais pas qu’elle assiste à l’enchainement de mûdras qui allaient suivre. Espérant aucun déplacement de la part de la brunette, tu pivotais en direction de sa dernière position connue, et tu finalisais ce que tu envisageais de faire.
Ton esprit se détacha de son enveloppe corporelle pour se diriger droit sur l’officier. Aussitôt, le corps athlétique qu’était le tien, jonchait le sol et était dorénavant en proie à tous types de menaces. Quant à ton esprit, il filait à une allure assez lente ce qui ne te décourageait pas, puisque tu espérais atteindre ton but : posséder le corps de la Chokoku.
Se rendrait-elle compte de la manœuvre que tu lui préparais ? Tu allais très vite être fixée.



Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9840-l-empire-contre-attaque-terminee
Chôkoku Tomoe
Chôkoku TomoeEn ligne

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] Empty
Sam 8 Aoû 2020 - 19:40

Recrutement dans l’Unité Territoriale Part. IIPrintemps 204.

L’attente n’était pas une bonne chose pour le lieutenant Tomoe, bien au contraire. N’avait-elle pas été assez claire là-dessus ? Probablement pas puisque la Yamanaka sembla… Hésitante ? C’était étrange. A bien l’observer l’Explosive ne comprenait pas vraiment ce que tramait la recrue. Si cette-dernière ne semblait, aux yeux de la Chôkoku, pas avoir bien saisi que l’épreuve la forçait à agir dans un temps bien défini, soit. C’était son problème à elle après tout.

Alors la brunette observait, les yeux rivés sur Kohana. Pourtant elle fronça quelque peu les sourcils lorsqu’elle vit la rosée fouiller dans ses poches. Une arme de jet ? Avait-elle une quelconque maîtrise en Bukijutsu ? Voilà qui serait intéressant à voir.

Il n’en fut aucunement dans ce sens. D’un seul instant la petite zone qui les séparait se recouvra d’un épais brouillard, visiblement inoffensif, alors la Chôkoku, déjà colérique et qui semblait bien moins “sympathique” qu’auparavant à bien l’observer -bien que la Yamanaka ne le pouvait pas. A peine le fumigène avait éclaté entre les deux femmes que Tomoe forma un mûdra et vint inspirer grandement pour ensuite tout relâcher d’un coup. Un grand coup de vent vint alors balayer l’épaisse fumée pour la dissiper dans un cône devant elle…

Et elle la vit, la Yamanaka, sur le dernier mûdra formé. Le visage aussi dédaigneux que haineux de la lieutenante fit sûrement comprendre à Kohana qu’elle était bien loin de satisfaire les attentes de la chargée de recrutement. Car Tomoe ne comprit pas immédiatement. Elle n’avait eu le temps de réagir, pourtant sur ses gardes, elle qui ne comprenait pas de quoi pouvait en retourner ce simple signe…

Elle ne fit que sentir, en quelque sorte, l’effet que cela avait eu sur elle. Comme spectatrice de son propre corps, Tomoe pensa d’abord à un art d’illusion… Puis elle se souvint de la connexion psychique que la membre d’un clan réputé pour leurs dons mentaux. Etait-ce vraiment possible ?

La Chôkoku eut d’abord envie d’user de son bras pour s’emparer de l’argile qu’elle maniait, héritage de sa propre famille. Mais rien n’y faisait, ce-dernier ne lui obéissait pas. Elle ne comprenait pas… Cette écervelée avait-elle véritablement usé d’une technique dans le but de faire perdre connaissance à sa lieutenante ? Non… Parce qu’elle sentait qu’elle n’était pas endormie, autrement elle n’aurait pu penser à la manière dont elle ferait payer l'effrontée qui avait choisi, une fois de plus, de ne pas obéir convenablement et de n’en faire qu’à sa tête.

Pourquoi n’avait-elle plus d’emprise sur ses mouvement ?! Comment pouvait-elle n’être qu’une forme de conscience sans même avoir d’impact ou de contrôle sur son corps qui semblait finalement… Être dirigé par une toute autre force.




_________________
Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko] JlI2a2Y
Event 5 : l'Homme au Chapeau:
 

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t4955-chokoku-tomoe-terminee https://www.ascentofshinobi.com/t9753-dossier-de-chokoku-tomoe#82791 https://www.ascentofshinobi.com/u1298

Recrutement dans l'Unité Territoriale Part. II [Kohana & Leiko]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu :: Camps d'entraînement
Sauter vers: