Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» 1/06. L'Ombrelle
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 14:37 par Chôkoku Tomoe

» Retombées [Libre Iwajins]
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 14:14 par Asaara Kenzo

» Le sable guidé par la lumière [Teruyo]
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 13:57 par Asaara Kenzo

» Coeur ouvert [Masami]
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 13:43 par Oterashi Yanosa

» [Mission B]La chasse au sanglier [Pv : Gozan Arukisa & Akiyama Tatsuya]
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 13:28 par Gozan Arukisa

» 08. Demandes diverses
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 13:14 par Chiwa Aimi

» 03. Changer de zone
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 13:06 par Aditya

» Le long des alysses
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 13:01 par Aditya

» Fin de l'Event n°5
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 12:01 par Gozan Arukisa

» Echos du futur [Teruyo]
[MISSSION B] Purge Nocturne EmptyAujourd'hui à 11:09 par Oterashi Yanosa

Partagez

[MISSSION B] Purge Nocturne

Yamazaki Okiko
Yamazaki OkikoEn ligne

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 12:28
Spoiler:
 

Bien avant de partir pour le Pays du Bois et la mission importante qui lui avait été confié pour l'identité de la Coalition, les instances kirijines l'envoyaient sur une mission plus spéciale et plus visé. Il se devait de partir pour une région reculée de l'île principale du Pays de l'Eau afin d'éliminer furtivement des fauteurs de troubles après un repérage des lieux. Evidemment, il aurait préféré partir seul mais il devait y aller en duo.

Maintenant qu'il avait une élève, l'évidence tomba. Yuki Nagamasa Hana allait l'accompagner pour cette mission, probablement sa première pour le compte du village et pas des moindres. La vieille, Okiko avait envoyé l'ordre de mission à son élève tout en précisant qu'ils avaient rendez-vous à l'aube aux portes du village.

A l'aube, Okiko était déjà présent aux portes du village en attendant Hana. Il avait préparé tout ce dont il avait besoin : onguent, divers soins, équipement Ninja et de quoi déjeuner durant le trajet jusqu'à la région reculée. Ils auraient besoin de force pour la mission qui les attendait.

— As-tu reçu l'ordre de mission ?

Demanda-t-il à son élève alors qu'elle venait d'arriver. Une fois qu'elle eût répondu, le shinobi de la Brume entreprit la marche jusqu'à la fameuse région.

— Cette mission demande énormément de discrétion. Commença-t-il à dire. — Vois-tu certains inconvénients à l'ordre ? Il souhaitait savoir si le fait de tuer était un problème à ses yeux.

@Yuki N. Hana

_________________
[MISSSION B] Purge Nocturne J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Jeu 2 Juil 2020 - 13:51
[MISSSION B] Purge Nocturne 200702013708130051

La petite samouraï venait à peine de rencontrer son senseï qu’elle devait partir en sa compagnie pour une mission. Cette quête lui avait été remise tard dans la soirée, avec toutes les informations dont Hana avait besoin pour comprendre cette dernière. Avec le Yamazaki, la brunette devait mettre un terme aux méfaits d’un groupuscule qui terrorisait les habitants de l’île principale de Mizu no Kuni. Néanmoins, il y avait une requête qui avait sauté aux yeux de la jeune femme sortant de l’adolescence, elle devait éliminer les criminels qui se faisaient appeler « Les Écorcheurs ». La Yuki Nagamasa n’avait encore jamais utilisé son Katana pour ôter la vie d’autrui, demain à la même heure certainement, elle aura commis l’irréparable.

La nuit fut terrible pour la petite Genin. Elle n’avait jamais réussi à trouver le sommeil, son esprit était bien trop torturé, elle ne savait pas si elle arriverait à tuer de sang-froid ces individus même s’ils avaient commis les pires atrocités. Devait-elle devenir un monstre pour autant ? Ne pouvait-elle pas garder une certaine pureté dans son âme ? N’étaient-ils pas possible de capturer et de traduire en justice ces hommes ?
Hana avait rendez-vous avec son senseï aux portes du village quand l’aube aurait commencé à délivrer ses premiers rayons de lumière. Même si elle avait peu dormi, la petite samouraï était prête, elle s’était équipée comme il se devait, il ne lui restait plus qu’une chose à faire, rejoindre le guerrier élémentaire.

A cette heure de la journée, il n’y avait pas grand monde hormis les shinobis qui montaient la garde, mais également les marins qui déchargeaient leurs pêches nocturnes. La Yuki Nagamasa arrivait à destination où l’attendait le jeune homme à la marque de feu sur son visage. Il y avait une certaine bienveillance dans ses propos quand la brunette arrivait à sa hauteur. Néanmoins, il avait besoin d’entendre la jeune femme de vive voix, d’une certaine manière il avait dû déceler le dilemme qui avait frappé durant toute la nuit la bretteuse.

« Bonjour, Okiko-senseï. Oui, j’ai bien reçu l’ordre de mission ainsi que toutes les spécificités de la requête. » Elle marquait un premier temps d’arrêt avant de reprendre la parole. « Je n’ai jamais … ôté la vie d’un homme et je ne sais pas si je pourrais le faire le moment venu. » Lançait-elle en toute sincérité.

La Genin avait serré le manche de son Katana en avouant sa faiblesse. Elle n’était pas une tueuse, elle était simplement une samouraï à moins qu’elle ne le soit pas non plus ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Yamazaki Okiko
Yamazaki OkikoEn ligne

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Ven 3 Juil 2020 - 11:09
Okiko aurait pu faire appel à n'importe quel autre Shinobi pour cette mission, mais après sa rencontre avec son élève, il avait eu ce besoin de la prendre réellement sous son aile et lui montrer qu'elle était capable de faire des choses insoupçonnées. Elle était tout aussi jeune que lui, séparé par quelques années seulement, mais le Yamazaki avait pu voir tant de choses dans sa vie, il avait également déjà tuer. A Hayashi, durant la bataille d'Hikari. Tuer pour protéger ne lui causait aucun problème, mais il ne pouvait pas tuer pour juste tuer sans raison.

La jeune Yuki Nagamasa arriva aux portes, Okiko lui demanda si elle avait bien reçu l'ordre de mission et si elle en voyait des inconvénients. Elle avoua n'avoir jamais ôté la vie d'un humain, ne sachant pas si elle le pourrait au moment venu.

— Tu ne seras pas digne d'être une Kunoichi du village. La blesser ne l'intéressait pas, mais Okiko préférait être honnête avec la Samourai. Mais, avouer sa faiblesse demande bien plus de force mentale. Nous verrons le moment venu, mettons nous en route.

Les deux shinobis de la Brume prirent donc la route en direction de la fameuse région reculée. La route n'était pas plus compliquée que cela, il n'y avait pas de danger notamment pour les deux qui étaient shinobis. Hana, en tant que Genin, ne pouvait quitter le village seule, mais accompagné du Chunin, elle le pouvait.

— Tu es donc une Samourai... Maîtriser le Iai doit être compliqué, n'est-ce-pas ? Demanda-t-il.

_________________
[MISSSION B] Purge Nocturne J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Sam 4 Juil 2020 - 22:00
[MISSSION B] Purge Nocturne 200702013708130051

La jeune samouraï avait révélé sa faiblesse au Chuunin qui l’accompagnait pour sa première mission et sortie de la cité militaire du pays de l’Eau. La réponse de gardien élémentaire fut cinglante, il n’avait pris aucune pincette en utilisant ces mots « tu ne seras pas digne d’être un kunoichi du village » avec une certaine froideur. Devait-elle mettre un terme tout de suite à son aventure ? Il était peut-être encore temps pour la brunette de faire marche arrière, de ne pas franchir cette ligne qu’elle n’avait encore jamais franchi ? Néanmoins, le Yamazaki ne semblait pas contrarier puisqu’il reconnaissait une certaine force et que ce détail – qui n’en était pas un ; se règlerait le moment venu.

Hana était effectivement prête à se mettre en route, elle qui n’avait pas dormi de la nuit gardait une certaine énergie. Elle emboitait donc le pas auprès du jeune homme qui devait être âgé de quelques années tout au plus. Les deux individus marchaient d’un bon pas, et le brûlé posait une question à la cadette, une interrogation axée sur ses capacités de samouraï. Néanmoins, elle concernant la technique du Iai, cette pratique qui lui échappait encore aujourd’hui. La Yuki Nagamasa connaissait toutes les choses à savoir sur l’art de la tranche tout en dégainant, mais cela était sur le plan théorique. En pratique, elle n’arrivait pas à dégainer tout en frappant dans un même et seul mouvement, elle était obligée de le faire en deux temps à son grand dam.
Bien sûr la gamine ne désespérait pas, elle comptait arriver à maîtriser cette attaque, elle ne voyait pas pourquoi elle n’y arriverait pas. Néanmoins, le Iai demandait une certaine expérience, elle avait la dextérité pour elle, mais cette expérience si précieuse pour un samouraï lui faisait encore défaut.

Okiko avait posé sa question, et la jeune fille qui sortait tout juste de l’adolescence n’avait pas encore pris la parole et il était temps pour elle de le faire. Encore une fois, elle ferait preuve d’honnêteté envers son senseï, il était hors de question qu’elle mente ou bien qu’elle enjolive la vérité, car tôt ou tard cela se retournerait contre elle. Le Karma était une chose puissante et immuable qu’aucun mortel ne pouvait en venir à bout.

« Le Iai est la technique qui définit le samouraï, si ce dernier ne la maîtrise pas, alors il ne peut pas prétendre au titre de samouraï. Je ne suis pas une samouraï ! » Disait-elle pleine de clairvoyance.

Même si Hana était capable de transférer son chakra dans son arme et de se servir de ce dernier, elle n’était pas une samouraï accomplie, au mieux elle était sur la voie, mais elle ne pouvait pas prétendre à cette distinction, pas encore.
Le binôme marchait d’un bon pas, la jeune femme ne savait pas réellement où elle allait, mais l’allure qu’ils utilisaient allait les conduire à leur destination plus vite qu’elle ne le pensait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Yamazaki Okiko
Yamazaki OkikoEn ligne

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Lun 6 Juil 2020 - 5:15
La route de la Yuki et du Yamazaki étaient désormais liés, Okiko allait devenir le professeur de la jeune adulte pour le moment et ce durant un bon bout de temps. Il ne savait toujours pas comment se comporter avec la kunoichi, mais il se disait qu'il allait faire de son mieux pour l'aider à maîtriser ses capacités. Les deux quittèrent donc les portes du villages pour se rendre dans la région reculée du Pays de l'Eau, l'ancien Gardien avait opté pour un départ tôt et une marche tranquille afin d'arriver en fin d'après-midi. Ils se devaient d'observer et analyser le groupe de mécréants avant d'agir.

Sur le début du trajet, Okiko sembla s'intéresser aux capacités de la jeune fille. Il n'avait pris aucune pincettes avec elle, préférant être honnête sur la suite de son aventure avec l'Élémentaire. Hana allait devoir s'endurcir pour espérer progresser, sans cela, elle ne pourrait que stagner. Tuer ou être tuer. Il vint à lui demander si le Iai était une technique compliqué, Okiko savait se manier d'une arme mais la capacité propre au Samourai était... intéressante.

Encore une fois, la jeune Yuki se montra fort honnête avec le Chunin en lui disant ne pas savoir maîtriser cette technique Samourai, concluant donc qu'elle n'en était pas une.

— Nous allons travailler ensemble pour que tu puisses maîtriser le Iai dans un avenir proche. Il fit une pause avant de reprendre. Concernant le clan Yuki... Maîtrises-tu le Hyoton ?

Okiko souhaitait au maximum savoir ce que la Samourai pouvait faire, cela l'intéressante grandement que de pouvoir l'aider et progresser. Lui aussi avait eu un maître dans sa jeunesse, mais il n'était plus. Néanmoins, c'était en parti grâce à cet homme que Okiko était devenu l'homme qu'il était aujourd'hui.

— Notre destination se trouve plus au Nord, d'après mes calculs, nous y arriverons avant le coucher du soleil et nous pourrons observer attentivement nos cibles sans être repéré. Lui dit-il. Il avait pu comprendre que le camp des Ecorcheurs était bien dissimulé, permettant une approche silencieuse pour les shinobis de la Brume.

_________________
[MISSSION B] Purge Nocturne J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Mar 14 Juil 2020 - 21:45
[MISSSION B] Purge Nocturne 200702013708130051

Hana avait répondu avec franchise concernant l’interrogation de son interlocuteur et senseï. La réponse du balafré avait arraché un petit sourire sur le visage fin et juvénile de la gamine. Elle était contente d’être tombée sur quelqu’un qui l’aiderait dans sa quête inexorable du Iai. Même si l’homme n’était pas un samouraï de formation, il était un gardien élémentaire peut-être qu’une approche « étrangère » permettrait à la Genin d’atteindre son Graal ? Le Yamazaki avait posé une autre question à son élève et elle concernait ses origines, les autres.
La brunette était une Nagamasa pure souche, elle avait été élevée comme telle, mais dans son sang coulait celui des Yuki, le clan de sa mère. Bien qu’elle n’était à Kirigakure no Satô que depuis quelques jours, Hana avait trouvé des informations les concernant. Elle savait que les Yuki possédait un pouvoir unique, un Kekkai Genkai à savoir la maniement et la création de glace. L’interrogation du Chuunin concernait ce point, Hana maîtrisait-elle en plus de l’art des samouraïs, le Hyôton ?

Malheureusement pour la jeune femme sortant de l’adolescence, la réponse était négative. La seule chose qui se rapprochait de la glace, était sa maîtrise de l’eau. En soit, cela était un bon début et il semblait normale que la Genin n’ait aucune connaissance dans cet art dans la mesure où ses origines lui avaient été cachées jusqu’au décès de son paternel cet hiver.
Une nouvelle fois encore, la belle aux grandes billes mauves allait se montrer honnête, néanmoins elle étudierait la question sur ses chances de maîtriser ce pouvoir, mais avant il fallait savoir si elle le pouvait.

« Je ne maîtrise pas le Hyôton, Yamazaki Okiko-senseï. Néanmoins, dans un avenir proche je prendrai contact avec le clan et la cheffe des Yuki pour en savoir plus sur mon affiliation avec ces derniers. » Disait la jeune fille.

La conversation continuait entre les deux êtres. Le Chuunin qui était également le responsable de la mission informait la Yuki Nagamasa qu’ils devraient arriver en fin de journée et que la destination se trouvait au Nord. Ils allaient justement profiter de la tombée de la nuit pour pouvoir observer leurs cibles et faire ce que redoutait tant faire la gamine.
La samouraï n’était pas encore prête pour ôter la vie et d’une certaine manière même si elle ne le montrait pas sur son visage, elle ressentait une très grande appréhension. Comment allait-elle réagir avec le sang d’un ennemi sur ses mains ? Cela allait-il se passer bien ou pire ? Il fallait qu’Hana chasse ses pensées de sa tête, car pour le moment elle n’était pas encore dans cette position.

Pendant qu’ils marchaient à un bon rythme sans pour autant forcer, l’élève et le maître continuaient à en apprendre davantage l’un sur l’autre. La brunette s’était déjà dévoilée au balafré puisqu’elle l’avait rencontré quelques jours auparavant, mais cette fois-ci ils étaient plus dans les détails. D’une certaine manière Hana lui avait donné sa confiance, elle commençait à entrevoir qu’elle pourrait compter sur ce dernier dans un futur proche ou dans des moments difficiles.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Yamazaki Okiko
Yamazaki OkikoEn ligne

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Mer 15 Juil 2020 - 8:19
Hana avait deux capacités qui pouvaient être fatal face à n'importe quel ennemi, il fallait l'avouer. Maîtriser les arts Samourai accouplé à la manipulation de glace pouvaient être très biens, malheureusement Okiko ne maîtrisait aucune de ces deux capacités. Son chakra avait été altéré à tout jamais, mais il possédait toutes les affinités primaires. Sur le chemin donc, Okiko interrogea son élève quant à ses capacités et lui fit comprendre qu'il tenterait de l'aider du mieux qu'il pouvait.

Elle ne maîtrisait pas la capacité clanique des Yuki, mais elle comptait bien enquêter sur le sujet et Okiko ne doutait pas qu'elle trouverait évidemment les réponses à ses questions.

— Les Yuki. Il y a Yuki Kaya.... Je n'ai jamais eu affaire à cette Jônin, mais sa renommée n'est plus à faire au sein du village.

Ils arriveraient à la tombée de la nuit, c'était très bien pour pouvoir observer leurs cibles sans se faire observer. D'ailleurs....

— Maîtrises-tu le domaine de la Sensorialité?

Il aurait probablement dû lui demander avant de se lancer dans cette mission, néanmoins Okiko se débrouillait plutôt bien au niveau de ce sujet, sans pour autant être un expert en la matière.

— On y va fort pour ta première mission, mais je suis sûr qu'elle réussira à te forger pour les prochaines que tu devras effectuer.

Car quand bien même, elle ne disait rien, Okiko n'était pas dupe et se doutait qu'elle redoutait l'objectif principal de la mission. Mais, même si elle ne tuait pas, Okiko s'en chargerait. Cette mission pouvait se faire seul, selon lui, il avait amené la Yuki pour qu'elle découvre la réalité d'un quotidien d'un shinobi.

_________________
[MISSSION B] Purge Nocturne J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Ven 17 Juil 2020 - 0:01
[MISSSION B] Purge Nocturne 200702013708130051

Même si cela ne faisait pas longtemps que la jeune samouraï se trouvait à Kirigakure no Satô, elle savait qui était Yuki Kaya. Au sein du village elle était connue de tous pour ses talents de ninja, mais également pour être la cheffe du clan éponyme. Si la gamine devait se présenter à sa famille maternelle, il y avait des chances qu’elle rencontre cette glorieuse femme. Comment cela allait-il se passer ? Personne ne pouvait le prédire.

« Elle est fortement reconnue. Un modèle à suivre. » Lançait la Nagamasa du pays du Fer.

La conversation continuait entre le senseï et son élève et ce dernier continuait ses questions sur les capacités de son apprentie. Peut-être qu’il aurait dû se renseigner avant la mission, il en avait eu l’occasion lors de leur première rencontre, au lieu de cela ils s’étaient « affrontés » ou plutôt Hana devait le toucher et elle avait le droit d’user de tous les stratagèmes possibles et inimaginables. Elle se décidait donc de répondre à sa question, car il serait fâcheux de laisser cette dernière en suspens surtout qu’elle avait une certaine importance au vu du profil de la tâche du jour.

« Je ne suis pas une experte dans ce domaine, mais j’y suis fortement intéressée et je compte bien m’investir dedans afin d’augmenter mes capacités. Pour le moment, je suis capable de repérer qu’une seule personne à la fois. » Terminait par dire la gamine.

Hana désirait ardemment devenir une bien meilleure senseur dans un futur proche, cela faisait partie de ses projets tout comme la maîtrise du Iai. Ils étaient les deux objectifs de la petite samouraï. Pour cette mission ses talents n’allaient pas lui permettre de repérer toutes les cibles ainsi que les éventuelles victimes, mais elle allait pouvoir contribuer.
La Yuki Nagamasa espérait que son senseï soit lui aussi un senseur voir même un expert, la brunette pensait cela, car la mission qu’ils avaient acceptés nécessitait justement ce talent et la native de Tetsu no Kuni trouverait donc cela stupide d’envoyer un Chuunin qui n’aurait pas ses capacités. Ce serait contre-productif pour tout le monde.

Le balafré continuait d’animer la conversation, il était plus avenant que l’adolescente même si cette dernière ne se montrait pas froide pour autant, elle préférait répondre aux interrogations du jeune homme plutôt que d’en poser à son interlocuteur.

« Certainement. » Disait-elle avec une certaine anxiété.

La Genin n’était pas encore prête à brandir son sabre pour prendre la vie, même si ces derniers étaient des scélérats de la pire espèce. La gamine aux prunelles mauves ne se voyait pas juge, juré et bourreau à la fois. Elle avait du mal à concevoir qu’ils avaient reçu la « permission de tuer » et ce même si les bandits étaient non-armés. Il fallait les tuer dans le silence et la discrétion la plus totale, un comportement de lâche aux yeux d’Hana, qui allait à l’encontre des codes du Bushido. Pour le moment, la jeune fille gardait ses scrupules et ses opinions pour elle, elle en ferait certainement part au balafré le moment venu à savoir durant la phase d’observation.

La journée commençait doucement à décliner, signifiant que le binôme ne devait plus être très loin de la position qu’ils devaient atteindre. Le cœur de la petite samouraï commençait à s’accélérer doucement, mais il battait plus vite que la normale. La nervosité pouvait se faire ressentir puisqu’elle ne pipait plus le moindre mots depuis plusieurs minutes. Lentement, mais surement la Yuki Nagamasa s’enfermait dans un mutisme, c’était aussi une façon à elle de se concentrer et de communiquer intérieurement avec ses peurs et ses ressenties. La Genin savait qu’elle allait devoir enfreindre de nombreuses règles de son code moral, mais elle ne savait pas si elle était prête à les bafouer.

Toute sa vie, on lui avait appris des choses qui avaient toutes un rapport avec le Bushido et d’un revers de main, elle allait balayer dix-sept années de code, mais aussi dix-sept années de mensonges puisque ses ascendances Yuki lui avaient été cachées. Le sang du peuple de la glace coulait dans ses veines, ce même sang qui avait fait la renommée de nombreux Shinobis et donc des ninjas. Hana pouvait-elle être à la fois une samouraï ainsi qu’un ninja pour le village de la brume ? Voilà la véritable question que devait se poser la jeune fille, devenir la fusion de ses deux lignées ou alors renoncer à l’une d’elle au profit de l’autre.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Yamazaki Okiko
Yamazaki OkikoEn ligne

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Lun 20 Juil 2020 - 11:21
Bien que Okiko était là depuis un certain moment, il n'avait pas eu encore l'occasion de rencontrer Yuki Kaya. Cependant, il avait pu rencontrer quelques hautes personnalités du village comme Akane, Inja ou bien le nouveau Mizukage, Saji. C'était d'ailleurs ce-dernier qui avait fait en sorte que Okiko participe à cette mission liée à la Coalition. Le Chûnin était ravi de voir que Kiri comptait sur lui malgré son absence, il allait démontrer ainsi tut ce qu'il pouvait apporter pour le village.

Le jeune Brûlé demanda si elle possédait des capacités en tant que senseur, il avait pu en avoir un aperçu lors de leur petit affrontement lorsqu'elle avait crée sa brume et il avait trouvé cela intéressant. C'était probablement un domaine où il allait pouvoir l'aider grandement.

La genin ne parlait quasiment plus, Okiko décida de la laisser dans ce mutisme. Elle devait réfléchir sur la mission qui les attendait alors que les deux shinobis de la Brume arrivaient au lieu de destination. C'était donc ici que se cachait le fameux camp des Ecorcheurs.

Okiko regarda longuement le camp, c'était assez sommaire mais vaste. Il fallait maintenant faire du repérage tant qu'il faisait encore jour.

— Nous devons voir s'il y a des éventuelles victimes sur ce camp. Utilise ta sensorialité, d'accord ? Il faut te concentrer fortement.

A deux, cela irait bien plus vite. L'ancien gardien composa ses signes incantatoires puis se mit à se concentrer. Il s'agissait de sa meilleure capacité en tant que senseur, avec cette technique, Okiko allait clairement savoir le nombre de personnes présentes sur le camp.

Le Brûlé constatait déjà la présence d'un groupe d'une dizaine de personnes dans une grande tente, il devait s'agir des éventuels innocents étant donné que les Ecorcheurs semblait soit être seul, soit être en duo.

— Qu'observes-tu ? Demanda-t-il à son élève.

Leur vue était dégagé, en plus de ressentir les présences, les deux shinobis pouvaient également voir ce qu'il se passait sur le camp. Okiko leva son regard vers le ciel, le soleil n'allait pas tarder à se coucher.


Spoiler:
 

_________________
[MISSSION B] Purge Nocturne J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Lun 27 Juil 2020 - 15:22
[MISSSION B] Purge Nocturne 200702013708130051

Le duo arrivait à destination. Ils avaient trouvé une position qui leur donnait un certain avantage, la hauteur leur permettait d’avoir une vue dégagée sur le camp des mécréants. Le soleil n’étant pas encore couché, sans user des arts de la sensorialité il était possible d’observer le camp avec ses yeux. Néanmoins, Hana allait quand même utilisé une technique de ce registre comme lui avait demandé son senseï, bien que la demande n’était pas explicite.
La jeune samouraï se concentrait, elle ne disposait pas de jutsu lui permettant de localiser tous les êtres vivants d’une zone précise, même si elle possédait le rouleau, elle n’avait pas encore le niveau pour apprendre cette technique.

Les paupières closent, la brunette cherchait une présence et elle en trouvait une, une présence qui semblait isolée quand l’adolescente rouvrait les yeux à la vue de la disposition et de l’agencement des tentes. Encore une fois, la gamine se concentrait et elle repérait une autre présence un peu plus éloignée, mais elle n’était pas dans une tente elle aussi. Ces deux découvertes avaient un point commun, il semblerait que les deux individus soient enfermés dans des sortes de caisses en bois. Avec un certain malaise, la Yuki Nagamasa prenait la parole pour faire part de sa découverte au Chuunin et accessoirement, le chef de la mission.

« J’ai repéré deux signatures dans ce qui semble être des caisses. Je crois qu’il y a des personnes enfermées là-dedans. » Disait-elle en se rendant compte de l’horreur de la chose.

Cette pensée avait littéralement glacé le sang de la cadette. Bien qu’Hana venait d’un pays où la vie n’était facile, certaines brutalités et comportements barbares lui étaient complètement inconnus et jamais dans son esprit elle n’aurait pu imaginer pareille monstruosité.

La jeune femme sortant tout juste de l’adolescence commençait à comprendre la raison de l’ordre de la mission est notamment la partie qui comportait l’extermination de cette menace. Ces hommes pouvaient-ils simplement être emprisonnés suite à un jugement ou bien fallait-il les tuer pour mettre un terme à leur méfait et par la même occasion envoyer un message aux individus qui seraient tentés de commettre même exaction ?

« Je propose qu’une fois la nuit tombée, nous propagions un épais brouillard et que nous attaquions silencieusement. Néanmoins, il suffit d’un seul individu pour qu’il lance l’alerte et que notre discrétion ne devienne caduc. » Lançait la Genin au brûlé.

Hana venait de prendre quelques libertés en énonçant une certaine stratégie, elle connaissait certaines aptitudes du Yamazaki et savait que ce dernier était bourré de talents et de ressources, si quelqu’un pouvait mettre à mal ce plan, cela ne pouvait être que sa conceptrice.
ACTION(S):
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Yamazaki Okiko
Yamazaki OkikoEn ligne

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Lun 27 Juil 2020 - 16:15
Arrivés sur les lieux, il faisait bien jour encore pour observer ce qu'il se passait sur ce camp des Ecorcheurs, toutefois ce n'était pas suffisant. Il fallait être précis, le Yamazaki avait encore sa technique sensorielle activée pour mieux observer et ressentir ce qu'il s'y passait plus bas dans la vallée. Il demanda à sa partenaire et élève d'également observer et de lui donner un rapport de ce qu'elle avait pu voir.

En effet, elle avait vu deux personnes dans des caisses en bois. Le chunin les avait également ressenti, mais laissait le soin à la Yuki de l'avoir observer. C'était le genre de chose qu'ils n'auraient pu voir sans user d'une technique de détection.

— Tu vois, sans une technique de détection, il nous aurait été impossible de voir ce genre de choses. Nous avons donc.... Un, deux, huit, neuf personnes en tout à sauver des Ecorcheurs.

Comment pouvait-il savoir qu'ils étaient innocents ? Okiko n'était pas dupe, loin de là. La puissance d'énergie était très différente de ceux des Ecorcheurs, du moins elle était plus infime. Les Ecorcheurs n'étaient pas des shinobis, simplement des mercenaires.

Le regard vairon du chunin se posa sur la Yuki. Elle décidait de prendre des iniatives en proposant une stratégie, qui intéressait fortement le gradé. Pour une mission qui devait se faire dans la discrétion, c'était évidemment la stratégie à employer.

— C'est exact. C'est pourquoi tu iras côté est, j'irai côté ouest. Okiko avait remarqué que moins d'homme se trouvait à l'est. Une fois le brouillard mis en place, tu useras de tout tes stratagèmes pour éliminer les Ecorcheurs sur ton côté, mais tu te dois de rester discrète.

Okiko avait, quant à lui, la technique parfaite pour se débarrasser de tout les Ecorcheurs de son côté en un seul coup. Voir deux.

— Une fois que tu auras éliminé ceux sur ton chemin, nous nous rejoindrons ici.

Du doigt, l'ancien gardien montra le point névralgique du camp des Ecorcheurs.


Spoiler:
 

_________________
[MISSSION B] Purge Nocturne J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Ven 11 Sep 2020 - 21:58
[MISSSION B] Purge Nocturne 200702013708130051

Le Chuunin et Senseï avait approuvé le stratagème de la jeune samouraï. Elle devait prendre le côté Est tandis que lui prendrait son opposé. Il était temps pour la gamine de se mettre en route et de faire face à son destin. Allait-elle pouvoir ne pas ôter la vie ou bien allait-elle devoir verser le sang ? Même s’il s’agissait d’un groupuscule où des scélérats s’étaient regroupés entre eux, la Yuki ne se voyait pas encore juge et bourreau à la fois.

La brunette aux billes mauves agitait ses frêles mains afin de faire apparaître une épaisse brume qui plongerait toute la zone dans un brouillard aveuglant. Quand le décor fut planté, il était temps pour les deux individus de se séparer. L’avantage en vivant à Mizu no Kuni, ce genre de climat n’était pas étrange bien au contraire, il était fréquent que le brouillard se lève sans crier garde. De cette manière, les « écorcheurs » étaient loin de se douter de l’attaque silencieuse dont il allait être victime dans très peu de temps. Le brûlé avait conseillé à Hana de ne faire aucun bruit, elle avait ce qu’il fallait pour cela.

La Genin fermait pendant un court instant ses paupières afin de se concentrer. Son chakra commençait à circuler le long de son corps pour finir sa course au niveau de ses pieds. Un halo bleuté entourait ces derniers, mais outre ce phénomène, il allait offrir à la samouraï une véritable discrétion.

« Saloperie de brouillard ! » Lançait l’un des écorcheurs tout en maugréant sur les conditions climatiques de l’île.

Doucement, mais surement la jeune Tetsujine se dirigeait vers cette voix silencieusement. Et quand elle arrivait à sa hauteur – derrière ce dernier ; elle le frappait de toute ses forces au niveau de sa nuque avec le manche de son katana. Aussitôt, l’individu perdait connaissance et tombait lourdement au sol.

La Yuki Nagamasa grimaçait. Elle espérait que personne n’ait entendu le bruit d’un homme qui tombe violemment au sol. Elle venait d’éliminer une première cible et de manière non-létale, elle devait continuer dans cette voie qui était la bonne selon elle.
ACTION(S):
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Yamazaki Okiko
Yamazaki OkikoEn ligne

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Lun 14 Sep 2020 - 11:13
Il était temps que les choses sérieuses se mettent en place, désormais. Le duo avait mis en place une stratégie pour effacer la vie de ses criminels, ils n'avaient pas leur place dans ce pays, mais surtout dans ce monde et ils devaient retourner à l'état de poussière selon le gradé kirijin. Cependant, son élève était-elle capable de retirer la vie ?

Ils s'étaient séparés. Elle à l'est, lui à l'ouest. De son côté, il y avait bien nombre d'ennemis... Le brouillard s'était largement épaisse, mais le Yamazaki avait gardé sa technique de clairvoyance afin de voir clair dans cette épaisse brume. D'un pas lent mais sûr, la discrétion à son summum, le shinobi aux cinq éléments s'approchait doucement de ses cibles.

Les mûdras se formèrent rapidement, et par deux fois, il lança sa technique. Dans l'air se forma une vingtaine d'aiguilles de vent qui fusèrent sur les Ecorcheurs de son côté Ouest, elles étaient difficile à voir et bien silencieuses après avoir travaillé sur ce côté là dans cette technique. Elle biaisait la puissance des aiguilles mais elles pouvaient s'avérer dangereuses si bien utilisés.

D'un coup comme vingt, les Ecorcheurs tombèrent un à un. Les aiguilles avaient précisément visé des endroits qui tuaient en un seul coup, mais pour être sûr, le gardien de Kiri s'approcha pour vérifier si toutes ses cibles avaient été touché, le kunai à la main.

Mais, ils étaient tous morts. Doucement, il continua alors son chemin pour rejoindre le point de rendez-vous fixé avec la Yuki. Au pire des cas, il s'assurerait qu'elle ait bien rempli sa mission de son côté.

Spoiler:
 

_________________
[MISSSION B] Purge Nocturne J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017
Yuki N. Hana
Yuki N. Hana

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Lun 14 Sep 2020 - 22:20
[MISSSION B] Purge Nocturne 200702013708130051

Hana venait de neutraliser l’un des écorcheurs de façon non-létale, alors qu’il était stipulé sur l’ordre de mission de procéder à leur élimination. La gamine n’avait pas encore le courage d’ôter la vie à un être humain, elle ne l’avait encore jamais fait et cela n’était pas une chose aisée.

La samouraï fermait quelques instants les yeux afin de se concentrer pour chercher une présence ennemi non-loin d’elle. Elle en repérait une justement. Le chakra circulant dans ses pieds lui permettait toujours d’être discrète. Cette fois-ci le repérage chakratique était nécessaire pour atteindre sa nouvelle cible qui ne s’attendait pas à se faire attaquer par surprise.
Tout doucement, elle se faufilait à travers le campement pour arriver dans son dos. La Yuki Nagamasa était prête à procéder de la même manière, à savoir frapper fortement la cible au niveau de la nuque avec le manche de son katana afin de provoquer une perte de connaissance. La Genin lançait son coup, mais son bras fut stoppé net dans son mouvement.

« Tu me prends pour qui gamine ?! Tu crois que je ne sais pas reconnaître un brouillard naturel et un brouillard provoqué par une technique Shinobi ? Amatrice ! » Lançait l’individu.

D’un geste rapide il lançait un violent coup de pied circulaire à la samouraï qui s’envolait plusieurs mètres plus loin. L’homme exécutait une série de mudrâ et une sphère de vent jaillissait de sa bouche, permettant de dissiper la brume qu’avait créé la Yuki.

« Toi, tu dois être la chef ! » Dit-il en se tournant vers Okiko. « Ouais, tu es d’un niveau supérieur à ce moucheron, tu as tué mes hommes rapidement. Mais je suis bien meilleur que ces derniers ! » Lançait-il avec un sourire carnassier.

Le chef des écorcheurs n’avait aucun intérêt pour la gamine aux mèches noirs, il s’était focalisé sur le brûlé et fondait sur ce dernier avec une grande vitesse. Il était prêt à en découdre avec le Chuunin. La Genin elle se relevait, elle venait de subir un sacré choc, ses côtes lui faisaient mal.

« Merde, il vient de se passer QUOOOI ? … Le chef SE BAAAAT ?!! … Qu’est-ce que … Une KIRIJIIIINE ! Tu vas CREVER GAAAARCE ! » Lançait l’individu qu’avait neutralisé plus tôt Hana.

Le duo allait avoir à faire à un adversaire chacun. La samouraï comprenait maintenant pourquoi elle aurait dû porter un coup mortel, car ce dernier n’aurait pas pu se relever.

[MISSSION B] Purge Nocturne Cwc3
ACTION(S):
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t9972-yuki-nagamasa-hana-en-cours#84492 https://www.ascentofshinobi.com/t9987-yuki-nagamasa-hana-carnet#84653 https://www.ascentofshinobi.com/u1299
Yamazaki Okiko
Yamazaki OkikoEn ligne

[MISSSION B] Purge Nocturne Empty
Mer 16 Sep 2020 - 12:52
Alors que le jeune gradé arrivait enfin au point névralgique du camp des Ecorcheurs, il sentit la brume (le voyant également) se dissiper, ils avaient été repérés ? Que s'était-il passé ? Okiko n'avait pas pensé croisé une si forte résistance, mais il venait tout juste de sentir un chakra bien plus pesant et puissant. Le chef des Ecorcheurs ? Okiko s'en voulait, il s'approcha et remarqua à ce moment-même le coup de pied circulaire que se prenait sa jeune élève, la faisant valdinguer quelques mètres plus loin.

Il n'y avait pas d'autre solutions, malheureusement la discrétion n'avait plus lieu d'être. Mais, les deux shinobis se devaient tout de même d'éliminer tout les Ecorcheurs présents encore. Avait-il le temps de se débarrasser rapidement du chef des Ecorcheurs afin de porter secours à la Yuki Nagamasa ?

Le chef des Ecorcheurs fonçait sur lui, tentant de porter un coup puissant à l'aide d'une hallebarde plutôt costaud. Le Yamazaki sortit deux kunais pour parer l'attaque frontale, mais l'arme était lourde, très lourde. Ne s'arrêtant pas là, il bougea sur le côté, faisant tomber les deux kunais qu'il portait. Son bras gauche prit une forme d'électricité tandis que l'opposé prenait une forme de terre. Un premier crochet du droit, il tenta un uppercut du gauche.

Cette technique lui permettait de mêler la puissance de la terre pour provoquer des douleurs physiques extérieurs, mais l'électricité permettait de provoquer des blessures physiques mais également interne. Le premier coup avait été contré, mais le second avait bel et bien réussi faisant reculer de quelques mètres l'agresseur.

— Tu crois m'avoir avec ce genre de techniques ? Je vais te montrer ce que vaut un écorcheur !!

Aussitôt parlé, aussitôt fait, l'hallebard qu'il tenait entre ses mains se concentra de l'affinité Futon et grossissait à vue d'oeil. Comment pouvait-il porter une arme aussi lourde ? Etait-ce réellement possible physiquement ?

Ce fut une puissante tranche de vent qu'il envoya sur le gradé kirijin, qui n'eut pas le temps de préparer ses signes afin de contrer mais simplement d'esquiver l'attaque en faisant un bond conséquent. Il était fort...

Spoiler:
 

_________________
[MISSSION B] Purge Nocturne J6f2

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.ascentofshinobi.com/t6566-yamazaki-okiko-l-enfant-des-quatre-saisons https://www.ascentofshinobi.com/t9700-les-quatre-saisons-yamazaki-okiko#82395 https://www.ascentofshinobi.com/u1017

[MISSSION B] Purge Nocturne

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: